CFDRM >Livres de la bibliothèque du CFDRM Livres de la bibliothèque >  Dictionnaire des Noms propres, Lettre E

Les dictionnaires internes du CFDRM, dédiés aux massages.

Les dictionnaires internes Noms propres

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Les dictionnaires internes Noms communs

Les dictionnaires internes Dico de Latin

Les dictionnaires internes Dico de Grec

Les dictionnaires internes Botanique

Les dictionnaires internes Dico d'anatomie

Les dictionnaires internes Dico des pathologies

Les dictionnaires internes Dico des Masseurs

Les dictionnaires internes du CFDRM ont pour fonction de référencer les noms ayant fait l'objet d'un lien hypertexte et de restituer le rapport qu'ils entretiennent avec le massage ; les biographies ; les ouvrages afférents ; etc.

Pour connaître le sens des symboles utilisés par le CFDRM, il vous suffit de cliquer sur celui qui vous intéresse lorsqu'il s'y prête ou de vous reporter à notre liste ici.

Lettre E

Eboli (d') Pierre, Information ouverte dans une nouvelle page Petrus de Ebulo ou Petrus Eburensis Né dans la seconde moitié du XIIe siècle † 1221, moine, poète et médecin attaché à la cour du fils de l’Empereur Frédéric Barberousse, Henri VI, auteur de l’oeuvre de thérapie thermale intitulée :
De Balneis Puteolanis qui célèbre les qualités curatives d'une trentaine de sources des thermes phlégréens (près de Naples), œuvre destinée au roi de Sicile et empereur germanique Frédéric, la Stupor Mundi. Voir dossier sur les Thermes de Pouzzoles.

Éburnéen, Tribu d'Europe centrale, 300-200 av J.C. célèbre pour avoir créé et mis en place un système juridique qui consistait à émasculer les justiciables reconnus coupables, quelle que soit la gravité du délit. On parle de droit éburnéen.

Eccles, pas d'information sur ce personnage. Auteur de :
Du traitement de la diarrhée chronique par le massage, Revue générale de clinique et de thérapeutique, février 1871. (cité dans la bibliographie de Le Massage thérapeutique de l'abdomen, sa technique, ses indications, par Léon Salignat Ed. J.-B. Baillère et fils de 1901 TDM Fiche technique)

Etablissement Les écoles en lien avec le massage.

 

Principales écoles de médecine de l'antiquité.

École d'Alexandrie Etablissement, école médicale crée par Hérophile et Érasistrate de Céos dans la ville même d'Alexandrie au troisième siècle av. J.-C. qui s'est imposée comme la plus grande de toute l'antiquité et dans laquelle ce sont rassemblées les traditions asclépiennes de Cos et de Cnide. Nous sommes alors à l'époque d'Hippocrate. Sa réputation scientifique venait aussi du fait que la dissection y était autorisée contrairement à Athènes car l'Égypte avait une tradition dans l'embaumement.
Elèves de l'école d'Alexandrie :
Paul d'Égine passe pour y avoir fait ses études.

Ecole de Cnide, Etablissement écoles des Asclépiades de Cnide, une des principales écoles de médecine tenue par des prêtres-médecins établie à Cnide au Veme siècle av J-C avec celle de Cos, voir Ecole de Cos. Elles se sont opposées sur la façon de traiter les maladies. L’école de médecine de Cnide avait principalement axé sa pratique sur le diagnostic, mais elle était tributaire de nombreuses hypothèses erronées sur le fonctionnement du corps : la médecine grecque à l'époque d'Hippocrate ignorait pratiquement tout de l'anatomie et de la physiologie humaine en raison du tabou grec qui interdisait la dissection du corps humain. L'école de Cnide, par conséquent, ne parvenait pas à identifier une affection donnée comme étant une seule et unique maladie lorsqu’elle pouvait se manifester par différents types de symptômes. Littré nous explique p. 344 t. 1er que cette école comptait et nommait les maladies ce qu'Hippocrate condamne dans l'Ancienne médecine disant que lui préférait se concentrer sur les symptômes.
"On voit que la différence entre Hippocrate et les Cnidiens... [c'est] que les uns décrivent des symptômes tels qu'ils les aperçoivent, sans chercher quelle peut être l'unité de la maladie ; l'autre cherche cette unité, et, négligeant les symptômes qui lui paraissent n'y pas mener directement, il recueille seulement ceux dont il attend un enseignement utile..." page 202 tome 2 Du régime dans les maladies aiguës.
Il ne nous reste rien de cette école pourtant, selon
Pierre Theil qui commente les Oeuvres complètes d'Hippocrate (fac simile en 4 tomes des 10 volumes de Émile Littré) Ed. Association Médicale d'Action Culturelle et Artistique de 1979 à 1989 Fiche technique nous propose p. 107 une liste de cette fameuse Collection Hippocratique distinguant les livres dont Hippocrate est assurément l'auteur, supposés l'être, provenant d'autres sources dont l'Ecole de Cnide  sensée pourtant être la grande rivale de celle de Côs et de ses asclépiades et enfin, ceux sans informations.
I
ls admettaient sept maladies de la bile, douze maladies de la vessie, quatre maladies des reins, de plus quatre stranguries, trois tétanos, quatre ictères, trois phtisies... Elle fut à l'origine d'un ouvrage réputé perdu les Sentences cnidiennes.
Elèves de l'école de Cnide : Euryphon ; Ctésias de Cnide ;

