CFDRM >Livres de la bibliothèque du CFDRM Livres de la bibliothèque > Dictionnaire des noms commun

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Les dictionnaires internes des noms communs

Ce dictionnaire est dorénavant fragmenté en autant de pages qu'il y à de lettres dans l'alphabet (proposées ci-dessus.) Nous maintenons cette page momentanément mais elle n'est plus alimentée.

Dico internes

Les dictionnaires internesDico des Masseurs

Les dictionnaires internesNoms propres

Les dictionnaires internesNoms communs

Les dictionnaires internesBotanique

Les dictionnaires internesDico d'anatomie

Les dictionnaires internesDico des pathologies

Centre de recherche sur les massages

Mots encore inconnus dont il nous reste à retrouver le sens :

Lettre A

Abdère lat. abderitanus « d'Abdère », attesté dans Martial, 10, 25, 4 ds TLL, 53, 9. Nom des habitants d'Abdère dit aussi Abdérites, ville grecque de la Thrace, sur la mer Egée près de l'embouchure du Nestos (Mesta) près du cap Bouloustra. Patrie de Démocrite, d'Anaxarque et de Protagoras. La sottise des Abdéritains était proverbiale chez les Anciens. Une histoire raconte qu'Hippocrate, avait été appelé par les Abdéritains, pour guérir Démocrite et sa prétendue folie, et qu'il trouva disséquant des cerveaux d'animaux afin d'en démêler les mystères...

Abhyanga, Information ouverte dans une nouvelle page (Terme de massage) signifie, littéralement, massage à l'huile de tout le corps. C'est une des façons d'harmoniser l'énergie vitale du corps dans la médecine ayurvédique.

Acinésie, Du grec a privatif et kinésie (mouvement), absence de mouvement. Nicolas Dally en parle dans Cinésiologie ou science du mouvement dans ses rapports avec l'éducation, l'hygiène et la thérapie, Librairie Centrale des Sciences, 1857 Fiche techniquepage ix "On se sert du mot acinésie, pour désigner l'immobilité de ou l'intervalle de repos entre le mouvement de contraction et celui de dilatation, à chaque battement d'artère." Plus généralement il induit une difficulté à initier des mouvements, lenteur, rareté de l'activité motrice, en l'absence de toute paralysie. Ant. Cinésie.

Acrochersite, nom donné à Sostratos de Sicyone réputé pour sa technique d'écrasement des doigts de ses adversaires au pancrace. G. du Choul nous dit au verso f.19 de ses Bains que selon Pausanias, il "le froissait de telle sorte, qu'avant que de le laisser, il le contraignait à mourir."

Actif, personne qui agit. Sexualité, celui ou celle qui prend le rôle dominant lors d'un rapport sexuel et plus généralement pratique le coït. Inv. Passif.
(Terme de
massage & de gym.) On parle de mouvement actif depuis l'antiquité conservé jusque dans la nomenclature actuelle des techniques pour désigner selon Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 72 les mouvements "exercés par l'individu sans le concours d'une autre personne.". Voir Mouvement passif. Voir aussi Mouvement mixte.
Actif-passif. Il s'agit de la terminologie inventée par Ling pour désigner le massage double-concentrique consistant, pour le patient, à s'opposer musculairement  aux gestes du praticien à l'inverse de l'actifs-passif. Estradère, Du massage thèse de 1863 Fiche technique page 72. Estradère (ibid) "mouvements semi-actifs ou semi-passifs que Ling avait divisés en actifs-passifs et  passifs-actifs, mais qu'avec juste raison ses successeurs ont changés de nom, et qu'ils appellent double-concentriques et double-excentriques." Voir aussi Oribase traduit pa Bussemaker et Daremberg Fiche technique qui en parle déjà, page 489 du tome 1.

Acupuncture, Information ouverte dans une nouvelle page ou acuponcture (du latin : acus, « aiguille » et pungere, « piquer ») technique de soins traditionnels chinois basée sur l'élaboration d'une carte du corps humain basé sur l'équilibre entre le yin et le yáng canalisé dans un réseau de méridien où circule l'énergie vitale. Ce sont ces méridiens que l'acuponcture se propose de purifié par l'implantation d'aiguille d'or chauffées. L'acupuncture chinoise serait apparue 90 ans avant J-C. C'est points ont une existence anatomique contrairement aux méridiens.

Acupression, variante sans aiguille de l'acupuncture que l'on remplace par des points de pression avec les doigts, le coude, le pied, etc. selon les mêmes schémas que l'acupuncture. Cette pratique est très répandue en Asie sachant que le nombre des points stimulables par acupression est réduit par rapport à l'usage des aiguilles. L'acupression permettrait de traiter des maux courants et de prévenir les faiblesses des organes. Le shiatsu utilise dans sa pratique utilise l'acupression.

Adâmâh, n. f. représentation symbolique de la terre de laquelle vient le nom d'Adam.

Adeps, qui a l'apparence de la graisse, du saindoux,  de la suif, marne, terre grasse. (Par extension) Indolence, mollesse, apathie, bouffissure du style. Estradère Du massage de 1863 Fiche techniquepage 140.

ADN, structure fut découverte en 1953 avec des enchaînement de code qu'on appelle les gènes au nombre de 22 milles.

Affa voce, expression latine ancienne signifiant "à voix seule" comme le faisaient les Prêtres Saliens de Rome. G. du Choul nous dit au recto f.20 de ses Bains que les gens de lettres qui venaient entraîner à la palestre à lire à haute voix avaient été surnommés, affa voce."

Agacer, Agacement (terme de massage), tarabuster, titiller, importuner une zone définie de gestes brefs, récurrents pour la faire réagir. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique le cite page 69.

Agonistique, grec ancien agônistikos (« de compétition ») Relatif à la lutte aux conflits.

Airain alliages de cuivre et d'étain synonyme de bronze.

Albuminé, Information ouverte dans une nouvelle page qui contient ou utilise l'albumine des oeufs. Ce procédé fut utilisé en photographie et suggéré par Niépce de Saint-Victor en 1847. Dans les vieux manuels il était conseillé d'utiliser des oeufs de vieilles poules dont l'albumine produit était plus fluide et plus tenace... D'un point de vue technique et chimique, il s'agit plus ou moins du même procédé que le papier salé. Le rendu final, par contre, est plus satiné et plus détaillé, l'albumine bouchant les pores du papier et empêchant ainsi que l'image ne s'enfonce dans l'épaisseur du papier. Exemple de photo albuminé.

Algerbrose, v. et néologisme inventé par Marcel Jousse dans **** La manducation de la parole Ed. Gallimard 1975 Fiche technique pour désigner la perte de sens, une détérioration irrémédiable et consubstantielle à toute traduction, d'autant plus amplifiée lorsqu'il s'agit d'un mot de provenance orale.

Algide, qui donne une sensation de froid. Fièvre, ou baume algide.

Alphabétique, sylabique ou logagraphique

Alipile, ou Alipilus personnel préposé aux bains mais aussi à l'épilation dans les termes de l'antiquité selon Dézobry dans son Rome au siècle d'Auguste de 1846 Fiche technique. Nous savons effectivement que les romains aimaient s'épiler le corps parfois complètement.

Alipte ou  alipta, Aliptœ (aleiptês) (Terme de massage) Mot grec également employé par les Romains pour désigner un masseur ayant le double emploi de maître de gymnastique et d'unctor. Il serait alors synonyme chez les grecs de paidotribe. L'alipte devait oindre avec de l'huile mais aussi du sable selon les besoins, le corps des athlètes de la palestre, ou celui des jeunes gens dans les écoles de gymnastique ; il devait aussi diriger et surveiller leur éducation et leurs exercices (Aristote. Eth. Nic. 2, 6, 7 ; Pindar. Olymp. VIII, 54-71) ; il leur donnait enfin des avis sur leur régime et leur façon de vivre. Il devait, pour remplir ces fonctions, connaître leur conformation musculaire et l'état général de leur santé (Cic. Fam. I, 9 ; Celsus, I, 1).
Aliptique, aliptica, Art d'appliquer des onctions pour l'entretien de la santé et le traitement des maladies. Voir Le Rabelais de 1823.
Alipterium, (termes grecs & romains) salle dans laquelle les Alipte pratiquaient le massage. Voir Les Oeuvres complètes de Rabelais.

Allopathique, Information ouverte dans une nouvelle page terme qui désigne la médecine moderne, la médecine scientifique.

Allostérie, Il s’agit d’une protéine qui change de formes et de propriétés en fonction de l’environnement.
Par analogie,
André Giordan affirme que notre structure mentale en fait de même. Pour lui « L’environnement conduit à réorganiser autrement nos idées » .
– Cité par
Arnaud Choplin dans son Mémoire Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. Juin 2011 TDM Fiche techniquep. 51.

Alun, (du grec als, alos, « le sel ») ou alun de potassium est un sel, que l'on nomme sulfate double d'aluminium et de potassium. L'alun est un antiseptique et un astringent utilisé comme déodorant et après-rasage en resserrant les pores de la peau. Nicolas Andry le fait entrer dans une de ses compositions pour s'en masser les gencives. (Orthopédie de 1741 Fiche technique page 267 t.2).

Alumineux contenant du l'Alun. Ambroise Paré parle de bains alumineux et sulphurés, ou alumineux, ou ferrés.

Alveus, Information ouverte dans une nouvelle page désigne plusieurs sorte de vaisseau désignant la coque d'un bateau puis le bateau lui-même qui dans son format réduit servira à recevoir les outils du charpentier, des aliments circulant sur une table entre les convives et une baignoire encastrée dans le plancher. Charles Dézobry "Rome au siècle d'Auguste" 1846 nous parle lui d'"un chemin, Alveus, pour circuler autour des baigneurs."

Alvus, terme anc. flux de ventre, excréments, déjections.
Amma

 Amma, massage traditionnel japonais issu du An-Mo par migration au VIIème siècle environ jusqu'à la Corée, ancêtre du shiatsu présentant des analogies avec l'acupuncture dont il utilise les points pour les pressurer avec les doigts (acupression). Ce massage ne s'est pas identifié aux courants occidentaux de relaxation de médecine. Il a conservé intactes les traditions japonaises de ses origines et procède sur le corps avec différents mouvements de la main dans le but de stimuler le système nerveux et respiratoire. Le amma produit une meilleure circulation énergétique et permet d'atteindre un état profond de relaxation et de bien-être intérieur. Cette discipline procédait par vibrations, percussions et étirements. Au fur et à mesure la technique, chinoise à l'origine, est devenue japonaise et a connut son apogée à l'époque EDO (1616-1867).
A la demande du gouvernement de l'époque, cette dernière spécialité fut réservée aux non-voyants et évolua en une sorte de massage relaxant dénué de toutes connotations médicales. Au cours du premier millénaire, les aveugles menaient une vie abjecte et misérable. Rejetés de toute profession, ils n'inspiraient que pitié et terreur. La Providence leur suscita un défenseur sur les marches mêmes du trône impérial. Vers la fin du IXème siècle de notre ère naquit aveugle le fils de l'Empereur Kokan Tenno, qui régna vers 883. Il fit venir dans son palais 800 aveugles afin de distraire son fils aveugle ce qui eu pour conséquence de favoriser le sort de tous les aveugles de l'Empire. Le prince fut nommé gouverneur de 3 provinces et se fait suivre dans son gouvernement de toute sa cour d'aveugles. Ses courtisans le secondèrent si habilement dans sa tâche que le gouvernement de ces provinces resta pendant plusieurs siècles aux mains des aveugles.
Le développement du
massage par les aveugles fut encouragé par le gouvernement et par une société d'assistance. On s'est avisé d'utiliser la finesse de leur toucher et leur discrétion forcée qui leur permettaient de masser les femmes. La profession de masseur devint donc progressivement l'apanage des aveugles, au point que dans le pays, on dit communément un "amma", c'est à dire masseur, pour désigner un aveugle. On rencontrait dans les rues des aveugles tenant dans la main droite un bâton de montagne et de la gauche un bout de roseau taillé en sifflet dont ils tiraient un son plaintif et prolongé. Ainsi signalaient-ils leur passage aux familles bourgeoises où pouvaient se trouver quelques sujets à masser. Il faut attendre la dynastie Meiji (1868) pour que l'An-Ma, privilégiant cette fois-ci la "pression", fasse à nouveau son apparition dans un contexte plus médical avec la création d'un diplôme d’Etat pour l'exercer.

An-Mo Information ouverte dans une nouvelle page, (Terme de massage) Massage chinois ou Tuina. (an) signifie appuyer et (mo) frotter. On le trouve cité dans le Nei Jing Su Wen (3700 ans avant J.C. selon Lavier).

Analo-centré, ou analo-centrisme, qui désigne, au figuré, une hyper-valorisation de l'anus comme centre symbolique perçu comme une forme pathologie sociale qui se fait au détriment des autres formes d'expressions.
Au propre : qui ne pense qu'à son anus ou au
coït qui en résulte, qui ramène tout à celui-ci en sous-exploitant les capacités des autres zones corporelles. Voir Phallo-centré.

Analogème, néologisme composé par Marcel Jousse pour proposer une variante de l'équivalence. Le geste du semeur est l’analogème de l’expression symbolique de l'homme, semer c'est disperser autour de soi en geste ou en connaissance, enseigner c'est multiplier.

Analogie, similarité, rapprochement que l'on peut faire à tire de comparaison. "Le massage est une forme de communication".

Analogon, mot provenant d'analogue, c'est-à-dire similaire mais ici attaché à un objet précis qu'il représente. C'est une association mentale. "Les professionnel(e)s du massage sont souvent considérés comme les analogons du champs érotico-sexuel. On les associes à un ressenti sensuélo-mystique faisant la jonction entre désir et art corporel associé à la capacité formulée par l'esprit que cet art médiateur aurait de prendre corps par l'intermédiaire d'un tiers-corps-jouisseur." Alain Cabello.

Anastylose technique de reconstruction d'un monument en ruine grâce à l'étude méthodique de l'ajustement des différents éléments qui composent son architecture.

Anatribe, Voir Anatripsie selon Dictionnaire des termes de médecine, chirurgie, art vétérinaire, pharmacie, Histoire Naturelle, Botanique, Physique, Chimie, etc. ; Par Bégin, Boisseau etc de 1823 TDM Fiche technique. On retrouve assez peu de trace de ce mot.

Anatripsis, ou Anatripsie voir aussi tripsie. ou encore tripsis Friction thérapeutique chez les grecs mais il nous faut voir si ce mot sert aussi à désigner un massage spécifique. Synonyme peu usité Anatribe.
Anatripsologie, s. f. , anatripsologia (vers, et, je frotte) ; traité des frictions. On en retrouve la mention dans divers dictionnaires de médecine comme dans Dictionnaire des termes de médecine, chirurgie, art vétérinaire, pharmacie, Histoire Naturelle, Botanique, Physique, Chimie, etc. ; Par Bégin, Boisseau etc de 1823 TDM Fiche technique.

Anciens, nom habituellement donné pour qualifier les habitants de l'antiquité ou du moyen-âge afin de les situer par rapport à l'époque moderne à laquelle on se réfère.

Antidotaire, livre de pharmacie contenant les postions, voir aussi grabadin.

Antisémitisme, mot paru en 1879 pour qualifier un antijudaïsme social et politique. Cet obscur objet du dégoût par Julia Peker Ed. Le Bord De L'eau Eds 2010 Fiche techniquepage 96.

Aperception, Mot créé par Leibniz pour signifier la conscience que l'on a de ce qui se passe au plus profond de l'âme. Pour Kant, l'aperception est la conscience de soi, le Je pense ; c'est la synthèse des intuitions diverses ressenties par l'esprit. Ce serait une décomposition de l'état de conscience définit comme une unité de perception encore plus fines.

Aphé, G. du Choul nous dit au recto f.17 de ses Bains qu'il s'agirait d'une poudre destinée à recouvrir le corps huilé des lutteurs probablement associée au Ceroma.

Aphorisme, n. m. du grec aphorismos (« définir, délimiter ») pour signifier une sentence énoncée en peu de mots — et par extension une phrase — qui résume un principe ou cherche à caractériser un mot, une situation sous un aspect singulier. Il est plus concis que le proverbes ou la maximes.
Aph. ou aphor. abréviation d'aphorisme que l'on rencontre parfois. Ex. (/. 4, alph. Comment., 13) de Galien.

Aphronitre, ancienne appellation de Chimie. Nitrate de calcaire également appelé écume subtile de nitre. "Quelques naturalistes modernes veulent prendre l’ancien aphronitre pour un salpètre naturel qui s'amasse comme en fleurissant sur de vieilles murailles, et maintenant appelé salpetre de roche."

Apodytaire / Apodytère vestiaire des thermes romains où des Capsaires étaient préposés à la réception des vêtements des baigneurs. G. du Choul nous en propose l'origine recto f.7 de ses Bains.
Apodyterium / Apodyterion souvent une des plus belles salles des thermes aux parois creusées de niches pour y déposer ses effets personnels et gardait par des Capsaires.

Apologie, qui vante les mérites de quelque chose ou de quelqu'un.
Apologiste, personne excellent dans éloge.

Apothérapie, Terme de médical. Chez les anciens, terminaison de la cure par les bains et autres soins. Estradère nous dit dans sa thèse de 1863, Du massageFiche techniquepages 15, 16, 24, 25, 27, 67 et 102 "Or, d'après la description de l'apothérapie qu'en a donné Oribase en l'empruntant à Galien, on sait que le massage faisait partie de cette opération." Le mouvement la gymnastique en faisait partie. Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 245 en citant également Oribase (t.1, p. 482 Fiche technique).

Apothicaire, Information ouverte dans une nouvelle page ou "Apodicaire" comme nous le lisons dans l'Orthopédie de 1741 par Nicolas Andry Fiche technique à la page 37 du tome 2. et apothicairesses étaient les précurseurs des pharmaciens. Ils préparaient et vendaient des drogues et des médicaments pour les malades. « Apothecarius » vient du latin et signifie « boutiquier » ce qui correspondait aux pratiques des XIIIe et XIVe siècles, où la boutique était l'élément qui différenciait le commerçant sérieux du charlatan de passage.

Appert Verbe transitif indirect. Il est de la même origine qu'apparaître « être manifeste, évident ». Il appert que...

Apud, mot latin signifiant "Auprès ou près de" qui accompagne parfois un nom propre. Ex. Tel auteur – apud tel autre. C'est-à-dire est repris, restitué, ou cité par lui.

Aquatinte, Information ouverte dans une nouvelle page procédé d'eau-forte par lequel on obtient différentes tonalités par la morsure, plus ou moins prolongée, dans un bassin d'acide, d'une plaque de métal recouverte d'une couche de résine ou de bitume en poudre.

Arget = argent (le métal). Dans l'histoire de la monnaie, c'est en 211 av J-C que l'argent entre dans le système monétaire romain avec le denier.

Articles de lois définissant le massage en France. Voir le dossier complet Les Articles du Code Santé Publique. Les articles du Code de la Santé Publique renvoyant sur LégiFrance. Article L4321-1 ; Article L4321-2 ; Article L4321-3 ; Article L4321-5 ; Article L4321-8 ; Article L4321-13 ; Article L4321-14 ; Article L.4321-15 ; Article L.4321-16 ; Article L.4321-19 ; Article L.4321-21 ; Article L.4113-5 ; Article L.4125-1 ;
Chapitre III : Dispositions pénales. Article L.4323-1 ; Article L.4323-2 ; Article L.4323-4 ; Article L.4323-5 ; Article L.4323-6.

Aromathérapie, terme inventé par un Un chimiste français, René Maurice Gattefossé, en 1935 pour désigner l'ensemble des vertus thérapeutiques que l'on prête aux plante.

Astringente, propriété de certaines substances de produire une crispation des muqueuses en donnant une sensation d'assèchement de la bouche. En médecine, des substances astringentes sont utilisées depuis l'antiquité pour contrôler l'émission de sérum physiologique ou de sécrétions des muqueuses. Elles sont utilisées dans les cas d'hémorragies, de diarrhées ou d'ulcère gastro-duodénal. Des solutions modérément astringentes peuvent êtres utilisées dans le traitement des blessures superficielles de la peau ou des piqûres d'insectes.

Atavique, En génétique, un atavus (ou atavisme) est un caractère primitif qui réapparaît après une ou plusieurs générations. Par extension c'est un trait de caractère, une caractéristique qui n'est pas propre à soi mais dont les origines seraient antérieure et indépendante de soi. Au 18eme, l'atavisme était utilisé à tord pour expliquer certains comportement notamment criminel.

Atharva-Veda, 1500 av. J.-C. 4ème des livres sacrés de l'Inde qui contient un traité nommé Ayur-Veda, dans lequel on recommande l'exercice corporel, les frictions et le massage notamment dans le Susruta. C'est la dernière des quatre grandes divisions du Veda que sont Rig-Veda (feu), Sama-Veda (soleil), Yajur-Veda (Ayurveda) consacré à l'air. Elle occupe une place à part : alors que les trois autres ne sont désignées que par référence à leur contenu.
Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 112 écrit que c'est après le XVIeme siècle qu'un Brâhaman nommé Vyasa ou le compilateur, l'arrangeur à distribué ces textes en quatre livres conservés par la tradition.
Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 37 nous dit que c'est Sir William Jones qui l'a découvert.
Atharva-Veda est placé dans la 2ème période dans la chronologie des massages que nous proposent Berne et Dujardin-Beaumetz. (Source, Berne Le Massage, p.10/11)

Atone, être atone, souffrir d'atonie, sans énergie.

Atrabilaire, Information ouverte dans une nouvelle page (du latin atra bilis, « bile noire ») désigne dans le langage courant, en partant de la théorie des tempéraments des disciples d'Hippocrate, un individu disposé à l'abattement, la tristesse, la méfiance et la critique. Dans un sens positif, on lui attribue également la fiabilité et la maîtrise de soi. On parle de personne atrabilaire. Cet état était alors considéré comme étant le fruit de la chimie des humeurs. Voir Atrabile. Voir aussi système humoral.

Augure, membre d'un collège sacré, recruté par cooptation et inamovible jouissant d'un grand prestige à Rome. Le terme est resté est désigne un présage.

Aventin, à 46m, Cælius (48 m), Capitole (49m), Esquilin (58 m), Palatin (51 m), Quirinal (69 m) et Viminal (54 m), sont le nom des sept collines dominant Rome.

Avesta, Information ouverte dans une nouvelle page (en langue avestique avesta) il s'agit de l'ensemble des textes sacrés de la religion mazdéenne qui forme le livre sacré et le code sacerdotal des zoroastriens. Il est parfois connu en Occident sous l'appellation erronée de Zend Avesta.
Avestique, langue iranienne avestique dans laquelle est écrit le livre sacré des Iraniens zoroastriens qui donnera l'Avesta.

Axillaire, Adjectif désignant tout ce qui est un rapport avec l'aisselle.

Axonge, Graisse de porc, saindoux, servant en dermatologie. En iatraleptique elle fut utilisé pour masser. Exemple Dally La Cinésiologie. Paris, 1857Fiche techniquepage 83.

Ayur-veda, Information ouverte dans une nouvelle page "Yajur-Veda" Yajur signifie la vie, l'élément vital et Véda c'est la connaissance. L'Yajur-Veda ou ayurvéda c'est la connaissance de la vie. C'est une philosophie indienne et une médecine considérant que l’homme est constitué de « tridoshas » (signifiant trois maux). L’équilibre de ces énergies assure la santé mais son dérèglement engendre la maladie. Dans la philosophie indienne, les trois Doshas (dire docha) sorte de tempérament issus des cinq éléments que sont l’Ether, le Vent, le Feu, l’Eau et la Terre.
Il y a treize feux, sept sorte de tissus, de 72 000 Nadis contre 12 méridiens en Chine.
L'Ayur-Veda est en fait un des traités, qui semble consacré à l'air, contenu dans
Atharva-Veda.
Le
massage ayurvéda ou plutôt devrions-nous dire les massages ayurvéda car il y a plus d'une centaine de pratiques manuelles rien que dans l'ayurvéda.
Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 37 nous dit que c'est Sir William Jones qui l'a découvert mais aussi que M. Hessler a traduit en latin l'Ayur-Veda de Suçruta (1854) Fiche technique. Dans la 4° partie, intitulée Chikitsita-Sthana ou Thérapie, il est question du schampooing.
Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 119 nous dit que l'Ayur-veda n'existe plus, il ne nous reste que la synthèse qu'un des initié, Charaka nous en a fait dans les montagnes de l'Himalâya.
Ayurvédique, technique de massage indien pratiqué selon divers procédés, pieds, mains ou bol Kansu.

B

Lettre B Haut de page

Bain, pratique collective Image ou individuelle par immersion complète ou partielle dans un bassin Image, une baignoire remplis d'eau, d'huile, de boue, à températures variables, destinée au repos, à l'hygiène ou à la thérapeutique. Le massage peut être pratiqué directement dans le bain comme nous le montre cette scène mythique dans Spartacus tournée par Stanley Kubrick d'après le livre écrit de l'écrivain américain, Howard Fast. Voir Douche. Voir jacuzzi.
voir le bain Russe, la
Bania ; les bains japonais Onsen, qui est un des trois bains traditionnel japonais désignant les thermes, le Sento, bain public et le Furo qui lui est privé.
Par extension les bains désignent les thermes. Voir
étuves, mais aussi SPA.
Jusqu'à l'avènement des canalisations amenant l'eau chaude et froide à l'étage à la fin du 19eme siècles il existait la profession de
Garçon de bain qui venait avec des camions citerne d'eau chaude remplir les baignoires sur demande.
Des laveurs étaient au service de ceux qui souhaitaient être savonnés et
massés dans les thermes romains jusqu'à aujourd'hui Image. Le massage français implique très souvent une douche accompagnée. En Turquie on les appelait les Tellaks.

Balancement, (Terme de massage) Gestes consistant à faire faire à un membre ou à l'ensemble du corps un mouvement de balancement destiné détendre, à isoler une fragilité ou à modifier la pression sanguine. Voir escarlopette.
Estradère, Du massage thèse de 1863 Fiche technique page 33 cite le passage de Georgii qui l'emploie à la page 47 de son Kinésithérapie, ou traitement des maladies par le mouvement selon la méthode de Ling Ed. Baillière, 1847 Fiche technique.
Dossier corrélé :
tableau des mouvements du docteur Georges Berne édité en 1894. Voir notre Dossier sur le Balancement.

Ballotter, Remuer quelque chose dans tous les sens. (Terme de massage), Geste utilisé en massage qui consiste à renvoyer un muscle d'une main à l'autre comme le mentionne Estradère dans de sa thèse Du massage de 1863 Fiche technique pages 103.
Ballottement action de ballotter.

Bander, apposer une bande. Mettre en tension un muscle. Mot argotique désignant l'érection, vulg. triquer, avoir la gaule. Synonyme turgescence.

Bania, ou Banya, n.f. vocable russe signifiant bain constituant le déroulé traditionnel du bain russe avec sauna, immersion dans l'eau glacée et flagellation. Dossier sur la Bania.

Bao-ding, boule de massage recouvrant les techniques de réflexologie chinois. Elles sont aussi utilisées dans les arts martiaux tels que le tai chi ou du kung fu. D'après la théorie médicale chinoise du Jing luo, les dix doigts agissent comme un réseau de canaux qui fait circuler le flux d'énergie vitale vers les principaux organes vitaux du corps.
L'intérieur de la balle en fer est creux et chaque balle dispose d'une plaque de sonde interne qui agit comme un mécanisme à carillons. L'un des carillons émet un son aigu et l'autre un son grave. Leurs clochettes produisent un agréable son thérapeutique par l'hypnose lorsqu'on s'exerce. Le fait de tourner les balles de fer dans nos mains stimule les points d'acupuncture, ce qui par conséquent améliore la circulation sanguine (tout en débloquant l'énergie vitale) et détend les muscles et les articulations.

Baptistères Cuve chaude ou froide destinée à l'immersion et par extension ultérieure, lieu où l'on baptise. Guillaume du Choul nous en propose l'origine verso f.5 de ses Bains.

Barbarique vient de barbare c'est-à-dire qui est étrangère aux régions sous influences grecques.

