CFDRM >Livres de la bibliothèque du CFDRM Livres de la bibliothèque > Dictionnaire des pathologies

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Le dictionnaire interne des pathologies du CFDRM

Les dictionnaires du CFDRM ont pour fonction de donner rapidement le sens des pathologies se trouvant sur ce site. Nous tentons à chaque de constituer le lien qu'il entretient avec le massage et de renvoyer vers l'ouvrage qui l'emploie. Le sens qui vous est communiqué n'est pas forcément académique avec les acceptions mais il permet un premier accès aisé et rapide qui évite de procéder à une recherche immédiate.
Les symboles : Ce petit drapeau Terme en lien direct avec le massage. permet de repérer visuellement les pathologies en lien avec le massage, la flèche bleu Information ouverte dans une nouvelle page indique un lien direct avec le massage mais s'ouvrant vers un autre site, le gris est une information générale, le carré fléché s'ouvre sur un ouvrage en ligne et cet icône Image renvoie vers une photo.

Dico internes

Les dictionnaires internes Noms propres

Les dictionnaires internes Noms communs

Les dictionnaires internes Dico de Latin

Les dictionnaires internes Dico de Grec

Les dictionnaires internes Botanique

Les dictionnaires internes Dico d'anatomie

Les dictionnaires internes Dico des pathologies

Les dictionnaires internes Dico des Masseurs

Centre de recherche sur les massages

 

 

Lettre A

Allodynie, anciennement hyperesthésie, douleur déclenchée par un stimulus qui est normalement indolore. Exemple : le simple geste d'effleurer doucement la peau ou encore de légers stimulus de chaleur ou de froid peuvent alors être douloureux.

Terme en lien direct avec le massage. Aménorrhée, absence des règles ou menstruation, naturelle en cas de grossesse ou pathologique. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 160 "Il n'est pas jusqu'à l'aménorrhée, la dysménorrhée et la métrorrhagie qui n'aient été traitées par le massage général ou particulier de cet organe."

Terme en lien direct avec le massage. Anaphrodisie, l’absence de désir sexuel qui ne signifie pas forcément frigidité ou anorgasmie. Il peut y avoir orgasme et même plaisir mais la personne restera indifférente aux ébats. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 158 "Quant au succès du massage contre anaphrodisme, il a été prouvé dès les temps les plus reculés, et j'en ai cité des exemples plus haut..."

Terme en lien direct avec le massage. Anasarque, syndrome de propagation généralisé d'œdèmes souvent due à la malnutrition. 'Estradère Du massage thèse de 1863 page 139 TDM Fiche techniquenous dit que "celui-ci est toujours soulagé par le massage."

Anémie, (du privatif an- et du grec ancien haimos, « sang ») déficit sanguin entraînant souvent une paleur de la peau et un mauvais transport du dioxygène par le sang.

Anorchidie, Absence congénitale de testicules qui possèdent normalement à la fois des fonctions exocrines (émission d'hormones et fabrication de spermatozoïdes) et endocrines (sécrétion d'hormones dans le sang), leur absence entraîne stérilité et troubles hormonaux. Observation en massage : on peut être confronté à une anorchidie lors d'un massage, cela ne doit pas empêcher de masser les bourses comme en massage français.

Anorgasmie, absence totale ou partielle d'orgasme indépendamment du désir et du plaisir que l'on peut prendre aux ébats.

Terme en lien direct avec le massage. Apoplexie, n. f. Perte de connaissance brutale due à une congestion cérébrale. Le massage est alors conseillé par Cazeaux dans la thèse d'Estradère Du massage de 1863 page 133 TDM Fiche technique. Page 155 le massage peut tout au plus exciter les nerfs périphériques et Estradère rajoute, alors que Ling se bornait à conseiller le massage de la tête...

Terme en lien direct avec le massage. Artériectasie, du grec ektasis, dilatation d'un segment d'organe creux ou d'un vaisseau. Ce terme s'applique à toute dilatation anormale constatée au niveau d'une artère plus souvent appelées anévrysmes (ou anévrismes), petites poches qui peuvent se rompre et entraîner une hémorragie. Estradère, dans sa Du massage de 1863 page 134 Fiche technique préconise le massage.

Terme en lien direct avec le massage. Arthrite, du grec arthron : « articulation ») est une inflammation aiguë ou chronique des articulations. Elle ne désigne pas la pathologie répertoriée sous le nom d'arthrose, mais un signe clinique associé à de nombreuses maladies articulaires. Le massage est rapidement venu dès le 19eme siècle en association avec la chimiepour en réduire les effets.
Arthrite blennorrhagique, ou rhumatisme blennorrhagie qui est une des complications les plus fréquentes se caractérisant par la présence dans le liquide synovial de l'articulation du genoux dans lequel on retrouve le gonocoque (dans seulement 1/4 des cas).
- (Thèse) Massothérapie de l'Arthrite blennorrhagique à la phase aiguë, par Albert Fège Ed. Steinheil, 1910 TDM *** * Fiche technique 

Terme en lien direct avec le massage. Ascite, épanchement liquide dans l'abdomen ou dans la cavité péritonéale. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquepage 152 indique que le massage pourrait "favoriser la résorption de l'ascite."

Atrophie, diminution pathologique ou inhabituelle du volume d'un muscle.

Terme en lien direct avec le massage. AVC, (accident vasculaire cérébral) duquel est décédé Lucas-Championnière fils en 1913 lors d'une intervention publique à l'Académie des sciences. Cet acronime désigne l'ensemble des pathologies atteignant le cerveau divisées en deux groupes spécifiques : l'hémorragie méningée (en surface  du cerveau) ou cérébrale (à l'intérieur) et l'infarctus cérébral qui procède le même manière que l'infarctus du myocarde par la nécrose cérébrale ou cardiaque.

