CFDRM > Livres de la bibliothèque du CFDRM Livres de la bibliothèque > Tous les livres du XVIIIe siècle > fiche technique

*** ** Livre fondateur du massage suédois
Tome IV de Mémoire concernant l'histoire, les sciences, les Arts, les moeurs, les usages des Chinois, 1779.

 

 

TITRE : Est à votre disposition Mémoire concernant l'histoire, les sciences, les Arts, les moeurs, les usages des Chinois. Tome IV sur 15 avec la fameuse Notice du Cong-Fou des Bonzes Tao-sée.

AUTEUR : par les missionnaires de Pékin, principalement Amiot, Cibot, Poirot et Ko.

ÉDITEUR :  Nyon, Paris. Libraire rue Jean de Beauvais vis à vil le collège.

Date d'édition : 1779 pour le tome IV.
L'édition des 15 volumes s'étalera de 1776 à 1791. Deux tomes 16 et 17 de (chronologie) réalisé sous les ordres de Sylvestre de Sacy, paraîtra en 1814, complète parfois cette série.

Régime politique du contexte de l'ouvrage (en France) : Monarchie, Louis XVI , (23 août 1754 à Versailles et mort le 21 janvier 1793, à Paris) — roi de France et de Navarre de (1774-1791), mort à 39 ans.

Lieu d'impression : France

LANGUE : français

FORMAT : un volume sur quinze, in-4 écu, 20,07 x 26cm, 510 pages.

TYPE : Livres en quinze tomes dont seul de quatrième est disponible..

ISBN : aucun

Droits : libres

Crédit photographique : Le CFDRM.

Identifiant : http://www.cfdrm.fr

Numéro d'archives :

RELIURE : plein veau de l'époque, dos à nerfs ornés (Exemplaire en parfaite condition). Tranche rouge. Intérieur parfait.

ILLUSTRATIONS : oui, sept gravures pleine page dont cinq hors pagination se trouvent entre la page 450 et 451 qui sont les fameuses figures de Cong-Fou Bonzes Tao-sée qui ont inspiré Ling pour élaborer son Système de gymnastique suédoise, voir. Page 493 nous avons deux représentations de Che-hiang, et page 500 une gravure de botanique.

ETAT : très bon.

BIOGRAPHIE & THÈME : Histoire

POIDS :

Description : Le tome IV (édité en 1779) comporte, pages 441/451, la "Notice du Cong-Fou des Bonzes Tao-sée" par les missionnaires de Pékin et nous savons que ce volume fut rédigé par le Révérent Père Amiot Information ouverte dans une nouvelle page dont les fameuses cinq planches décrivant les mouvements de gymnastique du Cong fou reprises par Ling et la controverse qui s'en est suivit.
Ce 4ème volume contient :

1° : Un exposé étendu de la doctrine ancienne & nouvelle des chinois sur la piété filiales, qui fait la base de leurs moeurs & de leu gouvernement extrait du Li-Ki, du Hiao-King, ou dialogue de Confucius.

2° : Un mémoire sur l'intérêt de l'argent en chine.

3° : Un précis des notions qu'on a à la chine sur la petite vérole.

4° : Une notice du livre des chinois Si-Yueen, sur la manière dont s'y prend la justice chinoise pour faire des recherches sur les meurtres, & juger de leurs causes par l'inspection des cadavres.

5° : Une notice des pratiques des bonzes Tao-sée pour opérer des guérisons (pages 441/451 plus les cinq planches pleines page.)

6° : Quelques observations de physiques & d'histoire naturel de l'Empereur Kang-Hi.

7° : Un mélange de diverses pratiques usitées chez les chinois, de notices d'animaux, etc...

Ex libris : de la Bibliothèque DeCroissy Chanorier appartenait à la bibliothèque encore existante du Château Chanorier 12, Grande Rue - Croissy de Croissy-sur-Seine.

Commentaires : Cette magnifique collection comporte à l'origine 15 volumes in-4 écu que l'on trouve parfois en 10 volumes. Le CFDRM souhaite bien évidemment les acquérir même si, au titre de nos travaux, seul les volumes II (parle du San-Tsai-Tou-Hoei), IV & VIII (concerne le Cong-Fou) semble nous intéresser notre histoire avec ces notices historiques et ces informations. Le Révérent Père Amiot nous donne une assez proche définition Cong fou que nous appelons aujourd'hui Qigong : « Nous ne craignons pas de le dire, en réunissant toutes les postures et attitudes des comédiens, des danseurs, des sauteurs et des figures académiques, on n'aurait pas la moitié de selles qu'ont imaginées les Tao-sée. Les différentes manières de raidir et de plier, d'élever et d'abaisser, de courber et d'étendre forment seules des attitudes prodigieusement variées ». Conformément à notre charte d'achat, nous ne l'avons pas acquis en cassant une telle collection. Il ne s'agissait des cinq premiers tomes que le cédant vendait séparément.

Page 392 nous avons un chapitre sur la petite vérole et page 484 Quelques compositions qui pourraient nous fournir d'éventuelles informations.

Dans le tome 2, page 454, le San Tsai Tou Hoei, encyclopédie du XVIe siècle en 64 volumes TDM Fiche technique est mentionné.