Basane, en reliure, peau de mouton brune tannée avec des substances végétales d’usage courant mais fragile qui sert à couvrir les livres et à d'autres usages. La basane est utilisée pour les reliures ordinaires de teinte naturelle. De qualité médiocre, la basane offre une durée de vie bien moindre que les reliures en maroquin, en veau ou même en chagrin.

Battoir, sorte de planche destinée à battre, à tonifier le corps dans son acception du massage que l'on assimile à la flagellation. Synonyme : paletteEstradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique le cite page 58. Dossier sur la Flagellation article Battoir.

Béhaviorisme, Information ouverte dans une nouvelle page en psychologie, approche qui consiste à se concentrer uniquement sur le comportement observable de façon à caractériser comment il est déterminé par l’environnement et l’histoire des interactions de l’individu avec son milieu, sans faire appel à des mécanismes internes au cerveau ou à des processus mentaux non directement observables.
Pour
Arnaud Choplin dans son Mémoire Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. Juin 2011 TDM Fiche techniquep. 48 "Au total, le Béhaviorisme est l’apprentissage ou le réapprentissage par le conditionnement. C’est le moyen de mettre en place un comportement soumis aux stimuli, provenant de l’environnement, d’un tiers (le maître, le formateur) qui attend une réponse prédéfinie."

Bibliothérapie, du grec biblios (livre) et therapeuein (soigner) signifie : soigner par le livre. Il s'agit des différents mode de thérapies individuelles passant par des ouvrages sur le mieux-être, parfois conseillés par le thérapeute aux-mêmes comme une aide médicale et psychiatrique ; aide à la solution de problèmes personnels par des lectures guidées ; enfin, utilisation de la lecture comme soutien efficace d'une thérapie.

Bimaristan, Information ouverte dans une nouvelle page mot qui signifie hôpital en langue Pehlevi et Persane (bimarestan) de Bimar- en Écriture pehlevi venant de vimar ou vemar qui signifie "malade" et - Stan est un suffixe signifiant endroit, lieu comme Afghanistan. C'était un hôpital doublé d'un centre d'enseignement théorique et pratique. Le plus ancien aurait été crée par Haroun al rachid Information ouverte dans une nouvelle page vers 800 et l'on y distinguait déjà les maladies de femmes, mentales, troubles gastro-intestinaux, oculaires, fièvres, soins chirurgicaux et rhumatologie. Les malades y était soignés mais l'on accueillait aussi les fous et les personnes âgées qui disposaient d'un lit par patient. A chaque pathologie on tentait d'adapter le traitement là où les Hôtel-Dieu ou hospices entassaient jusqu'à 5 personnes par lit sans véritable soin et ce jusque vers la fin XIVème siècle.

Biofeedback, technique par laquelle on utilise des informations relatives à une fonction normalement inconsciente du corps pour en acquérir son contrôle conscient.
Un feedback est une
information en retour ou un retour d'information. Le biofeedback est donc un feedback biologique, un feedback appliqué au vivant, un retour d'information de l'organisme, du corps.

Biologie, définition à donner.

Bisexualité, propension naturelle à l'attirance sexuelle pour les personnes des deux sexes. Elle peut, dès la puberté ou très tard dans la vie se développer comme la sexualité principale, secondaire, permanente ou circonstancielle d'un individu. Elle ne constitue pas pour autant une sexualité à part entière comme l'Homosexualité ou l'Hétérosexualité puisqu'elle relève des deux mais elle implique la porosité qui existe entre elles.

Bitumineux contenant du bitume. Ambroise Paré parle de bains alumineux et sulphurés, ou bitumineux, ou ferrés.

BNF, Bibliothèque nationale de France Information ouverte dans une nouvelle page.

Borborygme, sons émis par l'estomac et plus fréquemment par les intestins lors de la digestion ou de la contraction intestinal due à la faim. Par extension, propos incohérents ?

Bordel, nom péjoratif remontant au moyen-âge de maison de prostitution issu du préfixe bord. Histoire Générale de Paris. Les métiers et corporations de la ville de Paris XIIIe par Etienne Boileau 1879 Fiche technique. Il fait la différence entre les bains et les étuves dites sèches et humides ainsi que de la nécessité qu'elles ne se transforment pas en "bourdeaux".

Botanique, Voir dictionnaire de Botanique. Au moyen-âge on ne dessine pas les plante de façon réaliste mais de manière à souligner les vertus qu'elles sont supposées avoir.

Bougie, mode d'éclairage composé de cire et d'une mèches de coton tressé. Le mot « bougie » n'est apparu dans la langue française qu'au XIVe siècle, tiré de Bugaya transcription en arabe du mot Kabyle Bgayet, nom d'une ville maritime d'Algérie en Kabylie (actuellement Béjaia) qui fournissait une grande quantité de cire pour la fabrication des chandelles. La bougie comme telle fut développée au milieu du XIXe siècle et se distingue de la chandelle par sa matière première et par l'utilisation de mèches de coton tressé. Le tressage permet à la mèche de se courber et de se consumer : inutile alors de la moucher. L'ustensile permettant de poser la bougie est le bougeoir. cierges

Boustrophédon, Information ouverte dans une nouvelle page mot venant du grec illustrant le parcourt du boeuf creusant ses sillons dans la terre et revenant sur ses pas en bout arpent. Il désigne ainsi le sens d'une écriture qui en fin de ligne repart sur la ligne suivante en direction opposée. Le massage Boustrophédon serait donc de naviguer en tronçon sur le corps partant de gauche à droite et inversement comme un serpentin des sens.

Brahmane, brâhmane, d'une des quatre castes en Inde qui regroupe les personnes disposant de la connaissance. Les brahmanes pratiquant la médecine utilisèrent l'art du massage et du shampooing. Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 125/126.
Brahmanique qui relève des brahmanes, de leur fonction ou de leur autorité.

Broché, nom utilisé dans l'édition pour qualifier un livre dont les pages sont agrafées, ayant une broche.

Brosse, ustensile destiné à nettoyer, à entretenir le corps qui se présente sous forme de faisceau de crin, de fer, de soie, de racines fixés à un support dont l'utilisation s'apparente au massage. Employée dans les thermes pour la toilette. L'étrille rejoint la friction et fait partie du set du masseur article Brosse.

Bucolique
Les Bucoliques Information ouverte dans une nouvelle page recueil du poète latin Virgile, paru en -39, composé de dix pièces. Il écrira aussi les Bucoliques, les Géorgiques et l'Énéide.

Lettre C Haut de page

Cabaye, probablement une sorte de pagne qu'aurais adopté les indiens après la conquête Maures. Page 80 (cccxxxiii) du tome 1 de son Zend Avesta de 1771 Fiche technique Anquetil Duperron nous dit "L'Alkara de Balassor en fut quitte pour se faire frotter le dos avec du Safran, du sel & du beurre, & pour mettre sa cabaye.".

Cacochimie, terme ancien du grec kakos ("mauvais") et chime impliquant des interactions chimiques. Hoffmann nous dit pour déconseiller l'exercice après le repas dans sa thèse de 1708 Dissertationum physico-medicarum que nous restitue Dally dans Cinésiologie 1857 Fiche technique page 242, "Après le repas, en effet, l'exercice fait passer trop promptement les aliments de l'estomac dans l'intestin : il résulte de là une accumulation d' humeurs ; un chyle cru et visqueux est porté dans le sang par les vaisseaux lactés, et tout cela produit la cacochimie,

Cacotechnique, terme ancien du grec kakos ("mauvais") et technique, art, métier, savoir-faire), la cacotechnique serait ainsi une dissonance dans l'harmonie des techniques proposées. Ce terme n'existe tout simplement pas sur Internet, pourtant nous le lisons dans la thèse de 1708 Dissertationum physico-medicarum d'Hoffmann que nous restitue Dally dans Cinésiologie 1857 Fiche technique page 233 "Aussi l'art de athlétique était considéré [chez les grecs] comme une aberration de la gymnastique vraie et légitime, comme une sorte de gymnastique vicieuse et cacotechnique. (Mercur., De art. gymn., I, 13, 14 Fiche technique).
On peut en dire autant de tout exercice du corps dans lequel les mouvements variés ne sont pas bien combinés entre eux, et intimement unis par le lien physiologique.".

Caldarium, n. m. Salle commune aux thermes romains où la température était la plus élevée. A l'extrémité sud du Caldarium se trouvait un bassin d'eau chaude nommé solium.
Le parcourt naturel été ainsi de commencer son parcourt par le
frigidarium puis de poursuivre par le tepidarium et de terminer par le caldarium.
Caldaire, un des trois vases d'eau qui composaient la chaudière (l'hypocauste Image ) permettant de chauffer les salles et les bains. Le caldaire était le vase le plus proche de l'hypocauste au-dessus du fourneau que remplissaient les eaux de pluie ou les aqueducs. Il contient l'eau chaude. Le vase au-dessus se nommait le tepidaire et le plus proche du plafond, le frigidaire.

Califourchon, chevaucher quelqu'un ou quelque chose en s'asseyant dessus les jambes repliées de chaque côté. Nous avons deux très beaux témoignages, l'un par le texte qui nous vient d'Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 108 " » Je le plaçais dans la position convenable, et me mettant à califourchon sur son dos pour donner plus de force et de facilité au massage,..." et un second par l'image provenant des planches du Canon medicinae par Avicenne de 1595 Fiche technique.

Callipédie, ou Callipaedia

Callipyge, du grec ancien (kallípygos), issu de (kalos) (« bon, beau ») et (pygê) (« fesse »). On parle donc de la beauté des fesses biens faites contrairement à la stéatopyge.

Callisthénie, n.f. sing. Art de sculpter le corps afin qu'il acquière les plus parfaites proportions. C'est une gymnastique, c'est-à-dire, l'art d'exercer le corps pour le fortifier. "On ne peut devenir fort, souple et agile, qu'en répétant longtemps et avec persévérance les mêmes actes. Cet axiome est la base de toute la gymnastique". Amoros.

Camelot, n. m. Marchand ambulant qui vend des articles de moindre qualité. Étoffe faite de poil de chèvre ou de laine mêlée quelquefois de soie en chaîne qui servait à la friction, au massage. Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 51 ; L'art de nager par Melchisédech Thévenot de 1782 Fiche technique page 142.

Candy, ou candi vient du mot arabe : « qandi » qui signifie sucre. Le procédé consiste à laisser se cristalliser lentement un sirop duquel se forme de gros cristaux. Nicolas Andry dans son Orthopédie de 1741 Fiche technique  page 135 du t.2, le nomme par exemple pour entrer dans une composition destinée à une onction de l'oeil.

Canule, petit tube constitué de plastique, de métal que l'on introduit dans un corps permettant le passage d'air ou de liquide à travers un orifice, naturel ou obtenu après intervention chirurgicale. Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 106 le propose en remplacement du doigt dans le massage du rectum.

Cao Gio, terme viétamien signifiant littéralement gratter le vent, sort de massage issu de la médecine traditionnelle viétamienne mais également pratiqué au Combodge qui consiste à utiliser une pièce de monnaie, parfois montée sur une manche en bois, pour gratter le dos du massé préalablement oint d'huile d'eucalyptus.

Capsaire n. m. Les Romains & les Grecs donnaient ce nom à ceux qui gardaient les habits dans les bains publics.
Capsa, est le nom duquel dérive Capsaire et dans laquelle on dépose les vêtements des baigneurs mais aussi les livres des enfants que les domestiques qui conduisaient à l'école.

Captieux, adjectif, Qui tente de tromper.

Caractères mobiles, procédé typographique consistant à former des caractères souvent de plomb, indépendant des autres afin de les agencer selon le texte à imprimer, contrairement à la xylographie qui passe par la gravure d'une plaque dans sa masse.

Caresse,

Caséeuse, qui a la texture du fromage. Le smegma génital est qualifié de texture caséeuse.

Castrametation, Du latin castrum, camp et metatio, action de délimiter, de mesurer. Art de selectionner, de délimiter et d'organiser un camp militaire dans lequel les Romains excellaient.

Castrer, Ablation des bourses. Synonyme châtrer ou émasculer. Elle implique parfois le retrait du pénis, la pénectomie.

Catarrhe, Du grec katarrhos « écoulement » Terme médical qu'employaient les anciens médecins pour désigné tout écoulement liquide du corps ou d'une membrane muqueuse, quelle qu’en soit d'ailleurs la cause.

Cave, sens 1 : pièce d'une habitation creusée dans le sol.
sens 2 : avoir les joues caves, creusée, dénotant un déséquilibre alimentaire, voir
concave.

Célérité = rapidité, faire les choses avec célérité.

Cella (mot dérivé du latin celare, cacher et qui désigne un édifice fermé) La cella des temples romains, s’ouvrent généralement sur l’avant du temple par une porte à deux battants.
Les grecs et les égyptiens parlent de Naos, les juifs de Débir et abritent souvent d'importantes divinités.

Centrifuge qui tend vers le centre.

Centripète qui tend vers l'extérieur.

Céréales jour de festivité dédié à Cérès la déesse romaine de l'agriculture, des moissons et de la fécondité.

Ceroma (kêrôma) Onguent fait d'huile et de cire mêlées ensemble, avec lequel on oignait les corps des lutteurs avant de les frotter de sable fin (Mart. Ep. VII, 32). Voir Aphé pour la nature de ce sable.
On employait aussi ce terme pour désigner la chambre où avait lieu cette préparation à la lutte (
Plin. H.N. XXXV, 2 ; Senec. Brev. Vit. 12). Dictionnaire des antiquités romaines et grecques Antony Rich (3e ed. 1883) Dictionnaire des antiquités Ed. Grande Bibliothèque 1995 (TDM Fiche technique.

Ceste sorte de bandelette de cuir enroulée sur la main et l'avant-bras laissant les doigts libres. Progressivement ces bandelettes que l'on retrouve encore dans certains sports, vont, à partir du IVe siècle av. J.-C., s'harnacher de métal et devenir si lourdes qu'elles finiront par déstabiliser le boxeur et provoquaient des plaits importantes. On distinguait ainsi la lutte à Ceste et la lutte à mains plates.

Chagrin, Probablement issu du mot turc sagri qui signifie croupe, car la peau en question était tiré de la croupe de l'âne, du mulet ou de l'hémione, il correspond aujourd'hui à une peau de chèvre au grain rond et petit, caractéristique par son aspect grenu. La qualité de cette peau est au-dessus de la basane mais de qualité très inférieure au maroquin. Voir Demi chagrin.

Chakra, dérivé du sanscrit signifiant roue ou disque, prononciation phonétique « tchakra », est le nom traditionnellement donné à des objets ayant la forme d'un disque, comme le soleil. Le terme est aujourd'hui plus connu pour désigner des « centres spirituels » ou « points de jonction de canaux d'énergie » issus d'une conception du Kundalinî-yoga et qui seraient localisés selon une ligne médiane allant du sommet du crâne au sexe avec sept chakras principaux et des milliers de chakras secondaires. On trouve ce concept dans certaines upanishads dites mineures composées vers le IIe siècle av. J.-C. et plus particulièrement dans la Yoga Chudamani Upanishad (composée entre le VIIe siècle av. J.-C.et Xe siècle) et la Yoga Shikha Upanishad.

Chamboning, {frictions et pétrissage des muscles} Estradère le mentionne dans sa thèse, Du massage de 1863 page 39Fiche technique « Dans certaines maladies, les Indous emploient aussi très souvent le chamboning, mot traduit en anglais par schampooing, qui consiste à pétrir doucement tout le corps du malade, en allant toujours des extrémités supérieures du corps et des parties supérieures membres vers les parties inférieures. ».
Dally le mentionne dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique 131,
Berne et Dujardin-Beaumetz dans la 3ème période des Hindous de la Chronologie des massages le proposent. (Source, Berne Le Massage, 1894 Fiche technique, p.3). Voir aussi Champissage.

Champissage, désigne le massage crânien en Inde.
Champissage. Technique moderne de massage cranien indien par Emmanuel Astier Ed. Techniques Du Mieux Etre 2009 TDM Fiche technique.

Chandelle, n. f. De candeo (« briller ») avec le suffixe -ela. Mode d'éclairage qui constitue la forme solide de la lampe à huile. Elle se compose d'une âme de jonc ou d'une mèche d'étoupe ou de coton plongée dans du suie de mouton ou de bœuf avant sa solidification. La chandelle, est plus pratique sans être excessivement chère (mais elle est taxée et l'huile reste plus économique). Moins de liquide qui se renverse, de flamme à ajuster, de réservoir à remplir. Mais le suif coule et graisse les doigts, la flamme demeure jaune et fumeuse, il faut toujours entretenir la mèche qui finit par charbonner. La noblesse et le clergé s'éclairaient avec des cierges en cire d'abeille ou la fameuse cire de bougie laissaient au peuple l'éclairage au suif. L'ustensile permettant de poser un chandelle est le chandelier généralement composé de plusieurs branches Un candélabre est un grand chandelier à plusieurs branches dénommé selon la forme flambeau ou torchère.

Charlatan, terme péjoratif désignant une personne non certifiée dans ses pratiques, usurpant une profession ou exerçant une activité non conventionnelle. L'intention n'est pas toujours consciemment mauvaise mais les prescriptions peuvent s'avérées dangereuses au vue de l'absence ou de l'insuffisance des connaissances. Par extension, personne qui n'a pas les qualifications requises au vue des détenteurs de la loi et des arts concernés. Incapable. L'art du massage fut affublé de ce qualificatif à cause de ses prétentions thérapeutiques qui empiétaient sur celles des médecins dès lors que ceux-ci se sont emparés du massage pour en faire une science soignante qui ne souffrait alors plus la concurrence des rebouteux.
Charlatanerie qui relève du charlatanisme.

Chatouiller, v. (Terme de massage) passage bref sur la peau de nature à exciter les terminaisons nerveuses. Synonym : Titiller.
Chatouillement, action de chatouiller.
Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique le cite page 69.

Châtrer, Ablation des bourses. Synonyme émasculer ou castrer.

Chevêche nom donné à une chouette, la (Athéne noctua) qui était l’oiseau favori de Minerve.

Chi ou Qi, énergie vitale.

Chiffres romains : M = 1000, D = 500, C = 100, L = 50, X = 10, V = 5, I = 1. Information ouverte dans une nouvelle page
Chronogramme ou chronographe, composition d'une phrase ou d'une devise pour marquer un événement en utilisant des mot dont la première lettre correspond à celles composant aux chiffres romains datant son avènement.

Chimiatre, médecin adept de la chimie. Paracelse était un chimiastre.
Chimiâtrie, théorie du siècle des Lumières qui tentait d'expliquer tous les phénomènes de l’économie animale, tant dans l’état de santé que dans l’état de maladie, par les principes de la chimie, alors fort peu avancée, à l’issue du Moyen Âge.
Sens 2.
art de guérir par des préparations chimiques. Iatro-chimie.
Sens 3. L’abus des préparations chimiques ou pharmaceutiques dans le traitement des maladies.
 

Chiromancie, pratique divinatoire consistant à interpréter les lignes et les autres signes de la paume de la main. On observe la forme des mains, les monts et les sillons, les ongles et la position des doigts que l'on rattache à un aspect de la personnalité. Ne pas confondre avec la chirologie.

Chiropraxie, Information ouverte dans une nouvelle page (du grec kheir, main, et praktikos, faire ; prononcer kiro-pratique) s'apparente à l'ostéopathie mais privilégie les manipulations de la colonne vertébrale. Article à développer.

Ciborium, Sorte de baldaquin placé au-dessus de l'autel dans les églises du Moyen Âge bien qu'à partir de l'époque médiévale c'est le terme « baldaquin » qui soit préféré.

Cierge, Du latin cereus signifiant cire. mode d'éclairage composé d'une mèche d'étoupe ou de coton tressé plongé dans de la cire liquide. Le cierge conserve les avantages de la chandelle et en élimine les défauts. Mais son prix en limite la diffusion aux plus hautes sphères de la société.

Ciment, opus cæmenticium, = mœllon, pierre brute, nom donné au ciment que les romains élaborèrent en reprenant le mortier étrusque fait de chaux, de sable, de gravier et d'eau. Ce rendant compte qu'avec le temps il devenait poreux, ils y ajoutèrent de la pouzzolane.

Cinctus, sorte de jupe courte portée indifféremment par les hommes et par les femmes à l'époque romaine.

Cinématique c'est la discipline qui étudie le mouvement des corps.

Cinèse, "Les grecs entendaient par le mot cinèse toute espèce de mouvement dont la figure, le rhythme, la mesure étaient exactement déterminés, comme dans la pantomime, la danse et les autres exercices." La Cinésiologie de 1857 Fiche techniquepar Dally page ix.
Cinésie, Synonyme du terme issu du grec kinêsis : mouvement. Le terme de cinésie désigne de façon générale tout mouvement artificiel. Nicolas Dally en parle dans Cinésiologie ou science du mouvement dans ses rapports avec l'éducation, l'hygiène et la thérapie, Librairie Centrale des Sciences, 1857 Fiche techniquepage ix expliquant pourquoi il opte pour cinésiologie à laquelle il subordonne la cinésie éducationnelle, la cinésie hygiénique et la cinésie thérapique. Ant. Acinésie.
Cinésiste, personne pratiquant la cinésie.
Cinéthmique, terme pas usité mais qui selon Dally dans sa Cinésiologie page x nous dit "Ampère à même introduit dans sa belle classification des sciences le terme de cinéthmique pour désigner la science du mouvement en générale,..." Définition également donné par le Dictionnaire universel de la langue française, avec le latin et les étymologies Par Pierre-Claude-Victor Boiste, Nodier Information ouverte dans une nouvelle page.

Cinésiologie, (kinesis : mouvement & logos : science) désigne pour Dally qui en revendique la paternité "l'idée de la science et de la théorie des cinèses et de leurs rapports,..." La Cinésiologie 1857 Fiche technique Dally page ix. Carl August Georgii serait plus légitime voir Ling. Lire Histoire de la Cinésiologie.
Terme que propose
Dally père et fils dans Cinésiologie ou science du mouvement dans ses rapports avec l'éducation, l'hygiène et la thérapie, Librairie Centrale des Sciences, 1857 Fiche technique afin de rassembler sous un seul vocable toutes les connaissances qui ont trait aux mouvements et à l’exercice du corps humain impliquant le mouvement fonctionnel plutôt que la nudité qu'évoque l'étymologie grecque du mot gymnastique (gumnos/nu). "Elle recouvre d’après son auteur, l’art du mouvement éducationnel de l’appareil locomoteur, la gymnastique médicale, ou cinésithérapie qui pour lui, est plus correcte que kinésithérapie." Emergence de la Kinésithérapie en France à la fin du XIXème et au début du XXème siècle par Jacques Monet, Vol.1. page 61 de sa thèse de 2003 pour le doctorat en sociologie. Berne et Dujardin-Beaumetz nous renvoient dans leur chronologie des massages en note de bas de page 10 au titre "Cinésiologie. Paris, 1859".

Circenses du latin jeux, Circeses en vieux français. Panem et circenses, "Du pain et des jeux" dont on connaît la célèbre expression narquoise de Juvénal, intellectuel romain hostile au mouvement sportif.

Circumduction, Voir définition d'anatomie.

Circoncision, Ablation totale ou partielle du prépuce de la verge à des fins thérapeutiques, religieuses, hygiéniques, techniques et esthétique. Comme pour l'excision du clitotis féminin, selon la raison, elle peut s'apparenter à une mutilation corporelle.
Médicalement elle se justifie en cas de phymosis ou de para-phymosis. Lorsqu'elle est totale, la circoncision atteint le replis
balano-prépucial, partielle elle se limite au retrait du seul méat-préputial. Elle peut être prescrite en cas d'éjaculation précoce afin de rendre le gland moins sensible. Voir Guinal. Voir (dossier à constituer).
Les juifs la pratiquent huit jours après la naissance, les musulmans la font à l'âge de la puberté et celle concernant l'hygiène fut mise en pratique par les Anglais.

Citro-massage, massage au jus de citron... Lire Comment bien voir sans lunettes par N. Capo Ed. Bionaturisme de 1957 Fiche technique.

Claquement, (Terme de massage faisant partie de la percussion) "...faite avec la face palmaire de la main et les doigts étendus modérément." selon Estradère, thèse, Du massage de 1863 Fiche technique en parle page 8 et 71.

Claudiquer, v. boiter. Claudication.

Client(e), personne avec laquelle on entretient un lien commerciale. En massage français on lui préfèrera le terme de personne ou de massé(e) qui désimplique la monétisation de l'échange.
L'idée de
Bon client est aussi à proscrire puisqu'elle suppose qu'il y aurait de Mauvais clients alors qu'en massage on est sensé être dans l'être.

Clystère ancienne dénomination donnée au lavement, un traitement très fréquemment administré dans de nombreuses indications aux XVIIe et XVIIIe siècles. Par extension, il désigne aussi la grande seringue métallique, généralement en étain, utilisée à cet effet.

Cognitif, Information ouverte dans une nouvelle page se rapportant à la cognition, c’est-à-dire aux grandes fonctions de l'esprit (perception, langage, mémoire, raisonnement, décision, mouvement…). On parle ainsi des fonctions cognitives supérieures pour désigner les facultés que l'on retrouve chez l'Homme comme le raisonnement logique, le jugement moral ou esthétique…
Historiqueme
nt, la cognition désignait la capacité de l'esprit humain à manipuler des concepts. Mais plus récemment, en sciences cognitives, le mot cognition est utilisé pour désigner non seulement les processus de traitement de l'information dits « de haut niveau » tels que le raisonnement, la mémoire, la prise de décision et les fonctions exécutives en général mais aussi des processus plus élémentaires comme la perception, la motricité ainsi que les émotions alors même que traditionnellement, affectivité et intellect ont longtemps été vus comme des mécanismes opposés.
Apprendre, c’est développer de nouveaux
schèmes d’action dans un processus dynamique de recherche d’équilibre entre le sujet et son environnement. Voir (métacognition).

Coït, (terme associable au massage) pénétration du sexe masculin ou d'un godemiché dans l'anus, la vulve ou la bouche de son ou de sa partenaire. Ainsi, la sodomie, la fellation, la prise vaginales sont des formes de coïts. Il est tout-à-fait légitime pour se poser comme une pratique de massage sexuel intime et privé ou prostititionnelle.

Columnisation, lavement vaginale. Voir De la columnisation du vagin et du massage en gynécologie par Ismail Dervich de 1894 TDM  Fiche technique.

Colophon note finale d'un manuscrit, principalement pour les incunables, contenant le nom de l’auteur ; le titre de l’ouvrage ; le nom de l’imprimeur ou de l’éditeur ; le lieu et la date d’impression. Aujourd'hui ces informations sont mises en tête d'ouvrage.
Origine du colophon : selon Platon les habitants de la ville grecque de Colophon possédaient un double droit de vote à l'assemblée des cités ioniennes, pour avoir convaincu Smyrne Information ouverte dans une nouvelle page de se joindre à elles. De la sorte, les Colophoniens décidaient souvent de l'issue d'un suffrage incertain. Pour cette raison, le nom de la cité est devenu un nom commun signifiant « achèvement, couronnement d'une chose ».

Commodore, grade intermédiaire entre capitaine de vaisseau et contre-amiral dans les marines britannique, américaine et néerlandaise.

Complet, (terme de massage) vocable signifiant total mais devenu extrêmement péjoratif en massage à cause du caractère prostitutionnel pour lequel il est employé. Un massage Complet implique systématiquement un orgasme par masturbation, fellation ou coït. Pour les massages non sexuels nous opterons donc pour le terme Global. Voir Massage sexuel.

Concave, surface en creux, voûtée. Voir cave. Inv. Convexe. L'intérieure des lentilles de contact est concave.

Concentrique, cercles de dimensions différentes mais disposant du même centre. L'onion est souvent pris pour exemple pour l'organisation concentrique de son bulbe. Opposé à excentrique. , (Terme de massage) action concomitante venant du patient et du massé pour obtenir un résultat. Voir double-concentrique.