Ecole de Cos, Etablissement (ou coaque), écoles des Asclépiades de Cos à laquelle appartenait Hippocrate.
Oeuvres complètes d'Hippocrate, par Littré, 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquetome 1, dit qu'elle contient cette transition entre les prêtres-médecins qui desservaient les temples d'Esculape, et que l'on désignait sous le nom d'Asclépiades et le médecin périodeute qui se spécialise dans l'art de soigner en voyageant indépendamment du dogme. Il dit aussi page 456/457 comment ils sont passés de l'empirisme des temples à la doctrine de cette école de Cos qui met déjà en place un système médicale basé sur la prognose.
Elèves de l'école de Cos : Hippocrate ;

Ecole de Cyrène, Etablissement contemporaine avec celle de Rhodes de l'époque d'Hippocrate et basée dans la ville de Cyrène . Émile Littré les cite dans ses Oeuvres d'Hippocrate 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquetome 1, chapitre 1 page 7. T.1er, chapitre IX, page 233, il écrit que la langue technique et médicale était déjà formée à l'arrivé d'Hippocrate ce qui tend à prouver qu'elle existait bien avant lui et que l'école de Crotone ou de Cyrène étaient déjà célèbres bien avant celle de Côs.
Elèves de l'école de Cyrène :

Ecole d'Elée, Etablissement école de philosophie fondée par Xénophane de Colophon , en Campanie, dans le sud de l'Italie actuelle, à Élée , d'où le qualificatif éléatique. Élée était une colonie de Phocée , en Ionie. Les principaux représentants de cette école furent Parménide et Zénon , tous d'eux d'Élée, et Mélissos . Émile Littré en parle dans ses Oeuvres d'Hippocrate 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquet. 1er, p.559, et aussi qu'Hippocrate a condamné d'avance tous les systèmes qui reposent sur l'idée que l'origine des maladies reposent sur une ou deux causes.

Ecole méthodique, Etablissement Information ouverte dans une nouvelle page école médicale de l'Antiquité, souvent qualifiée de « secte méthodiste », qui mettait l'accent sur le traitement des maladies plutôt que sur l'histoire individuelle du patient. La seule œuvre écrite d'un membre de l'école méthodique qui nous soit parvenue est celle de Soranos d'Éphèse, à travers sa traduction latine due à Caelius Aurelianus. Galien mentionna l'enseignement méthodiste, mais étant fermement opposé à celui-ci, n'en fit peut-être pas une description exacte. La théorie principale de cette école était que la cause des maladies était l'interruption de la circulation normale des « atomes » à travers les « pores » du corps.
Littré la cite dans ses Oeuvres d'Hippocrate 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquetome 1, p. 560, disant qu'elle attribuait au laxum et austrictum l'origine des maladies alors que les iatrochimistes accusaient la fermentation ou l'alcalinité ou à l'acidité.

Ecole de Rhodes, Etablissement (Littré la cite dans ses Oeuvres d'Hippocrate 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquetome 1, chapitre 1 page 7).
Voir p. 59/60, t. 1er par Galien, "Jadis il existait entre les écoles de Côs et de Cnide une lutte à qui l'emporterait par le nombre de découvertes. Car les asclépiades d'Asie étaient divisés en deux branches après l'extinction de branche de Rhodes (Ecole de Rhodes). A cette lutte honorable prenaient part aussi les médecins de l'Italie, Philistion Information ouverte dans une nouvelle page, Empédocle , Pausanias et leurs disciples ; de telle sorte que trois écoles ad-
p. 60 mirables se disputaient la prééminence dans la médecine. Celle de Côs se trouva avoir les disciples les plus nombreux et les meilleurs ; celle de Cnide la suivit de près ; et l'école d'Italie ne fut pas non plus sans gloire."
Elèves de l'école de Rhodes :  

Ecole de médecine de Lhasa, voir la place du massage au Tibet.

École de Salerne, Etablissement a été la première école de médecine du Moyen-Âge située dans une ville cosmopolite de la zone côtière du mezzogiorno, Salerne. Elle a fourni la plus importante source locale de connaissances médicales européennes de l’époque. Les traductions en arabe de traités médicaux en grec datant de l’Antiquité s'étaient accumulées dans la bibliothèque de l'abbaye du Mont-Cassin où ils ont été traduits en latin et elle a recueilli la tradition de Galien et Dioscoride, complétée et actualisée par la pratique médicale arabe, transmise par des contacts avec la Sicile et l’Afrique du Nord. De ce fait, les médecins de Salerne qui pouvaient être des hommes ou des femmes, car la profession était alors accessible aux deux sexes, ont été sans rivaux dans toute la Méditerranée occidentale pour le haut niveau de leur pratique. Le massage y fut sûrement pratiqué, reste à en trouver les traces.
 L'Ecole de salerne, Dally p. 515, "Ce traité d'hygiène, connu sous le titre d'Ecole de Salerne, fut, selon l'opinion la plus acréditée, rédigé vers 1100 de notre ère par Jean de Milan, l'un des professeurs de cette école, au nom de toute la Faculté, et adressé à Robert, duc de Normandie, qui avait consulté cette Faculté." Il écrit aussi que deux femmes Trotusa et Rebeca-Guarna passent pour y avoir écrit des ouvrages. Lominus condamnerait cet ouvrage.
Elèves de cette école : Francesco di Piedimonte ;