B

Lettre B 

Blennorragie, du XVIIIe issu du grec ancien blénna (« mucus ») et rhagê ou ragê en latin (« inflammation ») qui explique la présence du H dans certaines orthographes du 19e et 20e siècle où l'hellénisation était à la mode.
On parle aussi de gonorrhée/gonorrhoea, (aussi appelée familièrement chaude-pisse, castapiane ou chtouille) est une infection sexuellement transmissible qui affecte les organes génito-urinaires, due au gonocoque (Neisseria gonorrhoeae) découvert par Albert Neisser en 1879 dans un pus d’urétrite aiguë et isolé en 1885 par Bumm. Elle fait partie des gonococcies.
Parmi les moyens mis en oeuvre pour soigner cette infection aussi appelé la goutte militaire, il y avait le massage :
- Du massage de l'urètre (en fait chez l'homme) sous la douche, par François Fournier, Ed. Imprimerie coopérative ouvrière, EO 1909 TDM Fiche technique
- (Thèse) Massothérapie de l'Arthrite blennorrhagique à la phase aiguë, par Albert Fège Ed. Steinheil, 1910 TDM *** * Fiche technique

 

C 

Lettre C

Cachexie, affaiblissement conséquent de l’organisme avec perte de poids, atrophie musculaire, etc., lié à une dénutrition très importante. Ce n'est pas une maladie en elle-même, mais le symptôme de celles qui sont de nature à produire ce genre de réactions.

Cacostomie, trouble de l'haleine permanente ou transitoire d'origine digestive ou dentaire se manifestant pas une désagréable odeur de décomposition. La plupart du temps, cette odeur est réversible et liée à la décomposition organique des aliments ingérés toujours présents dans la bouche. Se laver les dent suffit généralement à la faire disparaître mais elle peut aussi provenir d'ulcères ou de problèmes de digestions. Voir cacosmie.
Terme en lien direct avec le massage. Cacostomie en massage, si la perception de la seule haleine de l'autre peut être de nature à en déranger certain, la respiration des désordres gastriques d'autrui lors d'un massage est une source de gène non négligeable qu'il est important de surveiller et de conscientiser. Odeur de tabac ou absorption d'un café juste avant sa séance n'est pas indiqué, et se laver les dents permet bien des déconvenues. Pour les professionnel(le)s du massage, une parfaite hygiène bucco-dentaire est impérative. Il n'y a rien de pire que d'incommoder son massé par les effluves de son haleine ou cacostomie.
– Voir aussi les désordres de la transpiration en massage

Cacosmie, Trouble de l'odorat qui amène quelqu'un à aimer ou à percevoir des odeurs fétides, putrides ou réputées désagréables. La cacosmie peut avoir une origine physiologique (rhinite, sinusite, tumorale) ou psychologique. Souvent confondu avec la cacostomie qui désigne l'exhalaison d'odeurs désagréables. Celles-ci proviennent de troubles fonctionnels (de la bouche ou du système digestif).

Calus, durillon, épaississement de la peau en réponse à un frottement.

Catalepsie, vient du grec "Katalêpsis" (qui signifie « action de saisir » ou « attaque » ) mais aussi du latin médiéval « captalepsis ». La catalepsie immobilisation soudaine du mouvement maintenant les muscles dans la position où ils se trouvent. Ce symptôme relève de la psychiatrie et se rencontre dans des maladies telle que la schizophrénie, l'hystérie, ou dans certains états hypnotiques. Un patient dans un tel état peut rester des heures dans une même position ; si l'on arrive à changer cette position (par exemple : soulever son bras), alors le malade restera dans cette position (tandis qu'un individu sain est incapable de rester dans une même position si longuement), donnant ainsi l'impression d'être passé à l'état de cadavre.

Cardialgie, (Médecine) Douleur du cœur.
Cardialgique,

Céphalalgie ou céphalée, mal de tête.

Terme en lien direct avec le massage. Choléra, Information ouverte dans une nouvelle page maladie mortelle due à une infection intestinale par la bactérie Vibrio choleræ Information ouverte dans une nouvelle page, ou bacille virgule, découverte par Pacini Information ouverte dans une nouvelle page en 1854 et redécouverte par Koch Information ouverte dans une nouvelle page en 1883. Elle ne touche que l'espèce humaine et tue dans les trois jours par déshydratation et se guérie par réhydratation.
Dans les Oeuvres complètes d'Hippocrate par Émile Littré Ed. Baillière 1839-1861 en 10 volumes EO, Fiche technique de 1840, page 495 paragraphe 19, tome II l'onction huileuse est préconisée pour lutter contre le choléra dit sec (sans émissions de liquides) : "On lui fera prendre un lavement chaud, et aussi gras que possible ; on lui fera des onctions huileuses les plus abondantes, on le mettra dans l'eau chaude ; on l'étendra dans la baignoire, et on lui fera des affusions chaudes avec lenteur;..."

Terme en lien direct avec le massage. Chlorose, Maladie qui a pour principal symptôme la décoloration de la peau et contre laquelle le massage est utile selon Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 Fiche techniquepage 161.