Confrication, du latin confricationem, de confricare, de cum, et fricare, frotter. Terme de pharmacie. Action de réduire en poudre par le frottement. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique en parle page 157 pour le massage du col utérin et du clitoris.

Cong-Fou, ou kung fu, ouvrage qui remonte à l'époque de Hoang-Ti 2698 ans av J-C. (Définition à compléter) mais dans ses grandes lignes il s'agit d'un art de la gymnastique médicale. Voir photos des planches d'Amiot Image.
Joseph Schreiber dans son Traité pratique de massage et de gymnastique médicale de 1884 Fiche techniquedit page 2 "Le mot "Cong" signifie artiste, "Fou" signifie homme, il veut donc dire un homme qui travaille artistement.". Ces techniques sont aujourd'hui appelées Qigong. Il s'agit d'une méthode thérapeutique qui consiste en trois parties " :
Berne et Dujardin-Beaumetz dans chronologie des massages à la page 10 de Le Massage de 1894 Fiche technique, 1° Une partie comprend les diverses positions du corps ; 2° Une autre partie indique l'art de varier les attitudes ; 3° La dernière explique comment, durant la durée de ces positions et de ces attitudes, le patient doit respirer."
Dally en parle dans la première partie page 65 de sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique.
*** ** Révérent Père Amiot Tome IV (1779) comporte la "Notice du Cong-Fou des Bonzes Tao-sée" du TDM Fiche technique
Il faudrait constituer un dossier complet sur cette approche.

Congruence, mise en conformité des stratégies et des comportements en vue d'obtenir un résultat précis. Qualité de ce qui est adéquat et coïncide avec autre chose.

Conistere, lieu où les personnes nues après avoir oint leurs corps d'huile, se frottent de poussière, afin que les prises en soient plus fermes. Vitruve 5ème livre d'architecture chapitre XI.

Consomption, n. f. s. consummation du corps jusqu'à sa disparition par le feu, la maladie ou la vieillesse contre-laquelle le massage peut s'avérer efficace selon Estradère, thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 161.

Consubstantiel(e), adj. chose indissociable d'une autre, qui ne peut être comprise séparément.
En t
héologie, qui n’a qu’une seule et même substance comme par exemple les trois essences de la trinité, le Père, le Fils et le saint-Esprit.

Contact, (Terme de massage) c'est le stade antérieure du touché qui reste irrémédiablement impossible dans cette mise en lien. On pourrait presque dire que le contact est le squelette du touché. C'est un ruban de mobius dont les deux faces se rejoignent, le contact est un préalable nécessaire au toucher qui ne peut se faire sans lui alors qu'à l'inverse, le contact est la forme désincarné du touché. On peut dire que le touché est l'exclusive du vivant alors que le contact concerne toute matière existante impliquant une cinétique. Si le touché est un proto-massage, alors le contact est un méta-massage.
Ce contact peut aussi être statique, passif ou au contraire actif.

Contrectation, En psychanalyse et psychologie, besoin de contact épidermique. Terme employé par Freud dans "Le Petit Hans" in "Cinq Psychanalyses" (p.172) citant la nomenclature de Moll. (Contrecte). Qui pousse au contact corporel ou spirituel avec une autre personne. Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 page 60Fiche technique.

Convexe, surface bombée. Inv. Concave. L'extérieure des lentilles de contact est convexe.

Corpuscule, (concerne le toucher) voir le dictionnaire d'anatomie. — corpuscules de Meissner ; corpuscules de Merkel ; corpuscules de Pacini.
– Cité par
Arnaud Choplin dans son Mémoire Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. Juin 2011 TDM Fiche techniquep. 12, 13, 94 nous en donne une synthèse intéressante p. 12 "La mise en jeu des corpuscules sensitifs sous cutanés se déroule par la mise en jeu de corpuscules de Meissner (statique) qui permettra une reconnaissance globale. La mise en fonction des corpuscules de Merkel permettra de gagner un renseignement sensitif sur la texture de l’objet touché, donc avec une meilleure précision. Les corpuscules de Pacini sensibles aux sollicitations dynamiques vibratoires participeront à la transmission des informations sensitives sur la dureté de l’objet touché. La chronologie d’intervention de ces corpuscules n’est pas perceptible séquentiellement à l’individu (au palpeur)."

Cortex, Voir dictionnaire d'anatomie.

Corycée / coryceum ou Corycum piece ou appartement des gymnases des anciens destiné à jouer à la paume, à la balle ou au ballon.

Créationisme, théorie religieuse tendant à nier les travaux de Darwin et à considérer que la vie n'est pas le fruit de l'évolution des espèces que la science fait remonter à 3,5 milliard d'années mais a été crée en une seule fois, comme elle nous apparaît aujourd'hui.

Crénothérapie Ensemble des traitements internes et externes utilisant les eaux thermales, leurs vapeurs d’eau minérale, leurs gaz ainsi que les boues thermales. On utilise plus fréquemment le terme d'hydrothérapie.

Cuidant terme désormais inusité signifiant présomptueux. Outrecuidant en dérive.

Culer, mot qui signifier reculer.

Cunéiforme, c'est un des plus ancien système d'écriture connu, mis au point en basse Mésopotamie entre 3400 et 3200 avant J.-C. Au départ linéaire, cette écriture est progressivement devenue cunéiforme. Le mot cunéiforme signifie « en forme de coins » (latin cuneus), à cause de la forme du calame de roseau utilisé (mais on parle souvent de « clou »). Le terme apparaît pour la première fois dans Historia religionis veterum Persarum de 1700 par Thomas Hyde également à l'origine du mot dualisme.

Cursus honorum, mot latin qui signifie Carrière des honneurs ou littéralement : course des honneurs qui était l'ordre d'accès aux magistratures publiques sous la Rome antique.

D

Lettre D Haut de page

D. M., probablement l'abréviation de Docteur en Médecine.

Daguerréotype, procédé photographique du nom de son découvreur, Louis Daguerre consistant à fixer une image positive obtenue dans la camera oscura sur une plaque de cuivre enduite d’une émulsion d'argent et développée aux vapeurs d’iode. On obtenait ainsi pour la première fois une reproduction directe et précise de la réalité en 1839.

Dame blanche, femme ayant la capacité d'éteindre la douleur, de faire disparaître le mal. La dame blanche est aussi la dénomination d'apparitions fantomatiques présente dans de nombreuses légendes Information ouverte dans une nouvelle page. Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 pages 10 et 148Fiche technique nous parle des techniques du massage "que tous les rebouteurs, dames blanches, souffleuses d'entorses, mettent tous les jours en pratique !".

Daubachy, "C'est une espèce d'homme d'affaires & de confiance" selon la définition de Guillaume de la Galaisière page 127 du 1er tome de Voyage dans les Mers de l'Inde Fiche technique, et page 129 c'est son Daubachy qui lui conseille de se faire masser les genoux dont il souffrait.

Beau/belle, caractère physique ou morale révélant des traits réguliers et conforme aux canons établis. En massage nous préférerons à la beauté trop exposée, le vocable de graphie corporelle qui contient la notion de ligne de corps en adéquation avec la ligne de travail. L'affirmation de la beauté en massage constitue un jugement de valeur.

Décubitus, désigne un corps allongé à l'horizontale. Latéralement, sur le côté ; allongé sur le ventre ou sur le dos.

Détumescence, retour à l'état de flaccidité de la verge, perte naturelle ou pathologique de l'érection mais s'emploie aussi pour désigner tout désenflement. Synonyme Déturgescence.

Déturgescence, retour naturel à l'état de flaccidité de la verge, qui peut se traduire parfois par déficience pathologique de l'érection. Synonyme Détumescence.

Diastase, ancien nom de l'enzime, dont la présence accélère une réaction biochimique. En Chirurgie c'est un écartement, une séparation de deux os qui étaient contigus comme le tibia.

Diaule n. m. (Hist. anc. Gymnast. Grec) course olympique nécessitant un aller/retour. D'après Philostrate la course diaulique doit son origine à l'institution des messagers-coureurs.
Diaulodrome s. m. (Hist. anc. Gymnast. Grec) coureurs pratiquants le diaule. Ils parurent pour la premiere fois aux jeux olympiques, à la quatorzieme olympiade. Son vainqueur est l'Olympionique et le premier fut Hypenus de Pise.
Voir
Stadiodrome, Dolichodrome.

Distendre, relâchement des tissus
D
istension, Action de distendre, de ce qui est distendu.

Décurie plus petite unité militaire de l'armée romaine sous la République que constituaient dix hommes.

Déflorer, action de rompre l'hymen du sexe féminin. Ce mot vient de "prendre la fleur" d'une jeune fille. Le deuxième sexe, Simone de Beauvoir page 262 tome 1 Ed. Gallimard 1976.

Delphe Information ouverte dans une nouvelle page nom provenant du mot dauphin sous la morphologie duquel Apollon apparu pour guider les marins crétois à l'emplacement du site où devait s'ériger son culte. Celui-ci perdurera jusqu'en 392, date à laquelle fut prononcé l'Édit de Théodose Information ouverte dans une nouvelle page et l'interdiction des cultes païens dans l'empire romain qui marque la fin officielle du culte d'Apollon Pythien. Une ville chrétienne s'installe alors dans le sanctuaire.
Sur le site de Delphe se développe aussi un ensemble sportif composant un stade, un gymnase, un hippodrome au sein desquels se dérouleront des compétitions de gymnastique, de lutte, de chant présentaient comme les jeux Delphiques équivalent à ceux qui se dérouleront plus tard sur le site d'Olympie : les jeux olympiques.

Dème,

Demi-Chagrin, reliure de livre dont l'essentiel des plats est recouvert de papier alors que le dos et deux centimètre après la charnière se compose de chagrin, autrement dit de peau de chèvre ou de mouton. Voir aussi Chagrin.

Derechef, adverbe signifiant encore une fois, une seconde fois.

Dialogue, communication entre individus signifiant une volonté d'échange et de compréhension. Lorsqu'un seul des protagonistes parle, il s'agit d'un monologue. Le massage représente une sorte d'infra dialogue qui induit une communication faite par la perception et le toucher.
Dialogique,  Rare, vieilli. Qui a la forme du dialogue. Platon a donné à ses écrits la forme dialogique. Une dialogie.

Diaphorétique, Qui facilite la transpiration.

Diffluent(e), adj. Qui s'écoule, se dissout ou s'épanche de tous les côtés.

Diffuser, dégorger et se répandre dans un liquide. Diffusible, qui est de nature à se diffuser.

Discobole Image lanceur de disque dans l'antiquité.

Distalité, terme désignant la localisation de la partie d'un membre la plus éloignée de la base de celui-ci. Par exemple, on parlera d'extrémité distale du membre supérieur en désignant les doigts et la main.

Dithirambique adj. : Qui est volontiers excessif ou pompeux dans ses éloges. Qui loue avec enthousiasme, souvent avec pompe, excès, emphase.
Dithirambes louange enthousiaste, et le plus souvent excessive.

Doshas, (dire docha) vient du verbe "dusha" qui signifie "vicier" car ce sont les doshas qui sont à l'origine de la perte de la santé, lorsque leur état d'équilibre harmonieux est rompu entraînant toute une série de perturbations dans le corps et l'esprit.
C'est en quelque sorte le tempérament d'un individu vu par l'
ayurvéda. Ils sont au nombre de trois : Vata = Ether (Akasha) + Air (Vayu) ; Pitta = Feu (Tejas) + Eau (Apa) ; Kapha = Eau (Apa) + Terre (Prithvi). Kiran Vyas les présentent bien sur France Culture le 06/05/11.

Docte, cultivé, instruit.

Dolichodrome n. m. (Hist. anc. Gymnast. Grec) coureur de fond dans l'Antiquité grecque qui devait parcourir douze stades. (Certains disent qu'ils n'en couraient que six).
Voir Stadiodrome, Diaulodrome.

Double-concentrique, (Terme de massage) Il s'agit de l'addition d'un mouvement actif c'est-à-dire effectué par le patient, exemple tendre la jambe, tandis que le praticien y oppose de la résistance à l'inverse du double-excentrique. Ling l'appelait actifs-passifs. Voir concentrique.
Estradère, Du massage thèse de 1863 Fiche technique page 72 "mouvements semi-actifs ou semi-passifs que Ling avait divisés en actifs-passifs et passifs-actifs, mais qu'avec juste raison ses successeurs ont changés de nom, et qu'ils appellent double-concentriques et double-excentriques.". Voir excentrique.
Double-excentrique, (Terme de massage) Il s'agit pour le patient d'opposer une résistance aux gestes du praticien à l'inverse du double-concentrique. Ling l'appelait passifs-actifs.
Dally dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique en parle de la page 168 à 179.

Douche, procédé collectif ou individuel consistant à distribuer l'eau à la verticale à la destination de la toilette Image. Op. Bain.
Douche accompagnée, dans les thermes, un ou deux laveurs pouvaient intervenir sur une personne, curiste ou patient afin de lui administrer des aspersions de nature souvent thérapeutiques impliquant la qualité des eaux, la pression, la température etc. A ces douches pouvaient être associées des cataplasmes Image, des massages au jet Image ou carrément sous la douche comme nous le montre cet établissement thermal de Royat Image.
Douche locale, ciblant une partie du corps comme nous le montre cette carte-postale du début du siècle Image.

Douche d'Aix, à traiter. La douche massage, la célèbre douche D'AIX.

Douche de vichy, en fait il semblerait que ce soit un procédé bien spécifique probablement élaboré au 19eme siècle dans les thermes de Vichy et repris par d'autres établissements comme sur cette carte-postale légendée "Haute-Savoie — 23 - Evian-les-Bains - Intérieur de l'Établissement. Douche de vichy." Voir. Il s'agissait d'une table de bain au-dessus de laquelle était disposé un dispositif aérien muni de pommeaux de douche ou de simples buses qui parcouraient une tuyauterie en forme de U destinée à arroser la personne. Les laveurs, seuls ou souvent au nombre de deux, opéraient à coups de frictions, de massages divers sur une personnes de même sexe.

Doux du latin dulcis sens pratiqué sans empressements, avec onctuosité.

Drupe fruit charnu à noyau, comme la cerise, l'abricot, l'olive etc., en botanique.

Ductus, Information ouverte dans une nouvelle page (terme associable au massage) mot latin dérivé de ducere (tirer, conduire, diriger). Il signifie l'action d'amener, de diriger, de tracer (en particulier les lettres). En écriture, le ductus est l'ordre et la direction selon lesquels on trace les traits qui composent la lettre. Chaque type d'écriture possède un ductus propre qu'il convient de respecter pour assurer une écriture fluide et naturelle. Il s'agit d'un des éléments principaux de l'écriture, et donc de la calligraphie.
En
massage, si masser est une calligraphie, une écriture impliquant une lecture et par-delà un dialogue, alors le ductus en massage n'est autre que le déroulé digital dans sa graphie, dans son emprunte comme dans son intention.

Dulcifié, Rendu doux, radouci. En ancienne chimie, on parle aussi d'esprit de sel dulcifié, qui tenait à des mélanges d'acide chlorhydrique et d'alcool, que l'on nomme aujourd'hui, acide chlorhydrique alcoolisé. Nicolas Andry en conseille l'utilisation dans son Orthopédie  de 1741 Fiche technique page 37 du tome 2, expliquant que froter le front d'un enfant avec de avec de l'esprit de sel dulcifié le préservera d'une pousse excessive de cheveux.

Dyade, n.f. qui procède du nombre deux, paire, couple.

Dyspepsie, voir dictionnaire de pathologie.

E

Lettre E Haut de page

Ébranlement, (Terme de massage) Gestes saccadés effectués avec les extrémités des pieds ou des mains s'apparentant à la vibrations. Estradère, Du massage thèse de 1863 Fiche technique page 74 et comparé au "sonneur de cloches". Dossier corrélé : tableau des mouvements du docteur Georges Berne édité en 1894. Dally, dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche techniquepages 176 ; 181/182.
Flagellum salutis, par Kristian Frantz Paullini 1698 Fiche techniqueen allemand emploie ce terme.

Éburnéen, qui à l'aspect de l'ivoire.
Tribu d'Europe centrale, 300-200 av J.C. célèbre pour avoir créé et mis en place un système juridique qui
aurait consisté à émasculer les justiciables reconnus coupables, quelle que soit la gravité du délit. On parlerait de droit éburnéen (source à vérifier).

Ecarlate, mot emprunté vers le XIIe siècle via le latin médiéval scarlatum, au persan säqirlât qui désignait une étoffe précieuse, plutôt bleue à l’origine, ornée de sceaux, et qui est issu du grec sphragis (sceau). Il définit pourtant la couleur rouge vif que l'on extrayait du "kermès", insecte parasite du chêne. Venu d'Orient par le biais de l'Espagne musulmane, sous le nom "d'alkermès", ce pigment, très onéreux, servait à la teinturerie et à la médecine. Nicolas Andry dans son Orthopédie de 1741 Fiche technique page 172/174 du t.1, conseille le massage avec le "drap d'écarlate".

Echauboulures, Information ouverte dans une nouvelle page f. plur. petits boutons provenant de la transpiration.

Eclatement, verbe éclater. En massage thérapeutique, il s'agit de viser à fragmenter un caillot ou de faire céder une cavité pathologique.

Éclectique, manifestant un intérêt pour de nombreux sujets très variés. L'éclectisme est un vecteur de culture.

Ecpléthriser, Verbe ancien que nous restitue Daremberg dans sa traduction des Oeuvres complètes d'Oribase Fiche technique de 1851 tome 1 page 475. C'est "...courir à diverses reprises tour à tour en avant et en arrière, en se restreignant dans un espace de cent pieds, en ne se retournant pas et en diminuant un peu à chaque course la longueur de l'espace parcouru, jusqu'à ce qu'on s'arrête à la fin à un point fixe..." Voir aussi pityliser.

Économie, terme inusité aujourd'hui. Ensemble des parties du corps constituant les animaux et donc l'homme ; ensemble des lois qui régissent l'organisation des animaux et des végétaux.

Écrasement, (Terme de massage) employé par Estradère, Dans sa thèse Du massage de 1863 Fiche technique page 134 qu'il compare au massage forcé.

Edile, Information ouverte dans une nouvelle page magistrats de la Rome antique. Leur fonction primitive était liée à l'administration urbaine de Rome. L'édilité est intégrée au cursus honorum.

Edo, ancien nom de Tokyo au Japon.

Ejaculation, Information ouverte dans une nouvelle page émission de sperme chez l'homme ou de liquide séminal chez les femmes sécrété par les glandes de Skene. Sa production est liée à une stimulation génitale comme la masturbation, la fellation, le coït vaginal ou anal, et peut prendre une forme involontaire en cas d'éjaculation précoce, de pollution nocturne. En massage, l'éjaculation peut être volontairement recherchée à des fins prostitutionnelles ou survenir sans intention. On ne parlera donc jamais "d'accident" mais "d'incident". Le sperme doit être considéré en massage comme une information corporelle au même titre que la présence ou l'absence de poils, un grain de beauté, etc. L'éjaculation est l'objectif des massages de prostitution qui visent à l'orgasme car aucune technique traditionnelle n'implique l'éjaculation dans son déroulé. A l'inverse, le massage tantrique va travailler sur la notion de multi-orgasme mais sans emission de sperme. En massage français elle représente un échec partiel du massage.

Eleothése, éléothesium / elœothesium ou Unctoire, lieu dans lequel se déposent les parfums et les huiles à massage selon Dézobry dans son Rome au siècle d'Auguste de 1846 Fiche technique ou Le Palais de Scaurus par François Mazois Ed. Firmin Didot 1822 TDMFiche technique.

Elliptique qui forme une ellipse. Dont l'axe est excentré et autour duquel se forme un cercle allongé. Un massage elliptique est un mouvement qui procède de cette forme sur le corps.

Effleurage (Terme de massage) action d'effleurer. Toucher avec délicatesse. En massage il consiste faire réagir le corps par ses terminaisons nerveuses. Très adapté en début et en fin de massage.

Émasculer, v. transitif. Du lat. emasculare, et de masculus, mâle. Ablation des bourses. Synonyme châtrer ou castrer. Les Eburnéens étaient réputés pour émasculer les justiciables reconnus coupables, quelle que soit la gravité du délit.

Embrocation, du latin et du grec, embrochatio, "j'arrose", infusions ou des décoctions de plantes destinées à imbiber des compresses à appliquer et à maintenir sur des parties malades. Synonyme est fomentation,

Émonctoire, Mot du XIVe siècle, emprunté du latin médiéval emunctorium, dérivé de emungere, « moucher ». Conduits naturels de l’organisme par lesquels s’éliminent les humeurs, les narines, l'anus sont des émonctoires.

Empeigne, partie supérieure d'une chaussure allant du cou-de-pied jusqu'à la pointe de la chaussure.

Empirique, Empirisme connaissances basées sur la pratique, l'expérience, l'observation. En apprentissage l'empirisme s'oppose naturellement à la méthode moins énergivore.
(Terme de
massage) nom à consonance péjorative que donnaient les tenants de la médecine du 19e siècle, début 20e, à ceux pratiquant le massage sans en avoir la connaissance scientifique et médicale avérée par eux. Lire Congrès pour la répression de l'exercice illégale de la médecine (1906) TDM Fiche technique.

Enculer, (terme associable au massage) verbe spécifiant l'act de sodomie. Vient du verbe culer, aller en arrière. Voir coït. La sodomie peut se poser comme une pratique de massage sexuel intime et privé ou prostititionnelle.

Endosmose, Courant qui s'établit du dehors en dedans au travers d'une cloison membraneuse séparant deux liquides de densité différente, alors que le parcours inverse sera appelé exosmose.

Énéide / Æneides Oeuvre de Virgile sur le mode grec de l’Iliade Information ouverte dans une nouvelle pageet l’Odyssée Information ouverte dans une nouvelle page dont il s'inspire fortement et qui lui valu le titre d'alter Homerus, c'est-à-dire d'égal à Homère. Il écrira aussi les Bucoliques et les Géorgiques.

Energie, à définir. Voir le Ki, voir Hook-up.

Enfeu, tombe encastrée dans l'épaisseur du mur d'un édifice religieux. Il peut être superposé avec d'autres ou montrer le défunt à différents moments de sa vie.

EO, Abréviation de (Edition Originale).
EOF, Abréviation de (Edition Originale Française).
EOL, Abréviation de (Edition Originale Latine).

Ephebeum terme ancien qui semble être, selon le sens que lui donne G. du Choul au recto f.15 de ses Bains, une place meublée de sièges à la disposition des étudiants dont  les sièges semblaient ordonnés comme "des sieges extrémez des chaires ecclésiastiques." Le terme exacte serait schola.

Épicritique, (psychologie)  Aussi appelée sensibilité du tact fin, c'est percevoir les stimulations sensitives tactiles ou thermiques les plus subtiles. Le système épicritique permet de percevoir la forme, les textures, les glissements, la pression, la position d'un objet et les vibrations alors que le système protopathique transporte la température, la douleur et le toucher.

Épigénétique, partie de la génétique qui étudie l'influence de l'environnement et des comportements individuels sur l'expression des gènes, et plus précisément l'ensemble des modifications transmissibles d'une génération à l'autre et réversibles de l'expression génique sans altération des séquences nucléotidiques.

Epode, n. f. Troisième partie de l’ode, divisée en strophe, antistrophe, et épode. Petit poème satirique composé de vers inégaux.

Érection, n. f. processus d'élévation d'un monument, d'un édifice ou du pénis. Gonflement des corps caverneux et spongieux de la verge sous l'impulsion d'un afflux de sang d'origine sexuelle. Synonyme turgescence, vulg. bander, triquer, avoir la gaule.

Escabelle, Synonyme d'escabeau, de petite échelle.

Escarlopette, ou escarpolette, siège suspendu avec des cordes, balançoire. Alberto Fortis (abbé), Voyage en Dalmatie, Société typographique, 1778, Université de Gand, pp. 37-38 parle de l'escalopette comme un remède bien peu efficace contre les piqures d'insectes dont on se servait alors en balançant la personne pendant plusieurs heures.
Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 page 163/164 Fiche technique nous dit "Dans les empoisonnements, on serait blâmable si l'on perdait un temps trop précieux à recourir au massage, comme Oribase, Aétius, Paul d'Égine, etc. Il serait bon, à leur exemple, de combattre les syncopes, les état comateux ou cardialgiques par des massages, et comme le disent, en agitant le malade, soit séant, soit couché ; mais il faut avant tout, recourir aux contre-poisons." Ce qui était ainsi recherché dans le balancement était le mouvement sensé disperser le venin. Après tout la friction n'est autre que l'activation des composantes du corps par l'action manuel, ici c'est la gravité du balancement qu'on recherche pour obtenir un effet similaire.
Tissot Clément-Joseph la cité dans Gymnastique médicinale et chirurgicale ou essai sur l'utilité du mouvement ou des différents exercices du corps et du repos dans la cure des maladies de 1780 TDM Fiche technique. Voir notre Dossier sur le Balancement.

Esperluette, ou son logogramme & ou &c correspond en français à la conjonction "et" . Son origine remonterait au système sténographique inventé par Tiron, secrétaire de Cicéron, un siècle avant notre ère. Sa graphie résulte de la ligature du e et du t. Elle fut fréquemment utilisée par les copistes médiévaux, qui employaient souvent des abréviations comme par exemple etc. calligraphié &c. L'origine étymologique du mot Esperluette est très proche de celle de sa traduction anglaise Ampersand.
Ampersand = and-per-se-and = et qui par lui-même est un et.
Esperluette = et-per-lui-et =  et qui par lui-même est un et.
Il faut comprendre " le symbole qui se lit "et" signifie et par lui-même ".

Esprit de, distillat, préparation de tout sous-carbonates d'ammoniaque avec des matières animales.
Esprit de sel, ancien nom de l'acide chlorhydrique ou (acidum salis) connu depuis le Moyen Âge par les alchimistes qui savaient que le chlorure d’hydrogène était dans certaines circonstances lié à des vapeurs appelées gaz acide marin. Nicolas Andry en donne une définition dans la première partie du tome I de son Orthopédie de 1741 Fiche technique qu'il faudrait retrouver mais il le conseil à de nombreuse reprise en massage. L'esprit de sel était préparé en mélangeant de l'acide sulfurique avec du sel marin.
Esprit de vin, Éthanol (= alcool éthylique), obtenu par distillation du vin ou d’une autre boisson fermentée. Nicolas Andry dans son Orthopédie de 1741 page 64 du t.2, conseille le massage à l'esprit de vin.

Esséminer, synonyme disséminer, éparpiller, disperser.

Etc. abréviation écrite de l'expression latine : et cetera desunt, qui signifie "et les autres choses manquent ", pour montrer qu'une liste n'est pas exhaustive.
Les orthographes et caetera et et cætera existent également. Dans le langage parlé, etc. se prononce : " èt sétéra" ou "èt kétéra", et non " èk sétéra " contrairement à ce qu'on entend souvent en France. Cette expression n'a nullement besoin d'être répétée. Elle a le même sens que les points de suspension (…) : ils ne doivent donc pas être employés ensemble. Dans une énumération, etc. est nécessairement précédée d'une virgule et devrait être précédée d'au moins trois termes : "
masseur, masseuse, massage, etc. ".
&c Les copistes médiévaux, employèrent souvent l'abréviations &c pour etc avec l'utilisation de l'esperluette.

Étrille, brosse destinée à nettoyer les chevaux mais qui fut aussi employée dans les thermes pour la toilette. L'étrille rejoint la friction et fait partie du set du masseur.

Etuve, du latin vulgaire extupare, du grec tuphein (fumer).  Espace fermé aménagé pour être fortement chauffé afin de provoquer la transpiration du corps dont l'exhalation est de nature à nettoyer les pores de la peau. Cette chaleur peu être sèche (Sauna) ou humide (hammam). Les grecs et les romains lui donnaient le nom de caldarium, partie prenante d'un ensemble plus abouti des thermes qui est devenu au moyen-âge l'étuve, lieu de bain mais aussi de stupre. A Paris, en 1292, la ville compte 27 étuves inscrites sur le Livre de la taille ; elles existaient avant cette date puisque Saint Louis essayait déjà de réglementer le métier en 1268. On ne sait pas exactement à quel moment se sont créés les premiers bains.