École de Joinville, Etablissement (Joinville-le-Pont, Val-de-Marne). L'Ecole de gymnastique militaire de Joinville-le-Pont (ouverte en 1852 restera sans concurrence officielle jusqu'en 1903). Le corps médical, qui dispute le monopole de l'enseignement de la gymnastique aux militaires et aux gymnastes, reconnaît l'aspect préventif de l'exercice mais pas en tant que remède applicable aux maladies déclarées. Le massage y était également pratiqué.
Dossier à travailler.
Cours d'Anatomie et de Physiologie élémentaires, Médecin Major (Texte I) Ed. École Supérieure D'education Physique De Joinville 1935 Fiche technique
Cours d'Anatomie et de Physiologie élémentaires (Atlas II) Ed. École Supérieure D'education Physique De Joinville 1935Fiche technique
Résumé des Conférences faites au cours de Masseur et d'Entraîneur Sportif Ed. École Supérieure D'education Physique De Joinville 1936 TDM Fiche technique.

Les premières écoles de massages en France : sachant que nous n'avons pour l'heure que la mention de celles à but thérapeutiques alors qu'il a bien du exister des écoles privées professant même médiocrement l'exercice des différents massages que l'on pouvait bien pratiquer à l'époque.
Ainsi, après la possibilité d'obtention du diplôme d'
infirmières-masseurs en 1922, trois écoles de massage se voient reconnues officiellement :
Association Valentin Haüy, par le docteur Félicien Fabre en 1906,
École des masseurs et masseusses aveugles, il semble que ce soit aussi Fabre mais il faut que nous vérifions.
Ecole française d'Orthopédie et de Massage, par Paul Archambaud, en 1889,

École Française d’Orthopédie et de Massage Etablissement Concerné(e) par le massage (E.F.O.M.) Information ouverte dans une nouvelle page fondée en 1889 par le Docteur Paul Archambaud, agréée par arrêté ministériel que le 28 février 1924. Elle a été reconnue par l’Etat en 1924. Boris Dolto en fut un des acteurs majeurs. Elle se trouve de la rue Cujas à Paris et eu pour élève notamment François Mézières.
- 1913 : fondation de l’Association des Anciens Elèves de l’Ecole Française d’Orthopédie et de Massage.
- 17 novembre 1924 : création du premier syndicat des masseurs en France par l’Association des Anciens Elèves de l’Ecole Française d’Orthopédie et de Massage, association fondée en 1913.

Ecole des masseurs et masseurs aveugles, (94 boulevard de Sébastopol, à Paris) par le docteur Félicien Fabre en 1906,

École pratique de Massage et de Magnétisme, Etablissement Concerné(e) par le massage fondée par Hector Durville. (A développer).

École Supérieure d’Esthétique Morice, Etablissement Concerné(e) par le massage  Fondée en 1947 par René et Françoise Morice. Site Web.

Edo, ancien nom de Tokyo au Japon et son fameux quartier Yoshiwarae. La période s'étendit de (1616-1867) et vit se développer les Masseurs aveugles.

Egé Monique, Concerné(e) par le massage Aucune info sur cette personne pour l'instant ayant publiée des ouvrages sur le massage. Auteur de :
Massage pour maigrir par Monique Egé & Elizabeth Mayar Ed. France-Loisir 1997 TDM Fiche technique
Yoga, Massage, Sexualité Ed. Trédaniel 1996 TDM Fiche technique

Égine Paul "d'", en français Information ouverte dans une nouvelle pageConcerné(e) par le massage CV de son nom latin Paulus Aegineta, ou Pauli Aegi ou encore Pauli Aeginetae est un médecin grec né dans l'île grecque d'Égine au VIIe siècle ap. J.-C. (625-695) il fit ses études à Alexandrie constituant ainsi le dernier des médecins grecs classiques. Auteur de :
Opus de Re Medica nunc primum integrum latinitate donatum per Johannem Guinterium andernacum (Paul d'Egine), doctorem medicum ; cologne, Ioannis Soteris de 1534 (latin) TDM *** Fiche technique
Le premier des 7 livres du recueil s'intéresse aux aliments mais conseille aussi le massage.
Il intervient parmi les auteurs ayant parlé de thermalisme dans De balneis de 1553 avec d'autres auteurs 1ère Ed. (latin) Fiche technique
dans l'index nous avons après l'Epistola en début d'ouvrage une entrée sur : aliptae p. 159-23 (n°de p. puis du paragraphe) ; frictonum genera p.6.8 ; frictio dura ibide 9 ; frictio mollis ibidem ; frictio multa & dura ib 13 ; frictio modica & mollis (ib.14 ; frictionis coniugationes nouem ibide 16 ; frictio praeparatoria 5.2.
Dans un extrait de la Gazette hébdomadaire de médecine et de chirurgie, Paris, 15 juin 1855, p. 453 que nous restitue Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique p. 545 nous lisons : "Dans cette espèce d'hémorrhagie, [l'épistaxis], Paul d'Egine recommande de tenir la tête haute et de serrer fortement les bras et les jambes avec des bandages, ou de se boucher hermétiquement les oreilles, ou d'exercer les mains par la friction et les pieds par la promenade. (Sect. XIV et LIX.)"
Cité par De balneis de 1553 par divers auteurs 1ère Ed. (latin) Fiche technique(thermalisme). – Excerpta de balneis N°68.
Egypte 

Égypte, Information ouverte dans une nouvelle page pays d'Afrique du nord-est situé sur la côte sud de la Méditerranée orientale : le bassin Levantin. La partie nord-est du pays constituée par la péninsule du Sinaï se situe cependant en Asie.