Terme en lien direct avec le massage. Chorée, maladie infectieuse du système nerveux central, apparaissant après une infection à streptocoques bêta-hémolytique du groupe A, avec fièvre, caractérisée par des mouvements involontaires et contractions des muscles du tronc et des extrémités. Ces mouvements sont irrépressibles, brusques, irréguliers et de courte durée. Le massage fut préconisé en complément, exemple Blache dans sa thèse "Traitement de la chorée par la gymnastique, 1865". Thomas Sydenham, la fit appeler chorée de Sydenham.
La chorée et les affections neurologiques sont les grandes pourvoyeuses de malades jeunes. La balnéothérapie est connue depuis quelques années déjà dans les hôpitaux, pratiquée par des baigneurs ou des infirmiers non diplômés, et son utilisation évite l'envoi coûteux dans les stations thermales et aux bains de mer. (Source : http://ccrh.revues.org)

Terme en lien direct avec le massage. Cirrhose, maladie chronique évoluant sur la destruction du foie avec des lésions de fibrose alternant avec des plages de régénération cellulaire qui ne respectent plus l'organisation initiale. Le terme a été inventé par Laennec pour définir la maladie qui donne au foie des granulations roussâtres. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 Fiche techniquepage 152 indique que "Le massage ne peut pas grand chose mais pourrait avoir une autre utilité : celle de favoriser la circulation dérivative, et retarder ainsi les effets funestes de la cirrhose."

Cholestérol,

Comminutif(ve), Du latin comminuere (« briser en morceaux »). Terme médical désignant la fracture d'un os en plusieurs morceaux. Voir aussi massage comminutif.

Convulsion, contraction pathologique ou naturelle violente et involontaire d'un ou plusieurs muscles, d'un ou plusieurs membres, voire de tout le corps comme peut en provoquer le hoquet, le rire.

Terme en lien direct avec le massage. Constipation, ralentissement anormal du transite intestinal maintenant les selles dans les boyaux. A développer.
Le massage fut utilisé pour aller "à la garde-robe (les WC)" Le terme également utilisé pour favoriser la selle est le Krammgriff.

Contracture, Information ouverte dans une nouvelle page mobilisation pathologique plus ou moins longue des fibres d'une muscle qui se contactent au point d'en devenir douloureux.

Terme en lien direct avec le massage. Coqueluche, infection respiratoire bactérienne peu ou pas fébrile de l'arbre respiratoire inférieur, mais d'évolution longue et hautement contagieuse. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 Fiche techniquepage 157 conseille le massage pour redynamiser le corps.

D

Lettre D

Diathèse, mot inusité. qui désignait des affections caractérisée par l'atteinte d'une région anatomique et par leurs symptômes mais ayant en commun une nature identique survenant simultanément ou successivement chez un patient.

Terme en lien direct avec le massage. Dysménorrhée, (du grec dys : difficulté, méno : règles, rrhée : écoulement) désigne étymologiquement la difficulté de l'écoulement des règles. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 160 "Il n'est pas jusqu'à l'aménorrhée, la dysménorrhée et la métrorrhagie qui n'aient été traitées par le massage général ou particulier de cet organe."

Terme en lien direct avec le massage. Dyspepsie, Digestion douloureuse et difficile, survenant sans lésion organique, après les repas et dont on ne connaît pas le mécanisme avec précision. Le massage fut conseillé pour lutter contre. Exemples :
De l'emploi des agents physiques et en particulier du massage dans le traitement des dyspepsies. Massage de l'estomac dans ses rapports avec le chimisme stomacal de 1894 1ère Ed. par Fernand Cautru TDM  Fiche technique.
Traité des dyspepsies, ou Étude pratique de ces affections basée sur les données de la physiologie expérimentale et de l'observation clinique, par Auguste Nonat, Ed. A. Delahaye (Paris) - 1862 TDM * * Fiche technique.
Dyspepsies nerveuses et neurasthénie par le Docteur Paul Glatz Ed. Georg et Co, Bale et Genève, 1898 TDM Fiche technique.

 

E

Lettre E

Terme en lien direct avec le massage. Ecchymose, épanchement de sans dans les tissus.

Terme en lien direct avec le massage. Ecrouelles, n.f. ancien nom donné à une maladie d’origine tuberculeuse provoquant des fistules purulentes localisées sur les ganglions lymphatiques du cou. L'agent infectieux responsable de cette maladie est le Mycobacterium tuberculosis, agent de la tuberculose. Elle est aussi appelée scrofule contre laquelle le massage peu s'avérer utile selon Estradère, Du massage thèse de 1863 TDM Fiche technique page 163.
C
a rejoint toute la mythologie magico-religieuse que l'on prête à la main, main de Dieu, main de l'homme.
Livres associés : Les Rois thaumaturges, par Marc Bloch (1924), étudie la croyance dans le toucher royal des écrouelles. TDM Fiche technique

Empyème, accumulation de pus dans une cavité préformée de l'organisme.

Terme en lien direct avec le massage. Entorse, nous en lisons une bonne définition dans Du massage ou manipulation appliqué à la thérapeutique et à l'hygiène, par Jules Gautier de 1880 TDM Fiche technique p.19 Information wikipedia ouverte dans une nouvelle page "Qu'est-ce donc qu'une entorse ? L'entorse, encore appelée foulure, est l'effet d'un mouvement dans lequel une articulation est forcée au delà de sa limite naturelle, sans que les os souffrent d'un déplacement sensible."
Livres associés : Contribution à l'étude de l'entorse. De son traitement par le massage par Bertrand Maurice Ed. Henri Jouve, 1888 TDM Fiche technique

Terme en lien direct avec le massage. Épilepsie, ou Maladie caduc, pathologie neurologique se manifestant par des pertes des convulsions et/ou des connaissances qui depuis les temps les plus reculé a toujours beaucoup impressionnée. Nommée maladie sacrée, caduc ou haut mal, qu'Hippocrate démystifie en disant qu'elle n'est pas « plus divine ou plus sacrée que n'importe quelle autre maladie.». César, Alexandre le Grand et bien d'autres personnages célèbres en furent atteint jusque dans la mythologie romaine comme Hercule qui en est victime, devant les yeux, d'une Nymphes, fille de Péan qui se promenait à la recherche d'herbe médicinale. Elle le soignera notamment par un massage comme nous le relate Nicolas Andry dans son Orthopédie de 1741 TDM Fiche technique page XLII du tome 1er.