Eucrasie, Termes grecs "Eu" traduit par bien, et "crase" signifiant mélange. Bonne constitution du corps et juste tempérament des humeurs. Estradère Du massage de 1863 page 155Fiche technique "La bonne nutrition, l'eucrasie du muscle, lui est donc nécessaire...".

Euphémisme, du grec : Euphemismos, du grec phêmi ("je parle") et eu ("bien, heureusement"), est une figure de style qui consiste à atténuer ou adoucir une idée déplaisante en ayant recours à une litote ou une périphrase principalement. On parle aussi d' euphémisme de bienséance lorsqu'il y a déguisement d'idées désagréables. L'euphémisme vise principalement un effet d'atténuation de la réalité; il a pour antonyme Information ouverte dans une nouvelle page l'hyperbole Information ouverte dans une nouvelle page.

Ex libris, signifie en latin «un des livres appartenant à …» mais que l'on peut aussi traduire par ex "en dehors" et libri "livre en latin c'est une vignette extérieure à la publication d'un ouvrage qu'on colle sur la page de garde d'un livre pour indiquer le nom ou les initiales de son propriétaire. Parfois il s'agrémente d'arabesques, de figures symboliques. C'est ainsi que plusieurs ouvrages de la bibliothèque du CFDRM possède-t-il l'ex-libris du Maurice Villaret par exemple visible dans *** ** Canon medicinae par Avicennae de 1595 TDM Fiche technique  Image.

Ex-voto, terme est composé du latin ex (« à la suite de », « selon ») et de voto (« vœu »), dérivé de Vovere, Votum (« faire un vœu ») et est issu de l’expression ex-voto suscepto signifiant « en conséquence d’un vœu ». Ainsi, suite à un vœu réalisé ou à réaliser on faisait graver une plaque de marbre ou sculpter une partie du cops malade que l'on fixait au mur, devant le saint sollicité. Les sculptures votives sont très antérieures au terme apparu pour la première fois en 1643 chez Saint-Amant.

Excentrique, Dont le centre s’écarte d’un point donné. Opposé à concentrique. (Terme de massage) Voir double-excentrique.

Exèdre / hexedres salon de discussion aménagé de bancs dans les thermes romains. G. du Choul au recto f.15 Des Bains.

Exhalation, n. f. production de liquide à la surface des tissus organiques. Sorte de transpiration.

Exosmose, Courant qui s'établit du dedans en dehors au travers d'une cloison membraneuse séparant deux liquides de densité différente, alors que le parcours inverse sera appelé endosmose.

Expectative, qui relève de l'attente. Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 page 127Fiche techniquel'emploie de très jolie manière pour parler du massage.

Exsudat, Liquide organique riche en protéines tantôt séreux, tantôt de nature fibrineuse (variété de protéines du plasma sanguin fabriquées par le foie et jouant un rôle déterminant dans la coagulation sanguine) tantôt de nature muqueuse (glaireuse) et suintant quand il y a inflammation. A distinguer de Transsudat.
En
botanique, épanchement de lait ou de sève d'un végétal.

Exsuder, transpirer.

Extension. Allongement d'un organe en massage. Prolongement.

Extérocepteur,

Extravation il s'agit d'un épanchement de liquide. Un hématome est une extravation de sang.

Extrémez terme inusité que nous proposons de remplacer par "Rapprochés". "...des sièges rapprochés comme des chaires ecclésiastiques." G. du Choul au recto f.15 Des Bains.

Lettre  F Haut de page

Faisceau, assemblage de fines branches destinées à la flagellation. (Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 page 55Fiche techniquela compte parmi les instruments du masseur.) Dossier sur la Flagellation article Faisceau de branchages.

Fellation, (du latin fellatio) pratique bucco-génitale qui consiste à stimuler le pénis de son partenaire avec la bouche, les lèvres et la langue. La fellation peut être employée comme préliminaire sexuel ou comme massage et peut à conduire l’homme à l’orgasme. L'équivalant pour les femmes est le cunnilingus.

Femoralia ou feminalia caleçon mi-long chez les romains plus répandu chez les militaires. Voir le Subligaculum.

Ferruginé contenant les composants du fer. Ambroise Paré parle de bain alumineux et sulphurés, ou alumineux, ou ferrés.

Férulation, mot d'origine anglaise signifiant massage par tapotement.

Férule, n. f. désignant une baguette servant aux érudits grecs à tracer leur enseignement au sol. « Être sous la férule d'une personne » signifie être sous son autorité « recevoir son enseignement ». La férule fut utilisée comme pour les verges, à la flagellation. Dossier sur la Flagellation article férule.

Flagellation, (Terme de massage faisant partie de la percussion) action de flageller, de fouetter avec des lanières ou des verges élaborées à des fins punitives (éducationnelles, religieuses ou sexuelles) ou thérapeutique, visant à corriger un comportement non conforme ou à l'accélération de la circulation sanguine que l'on assimile à une forme simplifiée de massage. Voir Dossier sur la Flagellation. Voir aussi vihta.

Flanelle, tissu duveteux et très doux au toucher, il est à l'origine en laine cardée et aujourd'hui en coton peigné. La flanelle fut utilisée en massage soit comme simple pièce de tissu, soit en gant comme intermédiaire à la main. Voir L'utilisation du gant en massage.

Flaveur, Information ouverte dans une nouvelle page Néologisme véhiculé par quelques ouvrages récents, mais non encore enregistré dans les dictionnaires usuels. Ce mot est le décalque du terme anglais « flavor », qui désigne l’ensemble des sensations perçues à partir de la bouche : arômes et senteurs mêlés, sans distinction. C’est la somme des stimulations olfactives et gustatives perçues par le dégustateur.
C'est l'ensembl
e des sensations perçues lors du flairage ou de la mise en bouche d'un aliment, à savoir les sensations rétro-olfactives, gustatives et trigéminales. Ces sensations sont le résultat de stimuli générés par une multitude de composés organiques. Les molécules les plus volatiles (les huiles essentielles) sont les premières détectées. Ce n’est qu'au cours de la mastication que les autres molécules, non volatiles, parviendront à s’évaporer et à atteindre les fosses nasales.

Fléau, sens 1 : mal de nature à porter préjudice. Les sauterelles en grand nombre sont un fléau pour les récoltes.
Sens 2 : outil muni d'un manche et d'une partie articulée destinée à battre les céréales.
Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 pages 60, 61 et 103 Fiche techniquenous parle d'une flagellation douce faite d'une vessie de mouton gonflée d'air. Voir Dossier sur la Flagellation, article Fléau.

Flexion, action de fléchir. Pratiquer une pression lors d'un massage afin d'opérer un fléchissement de l'organe.

Folio, synonyme de feuille. L'abréviation (f °) ou (fol.) sont aussi utilisées. Pages page 15 et 17 de la thèse d'Estradère, Du massage de 1863 Fiche technique les trois abréviations sont employées.

Fomentation, synonyme est embrocation, infusions ou décoctions de plantes destinées à imbiber des compresses à appliquer souvent chaudes et à maintenir sur les parties malades afin de les soulager.
Fomenter, Du latin fomentum (« cataplasme, calmant », de fovere (« échauffer ») appliquer une préparation.  Soumettre aux effets d'une fomentation, d'un cataplasme.

Fota, (terme de massage) mot provenant des îles Tonga, selon Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 41 ce mots exprime l'action l'action de frotter avec la paume de la main pour masser quelqu'un. Il parle ainsi de Toogi-Toogi, Mili et Fota.

Foulage action de fouler. Appuis saccadés avec les mains, les doigts ou les pieds sur le corps.

Fournier, chauffeur à disposition dans les thermes romains selon Dézobry dans son Rome au siècle d'Auguste de 1846 Fiche technique.

Foutimasser mot grossier et obscène qui paraît notamment dans Rabelais tome 6, page 21 sur 9 volumes de 1823 par Esmangart et Eloi Johanneau chez Dalibon Fiche technique, il est composé de foutre et de masser pour dire trousser une fille. Voir sacsacbezevesinemassé. Verbe Suisse qui signifie ne rien faire d'utile, perdre son temps mais aussi, tromper sa femme.

Français, voir Massage français.

Frappement, (terme de massage) action de frapper. On retrouve l'utilisation de ce mot dans la thèse d'Estradère, Du massage de 1863 Fiche technique page 8.

Frénésie, comportement visant à faire quelque chose de façon excessive. Dans sa forme pathologique, Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 159 nous rappelle "qu'Hippocrate, Celse, Arétée et Galien, conseillent dans la frénésie, dans la manie aiguë, dans la mélancolie et la démence, l'usage des frictions très rudes, de la percussion même et de beaucoup d'exercice."

Friction, (Terme de massage) mot qui découle du verbe frotter mais qui le précise impliquant un minimum d'aplat entrant en contact avec la peau, les muscles pour en réactiver les fonctions circulatoires naturelles. Durant l'histoire de nombreux supports furent utilisés pour en varier les effets, peaux d'animaux plus ou moins rêches, tissus, objets de bois, de métal à la surface striée et même pièce de monnaie comme dans le Cao Gio viétamien.
Friction sèche, frotter la peau sans l'aide d'onguent.
Frictionneur, nom que l'on retrouve dans la traduction de la Gymnastique de Philostrate pour qualifier un type de massage, il parle aussi de malaxeurs.

Frigidarium
Salle spécifique aux
thermes dans laquelle l’eau et l’air n’étaient pas chauffés. Elle comprenait généralement une piscine froide.
Le
Frigidaire est le vase qui se situe au sommet de l'hypocauste Image rempli par le toit des thermes. De ce vase l'eau s'écoule dans le second nommé Tepidaire dans lequel l'eau se réchauffe pour terminer dans le vase Caldaire.
Le parcourt naturel dans les thermes étaient similaire, on passait par une première salle dite frigidarium, puis par le
tepidarium et on terminait par le caldarium.

Froissement, (Terme de massage), action de froisser. Geste utilisé en massage ayant pour objectif de contrarier la peau ou le muscle. Estradère nous offre cette définition dans de sa thèse Du massage de 1863 Fiche technique pages 33, 34, 69 et 70.
Georgii l'emploie page 47 de son kinésithérapie, ou traitement des maladies par le mouvement selon la méthode de Ling Ed. Baillière, 1847 Fiche technique.

Frôlements. (Terme de massage) Action de frôler. verbe transitif. sens toucher légèrement.

Frontal, mouvement qui sépare l'avant de l'arrière. Voir mouvement sagittal et horizontal.

Frotter, v. transitif. (Terme de massage), effectuer un va-et-vient sur la peau de façon plus ou moins appuyée. Dans le Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot Information ouverte dans une nouvelle page et d’Alembert Information ouverte dans une nouvelle page page 456 "L’empereur Vespasien, par exemple, en avoit un dans son palais ; & c’étoit-là, qu’au rapport de Suétone, il se faisoit frotter la gorge & les autres parties du corps un certain nombre de fois." Voir dossier.
Frotteur, nom à consonance péjorative arbitrairement attribué aux masseurs non qualifiés au 19eme siècle pour les distinguer des thérapeutes diplômés appartenant au corps médical qui s'empare de la question du massage. Le frotteur est ainsi la désignation de celui ou de celle dont la somme des connaissances n'aboutis qu'à de la trituration, à des attouchements. Voir Toucheur ou Palpeur.

Furo, un des trois bains traditionnel japonais désignant un bain privé dont le pendant public est le sento alors que les thermes sont connus sous le nom de onsen. Voir Abcdaire du bain par Françoise de Bonneville Ed. Flammarion page 30 Fiche technique.

G

Lettre G Haut de page

Galuchat, nom de l'inventeur, mort en 1774) cuir de poisson cartilagineux (de raie ou de requin) à mi-chemin entre le cuir et le minéral, utilisé en ébénisterie, gainerie, et maroquinerie.

Gant, Estradère nous offre cette définition dans de sa thèse Du massage de 1863 Fiche technique page 55 "On désigne sous le nom de gant une espèce de sac de la longueur de la main, fermé à l'extrémité unguéale, et présentant au niveau du poignet un petit cordon, qui, passant par une coulisse, permet de fixer le gant au poignet." Son utilisation est attaché à la toilette et au massage. Fait partie du set du masseur.

Gausape, serviette et pour les plus riches peignoir qu'utilisaient les romains dans les thermes. Elle était faite de laine dont un côté restait de poils longs. Au sens figuré elle finie même par qualifier une barbe fournie.

Gay, terme générique devenu un signifiant de la culture homosexuelle impliquant un mode de vie spécifique qui en fait un synonyme impropre d'homosexualité.

Géométricien = géomètre, études mathématique des figures dans l'espace.

Génération, définition sociologique d'un groupe d'individus que l'on distingue de celui qui le précède et le suit selon des critères d'appartenance.
En biologie c'est le cycle de vie d'une espèce avant qu'elle soit en mesure de se reproduire. Anciennement ont désignait les organes
génitaux comme étant ceux de la génération.

Géorgiques Oeuvre de Virgile en quatre chants, écrite entre 36 et 29 avant J.-C. Il écrira aussi les Bucoliques et l'Énéide.

Geste, Information ouverte dans une nouvelle page mouvement corporel souvent associé aux mains s'interposant comme un infra-langage.
Littérature associée :
Le geste et la parole Ed Tel Gallimard 2008 Fiche technique; Le sens caché de vos gestes de Joseph Messinger 2002 () TDM Fiche technique. Définition à reprendre.
Gestuelle, Information ouverte dans une nouvelle page qui procède du geste.

Gestaltisme,
Gestalt-thérapie, Information ouverte dans une nouvelle page aussi appelée Gestalt, est une psychothérapie qui analyse l'expérience "ici et maintenant" et la responsabilité personnelle. Elle fut créée notamment par Fritz Perls, un psychiatre et psychanalyste allemand, émigré en Afrique du Sud de 1934 à 1952 puis aux É.-U., son épouse Laura Perls et Paul Goodman. L'ouvrage fondateur est intitulé Gestalt Thérapie ; co-écrit avec Paul Goodman et Ralph Hefferline, il est paru en 1951 mais il semble qu'ils travaillaient sur cet technique depuis 1942. Dick Price co-fondateur du Centre Esalen en 1962 avec Michael Murphy près de San Francisco sera l'élève de Perls et développera sa propre technique appelée Gestalt pratique, qu'il continua à enseigner à Esalen, jusqu'à sa mort en 1982. Wolfgang Köhlers (1887-1967) travaillera aussi sur la Gestalt.
Gestalt-thérapeute, qui pratique la Gestalt-thérapie. Le gestalt-thérapeute s'implique intellectuellement, affectivement et physiquement dans l’interaction avec le patient. Il est convoqué dans une présence qui requiert la capacité de se laisser affecter et résonner au vécu du patient en ayant une sécurité suffisantes pour garder sa liberté d’action dans une visée thérapeutique.

Gibbeux, vient du latin gibbosus "bossu", qui est proéminent, en forme de bosse.

Gifle, ou Soufflet, (Terme de massage) relevant de la percussion, du claquement, de l'ébranlement.
Dally dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique  cite page 246 un article du Dictionnaire des sciences médicales par Percy et Laurent sur le Soufflet afin d'asseoir le Flagellum salutis, de 1698Fiche techniquepar Kristian Frantz Paullini.

Gimbelette, ou gimblette, gâteau en forme d'anneau.

Gisant participe présent du verbe gésir : être couché, étendu (généralement malade, conscient ou mort). C'est à ce même verbe que correspond la formule « ci-gît » sur les caveaux ou un enfeu (ici repose, ici est allongé untel). Le Gisant est une sculpture funéraire représentant un personnage couché par opposition à orant ou priant qui eux sont vivant ou endormi contrairement au transi qui sera la représentation d'un mort en putréfaction.

Gladiateur qui signifie "combattant à l'épée" est un esclave se livrant en arène à des combats dans l'antiquité romaine.

Glissement prostitutionnel, (Terme de massage) vocable proposé par Alain Cabello pour signifier le processus menant d'un massage générique vers un caractère érotique ou sexuel impliquant une rémunération. Ce glissement peut tout-à-fait se faire à l'insu même des deux protagonistes, de façon inconsciente et prend sens à près coup lorsque l'on est en capacité de le révéler. Voir Prostitution.

Global(e), (Terme de Massage) désigne toute approche corporelle de nature à interpréter le corps dans son entièreté organique. Le Massage français est une méthode globale. Ne pas confondre avec le vocable Complet.

Godemiché, Information ouverte dans une nouvelle page ou godemichet ou encore olisbos, viendrait de Gaude mihi, « réjouis moi » en latin médiéval. Représentation phalique du sexe masculin dupliqué et dissocié de l'individu et destinée à accompagner l'act sexuel. Le godemichet impliquant la caresse et la masturbation implique sans conteste le massage. Voir Massages génitaux mais aussi Vibro-masseur.

Goniométrie, calcul des angles.
– Mémoire Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. par Arnaud Choplin Juin 2011 TDM Fiche technique page 60.

Gonade, ovaires et testicules.

Goût, Information ouverte dans une nouvelle page ou gout ou le goutté, sens qui permet d'identifier les substances chimiques sous forme de solutions par l'intermédiaire de chémorécepteurs situés sur la langue. Celui-ci passe nécessairement par le toucher. Il joue un rôle important dans l'alimentation en permettant d'analyser la saveur des aliments. L'odorat, qui permet de détecter les substances chimiques volatiles, est un sens proche de celui du goût, le terme qui les relie est la flaveur. Il n'existe d'ailleurs pas de distinction entre goût et odorat en milieu aquatique, et le terme «goût» englobe ces deux sens dans le langage courant. A l'époque aristotélicienne, les anciens avait établi cinq sens, le toucher qui est le premier des sens à se développer intra-utérin et par lequel passe invariablement le goût qui se complète enfin par l'odorat. Viennent ensuite la vue et l'ouï, auxquels correspondent cinq types d'appareils récepteurs, la peau, les papilles gustatives, les fosses nasales, les yeux, les oreilles, et forment ce qu'on appelle la sensibilité extéroceptive.
Pour
Alain Cabello le gout est subordonné au toucher même s'il reste un sens autonome qui partage avec lui une proximité impliquant la confiance. L'ensemble des autres sens sont des sens de la distance et de l'alerte.

Grabadin, (de agrabadhin, terme issu du persan), codex médical, ancêtres des pharmacopées ou Antidotaire.

Grand bond en avant, article à développer mais entre 14 et 30 millions de mort selon Caroline Puel.

Gratter, (Terme de massage) sorte de friction associée à un élément abrasif de nature à faire disparaître quelque chose. Le Cao Gio viétamien également pratiqué au Combodge consistant à utiliser une pièce de monnaie, parfois montée sur une manche en bois, pour gratter, à frotter le dos du massé préalablement oint d'huile d'eucalyptus.

Grenet, (pile Grenet) à un seul liquide est créée en 1850, avec des électrodes de charbon et de zinc amalgamé (plongé dans du mercure) dans un électrolyte d'acide sulfurique et de bichromate de potasse. Quand la pile n'était pas utilisée, il était nécessaire de retirer l'électrode en zinc de la solution pour la préserver. Cette pile alimentait nombre de coffrets d'électrothérapie du XIXème siècle utilisés en massage.

Grève, Nom de la partie de l'armure qui couvrait la jambe. Andry, page 32 de son Orthopédie de 1741 Fiche technique , t.1er. nomme ainsi la partie maigre de la jambe, que constitue l'os du tibia. Op. au mollet qu'il appel le Jura.

Grisette, Jeune ouvrière coquette et galante. Andry, au tome 2 de son Orthopédie de 1741 Fiche technique, page 209 d'elles, qu'elle "...ne manquent point, tous les matins, de se frotter & refrotter le visage avec du boüillon, jusqu'à ce qu'elles ce soient rendu le nez, les joües, & tout le minois luisant comme un miroir."

Gros, n. m. définissant l'embonpoint était également utilisé comme une ancienne mesure de poids correspondant au huitième d'une once, soit 3,5436 grammes. On parle également de demi-gros soit 1,7718 grammes. Il s’employait aussi pour désigner une Monnaie de valeur variable. L'unité inférieure était le scrupule.

Guttus / Gutte récipient servant "à distiller l'huile sur la strigile avec laquelle on frottait le baigneur, pour en rendre la surface glissante et l'empêcher de blesser la peau (Juv. Sat. III, 263). Le Guttus permettant un goutte-à-goutte, il fut aussi utilisé comme biberon.

Gymnasiarchie, Information ouverte dans une nouvelle page magistrature préposée à la direction des gymnases à l'époque romaine.
Gymnasiarque, fonction désignant le responsable d'un gymnase élu chaque année par l'assemblée peuple mais ce n'est pas un gymnaste. Son exercice prenait parfois une forme religieuse.

Gymnastique, vient du grec gumnós « nu » ; le gymnase ( gumnásion) était le lieu où l’on s’exerçait nu. C'est la suite pervertie du mot agonistique ou l'art de combattre dans les jeux publics et ceux qui remportaient le prix était appelé Athlète, Cinésiologie de Dally 1857 Fiche techniquepage vii. Les exercices se faisaient nus afin de mieux voir les mouvements et l'esthétique. Le terme gymnastique, en Grèce antique, avait deux acceptions. La première concernait les jeunes gens s'entraînant au gymnase. Dans ce cas, le terme englobait les exercices d'assouplissement et d'échauffement préparant à l'athlétisme (athlète provient du grec, qui signifie « lutte, combat »). Ces épreuves étaient un résumé des exercices militaires et lorsque le but n'est plus devenu que de se muscler Galien l'a appelé art mauvais et vicieux et Euripide le pire des maux. Terme aujourd'hui générique qui regroupe des formes très diverses de disciplines sportives, pratiquées pour le loisir ou la compétition.
Frédéric Hoffmann l'appelle Le mouvement artificiel, artis motus tel que nous le rappelle Dally, dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche techniquepage 244.

Gymnastique médicale, utilisation de la gymnastique à des fins médicales dont on retrouve les sources dans la plus haute antiquité. Dally, dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche techniquepage 82/83 que "...chaque mouvement doit être déterminé mécaniquement, et apprécié dans ses effets généraux et particuliers sur l'économie."

H

Lettre H

Hachure. (Terme de massage faisant partie de la percussion) qui "...s'exécute toujours au moyen de la main seulement. On frappe plus ou moins fortement avec le bord ulnaire de la main et du petit doigt, en tenant les doigts écartés ou réunis à volonté" selon Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique en parle page 70.

Hammam, étuve humide. vient de l’arabe hamma qui signifie « chauffer ». Voir aussi le Xong Hoie pratiqué au Viétnam.

Haptique Information ouverte dans une nouvelle page, Du grec Haptein (ou Haptesthai) ou encore aptomai : « toucher ». science du toucher, par analogie à acoustique ou optique. Au sens strict, l’haptique englobe le toucher et les phénomènes kinesthésiques, et la perception du corps dans l’environnement. Un des champs de recherche sur l'haptique serait son rôle sur l'apprentissage. Voir perception tactilo-kinesthésique.
Travaux de Lederman et Klatzky 1993 ; Gilles
Deleuze Capitalisme Et Schizophrenie - Mille plateaux (pp.614-622) une opposition Espace lisse (haptique) / Espace strié (optique). Tome 2 Fiche technique.
– Mémoire
Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. par Arnaud Choplin Juin 2011 TDM Fiche technique.

Harpastum, (arpaston) fait partie des nombreux types de balles et ballons développés dans l'antiquité comme la pagniaca, le trigon, le folis. L'harpastum servait à jouer au jeux de paume, version antique.

Hégyre Information ouverte dans une nouvelle page, ou Hégire duquel débute le calendrier musulman en 622 de notre calendrier, par contre, les années grégoriennes et hégiriennes ne sont pas concordantes, on ne peut pas soustraire l'année en cours à 622 pour trouver l'année de l'hégire actuel. Abdeker ou l’Art de Conserver la Beauté (abordant le massage) par Le Camus Antoine est daté de 1168 l'an de l' Hegyre Fiche technique.

Heliocamine, chambre exposé au soleil dans les établissements thermaux.

Heliocaminus Chambre ou galerie destinée à recevoir et à concentrer la chaleur du soleil.

Hétérosexualité, propension naturelle à l'attirance sexuelle entre personnes de sexe opposé. Elle peut, dès la puberté ou très tard dans la vie se développer comme la sexualité principale, secondaire, permanente ou circonstancielle d'un individu. Inv. Homosexualité. L'hétérosexualité ne s'oppose à l'homosexualité elle est une des composantes de la sexualité sans exclusive. Voir bisexualité.
Hétérosexuel(le), individu ayant des pratiques sexuelles avec des personnes de sexe opposé.

Hippiatre, du grec ancien hippos (« cheval ») et (iatros), «  médecin ». Médecin des chevaux et des bestiaux.

Holisme, Doctrine ou point de vue qui consiste à considérer les phénomènes comme des totalités.
Holistique, adj.[En parlant d'une théorie, d'une conception] Qui relève de l'holisme, qui s'intéresse à son objet comme constituant un tout. Théorie holistique. La psychologie globaliste ou holistique qui s'oppose à la conception atomistique de la personnalité.

Homophobie, détestation névrotique des homosexuel(le). Les travaux du Professeur Tardieu Auguste Ambroise étaient particulièrement dirigés contre les homosexuels au XIXème siècle comme le rappelle Le pénis et la démoralisation de l'Occident par Jean-Paul Aron et Roger Kempf Ed. Grasset 1978 Fiche technique.

Homosexualité, propension naturelle à l'attirance sexuelle entre personnes de même sexe. Elle peut, dès la puberté ou très tard dans la vie se développer comme la sexualité principale, secondaire, permanente ou circonstancielle d'un individu. Inv. Hétérosexualité. L'homosexualité ne s'oppose à l'Hétérosexualité, elle est une des composantes de la sexualité sans exclusive. Voir bisexualité.
L'homosexualité a été retirée du manuel diagnostique et statistique des maladies mentales, en 1985 et a été déclassifiée lors du congrès de 1992, pour tous les États signataires de la Charte de l'OMS
Information ouverte dans une nouvelle page.
Homosexuel(le), individu ayant des pratiques sexuelles avec des personnes de même sexe. Syn. impropre : gay.
Homosensualité, relations impliquant les mêmes mécanismes que ceux de la sexualité mais circonscrites à la seule expression des sens.

Hook-up, (=être en lien).  terme employé par le Dr Trager Milton pour désigner l'état intérieur nécessaire à sa méthode méthode Trager. "Le Hook up s'installe lorsque nous sommes en possession de toutes nos facultés rationnelles, avec une recherche permanente et une attitude ouverte à l'inconnu. C'est ainsi qu'une nouvelle sensation corporelle peut être perçue à chaque instant. Cela permet au client ou à la cliente d'éprouver des sensations intérieures et de prendre conscience de soi de manière toujours renouvelée, et d'intégrer cet enrichissement dans sa vie quotidienne." Source web : http://trager.ch.

Hôpital, Etablissement de soins médicaux. Voir Bimaristan arabes. Voir Etablissements d'enseignement ou Associations. les Établissements hospitaliers ayant pratiqué le massage.

Horizontal mouvement qui sépare le haut du bas. Voir mouvement sagittal et frontal.

Hortus, i (m) : jardin.

Hoshino therapy, type d'acupressure développé au Japan en 1940 par Tomezo Hoshino.

Humeur, Information ouverte dans une nouvelle page vient du latin umor, qui est lui-même un mot venant du grec ancien et qui signifie liquide. Sensation intérieure, "être de bonne humeur" que l'on pensait depuis l'antiquité provenir de la chimie de nos liquides corporels. Voir dictionnaire d'anatomie. Voir système humoral.

Hydrothérapie, ensemble des pratiques thérapeutiques qui utilisent les vertus des eaux. Voir aussi Crénothérapie. Définition à developper.

Hypèthre édifice dont la cella, la pièce centrale sans toi ou dont la couverture reste ouverte sur son milieu. (Du Choul verso f.15) de ses Bains nous dit "hypèthre ambulation ... & que nous pouvons interpreter découvertes & sous le soleil, auxquelles l'hiver, (quand le temps était cler & beau, & le ciel serin), les Athletes, appelés Xystiques pour le Xyste, qui était couvert, descendaient pour se promener, exciter, & courir."