Egyptien(ne), personne originaire d'Egypte ou y habitant.
Capitale : Le Caire.

Concerné(e) par le massage Traces de massage en Égypte : 

Le 3 Juin 2013, Alain Cabello, chercheur en massage pour le CFDRM, alerté par l'étonnante qualité de cette archive venant du fin fond des âges, à contacté Ingénieur de recherches (Univ. Paris- Sorbonne Paris IV), mais également Responsable de la bibliothèque du CRES au sujet de ce Papyrus ci-contre qui circule sur le web.

Comme nous pouvions nous y attendre et à sa connaissance des plus

autorisée, il n'est pas d'époque mais contemporain, inspiré des scènes gravées dans les mastabas de l'Ancien Empire.

Il était important que le CFDRM de Paris connaisse l'origine exacte de ce document qui circule sur le web que d'aucuns présentent déjà par ignorance comme étant la preuve de l'existence des massages en Égypte. Les égyptien(ne)s connaissaient bien sûr cet art mais nous devons l'extraire de sources fiables et certifiées.
Richard-Alain JEAN que nous avons également contacté nous dit que "ce papyrus est fabriqué pour les touristes - mais il reproduit le mur d'un monument en pierre. ..et qu'il s'agirait d'une scène de manucure." Nous ne savons pas pour l'heure quel est ce monument, sa date etc.
Voir - L'intrigante histoire du papyrus du web... par Alain Cabello-Mosnier, 5/07/2013.
Les superviseur des manucures du palais 11/07/2013.

Livres associés :

Estradère, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 11, « D'après Alpinus, les Égyptiens se servaient aussi du massage. » voir aussi p. 46/47.

Alpinus De Medicina Egyptiorum 1591 TDM Fiche technique pages 11, 25, 27 et 47
Claude-Étienne Savary, Lettres sur l’Égypte de 1785 en 3 volumes TDM Fiche technique

Richard-Alain JEAN, À propos des instruments médico-chirurgicaux métalliques égyptiens conservés au musée du Louvre, Éd. Cybele, Paris, 2012 TDM Fiche technique

Nous savons également qu'Harpocras fut le masseur de Pline le jeune. Voir Témoignage : Epictète).

Dossier hyper embryonnaire : (à alimenter) Le massage en Egypte

Nous avons aussi retrouvé ce rare exemple ci-contre de carte-postale allemande d'un masseur égyptien.

En attente

Ces égyptiens connaissaient l'art de la palestre et quant à savoir pourquoi avec les grecs et les romains ils ont a ce point développé le massage et bien Littré nous apporte un début de réponse dans ses Oeuvres d'Hippocrate, 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquetome 1, chapitre 1 page 22 "Ils s'habituèrent à traiter les fractures et les luxations qui survenaient fréquemment dans les palestres".

t.1er, page 558, "Isiocrate dit, parlant des Egyptiens : « Ils ont inventé la médecine pour le soulagement des hommes, et non cette médecine qui use de remèdes périlleux, mais celle qui se sert de moyens aussi sûr, dans leur emploi, que notre nourriture quotidienne, et qui est si avantageuse que les Egyptiens sont, de l'aveu de tous le plus sain et vivant le plus longtemps. » Strabon parle de même de la médecine des Indiens, laquelle a recours le plus souvent, non aux médicaments, mais à l'alimentation."
La Génération de l'homme, par Grimaud de Caux, EO. Cousin.1837 TDM Fiche technique 

Elidée de Padoue, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage Dally le cite dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique p. 513 en note de bas de page comme prescrivant "la flagellation avec des orties vertes pour hâter l'irruption de la petite vérole."

Elix, Concerné(e) par le massage Pas d'info pour l'heure mais il est cité page 15 de la thèse d'Estradère, Du massage de 1863 TDM Fiche technique au chapitre d'Oribase où il nous est indiqué probablement dans le Traité de gymnastique de Philostrate, chez Firmin Didot traduit en 1858 par M. Daremberg TDM Fiche technique, qu'Elix est phénicien et que par le massage, il "devint plus admirable qu'on ne saurait le dire".
Livre associé : Figaro Illustré, février 1935 par André Dunan TDM Fiche technique

Elke Margaret, Concerné(e) par le massage conceptrice du massage californien dans les années 70 pour lequel elle s'est inspirée du Massage Esalen avec Bernard Gunther et Molly Day Shackmane.
Margaret Elke a étudié plusieurs types de massages (suédois, japonais, amérindien, etc.) avant de partir s’installer en Europe, à la fin des années 70, afin d’y enseigner sa technique. Baptisé dans un premier temps « massage californien », le Sensitive Gestalt Massage est aujourd’hui reconnu par l’Association internationale de somatothérapie.
Il semblerait que
Michel Meignant ait travaillé avec elle.