Terme en lien direct avec le massage. Épistaxis, hémorragie extériorisée par les fosses nasales. Communément appelé « saignement de nez ».
– Dans un extrait de la Gazette hébdomadaire de médecine et de chirurgie, Paris, 15 juin 1855, p. 453 que nous restitue Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique pages 543, 544 : (Ce mode de traitement est depuis longtemps en usage dans la méthode suédoise : Des hémorrhagies chroniques du nez [...] ont cédé à un mouvement de tremblement "massage"...) et 545 "Dans cette espèce d'hémorrhagie, Paul d'Egine recommande de tenir la tête haute et de serrer fortement les bras et les jambes avec des bandages, ou de se boucher hermétiquement les oreilles, ou d'exercer les mains par la friction et les pieds par la promenade. (Sect. XIV et LIX.)"

Esquinancie, ancien nom de l'angine, et autres inflammations de la gorge.

Terme en lien direct avec le massage. Excoriation, petite égratignure n'atteignant pas les couches profondes de la peau. Oribase dit que la friction avec un gant peut parfois provoquer de petites excoriations.

F 

Lettre  F

Fièvre, augmentation naturelle et thérapeutique de la température corporelle destinée à ralentir la prolifération bactérienne afin de faciliter le travail des anticorps.

Flueur blanche, pertes blanches chez les femmes.

Terme en lien direct avec le massage. Fracture, En traumatologie, il s'agit de la rupture d’un os. Le massage est inutile voir dangereux mais peut être associé à sa résorption dès lors que le renforcement osseux est complet.
Littré nous dit dans ses Oeuvres d'Hippocrate 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquetome 1, chapitre 1 page 22 des grecs "Ils s'habituèrent à traiter les fractures et les luxations qui survenaient fréquemment dans les palestres" et il précise que les Égyptiens aussi pratiquaient l'art de la palestre. Cette phrase induit une intéressante réponse quant à savoir pourquoi les égyptiens, les grecs et les romains ont a ce point développé le massage dans les palestres.
Ouvrage associé : Traité des fractures et des luxations par Malgaigne Ed. Baillière 1847 et 1855 en 2 t. + l'atlas TDM  Fiche technique

Frigidité, (du latin frigidus, ce qui est froid) désigne l’absence de plaisir lors des relations sexuelles. C’est un trouble qui peut concerner les hommes ou les femmes, mais pour les hommes, on parlera plutôt d’impuissance sexuelle.

G

Lettre G

Terme en lien direct avec le massage. Galactorrhée, production et écoulement de lait par les glandes mammaires sans que l'enfant n'en soit à l'origine. Dans environ 10 % des cas, un écoulement mammelonnaire indique la survenue d'un cancer du sein. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 160 "Il n'est pas jusqu'à l'aménorrhée, la dysménorrhée et la métrorrhagie qui n'aient été traitées par le massage général ou particulier de cet organe."

Gastralgie, ou gastrodynie désignent toute douleur ressentie au niveau de l'estomac, quelles qu'en soient les causes.

H

Lettre H

Terme en lien direct avec le massage. Hématome, épanchement sanguin hors de ses vaisseaux d'origine formant sous les tissus une masse sanguine et douloureuse comme Jules Gautier en explique bien les mécanisme dans sa thèse de 1880 dans Du massage ou manipulation appliqué à la thérapeutique et à l'hygiène, TDM Fiche technique p.23/24 le sang "...nourricier, échappé de ses vaisseaux, devient alors un corps étranger sous-cutané, un agent de compression d'autant plus douloureux qu'il s'exerce sur des organes déjà violentés."

Terme en lien direct avec le massage. Hémorragie, épanchement sanguin extra ou intra corporel. Estradère dans sa thèse Du massage de 1863 page 133 TDM Fiche techniquedit "le massage peut dans ces cas rendre de très grands services".
Oeuvres complètes d'Hippocrate par Émile Littré Ed. Baillière 1839-1861 en 10 volumes TDM * *  * * * Fiche techniqueen parle (T. 1er, p. 206) chez Thémison, Caelius Aurelianus et Hippocrate les appelle éruption de sang...

Terme en lien direct avec le massage. Hémorroïde, écrit parfois hémorrhoïde, pathologie se caractérisant par une extériorisation veineuse affectant l'anus et le rectum. Le massage peut être indiqué comme le préconise Le Massage par Dr Georges Berne Ed. Rueff et Cie, 1894 TDM Fiche techniqueou Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquepage 134 et 151 contre "la réduction des tumeurs hémorrhoïdales."
Dans les
Oeuvres complètes d'Hippocrate par Émile Littré Ed. Baillière 1839-1861 en 10 volumes TDM Fiche techniqueEO, tome II. de 1840, traité Du régime dans les maladies aiguës, page 517 Information ouverte dans une nouvelle page paragraphe 29, parmi les divers prescriptions contre les hémorrhoïdes : "Ensuite, qu'il se livre [le patient] aux exercices gymnastiques, et qu'il essuie la sueur ainsi provoquée ; dans le gymnase qu'il se fasse frotter, et qu'il lutte dès le matin ;..." 