Hyper, préfixe signifie « supérieur », par opposition au préfixe hypo.

Hypo, préfixe signifie « inférieur », « manque », par opposition au préfixe hyper.

Hypocauste Image : Pièce thermale destinée à la production de la chaleur et de la vapeur dans les thermes que les romains utilisaient aussi comme sudatoire selon Sénèque. L'hypocauste désignait aussi une sorte de poêle composait de trois vases remplit d'eau qui se réchauffaient au fur et à mesure qu'elle descendait dans la chaudière. Vitruve nous explique qu'il y avait trois vases d'airain, le vase Frigidaire situé au sommet de l'hypocauste Image remplit par le toit des thermes et duquel l'eau s'écoulait dans le second nommé Tepidaire dans lequel l'eau se réchauffait pour terminer dans le vase Caldaire. Le foyer de l'hypocauste s'appel le Praefurnium, comme l'écrit Caton qui nous dit tout sur l'hypocauste dans son livre de la chose rustique.

Hypostase chacune des trois personnes de la Trinité, considérées comme substantiellement différentes les unes des autres, le Père, le Fils et l'Esprit saint.
Union hypostatique : celle des natures divines et humaines dans la personne de Jésus-Christ.

hyposténisante, rare synonyme affaiblissant.

Hypothèse, Le préfixe hypo signifie « inférieur », et le suffixe thèse désigne une « opinion », une « affirmation » et a la même racine que le mot théorie. proposition ou une explication que l'on se contente d'énoncer sans prendre position sur sa véracité, c'est-à-dire sans l'affirmer ou la nier. Il s'agit donc d'une simple supposition, appartenant au domaine du possible ou du probable. Une fois énoncée, une hypothèse peut être étudiée, confrontée, utilisée, discutée ou traitée de toute autre façon jugée nécessaire, par exemple dans le cadre d'une démarche expérimentale. Une hypothèse destinée à être travaillée ou vérifiée est désignée par l'expression « hypothèse de travail » ; au contraire, une hypothèse utilisée sans intention de la vérifier (pour des raisons sentimentales, religieuses ou politiques par exemple) constitue un postulat. Le sens actuel du mot hypothèse est resté assez proche de son origine étymologique : il désigne « moins » qu'une « opinion » ou une « affirmation ». Voir Thèse et théorie.

I

Lettre I Haut de page

Iatraliptae ou iatralepte mot grec (iatros : médecin) médecin-masseur professionnel romain ou grec qui avaient une fonction médicale plus abouti que l'Unctor. "L'homme doué d'une bonne constitution ... peut se passer également de médecin et d’iatralepte." Livre 1er du Traité de la Médecine de Celse. Voir les définitions du massage du CFDRM

Iatraleptique, écrit parfois ïatraleptique ou iatraliptiqueiatreuô signifie guérir et aléiphô, oindre, frotter. Il s'agit d'une méthode mise au point selon Pline par Prodius de Céos visant à des manipulations thérapeutiques passant par le massage, la friction.
De la méthode ïatraleptique par Jean André Chrestien de 1811 Fiche technique également citée par :
J. B. Morin dans Le Dictionnaire étymologiques des mots françois dérivés du grec de 1803, livre recherché par le CFDRM.
Estradère à la page 67 de sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique
– 
Dally La Cinésiologie. Paris, 1857Fiche techniquepages 82/83 "Il y avait encore à cette époque la méthode iatraleptique, qui consistait à traiter les maladies par des frictions dans lesquelles on employait des substances médicamenteuses, telles que le camphre, la digitale, le quinquina, l'opium, le mercure, l'or, préparés avec de l'huile, l'axonge, la salive." Lire la suite.

Iatraliptice, f. (mot grec) : iatraliptique (traitement par les frictions et massages)

Iatrochimie, subst. fém. du grec iatros : médecin, où il indique une relation avec le médecin ou avec la médecine. « Doctrine médicale du xviie siècle qui a eu pour principal représentant François de Le Boë (Sylvius) et qui consistait à expliquer tous les actes vitaux, en santé ou en maladie, par des opérations chimiques : fermentation, distillation, volatilisation, alcalinités, effervescences » (Méd. Biol. t. 2 1971). Voir chimiâtrique.

Iatro-mathématique, du grec iatros : médecin, subst. fém. « Doctrine médicale qui cherchait à expliquer tous les actes vitaux par l'intervention de forces mécaniques et à exprimer toutes les lois de la physiologie par des formules mathématiques » (Méd. Biol. t. 2 1971). Ce-sont les mathématiques appliquées à la médecine développé par Borelli comme le mentionne Estradère à la page 26 de sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique dans laquelle il dit qu'il utilisera "...la statistique et les mathématiques à la théorie du mouvement musculaire. De motu animalium par Borelli Giovanni Alfonso de 1680 Fiche technique.

Iatro-mécanique, Voir iatro-mathématique. Dally dans sa Cinésiologie Ed. Librairie Centrale des Sciences, de 1857 Fiche technique associe Boerhaave à la iatro-mécanique.

Iatrophysique, du grec iatros : médecin, que Dally La Cinésiologie Paris, 1857Fiche technique pages 82 appelle aussi la Physique médicale.

Ibid. Abréviation du mot latin ibidem qui signifie au même endroit et qu'on utilise dans les notes bibliographiques pour faire référence à un ouvrage déjà cité dans une note précédente.

Imbibé, saturé par un liquide
Imbibition
, Fait d'imbiber ou d'être imbibé.

Incunable, ouvrage manuscrit avant l'avènement de l'imprimerie en Europe en 1440 qui étaient alors la plupart du temps saisis par des moines copistes.

Insculper v. Graver une marque de contrôle avec un poinçon spécial. Les "statues reposaient sur base insculpées & gravées des inscriptions & excellence de leurs exercices" [des grecs] (Du Choul, recto f.14 de ses Bains).

Insuffler, faire entrer de l'air dans l'organisme, gonfler quelque chose d'air. Insufflation, action d'insuffler.

Insulae immeuble d'habitation à Rome.
Intégration Structurale 

Intégration structurale ou Rolfing, technique développée par Ida Pauline Rolf est une méthode musculo-squelettique développée durant les années 60. Son enseignement a été standardisé depuis 1971 par le "Rolf Institute". Celui-ci délivre encore aujourd'hui tous les diplômes de Rolfing du monde. La formation est conçue comme une formation postgraduée, elle s'adresse avant tout aux médecins, aux kinesithérapeutes, aux ostéopathes, aux ergothérapeutes et aux professions en rapport avec l'appareil musculo-squelettique.

Isthmique attaché au culte de Poséidon dans l'isthme de CorintheInformation ouverte dans une nouvelle page et pour lesquels étaient célébrés les jeux isthmiques Information ouverte dans une nouvelle page dès -690. font partie des quatre plus grands rendez-vous des Jeux panhelléniques Information ouverte dans une nouvelle page avec les Jeux Olympiques Information ouverte dans une nouvelle page, les jeux Pythiques Information ouverte dans une nouvelle page et les jeux Néméens Information ouverte dans une nouvelle page. La couronne d'ache mortuaire de céleri sauvage frais était remise aux athlètes victorieux à ces jeux en commémoration des guerriers décédés suite à la défaite des Perses.
Les premiers jeux officiels à Némée furent probablement célébrés en
573 av. J.-C. et s'intègrent dans la période la deuxième et quatrième année de chaque olympiade.
D'après
Plutarque Information ouverte dans une nouvelle page, il y avait des combats de musique et de poésie. De même, en 1569, Girolamo Mercurial écrivait le premier traité occidental de gymnastique et de musique De Arte gymnastica de1569 1ère édition (latin) TDM Fiche technique.

Intussusception, en physiologie, le mode d'accroissement d'un organisme, d'une cellule vivante, par la pénétration et l'incorporation de matériaux et d'éléments nutritifs empruntés au monde extérieur.
En
médecine, c'est la ptose d'un morceaux d'intestin dans un autre. Plus généralement, Marcel Jousse dans **** La manducation de la parole Ed. Gallimard 1975 Fiche techniquel'emploie pour désigner tout ce qui descend du sachant, l'homme ou même Dieu pour pénétrer l'apprenant.

J

Lettre J Haut de page

Jeu de Troye, il s'agirait d'un jeu militaires très apprécié de la jeunesse romaine que Virgile décrirait dans le cinquième Livre de Ténéide. Du Choul au recto f.20 de ses Bains de 1555, dit que ces jeux s'apparentaient à ce qu'il appelle, un tournoi.

Jin Shin Jyutsu, Information ouverte dans une nouvelle page « L'Art du Créateur à travers l'Homme de Connaissance et de Compassion » technique d'origine Japonaise qui utilise le toucher pour harmoniser l'énergie vitale du corps. Elle fut redécouverte au début des années 1900 par le Maître Jirô Murai et introduite aux États-Unis vers 1963 par Mary Burmeister Iino.

Jing luo, terme générique dans la thérapeutique chinoise qui désigne les méridiens et leurs ramifications. Jing a le sens de "chemin", de "voie". Les méridiens sont les branches principales du système canalaire. Luo signifie "réseau". Les Luo sont les branches des méridiens qui se croisent en diagonales et qui couvrent l'ensemble du corps. Les Jing Luo relient les organes et les membres entre eux, font communiquer le haut et le bas, la surface et l'intérieur, règlent le fonctionnement de chaque partie du corps dans lesquels circulent le Qi et le sang.

Jugement de valeur, observation de nature à engager le jugement de façon consciente ou inconsciente, verbalisée ou pas. En massage, cela se traduira par l'expression de sa préférence ou d'un avis, positif ou pas qui sera toujours au détriment de l'être qui doit rester au centre de toute séance. Ainsi ne répond-on pas à la question d'un massé vous demandant de lui donner un âge, ou bien encore si l'on préfère masser un homme ou une femme, une personne glabre ou velue. Choisir c'est exclure!sachant que le choix est par nature discriminant puisqu'il ne peut s'établir que sur un langage binaire, 0.1. J'aime, je n'aime pas.

Jui jitsu, Méthode d’entraînement et de combat qui a fait des Japonais les adversaires les plus redoutables du monde. La traduction est due à deux militaires, L. Ferrus, chef d’escadron d’artillerie et J. Pessaud, capitaine d’artillerie. Bien qu’erronée, la transposition de « brise-muscles » sera longtemps reprise.

Jura, désignait anciennement la partie de la jambe comprenant le mollet. Andry, page 32 de l'Orthopédie de 1741 Fiche technique, t.1er. La partie opposée s'appelait la Grève.

K

Lettre K

Kansu

Kansu,  ou massage au bol Kansu, de son nom Kansa Vati, appartient à l’Ayurveda est constitué d’un alliage de cuivre, de zinc et de bronze.
Le cuivre, le plus conducteur, selon cette technique, absorberait l'excès de chaleur dans le corps et réduirait la graisse (Meddha dhathu), en la remplaçant par du muscle (Mensa dhathu). Le zinc oeuvre au niveau du tissu musculaire (Mensa dhathu). Le bronze agirait comme catalyseur des deux métaux.
Ce bol est utilisé en association avec du ghee (beurre clarifié) pour effectuer un
massage de la plante des pieds ou des paumes des mains pour équilibrer l'élément Pita (feu) et donc rétabli le sommeil, évacuer le stress, la nervosité, donner une grande sensation de calme et améliorer le métabolisme en général.

kidding-massage méthode mise au point par Gilles Orgeret pour le massage des bébés par le grand public. Fait partie Panthéon du massage du CFDRM.

Kesi Technique de tissage chinoise utilisant le fil de soie. Sur le métier, la chaîne "|||||" est tendue horizontalement. Les duites, sont les fils que les navettes vont passer dessus/dessous afin de composer le motif. Dans le cas du Kesi, deux fils de couleur différentes sur le même alignement ne sont pas liés ensemble de sorte qu'on voit de petites fentes dans les contours du dessin. Sa fragilité nécessite que le Kesi reste suspendu verticalement, dans le sens de la chaîne. Le musée du CFDRM possède ainsi une pièce de soie chinoise du 19ème siècle représentant un massage des pieds tissé et brodé selon la technique du kési. Voir.

khi deux, ou « chi carré ») permet, partant d'une hypothèse et d'un risque supposé au départ, de rejeter l'hypothèse si la distance entre deux ensembles d'informations est jugée excessive.

Kinésiâtrique, des grecs et de celle des Tao-Ssé.... Dally dit dans Cinésiologie Fiche technique page 84. A définir plus justement.

Kinésiologie, Information ouverte dans une nouvelle page Terme issu du grec kinêsis : mouvement. Introduit aux États-Unis en 1886 par le baron suédois Nils Posse (1862-1895). Il existe plusieurs formes de "kinésiologie", selon les pays et les orientations suivies mais il s'agit de l'étude des mouvements du corps humain, de ses composants biologiques (anatomiques, physiologiques, neurologiques, biochimiques, biomécaniques) et sociaux (sociologie, histoire, psychologie). Le rapport entre la qualité du mouvement et la santé humaine globale est également étudié. (C'est effets ne sont pas scientifiquement prouvés)

Kinésique, Terme issu du grec kinêsis : mouvement. C'est l'étude du mouvement.
Kinésiatrique

Kinésithérapie, Terme issu du grec kinêsis : mouvement. littéralement « ce qui soigne par le mouvement » synonyme de cinésie. Au Canada on parlera davantage de Physiothérapie. Technique thérapeutique issue du 19ème siècle que Georgii emploie pour la première fois en 1845 selon M. Hamonet (C.), Contribution à l’histoire de la médecine de rééducation. À propos de l’utilisation du terme kinésithérapie, paru dans le Journal de Réadaptation Médicale, vol. 13, 1993, n°2, p. 35-36. C'est une nouvelle pratique rassemblant la méthode de Ling. En tout cas le terme apparaît dans la première édition en français de 1847 :
Kinésithérapie, ou traitement des maladies par le mouvement selon la méthode de Ling par Georgii Ed. Baillière Paris (1847) TDM Fiche technique.
Elle possède abusivement depuis la
Loi du 30 avril 1946 (N° 46 858) l'exclusivité sur le mot massage et tout ses dérivés alors qu'elle ne le pratique pas. L'utilisation du massage en kinésithérapie l'oblige d'ailleurs à y associer le terme. "Il y a bien une notion de soins par le mouvement « kinésithérapie » et en même temps un soin par le touché, toucher qui pourrait être qualifié de thérapeutique et qui porterait le nom de « massage », d’où le terme de masso-kinésithérapie."
– Mémoire
Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. par Arnaud Choplin Juin 2011 TDM Fiche technique page 13.
Nicolas Dally dit dans Cinésiologie ou science du mouvement dans ses rapports avec l'éducation, l'hygiène et la thérapie, Librairie Centrale des Sciences, 1857 Fiche techniquepage ix que la kinésithérapie et la kinésiatrie sont des "composés illégitimes" de cinésie.
Boris Dolto, dans Le corps entre les mains une nouvelle Kinésithérapie de 1976 TDM Fiche techniquep. 12, s’appuie sur l’origine grecque du terme kinésithérapie pour suggérer que « la kinésithérapie n’est pas un traitement par le mouvement, mais le traitement du mouvement ».
Kinésithérapeute, praticien(ne) exerçant la kinésithérapie.
Voir
Société de Kinésithérapie.

Kinesthésie, Information ouverte dans une nouvelle page n.f.  (du grec) : kinesis signifiant "mouvement" et aisthesis : sensibilité) est un autre terme utilisé parfois à la place de proprioception. La kinesthésie est une perception consciente de la position et des mouvements des différentes parties du corps. Voir tactilo-kinesthésique.

Krammgriff, [Terme de massage] gestuelle pratiquée avec le poing fermé sur l'abdomen afin de favoriser la désobstruction des intestins et dont nous retrouvons une gravure dans le livre de George Berne Le massage publié en 1894 Fiche technique page 249 que nous vous restituons Voir. Berne en parle également page 256 dans un paragraphe dans lequel il traite du massage abdominal citant Dujardin-Beaumetz qui dit que grace au massage, « Chez la plupart de nos malades dilatés de l'estomac, la digestion s'active, le clapotement stomacal diminue, le poids augmente. » Berne explique alors « Les manoeuvres consistent en pressions dirigées de gauche à droite, vers le pylore. C'est une espèce de "Krammgriff" ».

L

Lettre L

La belle époque, période désignant les années 1900.

Labrum, cuve d'eau chaude ou froide dans laquelle on se lavait ou se rafraîchissait dans les thermes romains (Du Choul déf. verso p.5) de ses Bains.

Laconicum, salle de transpiration sèche. Le laconicum n'est, quelquefois, qu'une partie du caldarium.

Lacté, Relatif au lait, qui en a l'apparence ou qui en contient.

Lampe à huile, mode d'éclairage composé d'un récipient remplie d'huile qui a l'inconvénient de réclamer une attention constante, un  remplissage régulier, couper et remonter la mèche qui charbonne, nettoyer l'huile qui coule. Elle rivalisera longtemps avec la chandelle. Cette caractéristique de l'huile combustible se retrouve encore de nos jours dans l'expression "jeter de l'huile sur le feu".

Laniste, personne qui dans l'Antiquité romaine, achetait, vendait ou entraînait des gladiateurs.

Lanterne magique, Information ouverte dans une nouvelle page ancêtre du cinéma elle se constitue d'une boite munie d'une lentille qui projetait sur un mur des images et plus tard des photos déposées sur des plaques de verre. La première description que l'on en ait date de 1671 par le père jésuite Athanase Kircher. Le CFDRM dispose d'une de ces plaques comportant l'enseigne d'un masseur. Voir l'Objets.

Lanugineux, Lanugineuse, terme de botanique qui désigne les végétaux qui se couvrent de duvet comme la pêche.

Latéral(e) (aux), Qui fait partie d’un des côtés d’une chose.

Lavacre Lieu où se trouvait le Labrum, cuve ou une vasque d'eau chaude ou froide dans les thermes romains (Du Choul déf. verso p.5, recto p.6) de ses Bains.

Lavatrina, mot ancien qui désignait le balneurn. Charles Dézobry "Rome au siècle d'Auguste" 1846 nous dit dans sa lettre XII, "...bains n'étaient que de simples piscines où l'on venait nager, s’exercer, se laver surtout, comme le prouve leur ancien nom de lavatrina. Lire la suite.

Lavement, injection sous pression d'eau dans les intestins en passant par l'anus. Son objectif peut-être multiple mais essentiellement à soulager mécaniquement de la constipation, en provoquant le ramollissement et l'expulsion des selles qu'il suffit de ré-expulser ou encore par hygiène afin de nettoyer le rectum, par exemple en prévision d'un toucher rectal médical ou sexuel, d'un massage prostatique ou même d'un coït. Le lavement peut être aussi vaginale.

Laxité, élasticité de la peau ou de tout autre tissu.

Lessive, (anc. lexive) jusqu'au 18ème siècle. Préparation détergente à base de savon mais aussi de cendre et d'eau chaude généralement destinée à laver le linge. Andry, la conseille pour un massage page 47 de son l'Orthopédie de 1741 Fiche technique, tome 2.

Létéen, ou léthaeen, adjectif m. singulier, (mythologie), relatif au Léthé, fleuve des enfers.

Leucorrhée, pertes vaginales.

Les années folles, période de dix ans situé au début du 20eme siècle entre la fin de la première guerre mondiale 1918 et le crack boursier de 1929 qui fut caractérisé par une exubérance d'après-guerre brutalement interrompue par la crise économique.

Libelle terme de droit canon et romain qui depuis le Moyen Âge désigne soit un mémoire remis à un magistrat, soit de façon plus générale toute pièce écrite à titre d'information. Aujourd'hui on pourrait parler de circulaire. Symphorien Champier écrira un libelle contre la charlatanerie des apothicaires (Myrouel des apothicaires, 1531).

Liber, Information ouverte dans une nouvelle page mot latin signifiant écorce. En fait c'est la pellicule entre le bois et l'écorce sur laquelle on écrivait avant d'utiliser le papyrus. Liber veut donc dire livre qui en latin se dit libri. C'est la même idée avec Biblos ou Byblos est un mot du grec ancien signifiant « papyrus », il s’expliquerait par une sorte de métonymie : Les Grecs nommait ainsi la ville qui leur exportait le papyrus. Biblos est un diminutif de Biblion : « feuille de papyrus », devenu en français « Bible ».

Libri, livre en latin.
Lib., abréviation de libri " livre en latin.

Libidineux(se), recherche des plaisirs sexuels.

Libido, Impulsion naturelle vers l’activité sexuelle.

Ligneuse plante dont la tige a la consistance du bois.

Lingam, représentation symbolique et religieuse du pénis en Inde.

Liniment, voir botanique

Litharge, n.f., latin lithargyrus "pierre d'argent" d'origine grecque lithos, pierre et arguros. L'oxyde de plomb se présente sous deux états : soit amorphe dit massicot, de couleur jaune vif, soit cristallisé après fusion appelée litharge, de couleur jaune orangé. Sa couleur blanchâtre ou rougeâtre l'a eu fait appelé litharge d'argent et litharge d'or. Celse employait comme hémostatique le plomb brûlé (L.V, chap. I) et comme composant d'un emplâtre rongeant la litharge d'argent (L.V, ch. XIX, § 18).

Livre, outil évolutif qui lorsqu'il ne sert plus devient alors un objet et lorsqu'on l'isole dans sa fonction décorative, régresse au stade de bibelot.
n. f.
quantité correspondant à 453,59237 grammes.

Logorrhée, parler pour ne rien dire, flot de parole ou blabla, terme inventé par le journaliste Paul Gordeaux. Parler de logorrhée verbale est un pléonasme.

Löyly, terme finnois qui désigne dans un sauna le courant d'air chaud ou de vapeur lorsqu'on jette de l'eau sur les pierres du poêle. La tradition veut que lors de son dernier passage dans un sauna l'on jette sur les pierres chaudes une à trois louchée d'eau afin que la vapeur augment l'effet de la transpiration. Par extension, le löyly est la chaleur, l'humidité et la température général dans un sauna. La Flagellation dite vihta ou vasta en finlande amplifie son effet.

Lubrique Qui manifeste un goût excessif pour les plaisirs charnels, la luxure comme le rappelle finement son étymologie latine, Lubricitas qui vient de lubricus, glissant. Ainsi le retrouvons-nous employé dans l'édition de 1555 de Guillaume Du Choul au recto f.17 de ses Bains dans son acception ancienne où il parle de "Palestrites plus lubriques & pour prendre les bras avec une plus grande difficulté,..." c'est-à-dire de sportifs huilés et il ajoute que "les grecs qui inventèrent tous les vices détournèrent le mot."

Ludus magnus la plus grande école de gladiateurs de la Rome antique.

Lustrique nom que les romains donnaient au neuvième jour dit de Nundina à l'occasion duquel on lustrait les enfants pour les immerger dans l'eau et leur donner leurs noms. (Du Choul au verso f.5 & 6 de ses Bains).

Luxure, Information ouverte dans une nouvelle page du latin luxuria, date de 1119 il vient de luxus (« luxe, faste ») la luxure c'est le faste dans la débauche, un penchant immodéré pour la pratique des plaisirs sexuels. Elle renvoie aussi à une sexualité désordonnée ou incontrôlée.
Pour le catholicisme, c'est l'un des sept péchés capitaux. Les actes relevant de la luxure sont nombreux, on peut citer différentes espèces de luxure : la fornication, le stupre, le rapt, l'adultère, l'inceste, le sacrilège, la bestialité, la
sodomie, la masturbation, l'impureté, le fétichisme, le sadisme, le masochisme.

M

Lettre M Haut de page

Magister dixit, locution latine signifiant (« le maître l’a dit »)

Magnétisme, magnétiseur et rebouteux. "La loi de 1892 elle-même leur laisse des espaces libres disponibles pour des méthodes thérapeutiques (magnétisme « expérimental », massage magnétique, hypnotisme dont se réclameront, avec d’autres, une famille de magnétiseurs, « les Durville », (masseur et rebouteur)." Source Monet page 86 .
Magnétiseur,

Malaxation, (Terme de massage)action de malaxer, de travailler les tissus de façon plus ou moins profonde.
Malaxeur, nom que l'on retrouve dans la traduction de la Gymnastique de Philostrate pour qualifier un masseur, il parle aussi de frictionneurs. Voir Estradère, Du massage, 1863 Fiche technique page 15.

Malléole os proéminent en forme de tête de chaque côté de la cheville. Eviter le massage des chevilles en cas de fracture malléolaire.

Malning, (Terme de massage) terme anglais pour mouvement de meule que l'on exécute en effleurage avec la main. (Voir si cela ne se rapporterait pas au nom de son inventeur.)
Manuel théorique et pratique du Massage et de la gymnastique médicale suédoise par J. E. Marfort Ed. Vigot frères 1907 TDM Fiche technique le malning est cité pages 104/105. "Le nom de cette manipulation indique ce dont il s'agit, c'est un mouvement de meule ; ne espèce d'effleurage circulaire. Il se pratique de la manière suivante : on introduit l'index dans le rectum jusqu'au-dessus de la partie à masser. On exécute un effleurage circulaire d'avant en arrière et se dirigeant de l'extrémité des veines iliaques et utéro-ovariennes. Quand la sensibilité des organes en traitement aura diminué, on pourra pratiquer simultanément le massage par la main externe et le « malning » par le doigt interne. Ce procédé de « malning » est peu agréable, parfois même douloureux pour la patiente ; il faut donc le pratiquer avec beaucoup de douceur et de précaution. Les sensations pénibles ressenties dans les cuisses et les hanches proviennent de l'attouchement des gros nerfs. Lorsqu'on a des exsudats à faire résorber ou que l'on se trouve en face de prolapsus fixe les ovaires, le « malning » est tout indiqué."

Manducation, Action de manger mais aussi ensemble des opérations antérieures à la digestion (préhension, mastication, insalivation, déglutition). (1793).
Théologie, action de recevoir le corps du Christ sous la forme de
l'hostie : communion, eucharistie. Manducation de l'hostie. (1541) Pour Marcel Jousse dans **** La manducation de la parole Ed. Gallimard 1975 Fiche technique les mouvements que forment les lèvres pour s'exprimer contiennent toute une gestualité de sens.

Manuluve, bassin aménagé et destiné à rincer et à se désinfecter les mains. L'équivalent pour les pieds se nomme pédiluve.

Manuscrit,

Manuscrit de Voynich, livre ancien écrit à l'aide d'un alphabet inconnu. Le mystère demeure entier quant à la nature exacte de ce manuscrit puisque les thèses les plus diverses s'affrontent. D'après les travaux de Gordon Rugg, il pourrait s'agir d'une supercherie. Le livre tire son nom d'un de ses anciens propriétaires, Wilfrid M. Voynich, qui l'acquit en 1912 auprès des Jésuites de Frascati, près de Rome. La plus ancienne mention connue de ce manuscrit date de 1639, dans une lettre d'Athanasius Kircher. En 1962, Hans Kraus fait une description du manuscrit sur son catalogue de vente. Depuis 1969, le manuscrit est conservé à la Bibliothèque Beinecke de l’université Yale. Selon une étude publiée en 2011 par l'équipe de Greg Hodgins de l'Université d'Arizona, le parchemin support du texte a été fabriqué entre 1404 et 1438. Nos disposons d'un documentaire vidéo d'Arte sur ce manuscrit.

Maremmatique, qui provient des marais, anciennement c'était le nom que l'on donnait au paludisme.

Marketing, art de voler les gens avec élégance et méthode.

Marmoréen, qui a l'apparence du marbre.

Maroquin, peau de chèvre (on parle de « chagrin » quand c'est une peau de mouton) tannée au sumac ou à la noix de galle. Elle a un grain apparent, large et irrégulier. Elle est utilisée en reliure pour les livres raffinés, car elle est très résistante, agréable au toucher, et se prête très bien aux travaux décoratifs (dorure ou inscrustations). Voir basane.