Elleaume, Concerné(e) par le massage nous n'avons pour l'heure pas d'information sur ce personnage à part qu'Estradère le cite à la page 146, de sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquecomme venant de "relater les observations d'entorses guéries par le massage, cette affection doit être traitée immédiatement par ce procédé."

Empédocle, philosophe, ingénieur et médecin grec du Ve siècle  av. J.-C. Les dates de naissance et de mort d'Empédocle ne sont pas certaines : il vécut probablement entre 490 et 435 av. J.-C. Sa vie nous est mal connue et a parfois un caractère légendaire manifestement dû à sa personnalité quelque peu excentrique. Il fut un personnage important d'Agrigente, défenseur de la démocratie. Il fut banni et termina sa vie dans le Péloponnèse. D'après la légende, il se jeta dans les fournaises de l'Etna en abandonnant sur le bord une de ses chaussures, preuve de sa mort. Cette histoire est toutefois réfutée par Strabon.
Littré la cite dans ses Oeuvres d'Hippocrate 1839-1861 1ère Ed. TDM Fiche techniquetome 1, chapitre 1 page 16 : "Il avait écrit un poème sur la nature, dont il reste un assez grand nombre de fragments, et qui contenait des explications physiologiques sur la formation des animaux. Un autre poème, intitulé : Discours médical, avait été composé par lui. Malheureusement ses écrits n'existent plus. Il se livra aussi à l'étude de l'anatomie ; il découvrit le labyrinthe de l'oreille qu'il regarde comme l'organe essentiel de l'audition. Il attribuait la différence des sexes à la prédominance du froid ou du chaud dans les parents ; la ressemblance des enfants avec l'un ou avec l'autre, à la plus grande quantité de fluide séminal que fournissait le père ou la mère. Suivant lui, la diminution de chaleur produisait le sommeil, l'extinction causait la mort. Il faut remarquer qu'Empédocle connaît déjà les qualités élémentaires, le doux, l'amer, l'acide, le chaud, et qu'il les fait intervenir dans sa physique. Il est cité dans le Traité de l'ancienne médecine d'Hippocrate.

Empereur Jaune, Concerné(e) par le massage nom donné à Hoang-Ti vers 2698 ans av J-C.

Engelmann, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massageobservateur ayant décrit un mode d'accouchement sans douleur associable au massage.
- Cité dans Histoire des accouchements chez tous les peuples, par Witkowski, Paris, 1887 TDM Fiche technique p. 626/627.

Entrecolles (d') François-Xavier Information ouverte dans une nouvelle page, Concerné(e) par le massage ou Père Dentrecolles (né en France en 1664, à Lyon selon certaines sources, dans le diocèse de Limoges selon d'autres et meurt à Pékin le 2 juillet 1741) est un père jésuite qui étudia et révéla en 1712 les secrets de fabrication de la porcelaine chinoise. Il devint jésuite en 1682, puis partit en Chine en 1698. Il fut tout d'abord missionnaire à Yangxi, où il fut rapidement apprécié de tous pour sa profonde connaissance de la langue chinoise, son caractère amical, sa compréhension des coutumes chinoises et son esprit apostolique. Ce sinologue à traduit de nombreux textes chinois comme Tchang-seng, ou l'art de procurer une vie saine et longue dont parle Estradère° dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 39 et qui serait à vérifier, en partie restitué dans le 3eme tome de Description géographique, historique, chronologique, politique, et physique de l'empire de la Chine et de la Tartarie chinoise par Jean-Baptiste Du Halde de 1735 Fiche technique qui le cite effectivement. Il parle de massage. Il est l'auteur de nombreuses lettres publiées dans :
Lettres edifiantes et curieuses ecrites des Missions Etrangeres par quelques Missionaires de la Compagnie de Jesus. chez Nicolas Le Clerc, 1722.

Éoliens tribu de la Grèce antique. Leur nom vient du fait qu'ils étaient considérés comme les descendants d'Éole fils d'Hellen Information ouverte dans une nouvelle page. On les retrouve aussi parfois sous le terme d'Acoliens, par exemple chez G. du Choul dans son livre des Bains de 1555 TDM Fiche technique.

Éphèse est l'une des plus anciennes et des plus importantes cités grecques d'Asie Mineure, la première de Ionie.

Epilycus mentionné dans le Banquet des Savans par Athénée T. 5.

Epictète Concerné(e) par le massage Epíktêtos (Hiérapolis, Phrygie, 50Nicopolis, Épire 125 ou 130) était un philosophe de l’école stoïcienne. Enfant il est esclave au service de Epaphrodite (un affranchi de l’empereur Néron) dont la tradition fait un maître cruel (il lui aurait cassé la jambe, d'où le surnom donné d'Épictète le boiteux). Il aurait prévenu son maître en disant "tu vas me casser la jambe" sans plus de plainte... d'où l'adjectif : stoïque.
Épictète n'a laissé aucun écrit, mais l'un de ses disciples, Arrien Information ouverte dans une nouvelle page, a recueilli ses propos regroupés en deux ouvrages Les entretiens, et Le manuel qui résument sa doctrine sous la forme d’aphorismes. Son héritage a été conservé à travers un unique manuscrit, datant du XIe ou XIIe siècle, et conservé à la bibliothèque d'Oxford. Selon le très renommé Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines Information ouverte dans une nouvelle page de Daremberg et Saglio Ed. Hachette, 1877 TDM Fiche technique, page 1643, il y est dit que "Les Dolichodromes parraîssent avoir été soumis à un régime particulier. Epictête donne quelques renseignements sur la nourriture, les promenades, les frictions et les exercices par lesquels ils se préparaient".
Voir Témoignage : Epictète).