Hernie, à définir.

Terme en lien direct avec le massage. Hydrocèle, épanchement laiteux qui s'infiltre entre les deux feuillets de la vaginale des testicules qui sécrète ordinairement une sérosité (sorte de liquide autorisant le glissement entre autres des membranes entre elles) au niveau des testicules. Observation en massage : L'hydrocèle n'est généralement pas douloureuse et permet sans problème un massage des bourses. Sorte d'œdème des bourses constitué par l'infiltration (la pénétration) de liquide du tissu du scrotum (enveloppe cutanée des testicules). Plus précisément il s'agit d'un épanchement (présence de liquide) ressemblant à du lait.

Hydropéricarde, du grec hydro-, péri-, « autour » et -carde, « cœur ». Il s'agit d'un épanchement de liquide autour du coeur. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquepage 152 le cite mais reste prudent sur l'effet supposé du massage que Arétée et Celse conseillent à leur époque."

Terme en lien direct avec le massage. Hydropisie, anciennement employé en français pour désigner tout épanchement de sérosité dans une cavité naturelle du corps, ou entre les éléments du tissu conjonctif. Il pouvait donc être synonyme d' « œdème ». La plupart du temps le terme d'hydropisie en tant que maladie servait à désigner la cause principale d'œdèmes généralisés à savoir l'insuffisance cardiaque congestive. Le massage était souvent appelé à la rescousse.
Terme en lien direct avec le massage. Hydropique, Qui est atteint d'hydropisie. Dans les Oeuvres complètes d'Hippocrate par Émile Littré Ed. Baillière 1839-1861 en 10 volumes TDM Fiche techniqueEO, tome II. de 1840, traité Du régime dans les maladies aiguës, page 513 Information ouverte dans une nouvelle page paragraphe 26, : "Potion pour un hydropique : Prenez trois cantharides Information ouverte dans une nouvelle page, ôtez-en la tête, les pieds et les ailes, broyez-en les corps dans trois verres d'eau (0, litre 135) ; lorsque celui qui a bu ce médicament souffre, on lui fait des onctions huileuses, puis des affusions chaudes ; la potion doit être bue à jeun, puis on mange des pains chauds avec de la graisse."

Terme en lien direct avec le massage. Hyperesthésie, Information ouverte dans une nouvelle page exagération physiologique ou pathologique de l'acuité visuelle et de la sensibilité des divers sens dont le toucher. Dans le cadre d'une stimulation non nociceptive, celle-ci est anormalement ressentie par le patient comme douloureuse (Noordenbos W, 1959). La notion d'hyperesthésie est officiellement morte en 1979. Ce concept a été remplacé par l'allodynie mécanique.
Massothérapie de l'Arthrite blennorrhagique à la phase aiguë, par Fège Albert, Ed. Steinheil, 1910 TDM *** * Fiche techniquep. 14 "Le massage agit sur la sensibilité ; il produit d'abord une hyperesthésie passagère bien vite transformée en anesthésie : la douleur est abolie. La manipulation correspondant à cette action est l'effleurage superficiel."

Terme en lien direct avec le massage. Hypocondrie Information ouverte dans une nouvelle page, ou parfois hypochondrie interprétation excessive d'un symptôme aboutissant à un auto-diagnostique exagéré. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquepage 159 Le massage pourra combattre ces deux causes de tourment de l'hypochondriaque,
Hypocondriaque, personne sujette à ce mal-être.

Terme en lien direct avec le massage. Hystérie Information ouverte dans une nouvelle page, terme inventé par Hippocrate, pour décrire une maladie qui avait déjà été étudiée par les Égyptiens. Son étymologie dérive du mot grec hystera, signifiant l'utérus désignant ainsi la provenance supposée à l'époque sensé ne toucher que les femmes. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquepage 157 nous dit que le massage a été utilisé pour tenter de la soigner notamment Récamier, Valleix, pour lutter contre les paralysies hystériques.

I

Lettre I

Terme en lien direct avec le massage. Ictère, synonyme de jaunisse. Excès de bilirubine dans le sang, conjuguée ou libre selon qu'elle a été ou non transformée dans le foie. La richesse du sang en bilirubine teinte la peau et les muqueuses en jaune par transparence. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquepage 152 explique que l'ictère des nouveau-nés, a cédé presque toujours au massage comme l'on constaté Friedlander, Désessarts et  Raulin.

Iléus, synonyme d'occlusion intestinale qui se manifeste par l'obstruction d'une partie de l'intestin gênant partiellement ou totalement l'acheminement des matières fécales vers l'anus.

Induration, épaississement cellulaire des tissus en réponse à un frottement.

 

J

Lettre J

 

 

K

Lettre K

 La Peyronie

L

Lettre L

Leucorrhée, en gynécologie, écoulement non sanglant provenant de l'appareil génital féminin (vagin).