Fiche de repérage (mots clef) : à compléter

TDM : Traite ou emploie des termes liés au massage. Non, mais il est à l'origine du Système de gymnastique suédoise que Ling (1776-1839) a établi et duquel s'inspirera le Dr Johan Georg Mezger (1838-1909) pour poser les bases du massage suédois.

Intérêt du masso-contenu :

Livre en ligne sur : Google-livres avec le tome 4 ; lire aussi ce site avec un magnifique travail de Chine ancienne.

Restitution de texte : oui, (Complète) source GERA

Provenance : France

Incorporation : samedi 14 novembre 2009

Accès à l'emprunt : non, (Argus de recherche 6000€).

Statut de l'ouvrage : don

Reconnaissance associative : Ce livre appartenait à la bibliothèque Alain Cabello.

 

 

Extrait tiré de la page 442 parfaitement restitué, seules les terminaisons en 'oit' ont été rétablit en 'ait' : « Le Cong-Fou a réellement tous les caractères d'une antique méthode scientifique. [...] Cette assertion curieuse est appuyée de raisons qui nous ont fait imaginer de proposer aux Physiciens & aux Médecins de d'Europe, d'examiner si la partie médicinale du Cong-Fou des Tao-Sée est réellement une pratique de médecine dont on peut titer parti pour le soulagement & la guérison de quelques maladies. Si cela était, nous nous croirions bien dédommagés de la peine que nous avons eue à nous mettre au fait d'une matiere aussi ennuyeuse pour une personne de notre état & si étrangere à nos études et à nos occupations. Nous fussions-nous trompés dans nos conjectures, nous ne croirions pas avoir à rougir d'une méprise qu'on ne doit imputer qu'à notre sensibilité aux miseres qui affligent la vie des hommes & à notre amour pour la patrie. »

Anecdote. Ce qui est amusant, c'est que ce paragraphe restitué dans la thèse d'Estradère, Du massage de 1863 page 32Fiche technique se trouve précisément margé au crayon de papier sur cette édition d'Amiot que le CFDRM possède, nous pouvons en déduire qu'un de ses précédents détenteurs à vérifié, comme nous l'avons fait, l'exactitude de la restitution.

 

Voici ce que nous pouvons vous en montrer

Ces planches furent reproduites à plusieurs reprises comme dans *** Cinésiologie ou science du mouvement dans ses rapports avec l'éducation, l'hygiène et la thérapie par Nicolas Dally Librairie Centrale des Sciences, 1857 Fiche technique pages 110, page 93 il les décrit ; ainsi que dans les éditions de Le Massage par le Dr Georges Berne Ed. Rueff et Cie, de 1894 TDM Fiche technique(pages 5 à 9) et de 1922 Fiche technique. Par contre, aucune reproduction n'a pu restituer la finesse de l'édition originale.

Les cinq gravures suivantes vous sont proposées par le photographe Jean Yves Bardin http://www.creazen.net, prises dans la première édition que possède le CFDRM de Paris, Droits d'auteurs libres. Je les accompagne de la description que le Cong-Fou préconise pour chacune d'entre-elle et que Dally nous livre page 93 de sa Cinésiologie Fiche technique.

Figure I
– Pour dégager la poitrine, tempérer l'ardeur du sang, délasser.

Figure II
– Contre l'asthme, les douleurs de reins et d'entrailles ; il ne faut pas tourner la tête.
 
Figure III
– Contre les songes et les illusions nocturnes et leurs suites.

Figure IV
– Contre les embarras d'estomac et obstruction, la jaunisse.

 

Figure V
– Contre les maux de coeur, la maigreur d'épuisement, la soif accompagnée de chaleur dans le corps.

Figure VI
– Contre la plénitude et embarras dans les entrailles, avec faiblesse.


Figure VII et VIII
– Pour entretenir la santé.

 

Figure IX
– Contre les vertiges et éblouissements.

Figure X
– Contre les pesanteurs de tête, assouplissement.

Figure XI
– Contre les douleurs dans les genoux, les embarras des reins, les enflures de faiblesses.

Figure XII
– Contre les paralysies de quelques membres, la respiration courte et précipitée, les douleurs du bas-ventre avec tension.

 

Figure XIII
– Contre les maux de coeur avec faiblesses, douleur et langueur.

Figure XIV
– Contre les sueurs froides, la bouche amère, la difficulté de marcher.

Figure XV
– Contre la gravelle et les sables dans les reins ; on en débite bien des effets dans les cures.
Dally dans sa Cinésiologie Ed. de 1857 Fiche technique page 95 écrit "fig.15, on doit prendre une infusion de cinabre et d'alun dans l'eau froide."

Figure XVI
– Contre la chaleur continuelle de la paume de la main et de la plante des pieds.

 

 

Figure XVII
– Contre les embarras de poitrine et de suffocation.

Figure XVIII
– Pour entretenir la santé.
 
Figure XIX
– Contre la pierre et les coliques néphrétiques.

Figure XX
– Contre les mouvements des intestins et les inquiétudes dans tout le corps.

 

Bibliothèque DeCroissy Chanorier

 

 

Commentaire des lecteurs Chaque personne ayant procédé à la lecture de ce livre pourra, si elle le souhaite, y faire paraître un commentaire ou un résumé en lien avec le massage.

Nom, prénom et date