Érasistrate de Céos, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage (ou Érasistrate de Julis) (vers 310 - vers 250 av. J.-C.), surnommé "l'infaillible" était un médecin clinicien et expérimental et un grand anatomiste grec, né à Ioulis, dans l'île de Céos. Érasistrate ; Prodicos/Prodius et Hippocrate dont-il était le contemporain étaient de cette île. Né d’un père médecin et d’une mère, sœur de médecin. Il fait son apprentissage et devient disciple de Chrysippe de Cnide, médecin célèbre, dont Erasistrate lui même indiqua qu’il apprit auprès de lui beaucoup de choses ; ensuite il étudie auprès de Théophraste, successeur d’Aristote, avant de devenir disciple à Athènes du médecin Metrodoros de Cnide - époux de la fille d'Aristote pythias, qui l’initia aussi au péripatétisme. Il est l'un des fondateur de la grande école médicale d'Alexandrie avec Hérophile. Personnage intéressant, voir la place qu'il pourrait avoir eu en massage, sachant que, selon Dally p. 513, il condamne avec Asclépiade les exercices de gymnastique.
Oeuvres d'Hippocrate 1839-1861 1ère Ed. TDM Fiche techniquetome 1, chapitre 4 pages 74 (il le dit jaloux des médecins de Côs.)
Dally le cite dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique p. 365 comme faisant partie du Titre de Rosa Gallica agregatoris Lugdunensis par Symphorien Champier en 1512.

Erasme (Desiderius Erasmus Roterodamus), né le 28 octobre 1466 (ou peut-être 1467 ou 1469) à Rotterdam et mort le 12 juillet 1536 à Bâle, est un prêtre catholique évangélique, écrivain humaniste et théologien néerlandais, considéré comme l’une des figures majeures de la Renaissance tardive.
Il dira « On ne né pas humain mais on le devient. ». Simone de Beauvoir dira la même chose à propos des femmes.

Eratosthène, astronome, géographe, philosophe et mathématicien grec du IIIe siècle avant notre ère (né à Cyrène, aujourd'hui Shahat en Libye, v. -276 ; mort à Alexandrie, Égypte, v. -194). Il fut l'élève d'Ariston de Chios. Ératosthène fut nommé à la tête de la bibliothèque d'Alexandrie vers -245 à la demande de Ptolémée III , pharaon d'Égypte, et fut précepteur de son fils Ptolémée IV . Selon Suidas , il se laissa mourir de faim, parce que, devenu aveugle, il ne pouvait plus admirer les étoiles. Il est célèbre pour être le premier dont la méthode de mesure de la circonférence de la Terre soit connue. On a donné son nom à l'astéroïde (3251) Ératosthène.
Littré, Oeuvres d'Hippocrate 1839-1861 1ère Ed. TDM Fiche techniquetome 1, chapitre 2 page 34 ou 61 du fac simile de Theil Fiche technique(..., de tous ceux qui ont écrit sur la vie d'Hippocrate, le plus ancien est Eratosthène) 200 ans plus tard.

Ermakov Dimitri Ivanovitch, Information ouverte dans une nouvelle pageConcerné(e) par le massage  (1846-1916) (né en 1846 à Tiflis, Empire russe ; mort dans la même ville le 10 novembre 1916) était un photographe basé dans l'actuelle Tbilissi, et notamment connu pour ses photographies des paysages, monuments et populations du Caucase dont de magnifiques scènes de bains de Tifflis et de massage.

Eros, Information ouverte dans une nouvelle pageConcerné(e) par le massage Dieu de l'amour et de la puissance créatrice son opposé étant Thanatos et dont provient le mot érotisme devenu nom commun, Eros. En massage, Eros est partout tant le corps lui est associé.
En psychanalyse, Sigmund Freud nomme « Eros » la pulsion de vie, de l'expression de la sexualité, de la satisfaction qu'il appelle libido.
Voir massage morbide et le dossier Massage et mort.

Erotien, ou Erotianus, Concerné(e) par le massage (parfois Érotinon, ÉrotinusLittré t. 1er, p. 85 ou encore page 97 Hérotien, Erotion, Erotinon, Hérodien) médecin grec du temps de Néron dont-il était l'archiatre ; ami d'Andromaque. Auteur de :
d'un Glossaire d'Hippocrate, imprimé par H. Étienne, Paris, 1564, et reproduit par Fréd. Franz dans Erotiani, Galeni et Herodoti glossaria in Hippocratem, grec-latin, Leipzig, 1780.
Oeuvres complètes d'Hippocrate par Émile Littré Ed. Baillière 1839-1861 en 10 volumes TDM * *  * * * Fiche techniqueen parle (T. 1er, p. 98/99)
fac simile de P. Theil Fiche technique en 4 tomes, cité t. 1, p. 111 et dont le glossaire fut le premier à nous être arrivé intact et a donner le sens de nombreux mots écrits en dialecte ionien Information ouverte dans une nouvelle page connus à l'époque d'Hippocrate à l'instar de celui de Bacchias de Tanagra ou de Philinos de Côs.