Lumbago,

Luxation, Information ouverte dans une nouvelle page est définie par une perte totale de contact des surfaces articulaires d'une articulation, se produisant lors d'un traumatisme. C'est une des urgences en chirurgie orthopédique, dans le sens où l'intervention (par manœuvres ou par opération) doit intervenir rapidement, d'une part pour le risque de compression d'éléments nobles (vaisseaux, nerfs), d'autre part pour l'avenir de l'articulation (déformation articulaire, instabilité, arthrose). Elle peut être favorisée par une trop grande élasticité des ligaments, appelée hyperlaxité. Dans le langage courant, la luxation est appelée déboîtement. Lorsque la perte de contact n'est pas totale, on parle de sub-luxation : elle est souvent le fait d'instabilités articulaires chroniques. En ostéopathie, on évoque des luxations notamment au niveau vertébral, mais c'est une expression pour décrire une douleur localisée sans qu'il y ait perte complète du contact articulaire.
Ouvrage associé : Traité des fractures et des luxations par Malgaigne Ed. Baillière 1847 et 1855 en 2 t. + l'atlas TDM  Fiche technique 

 

M

Lettre M

Maladie,

Terme en lien direct avec le massage. Mercurielle, forme de maladie provoquée par le mercure. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 164 dit que "le massage facilitera l'élimination du métal en même temps qu'il combattra ou préviendra la cachexie."

Terme en lien direct avec le massage. Métrorragie, Saignement génital survenant en dehors des règles. On peut avoir des métrorragies après la ménopause ou à cause d'une grossesse extra utérine rompue. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 160 "Il n'est pas jusqu'à l'aménorrhée, la dysménorrhée et la métrorrhagie qui n'aient été traitées par le massage général ou particulier de cet organe."

N

Lettre N

Terme en lien direct avec le massage. Névralgie, douleur ressentie le long d'un trajet nerveux. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquepage 153 parle de l'utilité du massage pour en soigner les différentes affections en citant Laboulbène, Valleix, Récamier et Malgaigne.

Nociception c'est le processus sensoriel qui à l'origine du message nerveux qui provoque la douleur mais ce n'est pas la douleur elle-même.

 

 

O

Lettre O

 

 

P

Lettre  P

Pathologie, dysfonctionnement organique inhabituel, maladie.

Peyronie "La", maladie se manifestant une courbure de la verge décrite par le Baron de La Peyronie en 1743 partant d'une infiltration scléreuse du tissu conjonctif plus ou moins étendue en longueur, voire en profondeur, et qui peut entraîner une déviation de la verge voire un dysfonctionnement de l'érection et de la pénétration dans les cas les plus prononcés.

Terme en lien direct avec le massage. Pellagre, maladie qui atteint les populations pauvres dont la base de l'alimentation contient peu de protéines animales, comme dans le cas des régimes à base de maïs. Elle se manifeste par trois catégories de symptômes : dermatite, diarrhée et démence. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 page 138 TDM Fiche technique écrit "Il me semble, en effet, qu'au moyen du massage joint aux conditions d'une bonne hygiène et un bon régime alimentaire, on pourrait obtenir de bons résultats".

Peste, Information ouverte dans une nouvelle page maladie à multiforme transmise par les puces du rat dont la prolifération constitue un vivier permanent. La peste noire de 1347 à 1351 a exterminé 30% à 50% de la population européenne et celle de France chûta de 41% sur la même période faisant 7 millions de victimes sur les 17 millions que comptait le royaume. On en identifie trois types majeur, la peste bubonique "inflammation des ganglions périphériques (bubons) qui deviennent douloureux et sont entourés d'une zone œdémateuse, elle est caractérisée par un syndrome infectieux très sévère et donc de fortes fièvres." ; "La peste pulmonaire est marquée par des difficultés respiratoires et de fortes toux. Elle apparaît souvent après dissémination d'une forme bubonique, suite à une inhalation de germes. En l'absence d'un traitement précoce et approprié, la peste pulmonaire est systématiquement mortelle en 3 jours." "La peste septicémique présente des symptômes cérébraux importants et des hémorragiques diffuses."

Terme en lien direct avec le massage. Péripneumonie, Information ouverte dans une nouvelle page Inflammation des poumons (pneumonie) propagée à la plèvre Information ouverte dans une nouvelle page. Oeuvres complètes d'Hippocrate par Émile Littré Ed. Baillière 1839-1861 en 10 volumes TDM * *  * * * Fiche techniqueEO, tome II. de 1840, traité Du régime dans les maladies aiguës, page 463 paragraphe 11 : le massage est conseillé contre les douleurs de côté survenant dans les péripneumonies ou les pleurésies : "Quant aux autres douleurs de côté, rien n'empêche d'y appliquer des fomentations et emplâtres de cire ; on frottera, avec de l'huile chaude, les jambes et les lombes, et on les oindra
page 465 avec de la graisse. On recouvrira les hypochondres jusqu'aux mamelles avec de la graine de lin."

Petite vérole, maladie qui désignait la variole alors que la grande vérole Information ouverte dans une nouvelle page désignait la syphilis Information ouverte dans une nouvelle page. Dally cite Elidée de Padoue dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique p. 513 en note de bas de page comme prescrivant "la flagellation avec des orties vertes pour hâter l'irruption de la petite vérole."

Terme en lien direct avec le massage. Phlébectasie,dilatation d'une veine, varice. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 page 134 TDM Fiche technique préconise pour cela le massage.

Terme en lien direct avec le massage. Phlébite, trouble cardiovasculaire qui correspond à la formation d'un caillot de sang dans une veine. Ce caillot bloque complètement ou partiellement la circulation sanguine dans la veine, comme un bouchon. En cas de phlébite le massage est déconseillé. Ex. d'article L'Etoile Médicale 30 mars 1906 n° 3 TDM Fiche technique.

Phlegmasie, Classe de maladies internes très fréquentes relevant d'une irritation qui appelle le sang dans les vaisseaux capillaires d'un organe ; il en résulte douleur, rougeur, chaleur, gonflement, etc. phénomènes caractéristiques de l'inflammation.