Martiale, terme ancien utilisée en chimie et en pharmacie pour les préparations ferrugineuse, qui, en l'alchimie désignait la jonction entre Mars et le fer.

Masochisme, jouissance dans la douleur qu'on s'inflige. Voir Sadisme.

Massage, Forme évoluée du mouvement impliquant une interaction entre deux éléments, même simples. Terme générique désignant l'ensemble des techniques corporelles qui engagent les stimulis du vivant et que l'homme construit pour rassembler plusieurs procédés de relaxations ou de thérapeutiques proposés en complément d'un grand nombre de pathologies. (définition à affiner.)
La technique dite
massage au bol Kansu a ceci d'intéressant ici qu'elle suppose le massage par la seule force des ondes d'un bol frappé sans forcément en passer par le toucher.
Le mot
massage est parfois détourné pour désigner une bagarre. Voir Définition du mot massage.
Le terme fut employé pour la première fois en français dans le tome 1 sur 3 de
Zend Avesta de Anquetil Duperron de 1771 TDM Fiche technique. Les premiers écrits sur les massages dateraient de 2000 avant JC.
Pour
Alain Cabello, le massage n'est pas l'apanage du vivant et propose de le faire remonter à la « 1ère impulsion électrique entre deux atomes. »
Selon la loi, « On entend par massage toute manoeuvre externe, réalisée sur les tissus, dans un but thérapeutique ou non, de façon manuelle ou par l’intermédiaire d’appareils autres que les appareils d’électrothérapie, avec ou sans l’aide de produits, qui comporte une mobilisation ou une stimulation méthodique, mécanique ou réflexe de ces tissus ». Cette définition qui a reçu l’aval de l’Académie de Médecine et du Conseil d’Etat, est officiellement définie par l’Article R4321-3 Les Articles du Code Santé Publique du Code de la Santé Publique, dispositions réglementaires (Décret n° 2004-802 du 29 juillet 2004 – JO du 8 août 2004).
Pour
Arnaud Choplin, Mémoire Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. Juin 2011 TDM Fiche technique page 14 " Le terme est défini de façon restrictive au niveau législatif pour protéger la profession de masseur-kinésithérapeute dans le décret n° 96-879 du 8 octobre 1996 (Ministère du Travail et des affaires sociales, NOR : TASP9623057D). Le massage effectué dans un but thérapeutique ou non, relève du monopole du masseur-kinésithérapeute. Telle en a décidé la Cour d’Appel de Versailles, dans son arrêt N° 33, du 21 janvier 2005, venant ainsi confirmer le décret susvisé. (Dubois, 2006, cs 21 février 2011)."
Massement, néologisme que l'on retrouve joliment écrit dans le 1er tome de Voyage dans les Mers de l'INDE Fiche technique, de Guillaume de la Galaisière, page 128. Idem chez Estradère Du massage 1863 Fiche technique pages 60 ou 116 en citant M. Piorry.
Massage hygiénique, Estradère Du massage 1863 Fiche technique pages 113, massage que l'on pratique sur une personne bien portante. Il s'agit donc des techniques de massage non pas tant de complaisance que destiné à entretenir la santé. Aujourd'hui nous parlerons davantage de massage préventif.
Massage thérapeutique, que l'on pratique sur une personne présentant une pathologie. Voir les différents massages thérapeutiques.

Massage amma, voir.

Massages ayurvédiques, faisant partie intégrante de la médecine ayurvédique impliquant plus d'une centaine de pratiques dont :
– Abhyanga (littéralement,
massage à l'huile de tout le corps) renforce les tendons, améliore la circulation sanguine (on masse dans le sens de la circulation sanguine) et lymphatique, calme le système nerveux.
–  
Kansu,

Massage californien développé à l'Institut Esalen par Margaret Elke, Bernard Gunther et Molly Day Shackmane qui ouvrit le premier atelier public en 1968 en s'inspirant du massage Esalen plus intérieur et plus dans l'émotivité. La technique s'est surtout popularisée à partir des années 1980 et basée sur des pratiques de psychothérapie de groupe.

Massage cardiaque Information ouverte dans une nouvelle page

Massage chinois, encore appelé Anmo ou Tuina.

Massage du tissu conjonctif, ou massage Bindgewebs en 1929 forme de réflexologie qui cible spécifiquement le tissu conjonctif sous-cutané développé en 1929 par Elisabeth Dicke (1884-1952). Si le mot massage est employé dans la dénomination de cette méthode, d'aucun le lui conteste de part la nature des moyens utilisés pour stimuler les tissus pouvant prendre des formes irritantes qui peuvent induire chaleur et démangeaisons.

Massage Esalen créé en 1962 sur la base du massage suédois auquel a été ajouté des considérations plus spirituelles selon lesquels l’homme est un corps, un esprit et une conscience. Les atteintes physiques ou morales peuvent interférer grandement dans l’harmonie que tout corps est sensé percevoir. Il nous reste à savoir qui a spécifiquement développé ce massage. Voir le dossier Les massages du monde Massage Esalen.

Massage français, méthode dite globale qui s'adapte le plus justement possible à la personne autour de trois variantes qui sont une gradation dans l'accès à l'intimité du corps impliquant le déshabillage, deux douches accompagnées et le massage. Sexualité exclue, durée libre. Développé par Alain Cabello dans les année 1994.

Massage magnétique, que pratique certains magnétiseur en massant, le corps du patient afin de lui transmettre par son toucher un flux d'énergie permettant de ressentir Bien-Être, détente...
Le massage magnétique peut se faire par
frictions, par pression sur la partie du corps à traiter où sur le corps entier. (A développer)

Massage naturiste, expression abusive désignant un état davantage qu'une technique. En Massage français, on préférera à naturiste le vocable de naturel.

Massage prostatique, technique thérapeutique ou de confort visant à aller masser l'amande prostatique directement par toucher rectal.
Massages réflexes, datent du début du XXe siècle. Actuellement, peu d'explications scientifiques sont fournies, si ce n'est celles du Pr Bossy (Bases neurobiologiques des réflexothérapies - 1975). Une thérapie, qui se qualifie de réflexe, se doit d'obéir aux lois qui régissent l'excitation nerveuse et la transmission synaptique.

Massage reichien (dont le Rolfing d'Ida Pauline Rolf et l'Intégration Structurale de Jack Painter sont des applications)

Massages sexuels, englobe l'ensemble des agissements, pratiques ou techniques impliquant la sexualité à divers degrés selon trois variantes :

Massage sensuel, (1er degré du massage sexuel) dans la mesure où les sens sont irrémédiablement indissociables de la sexualité. Il s'agira ici d'orienter consciemment ou non l'esprit vers une primauté  du geste impliquant les sens à des fins de relaxation. Dans l'organon du massage français il est vivement conseillé de préférer au terme sensuel le vocable de relaxant, moins équivoque. Pour mettre en avant l'expression technique des sens nous parlerons de massage sensitif.
Massage érotique, (2ème degré du massage sexuel) technique impliquant l'exacerbation suggestive des sens et de la corporalité à des fins sexuelles mais n'impliquant pas de rapports physiques. Ce massage peut prendre un caractère de relaxation, de découverte dans un cadre privé ou prostitutionnel.
Massage sexuel, (3ème degré du massage sexuel) technique impliquant la sexualité à des fins de relaxation, de découverte corporelle, dans un cadre privé ou prostitutionnel. Rien dans la sexualité ne peut être isolé du concept de massage.

Massage sensitif, technique sollicitant les terminaisons nerveuses comme avec le bout des doigts, le massage des phanères etc. Ne pas confondre avec massage sensuel.

Massage shiatsu, voir.

Massage suédois Voir dossier

Massage tantrique, Faire le dossier.
– Livre associé
Le Massage Taoïste - Le bien-être au bout des doigts par Wan Der Heyoten Louis Ed. Guy Trédaniel TDM Fiche technique.

Massage taoïste, Faire le dossier

Massage thaïlandais, ont le dit avoir été fondée au nord de l'Inde par le Docteur Kumar Jivaka Bhacchae, contemporain de Bouddha et médecin personnel du roi Bimbisara Magadha. Si l'on en croit la tradition, l'Inde aurait été le berceau de toutes ces disciplines corporelles de bien-être. Enseignées par des moines bouddhistes, ces techniques se propagèrent d'un côté vers la Birmanie, le Cambodge, le Laos et la Thaïlande (donnant le massage Thaï, le Nuad Bo'Ram, vieux de 2500 ans), de l'autre vers la Chine où elles se modifièrent sous l'influence conjuguée du Taoïsme et du Confucianisme.

Masser, Verbe transitif 1er groupe désignant l'action pétrir, les muscles, les articulations, la peau etc. Historiquement c'est à l'heure actuelle de nos connaissances Guillaume Le Gentil de la Galaisière dans le tome 1 de son   *** ** Voyage dans les Mers de l'INDE de 1779 Fiche technique qui emploierait le premier le verbe Masser « A la côte de Coromandel Information ouverte dans une nouvelle page, cette opération est aussi connue qu'à Surate Information ouverte dans une nouvelle page : on la nomme macer ou masser, (se faire masser). » page 128. Edme Mentelle, en aura la primeur de l'utilisation mais au [sein d'un chapitre] du tome 2 de   *** ** Choix de lectures géographiques de 1783 Fiche technique.
Reste à mener des travaux complémentaires sur   
*** ** Histoire philosophique et politique, Par Guillaume-Thomas-François Raynal de 1780 en 10 volumes (avec le verbe masser) Tome 2 - TDM Fiche technique.

Masseur / masseuse, personne pratiquant l'art du massage. Syn. : Alipte / alipta ; Empirique ; Frictionneur ; Frotteur ; Iatraliptae [voir aussi intraliptae] ; Paidotribe ou pédotribe ; Toucheur ; Tractator / tractatrix. Il nous reste à mener des travaux complémentaires sur l'évolution de ces nom et qui les premiers les ont écris en français.

Masseur-kinésithérapeute, (Terme de massage) Kinésithérapeute effectuant des acts de massage en plus de la kinésie.

Masso, (Terme de massage) préfixe issu du mot massage et utilisé en association avec un autre terme qui l'implique comme la Massothérapie ou masso-kinésithérapie.

Masso-kinésithérapie, (Terme de massage) qui concerne le massage et la kinésithérapie.

Massothérapie, (Terme de massage) vient du préfixe masso signifiant massage et thérapie, le soin, indique l'art de soigner par le massage. Massothérapeutique, massothérapeute.

Masturbation, Information ouverte dans une nouvelle page syn. de onanisme (la masturbation est un massage) Mouvement corporel de va-et-vient visant à la recherche de plaisirs sexuels. Il cible généralement les zones génitales mais contrairement à son synonyme d'onanisme il n'est ni l'illustration du plaisir masculin ni focaliser sur le sexe. On peut ainsi se masturber l'anus, les doigts, les seins, un godemiché ou même selon l'expression populaire préférer la masturbation cérébrale.
Son acception plus large que le synonyme d'
onanisme tient à son étymologie latine qui ne désigne pas de sexe en particulier. Manus signifie "la main", et stupratio, "l’action de souiller", la luxure, la corruption. Ainsi, masturbation comme onanisme contiennent la condamnation de la pratique qu'elle désigne. Seul le mot Branler, échappe à la sanction à cause de ses origines populaires qui serait la contraction de brandeler (vaciller) vers 1080, issu lui-même de brandir.
Masturbation intellectuelle, expression péjorative confinant à la trituration cérébrale avec en arrière fond la condamnation de la masturbation qui serait aussi vaine que des associations d'idées.

M.C.E., Massage Cardiaque Externe mis au point par les allemands König et S.-F. Maass en 1892 et pratiqué sur un enfant victime d'un arrêt cardiaque chloroformique qui été alors le moyen le plus utilisé pour l'anesthésie. Dossier associé : la petite histoire du massage cardiaque.

M.C.I., Massage Cardiaque Interne mis au point pour la première fois par Théodore Tuffier sur un homme victime d'une embolie pulmonaire en 1898 avec un succès momentané. Dossier associé : la petite histoire du massage cardiaque.

Mécanisme, Information ouverte dans une nouvelle page conception matérialiste qui perçoit la plupart des phénomènes suivant le modèle des liens de cause à effet. Cette conception rejette l'idée d'un finalisme selon laquelle les phénomènes ont un but (une fin), objet d'étude de la téléologie. La théorie de l'animal-machine de René Descartes eut d'importantes répercussions sur la pensée médicale et l'émergence d'une médecine mécaniste, puis d'une médecine scientifique.
– Mémoire
Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. par Arnaud Choplin Juin 2011 TDM Fiche technique page 15  "Sa vision mécaniste d’un « corps comme machine qui se remue de soi-même ». A l’heure actuelle, cette vision cartésienne est toujours d’actualité."

Médicastre mauvais médecin.

Médiat, (e), Qui se fait indirectement. Le rapport à la sexualité en massage est médiat. Inv. Immédiat.

Médius, du grec ancien mésos (« milieu »), est l'autre nom que l'on donne au majeur parce qu'il se situe milieu de tous les autres doigts de la main.

Mémoire, sens 1 capacité du vivant à retenir une information. Mémoire de forme désigne les matériaux flexible et pré-formé ayant les dispositions techniques de reprendre leur forme initiale indépendamment de celle qu'on leur donne.
Sens 2.
Un mémoire est un document permettant d'exposer son opinion concernant un sujet donné en s'appuyant logiquement sur une série de faits pour en arriver à une recommandation ou une conclusion. Il se veut habituellement court et incisif. Dans un cadre universitaire il peut devenir une thèse.

Mensale, nom féminin singulier, en chiromancie, ligne de vie, ligne traversant la main.

 Méridien, pas de d'existence anatomique contrairement aux points d'acupuncture.

Méta, le préfixe µet? signifiant « sur, à propos » en grec ancien).

 Méta-massage, Expression proposée par Alain Cabello pour désigner les pratiques pouvant relever du massage sans intention consciente, comme par exemple le toucher vu comme un proto-massage, le contact pouvant impliquer au-delà du vivant et tout ce qui le contient. Le méta-massage dépasse les techniques, les philosophies, il est un tableau de mendeleiev du massage.

Métacognition, Information ouverte dans une nouvelle page En psychologie, la métacognition est la « cognition sur la cognition » (le préfixe µet? signifiant « sur, à propos » en grec ancien). Autrement dit, la métacognition consiste à avoir une activité mentale sur ses propres processus mentaux, c'est-à-dire « penser sur ses propres pensées ». Dans le domaine de la psychologie de l'éducation, le terme désigne la composante du savoir d'un individu qui concerne les processus mêmes du savoir (acquisition, perpétuation, modification), en quelque sorte « ce qu'il sait de sa façon de savoir ». De façon plus générale en psychologie cognitive, les processus métacognitifs peuvent concerner des domaines très divers : en mémoire (savoir que l'on sait, que l'on est capable de mémoriser telle ou telle information pendant telle ou telle durée), en perception (être capable de dire si on a bien perçu ou non un stimulus), en résolution de problème (décider que telle heuristique est plus appropriée dans tel cas), etc. Il existe un débat concernant l'évolution humaine quant au fait que notre espèce soit la seule ou non à être dotée de capacités métacognitives, voire métareprésentationnelles.

 Méthode, organisation spécifique développée pour l'obtention d'un résultat précis à des fins d'apprentissage. La méthode s'oppose à l'empirisme qui procède par tâtonnements très vorace en énergie.
– Cité par
Arnaud Choplin dans son Mémoire Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. Juin 2011 TDM Fiche techniquep. 54/55.
Olivier Reboul (2010, p. 58) affirme que la méthode n’est éducative que si le sujet en comprend la nécessité. "c'est ... organiser son apprentissage dans un cadre conceptuel."
Le mot
méthode fut aussi employé au même titre que celui de Système pour désigner des techniques spécifiques comme la méthode suédoise ou le système de Ling.
Méthode Camilli, mise au point par Claude Camilli.
Méthode Suédoise,
Méthode Trager, mise au point par Trager Milton basée sur la connaissance des possibilité mouvement du corps tout en s'appuyant sur des mouvements actifs (par soi-même) et mouvements passifs (par la praticienne) et une stimulation ciblée des réflexes nerveux. Cela passe par un état intérieur, que le Dr Trager a appelé "Hook-up (=être en lien).
Méthode Feldenkrais, Information ouverte dans une nouvelle page mise au point par Moshe Feldenkrais afin que les élèves prennent conscience de leur mouvement dans l’espace et dans leur environnement, et des sensations kinesthésiques qui y sont reliées. Le but est le maintien de la souplesse des articulations, la coordination des mouvements, la mobilité de la cage thoracique et du bassin, la flexibilité de la colonne vertébrale et la recherche d’une organisation plus aisée et efficace pour ses actions au quotidien comme dans le sport.

Mili, (terme de massage) mot provenant des îles Tonga, selon Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 41 ce mots exprime l'action de frotter avec la paume de la main pour masser quelqu'un. Il parle ainsi de Toogi-Toogi, Mili et Fota.

Mimème, unité de geste selon Marcel Jousse. L'homme rejouerait par mimétisme des gestes appris depuis son enfance selon le mode la rythmique qu'il re-servirait à l'infini, il parle de rejeu « macroscopique ». Le mimème serait la mêmeté de Dolto à l'envers. L'image du corps est ce qui permet à l'enfant de se ressentir dans une mêmeté d'être alors que le mimème est l'image en négatif que propose le geste restitué de Jousse.

Moce, écrit parfois mosse servante en Inde. Dans le 1er tome Voyage dans les Mers de l'Inde par Guillaume de la Galaisière TDM Fiche technique ne 1779 écrit page 129 que "Beaucoup de femmes Européennes se font masser tous les jours par leurs Moces". Zend Avesta de Anquetil Duperron de 1771 TDM Fiche techniquepage 356.asser)

Monopodium, n. m. table à un pied.

Monothéisme, religion adepte d'un seul dieu. Inv. polythéisme.

Moribond, personne ou animal proche de la mort. Le médecin perse Rhazès, selon Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche techniquepage 56 dit qu'il "guérit un moribond en lui faisant fouetter tout le corps par plusieurs assistants armés de petites branche". Il s'agit d'une forme de massage morbide.

Mousse, terme vieilli pour désigner ce qui est émoussé, qui a perdu son tranchant, en parlant d’une lame. Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche techniquepages 46 et (122) dit "Le strigil est un instrument courbé en forme de faucille, mousse sur ses bords et terminé par un manche à l'une de ses extrémités, l'autre étant arrondie et mousse." Une pointe mousse.

Motel, Information ouverte dans une nouvelle page mot américains entré dans le dictionnaire après la deuxième Guerre mondiale, contraction de « moteur » et «d' hôtel » pour « hôtel des automobilistes »). Ils sont habituellement distribués de chambres ouvertes sur la façade du bâtiment face à un parking. Les distances accrues de conduite sur le réseau autoroutier des États-Unis ont conduit à leur création pour faciliter la traversée du territoire américain. Le concept tire son origine du Motel Luis Obispo San, construit en 1925 par l'architecte Arthur Heineman. Certains motel offrent des massages.

Motilité, n. f. aptitude physiologiques qu'ont les pattes, les flagelles, les ailes, les muscles à ce mouvoir. Ne pas confondre avec mobilité qui s'apparente davantage au déplacement dans l'espace.

Mouvements, Tous gestes impliquant un déplacement. Le mouvement est la base du massage.
Dally dans Cinésiologie 1857 Fiche technique page 213, écrit "Il faut encore tenir compte de la distinction que faisaient les anciens entre le mouvement, l'exercice et le travail. Et en note de bas de page Ils appelaient le mouvement motus ; l'exercice exercitatio ou mouvements de gymnastique et le travail labor, c'est-à-dire action pénible, peine, fatigue.
Mouvement mixte,

Moxa, vient du japonais mogusa, nom générique s'appliquant à tout objet permettant de chauffer les points d'acupuncture selon le principe de la moxibustion. Voir tapa.
Moxibustion, technique de stimulation par la chaleur de points d'acupuncture le plus souvent par l'intermédiaire de bâtonnets qui se consument à proximité des méridiens que l'on veut libérer.

Mucilage : n. m. Substance végétale qui devient visqueuse au contact de l'eau. Nicolas Andry dans son l'Orthopédie de 1741 Fiche technique page 246-247 t.1 parle de gomme adragant qui doit être "en forme de mucilage, c'est-à-dire de gelée". "Sève mucilagineuse"

Muqarnas, se prononce moucarnas, (Mocarabes en castillan) sont des construction en forme de nids d'abeille qui tapisse des plafonds souvent voûtés.

Mulierum, Génitif latin de mulier signifiant femme mure par opposition à une jeune fille (virgo). Trotula de Salerne écrira De Ornatu mulierum L'Ornement des dames Fiche technique qui contient maintes recettes sur la beauté, les soins de la peau.

Municipe est l'un des statuts possibles pour une cité du monde romain antique permettaient à une ville de se diriger elle-même.

Mutisme, volonté ou pathologie (aphasie) amenant à rester silencieux. Voir Taciturne.

Myropoles établissement qui tenaient lieux de Pharmacie chez les Grecs comme chez les romains. On parle aussi de pharmacopoles chez lesquels se servaient les médecins. Leurs incombaient toutes les préparations médicales mais aussi cosmétiques, y compris les articles de toilette, les huiles, les pommades, les parfums, les onguents, les teintures pour les cheveux et les sourcils, savons, dentifrices etc.

N

Lettre N Haut de page

Naturel, (peuples naturel) désigne les premiers colonisateurs des terres d'Océanie. (Définition à confirmer).

Néméens attaché au culte de Némée. Les jeux Néméens Information ouverte dans une nouvelle page, font partie des quatre plus grands rendez-vous des Jeux panhelléniques Information ouverte dans une nouvelle page avec les Jeux Olympiques Information ouverte dans une nouvelle page, les jeux Pythiques Information ouverte dans une nouvelle page et les jeux Isthmiques Information ouverte dans une nouvelle page. La couronne d'ache mortuaire de céleri sauvage frais était remise aux athlètes victorieux à ces jeux en commémoration des guerriers décédés suite à la défaite des Perses.
Les premiers jeux officiels à Némée furent probablement célébrés en
573 av. J.-C. et s'intègrent dans la période la deuxième et quatrième année de chaque olympiade.

Neurosciences, Information ouverte dans une nouvelle page étude scientifique du système nerveux tant du point de vue de sa structure que de son fonctionnement, depuis l'échelle moléculaire jusqu'au niveau des organes, comme le cerveau, voire de l'organisme tout entier. Apparues à l'origine comme une branche de la biologie, les neurosciences ont rapidement évolué vers un statut plus interdisciplinaire qui les situent aujourd'hui à la croisée des sciences biologiques, médicales, psychologiques, chimiques, informatiques et mathématiques. Cet élargissement de l'arsenal conceptuel et méthodologique des neurosciences va de pair avec une diversité d'approches dans l'études des aspects moléculaires, cellulaires, développementaux, anatomiques, physiologiques, cognitifs, génétiques, évolutionnaires, computationnels ou médicaux du système nerveux.

Niellage, procédé d'orfèvrerie qui consiste remplir des éléments gravés par un niello ( du latin nigellus, noirci), sulfure métallique de couleur noire permettant de faire ressortir un motif comme un prénom sur une gourmette. Le graveur de nielles est un nielleur et le résultat une niellure. Ne pas confondre avec les émaux ou le damasquinage.

NLM, National Library of Medicine dans le Maryland, USA.

Nociception c'est le processus sensoriel qui à l'origine du message nerveux qui provoque la douleur mais ce n'est pas la douleur elle-même.

Noms latinisés, Information ouverte dans une nouvelle page La latinisation des noms de savants est une pratique du Moyen Âge tardif et de la Renaissance consistant à conférer au nom des savants de l'époque ou antérieurs une résonance latine.

Nosologie, Etude des caractéristiques des maladies en vue de classer systématiquement ces dernières.

Numéro de téléphone, pour tenter de dater les pièces d'archives contenant des numéros de téléphones j'apporte ces quelques informations.

O

Lettre O

O.A.C. pour only rythmic abdominal compression technique de massage cardiaque mise au point par Leslie Geddes en utilisant une planche placée sur l'abdomen sur laquelle on imprime une pression en direction du coeur. Ce procédé éviterait les fractures de côtes et interviendrait plus efficacement sur la masse sanguine interne qui serait ainsi plus facilement redirigée vers le coeur. Voir la petite histoire du massage cardiaque.

Obsolète, qui est dépassé.
Obsolescence programmée, technique assez effrayante visant à réduire délibérément la durée d'usure naturelle d'un produit pour amplifier la régularité de son rachat. Ce concept s'est développé dans les années 20 aux USA.
L'ampoule à incandescence est créée à Shelby dans l'Ohio par Thomas A. Edison
Information ouverte dans une nouvelle page, fondateur de la General Electric qu'il commercialisera en 1881 avec une durée de 1500 heures. En 1924, à Genève, alors que ces ampoules atteignaient déjà les 2500 heures, Philips, Osram et bien d'autres s'organisent dans un cartel nommé Phoebus ayant pour but de réduit volontairement leur durée à 1000 heures.
Un journaliste a découvert en 1972 qu'une des ampoules du garage de la caserne des pompiers de Livermore restant allumée en permanence brûlait depuis 1901. Le comité de l'ampoule fut crée et en 2001, son centième anniversaire fut fêté.

Obvier verbe transitif qui signifie "Remédier à"

Oigneur, préposé à l'onction, au massage du corps dans les thermes romains. Ex. Dézobry dans son Rome au siècle d'Auguste de 1846 Fiche technique.

Oléation, (Terme de massage) action de se huiler le corps.

Olivastre branche d'olivier sauvage dont les Grecs couronnait la tête des visiteurs à Olympe. Le romains reprirent le symbole. La couronne d'ache mortuaire était le céleri sauvage frais. Cette couronne récompensait les athlètes victorieux aux jeux Néméens Information ouverte dans une nouvelle page en commémoration des guerriers décédés suite à la défaite des Perses.

Olympie (Olympia) n'était pas une ville mais un sanctuaire grec du Péloponnèse occidental. Elle fut le site d'élection des antiques jeux Olympiques que les Grecs célébraient déjà tous les quatre ans. Olympie renferme, aujourd'hui encore, les principaux monuments de culte et les édifices associés à l'organisation des jeux.
Les compétitions sportives que les grecs élaborèrent portent le nom de la ville qui les accueil et sont toujours associé à une divinité. Les
Jeux Olympiques Information ouverte dans une nouvelle page, font partie des quatre plus grands rendez-vous des Jeux panhelléniques Information ouverte dans une nouvelle page avec les jeux Pythiques Information ouverte dans une nouvelle page, les jeux Néméens Information ouverte dans une nouvelle page et les jeux Isthmiques Information ouverte dans une nouvelle page.

Onanisme, syn. masturbation (l'onanisme est un massage) Mouvement de va-et-vient avec la main visant à stimuler les zones génitales masculine comme féminine en vu d'une satisfaction sexuelle. Il cible généralement les zones génitales et dispose d'une acception moins large que le synonyme de masturbation qu'on lui prêt.
Son étymologie nous vient de l'ancien testament, Onan était le deuxième fils de Judas qui selon la tradition devait féconder la femme de son frère défunt, Er, décédé pour avoir été méchant. Le père voulut que son second fils
Onan épousât la veuve, selon l’ancienne loi des Égyptiens et des Phéniciens : cela s’appelait susciter des enfants à son frère. Il haïssait la mémoire de son frère  et pour que son premier-né du second mariage ne porte pas le nom du défunt il préféra "frauder parterre" c'est-à-dire éjaculer au sol ce qui lui valu d'être foudroyer par Dieu. L'Onanisme est donc une condamnation morale de la masturbation dont l'étymologie n'est guère plus réjouissante. Aujourd'hui, de l'illustration du plaisir masculin il est devenu le terme scientifique définissant la recherche de plaisir également chez les femmes.

Once, n. f. quantité correspondant à 28,3495231 grammes. Le huitième d'once étant le gros.