Esalen, territoire près de San Francisco qu'occupait la tribu des indiens « Esselen Information ouverte dans une nouvelle page et sur lequel s'est développé tout un mouvement alternatif qui aboutira à l'émergence du Centre Esalen. Des tests de datation au carbone 14 ont indiqué une présence humaine dès 4000 avant JC.
Centre Esalen, Concerné(e) par le massage . En 1961, Michael Murphy se rend avec Dick Price dans sa famille qui avait une propriété dans le Big Sur. Ils imaginent ainsi des plans pour créer un forum qui serait ouvert à penser au-delà des contraintes du milieu universitaire dominante, tout en évitant le dogmatisme si souvent vu dans les groupes organisés autour d'une seule idée promue par un leader charismatique. Ils ont imaginé un laboratoire d'expérimentation avec un large éventail de philosophies, disciplines religieuses et des techniques psychologiques
Alan Watts donnera sa première conférence à l'institut Esalen en Janvier 1962 à sa création.
Centre américain de développement personnel organisé en communauté qui se concentrerait sur l'éducation alternative humaniste et les sciences afin de réaliser pleinement ce que Aldous Huxley avait appelé les «potentialités humaines». Il fut créé en 1962 par Michael Murphy et Dick Price  et s'impose rapidement comme un lieu de contre-culture, méditation, spiritualité orientale, états modifiés de conscience, travail sur le corps et l'avènement du massage Esalen et du massage californien.
Noms de praticien(ne)s s'étant rendus à Esalen : Trager Milton ; Bernard Gunther ; Molly Day Shackmane° ; Margaret Elke° ; Laura Posner° Perls° et Paul Goodman ; Ida Pauline Rolf° ; Deane Juhan ; John Stewart Bell ; Jim Fadiman, Steve Harper, Ed Maupin, Gordon Wheeler, Nancy Lunney-Wheeler.
Co-fondateur d'Esalen : Michael Murphy (Directeur), Dick Price, Alan Watts, Dulce Murphy (Directeur), Russell Targ (Physicien), Nick Herbert et Elizabeth Rauscher (Physiciens), Ed Kelly (Neuroscientifique), Adam Crabtree (Historien de Psychologie), Dana Sawyer (Professeur des Religions), Charles Tart (Physicien), Stanislav et Christina Grof, Don Hanlon Johnson, Birgit Menzel, George Leonard (journaliste), Aldous Huxley . Gia-Fu Feng rejoint Price et Murphy, ainsi que Bob Breckenridge, Bob Nash, Alice et Jim Sellers, constituant les premiers membres du personnel Esalen. Dans l'été de cette même année 62, Abraham Maslow, l'éminent psychologue humaniste devient vite une figure importante de l'institut.
A retravailler Bernie Gunther aurait formé des gens pour la pratique du massage dans les années 1960. Il serait intéressant de ressérer nos recherches sur ceux ayant pratiqué le massage.

Eschyle ou Aeschylus (auteur dramatique grec) né à Éleusis (Attique ) vers 526 av J-C, † mort à Géla (Sicile) en 456 av J-C, est le plus ancien des trois grands tragiques grecs .

Esculape / Esculapius est l'équivalent romain du dieu grec Asclépios Information ouverte dans une nouvelle page de la médecine et de la chirurgie avec lequel il partage la même étymologie. Il était le fils d'Apollon lui-même fils de Jupiter. En Égypte il s'agit du Dieu Imhotep. Esculape est représenté grave, tenant dans sa main une patère et un bâton entouré d'un serpent, la couleuvre Elaphe Longissima (non venimeuse). Les Romains le vénéraient le sous la forme terrestre d'un serpent long et "blanc"  auquel ils posaient des questions sur la guérison de leurs maux, les réponses étant données par l'intermédiaire des prêtres. Le culte grec d'Esculape remonte à la plus haute antiquité.
– Isidore, T. 2, p. 139, Ed. Tauchn. dit « Esculape ayant été tué d'un coup de foudre, on rapporte que la médecine fut interdite, l'enseignement en cessa avec son auteur, et elle resta cachée pendant près de 800 ans, jusqu'au temps d'Artaxerxés , roi des Perses. Alors elle fut remise en lumière par Hippocrate descendu d'Esculape, et né dans l'île de Cos. »
Disciples d'Esculape : Prodius de Cos (Pline l'ancien nous dit que Prodius de Cos serait à l'origine de la méthode iatraleptique.) ; Hippocrate etc.
Esculape (Temples), espace religieux dédié dans lequel les prêtres-médecins que l'on appelait des Asclépiades et qui exerçaient dans des Asclépions. (Émile Littré 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquetome 1, chapitre 1 page 5).

Esculape d'Epidaure, médecin de Cyrène

Estienne Charles, Information ouverte dans une nouvelle page (1504-1564) ou Carolus Stephanus sous son nom latinisé, médecin, imprimeur et écrivain français.