Phtisie, ou phthisie (pour dépérissement), selon Dictionnaire de la langue française d'Émile Littré désigne une des formes de la tuberculose Information ouverte dans une nouvelle page.

Phymosis, pathologie génitale masculine procédant du rétrécissement du méat du prépuce empêchant totalement ou partiellement l'extériorisation du gland.

Terme en lien direct avec le massage. Pied-bot, Information ouverte dans une nouvelle page déformation congénitale (dysmorphie) du pied lui faisant prendre une position impropre à la marche. Le massage fut une des solutions proposée pour participer à y remédier comme : Du traitement des Pieds Bots par le massage forcé par P. Jomard  Ed. parent, Paris, 1871 TDM Fiche technique.

Pleurésie, inflammation de la plèvre, membrane qui entoure les poumons, avec ou sans présence de liquide dans la cavité pleurale. Dans les Oeuvres complètes d'Hippocrate par Émile Littré Ed. Baillière 1839-1861 en 10 volumes TDM * *  * * * Fiche techniqueEO, tome II. de 1840, traité Du régime dans les maladies aiguës, page 463 paragraphe 11 : le massage est conseillé contre les douleurs de côté survenant dans les péripneumonies ou les pleurésies : "Quant aux autres douleurs de côté, rien n'empêche d'y appliquer des fomentations et emplâtres de cire ; on frottera, avec de l'huile chaude, les jambes et les lombes, et on les oindra
page 465 avec de la graisse. On recouvrira les hypochondres jusqu'aux mamelles avec de la graine de lin."

Pneumonie, Information ouverte dans une nouvelle pageInflammation des poumons.

Terme en lien direct avec le massage. Polysarcie, obésité. Estradère, dans sa thèse Du massage de 1863 page 139 TDM Fiche technique "cette affection est une de celles que reçoivent le meilleurs effets du massage."

Priapisme, érection pathologique longue et douloureuse faisant référence au Dieu grec Priape.

Prolapsus, décente vaginal ou rectal d'un ou plusieurs organes plus fréquent chez les femmes. Les organes suivent alors la voie vaginale tel que la vessie (Cystocèle) ; l'utérus (Hystérocèle) ; du col utérin (Trachélocèle) ; de rectum (Rectocèle) qui peut aussi sortir par l'anus. On parlera aussi de ptose.

Ptose, décente d'organes, effondrement des tissus internes ou externes. On parlera aussi de prolapsus.

Purpura, petites taches pourpres hémorragiques qui apparaît sur la peau ou les muqueuses, ne s'effaçant pas à la vitropression.

Q

Lettre Q

Quarte, fièvre quarte. Type de fièvre intermittente au cours de laquelle les épisodes d'hyperthermie réapparaissent le quatrième jour. On constate la présence de deux jours d'intervalle libre (sans fièvre), entre les accès d'hyperthermie.
On parle ainsi de fièvres octane ; tierce ; septane ; quarte ; quintane ; sextane.

 

R

Lettre R

Rubéfaction, Irritation de la peau, rougeurs.

S

Lettre S

Terme en lien direct avec le massage. Saturnine, forme de maladie provoquée par le plomb comme la « goutte saturnine ». Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 164 dit que "le massage facilitera l'élimination du métal en même temps qu'il combattra ou préviendra la cachexie."
Saturnisme Information ouverte dans une nouvelle page, intoxication par le plomb aiguë ou chronique qui remonte à la préhistoire. Des preuves de cette maladie existent en effet depuis l'âge du bronze, pour l'antiquité et toutes les périodes qui ont succédé. Vitruve, ingénieur et architecte de Jules César, qui a aussi servi son successeur Auguste, a quand a lui rappelé dans un traité consacré à l'adduction en eau que « l'eau est beaucoup plus saine dans les tuyaux de terre cuite que dans des conduites en plomb. Elle semble être devenue préjudiciable à cause du plomb, et en effet la céruse et produite à partir du plomb, et elle est réputée nocive pour le corps humain ».

Terme en lien direct avec le massage. Scapulalgie, Douleur au niveau de l'épaule au niveau de l'articulation entre l'omoplate et l'humérus ou entre l'omoplate et la clavicule. Elle peut être d'origine mécanique (arthrose), inflammatoire (arthrite), affection osseuse (fracture, tumeur, algodystrophie, etc.), affection périarticulaire (périarthrite scapulohumérale, pseudopolyarthrite rhizomélique). Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 153 cite le cas d'un soldat qu'il a ainsi soigné par le massage.

Sciatique, ensemble de symptômes causé par des compressions et / ou une irritation de l'une des cinq racines nerveuses qui donnent naissance au nerf sciatique ou bien le nerf sciatique lui-même. La douleur est ressentie dans le bas du dos, les fesses, et / ou différentes parties de la jambe et du pied. Il peut y avoir un engourdissement, une faiblesse musculaire et une difficulté à se déplacer.

Terme en lien direct avec le massage. Sclérème, Terme issu du grec sklêros : dur. Tissu (plus particulièrement la peau) perte des parties profondes de la souplesse tégumentaire, touchant le nouveau-né que les "accoucheurs ont conseillé la friction, le pétrissage, deux manoeuvres qui constituent le massage." selon Estradère, Du massage de 1863 page 138 TDM Fiche technique.