Onctions (lat. unctio, de ungere, oindre). Appliquer avec les mains une huile ou tout autre produit sur la peau. Ce terme remplaçait le mot massage avant le 18e.
Onguent, ou unguent en vieux français : préparation souvent à base d'huile. Du Choul au verso p.12 de ses Bains Fiche technique dit "en parlant des huiles, Dioscoride dit que celles qui se font sans y ajouter autre chose que ce que l'on prend du fruit des arbres ou de la semence, sont nommées huiles, & tous les autres, unguent, ceux qui sont composés d'huile, & d'autre matière comme les huiles Rosat, etc..."

Onctuaire lieu où les esclaves les oignaient d'huile, de parfums les usagés des thermes.

Onsen, un des trois bains traditionnel japonais désignant les thermes. Le sento, est un bain public et le furo est privé. Voir Abcdaire du bain par Françoise de Bonneville Ed. Flammarion page 30 Fiche technique.

Ontogenèse Information ouverte dans une nouvelle page, évolution singulière subjective et personnelle en opposition à la philogenèse, évolution de l'espèce.

Oppilalion, ancien terme désignant l'obstruction d'un organe ou d'un vaisseau.

Opodeldoch ou opodeltoch, n. m. Nom que l'on donnait à un baume pharmaceutique antalgique composé de savon et d'ammoniaque.

Orant, (ou priant, du latin orare, prier) désigne, dans l'art religieux, un personnage représenté dans une attitude de prière, souvent agenouillé par opposition au gisant. Dans sa forme puttrefattive du corps en décomposition, nous parlerons de Transi.

Orchestique, terme grec qui peut être définie comme l'art de la danse, la science du mouvement, principalement dans l'Antiquité. Dans la Grèce antique, le terme désigne principalement les exercices de gymnastique. Aujourd'hui le terme a vieilli, mais il peut encore (bien que pompeusement) désigner l'art de la danse. Dally nous dit dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 254.

Organon, (« outil » ou « instrument » en grec ancien) est le nom scolastique utilisé pour désigner un ensemble de traités, principalement de logique, attribués à Aristote. Le titre d'Organon n'est pas d'Aristote ; il est mentionné pour la première fois par Diogène Laërce. Le fait même d'utiliser le terme d'« instrument » pour désigner les traités logiques d'Aristote n'est pas neutre, mais prend place dans le cadre d'un débat philosophique, les stoïciens affirmant que la logique constitue une part entière de la philosophie, tandis que les péripatéticiens tardifs du Lycée considéraient qu'il ne s'agissait que d'un outil.

Ornatu, terme latin signifiant orné, soigné, élégant. Trotula de Salerne écrira De Ornatu mulierum L'Ornement des dames Fiche technique qui contient maintes recettes sur la beauté, les soins de la peau.

Orthomorphie, autre nom de l'orthopédie qui fut par exemple employé par Jacques Delpech dans L'Othomorphie, de 1828 et sera un des premiers à pratiquer l’orthopédie en France.

Orthopédie, Information ouverte dans une nouvelle page mot créé à partir du mot grec - ortho, droit et de - paido, enfant par Nicolas Andry de Boisregard (1658-1742), régent de la Faculté de Médecine de Paris. A plus de 80 ans, en 1741, il publie l'Orthopédie de 1741 Fiche technique où apparaît pour la première fois le mot "orthopédie" et y parle à de nombreuses reprises de massage. Nicolas Andry analyse les malformations et les principes biomécaniques liés à l'ossature. Ce célèbre orthopédiste Albert Hoffa fut aussi un inconditionnel du massage. Voir orthomorphie. Voir (E.F.O.M.)

Ostéopathie, Information ouverte dans une nouvelle page approche thérapeutique mise au point aux Etats-Unis par Andrew Taylor Still mais vraiment développée et travaillée en europe qui repose sur l'idée que la manipulation manuelle des os, des muscles, des viscères ou du crâne permettent une guérison naturelle de certaines afflictions du corps, tant physiques que mentales. L'ostéopathie s'apparente à étiopathie qui est une autre école développée en Suisse et à la chiropraxie qui privilégie les manipulations de la colonne vertébrale. Ils se présentent aussi parfois comme des Rebouteux scientifiques. Non remboursé en France mais parfois pris en charge par sa mutuelle.

Outrecuidant adjectif signifiant prétentieux, présomptueux, impertinent. Il vient de l'assemblage du superlatif outre "au-delà" et de cuidance qui veut dire présomptueux.

Ovalaire, adj. des deux genres, qui est de forme ovale. En anatomie il désigne le trou dont est percé l'os ischion.

Ovoïde, ou ovoïdal,ale,aux, adj. Qui a la forme d'un oeuf.

P

Lettre  P

Paedotribe, voir pédotribe. Masseurs grec mais aussi romain dont la présente orthographe se retrouve dans l'ouvrage Les Spectacles antiques de 1888 par Lucien Augé de Lassus (1841-1914), Fiche technique au Chapitre IV. Isthmia L'an deuxième de la 146e olympiade page 109 ; 122 et 139. Dossier Paedotribe à alimenter.

Palestre n. f. Grande cour chez les grecs comme par la suites dans les thermes romains qui servait de lieu de rencontre, promenade, exercices physiques, discutions intellectuelles et même travaux de couture pour les filles sans oublier les massages.
L'époque hellénistique a vu se développer la construction de bâtiments destinés à l'entraînement sportif et à l'éducation des jeunes : la palestre est plus proprement constituée d'une pièce fermée destinée à l'exercice de la lutte, du pugilat et du pancrace ; elle est considérée comme l'annexe du gymnase et souvent identifiée avec lui. De la période hellénistique, on connaît des palestres à Priène, à Érétrie, à Milet, à Pergame, à Pompéi, à Olympie, à Délos, à Épidaure, etc., qui sont toutes constituées d'un ample
portique, ou péristyle, sur lequel ouvrent les salles destinées aux différents exercices. À Pompéi, la Grande Palestre est un quadriportique d'ordre composite, tandis que la Palestre samnite, plus ancienne, est pourvue d'un portique dorique. Les Romains dotèrent d'une palestre les innombrables thermes qu'ils édifièrent dans tout l'Empire (pour la seule ville de Rome, on peut citer entre autres les thermes d'Agrippa, de Caracalla, de Constantin, de Titus et de Trajan). Au Ier siècle, Vitruve donne de la palestre une définition pour laquelle il s'est peut-être inspiré de celle d'Olympie qui date du ~ IIIe siècle (De architectura, V, II) et ses prescriptions furent suivies dans un certain nombre de palestres gréco-romaines.
Palestrite athlète fréquentant la palestre.
Palestique nom qu'on donnait aux lutteurs qui s'entraînaient nus.

Palette, palmula (Terme de massage faisant partie de la percussion). Instrument de bois large et aplati comme la raquette de tennis de table qui en porte encore aujourd'hui le nom. Il s'agit du diminutif de pales comme celles de la roue d'un moulin. La palette devient donc de petite pelle ou pelle à feu dont l'usage c'est vite associé à la punition ou à la flagellation. Synonyme : battoirEstradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 46 nous dit que Galien en utilise le terme. Dossier sur la Flagellation article Palette.

Palper, Palpation, en massage, il s'agit d'un toucher spécifique effectué avec les doigts destiné à établir un diagnostique au travers de la peau.
Palper-rouler, terme de massage consistant, pour un masseur, à regrouper la peau sous ses doigts, particulièrement entre le pouce et l'index tout en effectuant un déplacement sur le corps impliquant un renouvellement tégumentaire permanent.

Palpeur, (a revoir) nom à consonance péjorative arbitrairement attribué aux masseurs non qualifiés au 19eme siècle pour les distinguer des thérapeutes diplômés appartenant au corps médical qui s'empare de la question du massage. Le palpeur est ainsi la désignation de celui ou de celle dont la somme des connaissances n'aboutis qu'à de la trituration. Le Dr. professeur Brouardel, lors du Congrès pour la répression de l'exercice illégale de la médecine de 1906 : "Voici le moyen de guérir les dartres. Le toucheur récite : " les dartres vives et venimeuses, y en aurait-il dix-huit espèces, je vous touche toutes à la fois. Au nom du Père,... Notre Père,... Je crois en Dieu (trois fois)."Autres Syn. péjoratifs : Frotteur ou Toucheur.
Sens 2. Opérateur du
toucher. Celui qu palpe. Terme servant à désigner de part la discrimination législative les seuls MK masseurs-kinésithérapeutes.

Panard, n.m. (Adjectif) : Définit depuis le XVIIIe siècle et d’origine incertaine. Viendrait de l'occitan moderne panard (« boiteux »). Il pourrait aussi dériver de l'adjectif non attesté pandard, par la perte classique du « d », venant lui même du latin pandus (« courbé », « recourbé »), qui a donné l’espagnol pando (« bombé »). Douzième livre de Martial "Aper se faisait porter son linge par un esclave panard".
Mot argotique désignant le pied.

Pancrace n.m. Image «pan» (tout), et «kratos» (force), sport de combat qui apparaîtrait vers 648 av. J.-C. bien qu'un forme de lutte assez proche existait déjà 2600 av. J.-C. en Egypte. Les grecs en sont de grands amateurs et organiseront des Pancratiastes Information ouverte dans une nouvelle page, permettant, au temps des Jeux olympiques antiques, quasiment tous les coups, y compris mortels. Seules, étaient interdites les techniques d'arrachage des yeux et de morsure. Sostratos qui collectionna douze victoires était surnommé le « casseur de doigts ».

Paradigme, Information ouverte dans une nouvelle page tient son origine du mot grec ancien paradeïgma qui signifie « modèle » ou « exemple ». Ce mot lui-même vient de paradeiknunaï qui signifie « montrer », « comparer ». modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie (matrice disciplinaire, modèle théorique ou courant de pensée). C'est une forme de rail de la pensée dont les lois ne doivent pas être confondues avec celles d'un autre paradigme et qui, le cas échéant, peuvent aussi faire obstacle à l’introduction de nouvelles solutions mieux adaptées.

Parapathie, néologisme proposé par Wilhelm Stekel, dans Onanisme et homosexualité Ed. Gallimard 1959Fiche techniquepour qualifier le rejet de la nature fondamentalement bisexuelle des êtres humains. Il explique qu'"Il n'existe pas d'être monosexuels" Parapathique c'est « Un être, dit-il, n'ayant pas réussi à vaincre les instincts asociaux qu'il considère comme immoraux. ».

Parse, Relatif à la religion de Zoroastre. Anquetil Duperron se fait masser par un Parse, probablement un homme de langue Parsie Page 333 (cccxxxiii) et 334 du tome 1 de son Zend Avesta de 1771 Fiche technique.
Parsi, langue usitée en Perse sous les derniers rois Sassanides, plus ancienne que le persan moderne, et plus jeune que le pehlvi, dont elle se distingue par l'élimination de l'élément sémitique et par la modification, d'après des lois assez constantes, des mots d'origine aryenne qui avaient été conservés dans le pehlvi. Le Parsi est parlé en Inde.

Parsisme, religion des Pârsî, adeptes du zoroastrisme, ou mazdéisme, qui quittèrent la Perse (Iran) suite à la conquête arabe et à la diffusion de l'islam (VIe - VIIIe siècle), en quête d'une terre et de liberté religieuse. Ces descendants des Perses gardent, jusqu'à leur nom de « parsis » – qu'ils tiennent de l'ancien territoire de Parsa, l'actuel province du Fars, le souvenir de leur origine.

Passage clouté, organisation technique destinée à permettre aux piétons de traverser les voies de circulation d'une cité. Le tracé au sol que nous connaissons était à l'époque romaine constitué de blocs de pierres permettant de passer d'un trottoir à l'autre tout en étant suffisamment espacés pour que les chars puissent circuler. Leur fonction hygiénique rejoignait celle des trottoirs dont le relief vis-à-vis de la chaussée isolait le pieds des immondices et de la boue.

Passes n.f. mouvements que l'on produit en massage pour atteindre son objectif. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique pages 67 et 126 nous dit que "Les passes consistent dans l'application de la pulpe des doigts des deux mains sur la partie médiane du front, pour de là les faire glisser doucement, légèrement, sans jamais abandonner la partie...". Voir le dossier sur La passe en massage.

Passif, sans réaction, inerte, en situation de recevoir. Sexualité, celui ou celle qui prend le rôle de dominé lors d'un rapport sexuel et plus généralement qui se met en situation de recevoir le coït. Inv. Actif.
(Terme de
massage & de gym.) Mouvement passif, gestes ou massage pratiqués par un opérateur faits de massages, d’étirements musculaires, de mobilisation des articulations par des tractions en vue de redonner élasticité musculaires ou mobilité articulaire. On parle de kinésithérapie passive.
Dally dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique page 180 nous dit "On emploie diverses formes de mouvements passifs : pressions, massage, action de pétrir, mouvements de rotation, percussions diverses, que l'on fait agir sur les tissus relâchés. On peut désigner le troisième mode d'action des mouvements passifs sous le nom d'action innervante, névrosthénique." Il cite aussi Oribase traduit pa Bussemaker et Daremberg Fiche technique qui en parle déjà, voir page 489 du tome 1.
Passifs-actifs, Il s'agit de la terminologie inventée par Ling pour désigner le massage double-excentrique consistant, pour le patient, à opposer une résistance aux gestes du praticien à l'inverse de l'actifs-passif. Estradère, Du massage thèse de 1863 Fiche technique page 72.

Patenôtres Chapelet fait de grains. Du Choul au verso p.11 de ses Bains Fiche techniquedit que les Anciens parfumaient leurs patenostres.

Patère n. f. coupe peu profonde et évasée. Elle est un des symboles que porte le dieu de la médecine Esculape/Asclépios.

Pathologie, synonyme de malade.

Pathonomisme, mot ancien dont-il n'existe aucune définition sur le web en ce lundi 17 oct. 2011 mais sur La médecine du bon sens par Pierre-Adolphe Piorry Ed. Delhaye de 1864 TDM *** Fiche techniquepage 521 que vient d'intégrer le CFDRM de Paris, ce serait un Système de mots expressifs destiné à élaborer un langage commun à tous les médecins. Piorry nous propose d'ailleurs en fin d'ouvrage un tableau synoptique du pathonomisme. – Nomenclature Organo-pathologique. Ca ne concerne pas le massage mais c'est la première fois que ce tableau est restitué sur le web. Voir. Le verso est sur la synorganopathisme.

Patibulaire, aspect peu engageant. Un visage patibulaire.

Paume, n.m. jeu de balle fait de passes entre deux ou plusieurs joueurs par le biais de gantelets ou de raquettes qu'Hérodote attribuait aux LydiensInformation ouverte dans une nouvelle page. Les Grecs, le nommaient sphéristique, et les Romains, la pila.

Peau, Voir le sens anatomique.

Pectoral, adjectif relatif à poitrine, armure, bijoux. Voir le sens anatomique.

Pédiluve bassin aménagé au sol destiné à rincer et à désinfecter les pieds. L'équivalent pour les mains se nomme manuluve.

Pédotribe ou paidotribe ou encore paedotribe, n.m. (de "pais" l'enfant et "tribo" exercer). Professeur de gymnastique au sein d'une école dont les compétences concernait l'hygiène du corps, chez les grecs, puis chez les romains. On le nomme aussi alipte ou "Masseur de garçon" [Histoire du sport, de l'antiquité au XIXe siècle  Par Jean-Paul Massicotte, Claude Lessard page 47 ] Il est aussi qualifié de "briseur d'enfants" selon Meursius comme le stipule Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 18. Voir les définitions du massage du CFDRM. Dossier Pédotribe à alimenter.
Pédotribique, qui relève du pédotribe, de sa pratique, de ses caractéristiques. Nous retrouvons ce terme par exemple chez Dally dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique page 262. "Certes, ce n'est pas de sa faute, si ce côté extérieur et pédotribique de l'art Grec a été pris si longtemps dans toute l'Europe pour l'art lui-même."

Pédotrophie, ou Paedotrophia, ou Pœdotrophia, partie de l'hygiène qui a pour objet le régime alimentaire des enfants. C'est aussi le titre d'un ouvrage et d'un poème :
Paedotrophia, par Alexandrini Jules, Zurich 1559 médecin de l'empereur Maximilien II.
Paedotrophia, de Scévole de Saint-Marthe de 1584, où ce sujet est traité "la manière de nourrir les enfans à la mamelle" et contre lequel Nicola Andry, s'appuie pour justifier la constitution du mot orthopédie en 1741 Fiche technique, dans le 1er tome du même nom. Voir.

Peigne, objet de toilette destiné à démêler les cheveux. Les bi-valves comme la coquille St-Jacques tirent leur nom scientifique du latin pecten, "petit peigne" à cause de leur stries et de ce terme qu'est né le mot pubis par analogie à ce coquillage et au petit peigne qu'il faut pour le coiffer.
Peigne de plomb, en vogue aux XVIIIe et XIXe siècle en occident afin de donner une teinte grise aux cheveux, il était source de saturnisme.

Pénectomie, voir le sens anatomique.

Pénétration, absorption de quelque chose par capillarité. Voir aussi coït.

Pénicilline, toxine qui provient de la moisissure penicillium issu du champignon Penicillium notatum inoffensive pour l'homme. Elle fut découverte le français Ernest Duchesne et redécouverte quelques années plus tard par l'Écossais Sir Alexander Fleming le 3 septembre 1928 alors qu'il avait oublié une préparation dans une boite de pétri . La moisissure qu'elle contenait ne se composait que du fameux Penicillium notatum mais plus de bactéries. En 1940, une équipe de recherche britannique, dirigée par le scientifique australien Howard Florey, et son collègue né allemand Ernst Chain, a découvert comment employer la pénicilline pour tuer des germes dans un corps vivant. Elle fut utilisée à grande échelle à partir de 1941 ou 1943 pour constituer le plus grand antibiotique jamais rencontré. Sa découverte fut un atout considérable pour les alliés. Le massage était alors une des techniques de rééducation envisagée pour réparer les dégâts de la guerre et de ses infections.

Pénis, n. m. voir le sens anatomique.

Pentathlon n.m. épreuve sportive constituée de cinq disciplines, l'escrime , le tir au pistolet , la natation , l’équitation et le cross-country . Le Pentathlon antique se retrouve parfois sous le vocable Penthale, ou pentathle comportent le lancer du disque, du javelot , saut en longueur , course d'un stade, et lutte . Il fut inscrit en 708 av J.-C. aux jeux olympiques et faisait s'affronter les meilleurs athlètes que l'antiquité grecque ait connu sur ces cinq épreuves. Les disciplines du lancer du javelot, du lancer du disque et du saut en longueur ne donnent pas de titre olympique selon Wolfgang Decker et Jean-Paul Thuillier , Le sport dans l'Antiquité, Paris, A. et J. Picard, 2004, p. 97.

Percaline, (Reliure industrielle) Toile de coton tissée rase avec un fil rond, fin, serré, teint, enduit et gaufré qui fut beaucoup utilisée pour relier les livres. Elle imitait le grain du maroquin et a jouait un grand rôle dans le processus de démocratisation du livre et d'industrialisation de la reliure. Voir dossier Comment se présente un livre ?.

Perception, Information ouverte dans une nouvelle page faculté bio-physique ou phénomène physio-psychologique et culturel qui relie l'action du vivant aux mondes et à l'environnement par l'intermédiaire des sens et des idéologies individuels ou collectifs. Chez l'homme, la perception est aussi liée aux mécanismes de cognition par l'abstraction inhérent à l'idée et aux notions apprises dans la pensée. Le mot perception désigne donc, soit la capacité sensitive (l'instinct par exemple), soit le processus de recueil et de traitement de l'information sensorielle ou sensible (en psychologie cognitive par exemple), soit la prise de conscience qui en résulte. En psychologie expérimentale, on distingue des échelles de la perception consciente et inconsciente, dite aussi implicite ou subliminale. Cette distinction a été étendue aux autres animaux dans la mesure où celle-ci est reconnue ou, dans une autre mesure, peuvent être entraînés et conditionnés à indiquer ou pas s'ils ont perçu ou non un stimulus. La perception d'une situation fait appel à la fois aux sens, à l'esprit, aux idées, à l'instant et au temps. Voir perception tactilo-kinesthésique mais aussi aperception.
(
Gentaz, 2009, Fiche technique), p. 48-49) propose d’expliquer la perception « comme toutes propriétés physiques définissant la microstructure d’une surface qui est soumise à une composante spatiale en relation avec la sensation de rugosité et une composante vibratoire en relation avec la sensation de la texture plus fine ».
Platon (427 à 347 avant JC) considérait la perception comme une illusion par rapport à la vérité, voire même comme étant un obstacle à la connaissance, dans la mesure où elle conduit à prendre les apparences qu’elle appréhende pour la réalité. Cette vision souligne le caractère subjectif de la sensation, dans laquelle le sujet sentant s’éprouve lui-même tout autant sinon plus qu’il n’appréhende le monde. – Mémoire Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. par Arnaud Choplin Juin 2011 TDM Fiche technique page 34.
Quelle est la différence entre
sensation et perception ? : A définir justement.
Percevoir, du latin percipere, signifie prendre « par » au sens de « à travers ». Il connote une idée de médiation : en percevant quelque chose, on le saisit en passant par … ce que l’on peut supposer être les sens, en l’occurrence la peau dans le toucher.

Percussion, (Terme de massage) action de percuter, contact sec, brusque, soudain. En massage il s'agit de choquer le corps afin d'avoir un effet visant à la stimulation. En médecine on s'est rendu compte que l'impulsion donnée sur le corps rendait une sonorité différente selon l'état de l'organe ou de la cavité qui se trouvait en-dessous. Piorry inventera pour cela le plessimètre.
Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 70 répertorie : "la hachure, le claquement, les vibrations pointées ou Pointillage, les vibrations profondes, la percussion à poing fermé, enfin la percussion avec la Palette ou tout autre instrument, ce qui comprend la flagellation."

Pérégrination, n. f. périple, excursion, expédition, exploration, pèlerinage, déplacement.

Péristyle n.m. galerie de colonnes faisant le tour de l'espace intérieur d'un édifice, quand il s'agit de la façade extérieure on parle aussi de périptère.

Perspiration, du latin per : à travers, et spirare : souffler. Respiration naturelle de la peau à travers ses tissus comme l'absorption d'oxygène, l'élimination de vapeur d'eau et de gaz carbonique. Les pores de la peau permettent, entre autres, l'élimination de la sueur sous l'effet de la transpiration.

Pessaire, instrument en forme d'anneau que l'on introduit dans le vagin pour maintenir l'utérus quand celui-ci présente une rétroversion utérine afin d'éviter un prolapsus génital.
Le terme pessaire désigne aussi le préservatif féminin, le diaphragme. Dans la thèse d'
Estradère de 1863 Fiche techniqueil parle d'une roulette en forme de pessaires en gimbelette qui fait partie du set du masseur.

Pétrir, n.m
Pétrissage
, (Terme de massage) action de pétrir. Masser avec l'ensemble des fonctions de la main. Il s'agit de ramasser en profondeur le muscle que l'on manipule.

Phallus, n. m. sexe masculin en érection. Voir le sens anatomique.
Phallo-centré, ou Phallo-centrisme, qui désigne au figuré une hyper-valorisation du phallus symbolique perçu comme une pathologie sociale qui se fait au détriment des autres formes d'expressions.
Au propre : qui ne pense qu'à son sexe, qui ramène tout à celui-ci en sous-exploitant les capacités des autres zones corporelles. Voir
Analo-centré.

Pharmacie, Ce sont les arabes qui dissocieront la médecine de la pharmacie, la pharmacologie devient ainsi une spécialité à part entière. Dès le 11ème siècle on trouvait des pharmacies à Damas et en Andalousie on trouvait des personnes qui ne pratiquaient que la pharmacologie.

Pharmacologie,

Pharmacopée maritime, Information ouverte dans une nouvelle page La pharmacopée de la Compagnie française des Indes orientales est l'ensemble des préparations pharmaceutiques ou remèdes que devaient embarquer dans leur coffre à médicaments, les navires de la Compagnie française des Indes orientales pour les soins de l'équipage.

Pharmaque autre appellation ancienne de médicament, de préparation.

Phanère, productions épidermiques protectrices, annexes du tégument, contenant un fort pourcentage d'une protéine particulière : la kératine comme le poils, les cheveux, les ongles. En massage français on pratique un massage des phanères en prenant le poils à rebours sans entrer en contact avec la peau mais en restant sur l'apex des poils afin de solliciter les terminaisons nerveux se situant à sa base.

Phenis, du nom de son inventeur Phenestius, ensemble d'exercices légers desquels a parlé Galien, dans son second livre, qu'il a fait pour garder la bonne santé, selon G. Choul au verso de la f.19 de ses Bains Fiche technique. Il nous explique aussi que le terme grec utilisé, signifierait décevoir, parce que ce jeu n'était autre chose que de tromper son compagnon.

Physiothérapie, Information ouverte dans une nouvelle page autre nom en France de kinésithérapie ayant pour but de maximiser la fonction physique et la motricité des êtres vivants en utilisant des moyens physiques, tels que la thérapie manuelle, la chaleur, la cryothérapie (froid), l'électrothérapie (stimulation musculaire/sensorielle, ultrasons, laser, etc.), l'hydrothérapie (l'eau), les exercices, les massages, et la fonctionnalité.
Physiothérapeute, praticien(ne) exerçant la physiothérapie.

Pie, compression latine de Pius désignant souvent le nom d'un Pape ex. Pie XII ou d'un régnant comme l'Empereur Antonin le Pie qui signifie pieux.

Pied-bot, Voir dictionnaire de pathologie.

Pile, jeux de paume chez les romains (la Pila).

Pilos,

Pilpoul, "art juif" qui vient du verbe pilpel "poivrer" qui au sens figuratif signifie "discuter, débattre avec animation, argumenter".
Il s'agit d'une méthode d'étude du Talmud et de l'analyse des textes en essayant de réconcilier toutes les contradictions apparentes possibles en envisageant par la discussion toutes les possibilités de la réflexion et de la déduction.
C'est une méthode fondée au XVIe siècle par le rabbin et talmudiste Jacob Pollak. Cette méthode s'est développée dans les yechivot en Pologne et en Lituanie. Dans le Talmud, il est mentionné que l'art du Pilpoul fut donné à Moshe Rabbénou (Moïse) en même temps que la Torah sur le Mont Sinaï.

Pincement, (terme de massage) action de pincer. Saisir un bout de peau entre le pouce et l'index et l'enserrer afin de stimuler spécifiquement la peau. Estradère l'aborde dans sa thèse de 1863 Fiche technique pages 69-70 et 82. Nous avons trois photos Image dans le tome 1/6 de Traité de médecine chinoise. Acupuncture, moxas, massages, saignées par Albert Chamfrault de 1954 TDM Fiche technique page 270. Dally dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique page 81 nous dit "Plutarque nous dit que César, pour se guérir d'une névralgie générale, se faisait pinçotter chaque jour par ses esclaves, lire la suite.

Pityliser, Verbe ancien que nous restitue Daremberg dans sa traduction des Oeuvres complètes d'Oribase Fiche technique de 1851 tome 1 page 475. "...c'est marcher sur la pointe des pieds, soulever les bras et les faire mouvoir très rapidement, l'un en arrière, l'autre en avant." Voir aussi ecplethriser.

Plessimètre, Appareil conçu pour aider à délimiter les organes internes par percussion. Inventé par Pierre Adolphe Piorry en 1826 et qui lui permettra d'améliorer le stéthoscope de Laennec. Lire La percussion médiate, par Pierre-Adolphe Piorry  1851 Fiche technique.

Pléthore,

Plus Ultra, (plus loin) qui est la devise nationale de l'Espagne. Il s'agit de la traduction latine de la devise Plus Oultre, adoptée par l'empereur Charles-Quint Information ouverte dans une nouvelle page au début du XVIe siècle. Elle est très souvent associée à l'image des colonnes d'Hercule. Est associé l'expression Nec plus ultra. Nous la retrouvons dans un Ex libris de Discours des bains et antiques exercitations grecques et romaines par Guillaume du Choul de 1559 veil italien TDM Fiche technique.

Pointillage, (Terme de massage faisant partie de la percussion) également appelée vibration pointée, passage bref sur la peau de nature à exciter les terminaisons nerveuses. Synonym : Titiller.
Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique en parle page 71. "Pointillage ou vibration pointées. — Le pointillage se fait en frappant avec les pointes des doigts réunis en petit ou grand cercle."

Politie système politique qui serait l'opposé de la démocratie mais aussi le meilleur selon Aristote. Il propose trois types possibles de gouvernement : celui d'un seul par la royauté dont le versant négatif serait la tyrannie, celui de quelques-uns qui serait l'aristocratie dont la corruption donnerait l'oligarchie, celui du plus grand nombre qu'il nomme politie et dont la forme viciée serait la démocratie.

Politiques (Les) Livres d'Aristote. L'ordre de ces ouvrages ayant évolué, le 8ème dont parle G. Choul au recto de la f.14 de ses Bains Fiche technique, est en fait le 5ème. Il y traite de l'éducation des lettres, de la gymnastique, de la musique etc. Voir Renacle Information ouverte dans une nouvelle page.

Polythéisme, religion permettant une croyance en plusieurs dieux comme le panthéon grec. Inv. Monothéisme.

Porphyre pierre rouge réputé pour sa dureté.
Plein veau porphyre, en reliure,
peau tannée qui imite un marbre rouge.

Portique galerie couverte dont les voûtes ou les plafonds sont supportés par des colonnes. Chez les romains, le portique abritait différents espaces d'activités comme le Conistere, l'Elphebeum, les Exèdres et servait d'abri contre le vent et la pluie. G. du Choul au recto f.15 des Bains Fiche technique. Voir aussi le Xyste.

Postulat,

Posture, qui relève de la position. A préciser considérablement.

Poudre, (Terme de massage) réduction de minéraux ou de végétaux afin d'en masser le corps des athlètes grecs ou romains mais aussi pour procéder au gommage de la peau. G. du Choul au recto f.17 des Bains Fiche technique écrit "que les Lutteurs & Pugiles combattaient avec la poudre" jetée sur un corps préalablement huilé et donc, massé. Voir Dossier : emploi de la poudre en massage

Pouzzolane roche naturelle constituée par des scories c'est-à-dire des projections volcaniques basaltiques Information ouverte dans une nouvelle page ou de composition proche. Riche en silice amorphe, en aluminium et en oxide de fer. Son nom provient de la ville italienne de Pouzzoles au pied du Vésuve mais aussi d'Auvergne. La pouzzolane généralement rouge ou noire possède une structure alvéolaire qui la rend extrêmement légère. Vitruve en parle dans son De architectura, livre II, 6 comme liant au ciment romain et pour sa résistance à l'eau qui donne naissance au béton.
La pouzzolane fut utilisée en
massage, G. du Choul au verso f.17 des Bains Fiche technique parle aussi de "la poudre Puteolane" Putéoles étant l'autre nom de Pouzzoles.

Praefurnium Pièce qui dans les thermes romains était placé le foyer permettant de chauffer l'hypocauste. Le praefurnium peut aussi désigner le foyer.

Prérequis, désigne ce qui est invariablement requis, c'est-à-dire exigé pour poursuivre une démarche.

Presestoyent terme inusité qui en français actuel donnerait "présété" que nous proposons de remplacer par "Rapprochés". "Au plus presestoyent lieux ordonnés pour le service de ceux, qui s'exercitaient [s'entraînaient] en la Palestre comme le Corycée..." G. du Choul au recto f.15 des Bains Fiche technique.

Pression n.f. action de presser. Exercer une force sur un organe.

Privat-Docent, (en allemand : Privatdozent) est un titre universitaire de tradition allemande en Europe. Il désigne des enseignants qui ont écrit une habilitation, mais qui n'ont pas (encore) reçu une chaire d'enseignement ou de recherche. Pour cette raison, le privatdozent ne reçoit aucune rémunération de la part du gouvernement. Cependant, c'est un passage obligé pour obtenir une chaire. Le titre de privat-docent fut institué en Prusse vers 1810, il ne deviendra courant qu'à partir de 1860. Ce titre académique existe en Allemagne, Autriche, Suisse, Russie, Pologne, Hongrie, Turquie, Finlande, Suède.
Un Dozent est un chargé de cours.

Progymnaste, on retrouve le terme chez Oribase dans le chapitre "De la friction apothérapeutique" que cite Estradère dans sa thèse page 16, Du massage de 1863 Fiche technique que nous vous restituons sur le CV d'Oribase. Il semble s'agir d'un gymnaste apte à opérer des massages thérapeutiques.

Prolégomènes, n.m.pl. Longue préface qu’on met au tout début d’un livre, pour donner les indications nécessaires à sa lecture.

Promalactérion, premier appartement des bains des anciens dans lequel on préparait le corps par des frictions, des onguens pour faire tomber le poil, des parfums, & autres drogues convenables, avant que d'entrer dans le bain. Selon L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert volume 27 Information ouverte dans une nouvelle page sur 35 volumes Fiche technique. Estradère en parle dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 59.

Pronation, Voir le Dico anatomique.

Proprioception, Information ouverte dans une nouvelle page n.f.  (du latin proprius signifiant "propre" et du mot "perception") désigne l'ensemble des récepteurs, voies et centres nerveux impliqués dans la sensibilité profonde, qui est la perception de soi-même, consciente ou non, c’est-à-dire de la position des différents membres et de leur tonus, en relation avec la situation du corps par rapport à l’intensité de l’attraction terrestre. Muscles, tendons, os, articulations, (organes réactionnels de la vie de relation), possèdent une innervation sensitive propre. Les récepteurs, (notamment fuseaux neuromusculaires et organes neuro-tendineux) sont appelés "éléments proprioceptifs" car ils réagissent non pas à une excitation venant de l'extérieur (comme les éléments extérocepteurs des cinq sens) mais à une excitation provenant de l'organe lui-même. C’est donc une sensibilité très profonde du corps à lui-même. Kinesthésie est parfois utilisé à la place.
– Mémoire
Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. par Arnaud Choplin Juin 2011 TDM Fiche technique page 10 "L’information proprioceptive est, le plus souvent, traitée de façon inconsciente car notre cerveau automatise le traitement des informations proprioceptives, ce qui lui permet de moins consommer d’énergie, d’être plus rapide et efficace dans la reconnaissance d’objets avec lesquels il a déjà été confronté. A contrario, dès que l’individu présente un dysfonctionnement de reconnaissance d’un objet, le cerveau traite les informations proprioceptives de façon consciente donc coûteuse." Voir dossier anatomique.

Prostitution, relation vénale impliquant la sexualité. En massage, le caractère vénal peut prendre des formes inconscientes comme celles impliquant le consentement mutuel, rémunérée ou non mais dès lors qu'elle se déroule au cours d'une séance, ou peut y trouver une volonté inconsciente de fidéliser son/sa client(e). De plus, la sexualité en massage engage le Jugement de valeur.
Prostitutionnel, qui relève de la prostitution, qui en a le caractère. Voir
Glissement prostitutionnel.

Proto-massage, Expression proposée par Alain Cabello pour désigner le plus petit dénominateur commun par lequel passent nécessairement jusqu'aux formes les plus simples du massage comme le toucher à partir duquel toutes les techniques se conjuguent, alors que le contact impliquant au-delà du vivant et tout ce qui le contient spécifie, selon ce postulat, l'idée de méta-massage.

Protopathique, (psychologie)  Se dit de la sensibilité cutanée déclenchée par une stimulation forte (température et douleur en particulier) et qui entraîne une réaction de défense de l'organisme, sans analyse fine du stimulus ou de sa localisation. Le système protopathique transporte la température, la douleur et le toucher alors que le système épicritique permet de percevoir la forme, les textures, les glissements, la pression, la position d'un objet et les vibrations.

Pselaphie, ou psellaphie, terme inventé par le Dr Eugène Dally pour distinguer les manipulations thérapeutiques avec les pratiques de massages génériques. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 60 retranscrit un passage du 39eme volume du Dictionnaire des sciences médicales Fiche technique : "... la Palette allait grand train, et son exercice n'était interrompu que par la palpation, la contrectation et toutes les ressources manuelles de la psellaphie, mot que nous désirerions voir adopter pour exprimer élégamment ce qu'on y appelle lourdement et grossièrement le massage, le massement.".

Psychanalyse,
Psychanalyste, analyste, sur des adultes, des enfants ne nécessite pas

Psychiatre, intervenant en psychiatrie. Médecin spécialisé en psychiatrie qui diagnostique, traite et tente de prévenir les maladies mentales, les troubles psychiques et les désordres émotionnels. Il peut parfois accompagner ses patients dans le cadre d'une psychothérapie. La différence avec le psychologue c'est qu'il est en droit de délivrer des médicaments.

Psychologue, professionnel de la psychologie, discipline complexe qui regroupe de nombreux courants théoriques et pratiques notamment : psychologie clinique, cognitive, comportementale, développementale, sociale, animale, différentielle, expérimentale. Ces différents champs d'applications se rassemblent autour de cette étude scientifique des faits psychiques qu'est la psychologie (terme générique). Le psychologue, qui est spécialisé dans un courant scientifique spécifique peut donc être un professionnel du fonctionnement psychique et des psychopathologies, du comportement humain, de la personnalité et ou même des relations interpersonnelles.
Psychologie,

Psychrophore, sonde enfoncé dans l'urètre et par lequel on injectait de l'eau glacée afin de lutter contre les propensions masturbatoires ou pour calmer l’onanisme d’un patient.

Pugilat s. m. (Art gymnast.) (ancêtre de la boxe) combat sportif très violents que pratiquaient les romains à coups de poings ou de gantelets. Pugilat est un synonyme de rixe, de bagarre.
Un
Pugile ou pugiliste est en boxeur. G. du Choul au recto f.17 des Bains Fiche technique écrit "que les Lutteurs & Pugiles combattaient avec la poudre" jetée sur un corps préalablement huilé et donc, massé.

Pute, nom péjoratif et stigmatisant destiné à désigner les professionnelles du sexe pour leurs moeurs mais aussi, comme nous l'enseigne son étymologie, leur mauvaise hygiène. Il vient de l’ancien français put (« sale »), du verbe latin putere (« puer, sentir mauvais ») ou de putidus (« fétide, puant ») de même racine. (Le miasme et la jonquille par Alain Corbin 2008 (Fiche technique p.71 "Une pratique excessive du coït provoque un véritable déversement spermatique dans les humeurs de la femme, pourrit les liqueurs et engendre une puanteur insoutenable.). Idem pour Salope.

Putto, au pluriel putti, terme architectural italien désignant la statue peinte ou sculptée d'un nourrisson joufflu et moqueur. Il s'agit presque toujours d'un garçon et parfois d'un ange. Les putti se trouvent essentiellement sur les monuments de la Renaissance italienne, en particulier sur ceux relevant du baroque sicilien, dont ils constituent l'une des caractéristiques principales.

Pycte peuple des Lowlands , basses terres de l'Écosse qui disparurent lors de la formation de l'Écosse médiévale, vers le milieu du IXe siècle, probablement absorbés par les Scots Information ouverte dans une nouvelle page. Connu depuis l'antiquité notamment à cause de leurs démêlées avec Rome leur nom signifie "hommes peints". chez G. du Choul Fiche techniqueon parle aussi de Plectiques.

Pythiques jeux sportifs en l'honneur d'Apollon et de sa victoire sur le serpent Python d'ou son nom d'Apollon Pythie. Ainsi comme tous les jeux organisé en Grèce, le lieu correspond à un sanctuaire religieux adossé à une divinité. On les célébrait tous les cinq ans et on couronnait de lauriers les vainqueurs des jeux. En -582 la fête fut réorganisée et célébrée depuis tous les quatre ans, dans la troisième année de chaque olympiade.
Les
jeux Pythiques Information ouverte dans une nouvelle page, font partie des quatre plus grands rendez-vous des Jeux panhelléniques Information ouverte dans une nouvelle page avec les Jeux Olympiques Information ouverte dans une nouvelle page, les jeux Néméens Information ouverte dans une nouvelle page et les jeux Isthmiques Information ouverte dans une nouvelle page.

Q

Lettre Q Haut de page

QI ou chi, énergie vitale.

Quarte, Type de fièvre intermittente. Voir dictionnaire de pathologie.

Quarteron, correspondant au quart, 25 % d'une quantité.

Quatrième de couverture, dernière page d'un livre sur laquelle apparaît le plus souvent le résumé de l'ouvrage.

Quinquertione nom donné par les romains à ces sportifs qui jouaient ces cinq jeux. Les Grecs les appelaient pentylon.

 

R

Lettre R Haut de page

Race, mot introduit par les naturalistes du XVIIIeme pour instituer des critères de distinction. Cet obscur objet du dégoût par Julia Peker Ed. Le Bord De L'eau Eds 2010 Fiche techniquepage 91.

Radicule, botanique, partie de l'embryon qui la première perce l'enveloppe de la graine pour s'enfoncer en terre. Par analogie, toute excroissance plongeant son appendice dans un corps intermédiaire pour inter-agir.

Randomisé, (mot anglais)  action d'introduire un élément aléatoire, action de tirer au hasard. Choisir au hasard des personnes pour mener une étude.

Rebouteux Personne pratiquant l'art de soigner par des manipulations et toutes sortes de techniques et procédés traditionnels desquels ce sont en parti inspirés les kinésithérapeutes avant de s'accaparer le monopole sur le mot massage. On parle aussi de Rebouteurs. Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 pages 10, 144 et 148Fiche technique nous parle des techniques du massage "que tous les rebouteurs, dames blanches, souffleuses d'entorses, mettent tous les jours en pratique !".

Rectiligne, caractère de ce qui est droit. En cinématique c'est un mouvement uniformément accéléré.

Réflexologie, Information ouverte dans une nouvelle page Étude scientifique des réflexes.
Réflexothérapie, Méthode de traitement sollicitant les réflexes. Technique médicale non conventionnelle de massage pour laquelle chaque organe serait lié à un point situé sous la peau _souvent concentrés sur les mains, les pieds et les oreilles même si le reste de corps n'en est pas exempt pour autant_ et qu'il serait possible de stimuler par la pression, l'acuponcture, l'électricité etc. L’étymologie du mot « pied » en chinois signifie littéralement « partie du corps qui sauvegarde la santé ». Les premières traces remonteraient à 2500 avant J-C en Égypte mais dont on retrouve aussi la pratique au Pérou, en Chine ou en Inde. Les pieds sont vus comme une représentation miniature de l'humain, lui-même réplique de l'univers, composé de terre (yin), de ciel (yang) et animé des cinq éléments l'Eau, le Bois, le Feu, la Terre et le Métal.
C'est le Dr
William H. Fitzgerald qui l'introduira aux USA en 1913 sous le nom de Zone Therapy.
Réflexogène, qui provoque ou augmente l'intensité d'une réaction réflexe. Zone réflexogène. Le réflexe conditionnel ne peut que transférer, par association, le pouvoir réflexogène d'excitants primitifs (ou absolus) à des excitants nouveaux (Philosophie de la volonté, par Paul Ricoeur 1949 TDM Fiche technique p. 265).
Le
massage des pieds sans but thérapeutique se distingue de la réflexologie. Nous avons au CFDRM de Paris un massage des pieds tissé selon la technique du kési sur une soie chinoise du 19ème siècle, Voir.

Régurgiter, avec une régurgitations.
Régurgitation, renvoi gastrique provenant de l'estomac et remontant par l'oesophage jusqu'à la bouche.

Reiki pratiques de guérison tibétainne découvert dans les années 1800 par un philosophe japonais le Dr Mikao Usui. Info à vérifier et à retravailler.

Réitérer, verbe. recommencer, refaire, formuler à nouveau.

Relâchement Myofascial, ou Myofascial Release développé à la fin des années 1960 aux USA par John F. Barnes, fait partie de la grande famille des techniques de thérapie corporelle. Il s'agit en fait d'étirements extrêmement doux sur les fascia, c'est-à-dire l'enveloppe qui entoure et s'attache à tous les tissus du corps et qui permet, entre autres, aux muscles de glisser les uns sur les autres.

Relaxer, de nature à détendre, à assouplir pour éliminer les tensions.
Relaxation, techniques corporelles permettant par l'entremise des 5 sens mais aussi la respiration, de la gymnastique etc de générer un sentiment de bien-être. Il peut être utilisé comme synonyme du mot massage mais son sens est beaucoup plus large puisqu'il n'implique plus seulement le toucher.
Relaxologue, néologisme créé pour désigner les personnes pratiquant la relaxation particulièrement utilisé en France afin de contourner la loi interdisant aux masseurs d'utiliser le mot massage réservé avec tous ses dérivés aux masseurs-kinésithérapeutes.

Résipiscence, psy. action de se repentir et de l'exprimer.

Résister, opposer une énergie contraire à quelque chose, refuser. En massage, la résistance est un procédé par lesquels passent les Mouvements passifs, actifs ou mixtes.
Résistivité, capacité de résistance à l'électricité. Le Professeur Jacques-Emile Henri Niboyet à par exemple démontré à l'occasion d'études une diminution de la résistivité électrique de la peau au niveau du point d'acupuncture. Ainsi, l'électricité passerait plus aisément par ces points.

Résolutif, terme médical, la résolution d'une tumeur est son retour à l'état normal et non enflammé. Une compresse résolutive est une application permettant sa résorption.

Resorption, action de se résorber verbe transitif. Capacité qu'à un organisme à absorber un liquide ou un corps qui ne lui est pas naturel par sa dissolution comme en massage thérapeutique, il s'agira de viser à la disparition d'un hématome, caillot etc.

Rétiaire type de gladiateur léger généralement armée que d'un filet.

Rig-Veda, une des quatre grandes divisions du Veda dédié au feu. Les autres sont, Sama-Veda, Yajur-Veda (Ayurveda) et l'Atharva-Veda.

Rilsan®, revêtement thermoplastique polyamide 11 (un monomère fabriqué à partir d'huile de ricin) de type poudre disposant d'un bonne résistance à la corrosion type l'eau de mer, solvants, hydrocarbures et nombre de produits chimiques.

Rinçeau, Ornement consistant en arabesques de feuillages stylisés.

Rixe, n. f. signifiant pugilat, bagarre, lutte auquel on associe parfois le terme de massage.

Rhomboïde, Du latin rhomboides, emprunté au grec ancien (roüboeidês), composé à partir de (rombos) « rhombe, losange » et de (eïdos) « forme, aspect » signifie de forme losangique. Voir muscles rhomboïdes.

Roide, synonyme de raide.
Rolfing

Rolfing ou (Intégration Structurale) technique développée par Ida Pauline Rolf est une méthode musculo-squelettique développée durant les années 60. Son enseignement a été standardisé depuis 1971 par le "Rolf Institute". Celui-ci délivre encore aujourd'hui tous les diplômes de Rolfing du monde. La formation est conçue comme une formation postgraduée, elle s'adresse avant tout aux médecins, aux kinesithérapeutes, aux ostéopathes, aux ergothérapeutes et aux professions en rapport avec l'appareil musculo-squelettique.

 

Rotation. Pratiquer un mouvement circulaire sur la peau.

Roulette, (terme de massage) petite roue montée sur un support dont l'utilité en massage est de passer sur la peau. Estradère réserve un paragraphe à la roulette page 57 de sa thèse de 1863 Fiche technique. La roulette fait partie du set du masseur.

S

Lettre S Haut de page

Saburre, anc. Enduit blanchâtre et épais qui recouvre parfois la langue que l'on a supposées retenues dans l'estomac à la suite des mauvaises digestions.

Scarpa, triangle. Voir le dictionnaire d'anatomie.

Sacsacbezevesinemassé, néologisme libertin qui paraît dans Rabelais, il est composé de sac sac répété, de baiser, de ve- siner, pour voisiner et masser pour dire trousser une fille. Rabelais tome 6, page 21 sur 9 volumes de 1823 par Esmangart et Eloi Johanneau chez Dalibon Fiche technique "Ce mot doit être composé de sac sac répété, de baiser, de vesiner, pour voisiner et masser. On dit faire le sac et donner la saccade à une fille, pour dire la trousser, et le reste ; selon le glossaire de la langue romane, on a dit vesin pour voisin, et Dindenaut appelle Pannrge "nostre voisin" ; enfin la finale massé existe encore dans le mot grossier et obscène foutimasser. Ce mot, qu'Horace appelleroit sesquipedale verbum, et qui a été forgé à dessein par Rabelais, doit donc avoir le même sens que biscoté, qu'on lit en sa place dans l'édition de Valence."

Sadisme, jouissance dans la douleur infligée à autrui. Voir masochisme.

Sagittal, mouvement qui sépare la droite de la gauche. Voir mouvement frontal et horizontal. En anatomie il s'agit d'une coupe selon un plan vertical orienté d'avant en arrière sur la ligne médiane du corps.

Sailleur terme ancien servant à désigner les sportifs du saut en longueur qui, dans le Penthatlon antique, étaient lestés d'altères de plomb. Voir G. Du Choul dans son livre des Bains  verso f. 19 Fiche technique. Les disciplines du lancer du javelot, du lancer du disque et du saut en longueur ne donnent pas de titre olympique selon Wolfgang Decker Information ouverte dans une nouvelle page et Jean-Paul Thuillier Information ouverte dans une nouvelle page, Le sport dans l'Antiquité, Paris, A. et J. Picard, 2004, p. 97.

Salope, signifie étymologiquement « femme sale », le préfixe sale souligne la malpropreté et hoppe, est la forme dialectale de la huppe, oiseau connu pour sa saleté. Cet obscur objet du dégoût par Julia Peker Ed. Le Bord De L'eau Eds 2010 Fiche techniquepage 89. Idem pour l'étymologie de pute.

Sama-Veda, une des quatre grandes divisions du Veda qui concerne le chant liturgique — saman. Les autres sont Rig-Veda, Yajur-Veda (Ayurveda) et l'Atharva-Veda.

S. A. R. abréviation de Son Altesse Royale.
S.A.R.M., abréviation de Son Altesse Royale Monseigneur.

Sauna,

Saussaie, lieu planté de saules.

Savon, Information ouverte dans une nouvelle page mot gaulois qui fut préservé par le latin sapo, qui désignait chez eux une préparation faite de bois de hêtre et de graisse de chèvre destinée. On en retrouve pourtant des traces 2500 ans av notre ère en Basse Mésopotamie sur plusieurs tablettes écrites en sumérien proposant un mélange d'huile pure et de potasse. Voir Abcdaire du bain par Françoise de Bonneville Ed. Flammarion page 97 Fiche technique.
Savonnette, petit savon dont le mot apparaît en 1579 sur la même base chimique que le savon mais davantage travaillée pour la toilette corporelle. Voir Abcdaire du bain par Françoise de Bonneville Ed. Flammarion page 99 Fiche technique.
Schampooing

Schampooing, ou shampooing ou encore sa traduction anglaise chamboning de l'anglo-indien shampoo en 1762, où il avait le sens de « masser » venant à son tour de l'hindi champo et de l'impératif champna, qui veut dire « huiler, masser les muscles », lui-même dérivé du mot Sanskrit/Hindi champna, désignant les fleurs de la plante Michelia champaca (famille des Magnoliaceae) traditionnellement utilisées pour faire des huiles odorantes pour cheveux. Ainsi, se shampouiner les cheveux implique-t-il aussi le massage.

Shampooer, mot anglais désignant le shampouineur ou masseur comme le montre cette photo du Japon datant de la fin 19ème.
– Jean Nicolas Guilbert auteur De la goutte et des maladies goutteuses
, - suivi de Recherches pratique sur le rhumatisme par James Johnson Ed. Baillière de 1820 TDM * * * Fiche technique.
Dally le mentionne dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique pages 125, 131,
Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche techniquepage 37. Voir chamboning, voir aussi Champissage.

Schéma,
Scheme, action organisée, structurée et généralisable d'une situation à une autre.
Le terme s'applique aussi bien aux actions sensori-motrices (les schèmes sensori-moteurs) qu'aux actions intériorisées, les opérations. Jean Piaget, l'auteur ayant le plus développé et utilisé la notion de schème, appelait schèmes les ensembles organisés de mouvements ou d'opérations
, c'est le squelette d'une action dans les écrits de ce psychologue suisse.
– Mémoire
Apprendre le toucher. Du toucher à la perception. par Arnaud Choplin Juin 2011 TDM Fiche technique page 42
"Pour Piaget chaque
schème nouvellement acquis bouleverse toute la structure mentale de l’individu et en réorganise le processus de construction jusqu’au prochain déséquilibre fourni par une nouvelle situation problématique."
Le jeune enfant dispose, par exemple, de schèmes moteurs (prendre, tirer, pousser, sucer, etc...), tandis que l'enfant ayant atteint le stade des opérations concrètes dispose, en plus, de schèmes opératoires (tels que classer, sérier, dénombrer, mesurer...)
.
Chez Kant, est un procédé ou moyen par lequel un concept pur devient effectif par l'implication d'une intuition.
 

Shirodhara, (Terme de massage) —  (shiro = tête ; dhara = protection) utilisé en Ayurveda et qui consiste en un goutte-à-goutte ou en un filet d'huile continu qui se déverse sur le front. Alors ce n'est pas a proprement parlé un massage mais davantage un des nombreux procédés de la médecine ayurvédique dont l'écoulement sur le front du patient, au milieu du front, entre les deux yeux est sensé atteindre le troisième oeil.
Celui-ci est allongé sur le dos sur une table spécialement conçue dans cette médecine avec un pot en cuivre contenant un préparation d'huile d'huile de sésame tiède aromatisée avec des herbes est suspendu au-dessus de sa tête à une hauteur d'environ 20 cm. Pourtant, cette
oléation suffit à caractériser le massage, avec ou sans interventions manuelles mais aujourd'hui, la plus part de ces séances de Shirodhara s'accompagne d'un massage du front.

Schola, ou Ephebeum hémicycle formé par un double rang de gradins destiné à la discussion mais aussi à "ceux qui assistent aux bains sans y prendre part, ou qui attendent qu'il y ait place dans la cuve" Charles Dézobry "Rome au siècle d'Auguste" 1846.

Sciage. (Terme de massage) — Selon Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 page 70 Fiche technique "C'est une pression avec un mouvement de va-et-vient analogue au mouvement de scie, avec le bord ulnaire de la main." En massage français, le sciage ulnaire se pratique par exemple lorsque l'on passe la main entre les fesses de la personne massée. Voir le tableau des mouvements du docteur Georges Berne édité en 1894.

Sciamachie, ou scamachie, terme de gymnastique antique pour désigner les exercices d'assouplissement sur le mode des Pugiles, parfois préconisés à des fins médicales. Il s'agissait de mimer des mouvements de la tête et des talons, muni de gantelets comme pour lutter contre une ombre. Il doit, dit Oribase, se servir non seulement de ses mains, mais encore de ses jambes, en luttant avec une ombre, se mettre quelquefois dans l'attitude d'un homme qui saute & qui se jette sur son adversaire, & faire usage de ses talons comme un lutteur; tantôt il doit s'élancer en devant, & tantôt se retirer comme forcé par un adversaire plus fort que lui.

Scohlie ou scolie (Scholia en latin) est un commentaire, une note philologique servant à éclairer un texte. On parlera ainsi du « scholiaste d'Homère ». Elles peuvent être marginales (écrites dans la marge) ou interlinéaires (insérées dans le texte même).

Scopique, "pulsion scopique" qui implique le regard, cette pulsion s'est développé avec la bipédie, lorsque l'homme s'est redressé, les zones sexuelles se sont refermées entre les cuisses et les fesses rendant l'odorat secondaire. Le visuel s'est alors imposé. Voir Scoptophilie.

Scopophilie, définie par Sigmund Freud comme étant le plaisir de regarder. Il s'agit d'une pulsion sexuelle indépendante des zones érogènes où l'individu s'empare de l'autre comme objet de plaisir qu'il soumet à son regard contrôlant.

Scrupule, ancienne unité de poids utilisée en France correspondant à 1,27 grammes. Le grain était sa sous-unité à raison de 24 grains pour un scrupule. L'unité supérieure était le gros équivalent à trois scrupules.

Secousse, verbe secouer. (Terme de massage) En