Terme en lien direct avec le massage. Scrofule, n.f. maladie d’origine tuberculeuse provoquant des fistules purulentes localisées sur les ganglions lymphatiques du cou. L'agent infectieux responsable de cette maladie est le Mycobacterium tuberculosis, agent de la tuberculose. Elle était aussi connue sous le nom d'Ecrouelle contre laquelle le massage peu s'avérer utile selon Estradère, Du massage thèse de 1863 TDM Fiche technique page 163.

Spermatorrhée, Écoulement involontaire et spontané du sperme. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 158 nous dit qu'elle à souvent dû sa guérison au massage général, et en particulier à celui du périnée.

Spasme, contraction pathologique ou naturelle violente et involontaire d'un ou plusieurs muscles, d'un ou plusieurs membres, voire de tout le corps comme peut en provoquer le hoquet, le rire.

Stase n. f. réduction ou stagnation de la circulation d'un liquide. On parlera de stases veineuse.

Syncope, Information ouverte dans une nouvelle page perte de connaissance brève liée à une baisse transitoire de la perfusion cérébrale. Le massage fut utilisé à des fins de gifles ou de diverses stimulation tégumentaire destinée à ranimer la personne.
Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 page 163/164 TDM Fiche technique nous dit "Dans les empoisonnements, on serait blâmable si l'on perdait un temps trop précieux à recourir au massage, comme Oribase, Aétius, Paul d'Égine, etc. Il serait bon, à leur exemple, de combattre les syncopes, les états comateux ou cardialgiques par des massages, et comme le disent, en agitant le malade, soit séant, soit couché ; mais il faut avant tout, recourir aux contre-poisons." 

Syphilis, C’est Fracastor de Vérone (1483-1553) qui inventa le terme « syphilis » en 1530 en publiant son poème en vers latins, Syphilis sive Morbus gallicus, racontant l’histoire du berger Syphilus qui, pour avoir offensé Apollon, fut frappé de cette terrible maladie. Cette maladie était jusqu’alors nommée « grosse vérole » ou « mal français » par les italiens ou encore « mal de Naples » par les français. Le terme scientifique lues venera serait du à Jean Fernel. Le massage fut employer pour lutter contre la syphilis. Provoque des dégats neurologiques et cardiaques.
Elle peut se transmettre par la
fellation.

 T

Lettre T

Tierce, fièvre tierce. Type de fièvre intermittente au cours de laquelle les épisodes d'hyperthermie réapparaissent le troisième jour.
On parle ainsi de fièvres octane ; tierce ; septane ; quarte ; quintane ; sextane.

Terme en lien direct avec le massage. Tétanos, maladie infectieuse potentiellement mortelle, due à un bacille Clostridium tetani, dont les spores sont souvent retrouvées dans la terre. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 158 "je ne serais pas éloigné d'inviter à tenter du massage dans le cas du tétanos. Puis il cite M. Cruveilhier."

Terme en lien direct avec le massage. Torticolis, Du latin tortum collum, littéralement « cou tordu ». Contraction musculaire atteignant les muscles du cou et dont le massage peut être une solution thérapeutique. Estradère, page 99 de sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique l'aborde.

Tuméfié, tissus enflés à la suite de fortes manipulations de la peau, voir des coups et présentant un épaississement momentané.
Tuméfaction, traces présentent sur la peau lorsqu'elle est malmenée..

U

Lettre U

Terme en lien direct avec le massage. Urétrite, Information ouverte dans une nouvelle page est une inflammation de l'urètre chez l'homme ou la femme, habituellement d'origine bactérienne.
Urétrite par le massage : Rapport sur le traitement des maladies vénériennes à l'hôpital de la Garnison de Stockholm , par Liljewalck 1841. p. 8 « Dans vingt-trois cas d'urétrites, dont plusieurs compliqués de rétrécissement, on a employé avec succès des percussions appliquées de haut en bas sur l'os sacrum, pendant que le malade se tenait debout, les jambes écartées... M. Liljewalck croit surtout que le mouvement de tremblement imprimé au périnée (1) aurait pu remplacer les médicaments... »
Source : cité dans Kinésithérapie, ou traitement des maladies par le mouvement selon la méthode de Ling, par Georgii Ed. Baillière, 1847 TDM *** ** Fiche technique EO p 69.
Ci-contre : Technique du massage, par le Prof. J. Isidor Zabludowski Ed. G. Steinheil de 1904 TDM Fiche technique p. 120, fig. 27 (Frictions sur le segment antérieur du périnée (Uréthrite postérieure chronique).

 

 

 V

Lettre V 

Vérole, maladie qui désigne deux pathologies distinctes, la petite vérole était en fait la variole et la grande vérole Information ouverte dans une nouvelle page désignait la syphilis Information ouverte dans une nouvelle page.

Vésanie, terme date de l'époque du médecin aliéniste Philippe Pinel, qui l'employait pour désigner les "égarements de l'esprit non fébriles", c'est-à-dire les désordres mentaux non organiques. Le terme fut remplacé en 1850 par celui de psychose.

Terme en lien direct avec le massage. Volvulus, mot latin pour indiquant le retournement d'un conduit naturel sur lui même en faisant une boucle qui s'étrangle à la base, tube digestif, intestin etc. Estradère, dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 151 indique que le massage pourrait être utile à l'instar des travaux de M. Delpech en portant "un doigt très haut dans le rectum, où il faisait quelques mouvements, pendant que l'autre main exerçait des frictions et diverses pressions sur le ventre, pour obtenir une véritable débâcle et lever l'arrêt aux cours des matières fécales."

 

W

Lettre W

 

 

X

Lettre X

 

Y

Lettre Y

 

Z

Lettre Z

 

 

 

 http://www.cfdrm.fr