Estradère, Jacques Jean-Dominique-JoachimConcerné(e) par le massage (1833-1919 Info CFDRM sur contribution bénévole et spontanée basée sur le Registre des états civils de Bagnère page 18) nous sommes parvenu à découvrir qu'il est né à Bagnères de Luchon le 20 mars 1833 où il est décédé le 18 mars 1919, à l'âge de près 86 ans.
Le prénom de Jacques n'apparaît pas sur son état civil, donc soit il s'agit d'une erreur de ses biographes, soit c'est un prénom d'emprunt qu'il aurait préféré à Joachim. Jean est celui de son père. Dans l'ouvrage de J. Monet, La naissance de kinésithérapie Ed. Glyphe TDM Fiche technique voir pdf, chapitre 3 page 45 il est nommé Jacques.
Docteur en médecine de la Faculté de Paris, Médecin consultant auprès de l'établissement thermal de Bagnères-de-Luchon, il rejoint l'hôpital des Enfants malades dans lequel se développe des séances de gymnastique et de massages médicaux dirigés par A. N. Laisné. Il a épousé à Bagnères de Luchon Marie-Jeanne Bordes, le 15 juin 1863 (année de sa soutenance de thèse de doctorat) et elle mourra le 8 décembre 1913. Auteur de :
Du Massage, Son Historique, ses Manipulations, ses Effets Physiologiques et Thérapeutiques chez Adrien Delahaye et Emile Lecrosnier en 1863 TDM Fiche technique, présentée dans le milieu de la kinésithérapie actuelle comme "le premier ouvrage présentant l'ensemble des manœuvres auxquelles on donne le nom de massage". (Sources ADERF). • Deuxième édition de 1884, Fiche technique.
Cité par : Bibliographie de Le Massage thérapeutique de l'abdomen, sa technique, ses indications, par Léon Salignat Ed. J.-B. Baillère et fils de 1901 TDM Fiche technique(thèse)
Berne nous dit que ses travaux "ont grandement contribué à vulgariser l'étude de la
massothérapie. " (Source, Le Massage de 1894 TDM Fiche technique, p.16). Estradère est placé dans la 6ème période moderne dans la chronologie des massages que nous propose Berne et Dujardin.
Communiqué du
CFDRM : Nous manquons d'informations sur ce médecin et en particulier une photo de lui.

États-Unis, Information ouverte dans une nouvelle pageen anglais United States et United States of America, sont une république constitutionnelle fédérale à régime présidentiel d'Amérique du Nord.
Les États-Unis sont une union de cinquante États, dont quarante-huit sont adjacents et forment le
Mainland . Celui-ci est encadré par l'océan Atlantique à l'est et l'océan Pacifique à l'ouest, et se trouve bordé au nord par le Canada et au sud par le Mexique. Les deux États non limitrophes sont l'Alaska, situé à l'ouest du Canada, et Hawaï, un État insulaire situé au milieu de l'océan Pacifique. De plus, le pays comprend quatorze territoires insulaires disséminés dans la mer des Caraïbes et le Pacifique. La capitale fédérale, Washington, est située dans le District de Columbia, un district fédéral hors des cinquante États. La langue nationale de facto est l'anglais et la monnaie le dollar américain. Le drapeau se compose de treize bandes rouges et blanches ainsi que cinquante étoiles représentant les cinquante États fédérés de l'union. L'hymne national s'intitule The Star-Spangled Banner (La bannière étoilée).

Concerné(e) par le massage États-Unis, Traces de massages : à développer progressivement mais nous disposons de données sur certaines tribus Amérindiens.
Nous savons que
Charles Taylor Fayette et George Henry Taylor furent ceux qui, vers 1860, introduisirent le massage thérapeutique aux US. Leur livre Exposition of the Swedish Movement Cure (1860) pourrait bien être le premier ouvrage utilisant le terme de massage thérapeutique sur ce continent mais quid des autres pratiques. Pour l'heure le CFDRM est plus centré sur les ouvrages francophones.
Graham O. Douglas médecin de Boston qui écrira sur le massage.
Cornelius De Puy, peut-être le premier auteur à le citer aux US mais ça reste à vérifier.
Voir aussi Posse Nils.
Livres associés : ** ** Les bains de Paris et des principales villes des quatre parties du monde ou Le Neptune des Dames, par J. Paul. R. Cuisin Ed. Verdière, 1822 1ère Ed. TDM avec notamment mention des "usages des Américains".
- Cité dans Histoire des accouchements chez tous les peuples, par Witkowski, Paris, 1887 TDM Fiche technique p. 626.
- Histoires parallèles de la médecine, des fleurs de Bach à l'ostéopathie, par Thomas Sandoz, Ed. Seuil 2005 TDM  Fiche technique
 

 

Éthiopie, Information ouverte dans une nouvelle page République fédérale démocratique d'Éthiopie, État indépendant situé dans la Corne de l'Afrique. Deuxième pays d'Afrique par sa population, l'Éthiopie est le neuvième pays du continent par sa superficie. Essentiellement constitué de hauts plateaux, s'étendant de la dépression de Danakil à -120 m jusqu'aux sommets enneigés du mont Ras Dashan à 4 543 m, le pays possède un environnement très diversifié traversé par six zones climatiques.
Capitale : Addis-Abeba Information ouverte dans une nouvelle page, située à 2 400 m d'altitude, est la quatrième capitale la plus élevée au monde.
Considérée comme un berceau de l'humanité, l'Éthiopie est avec le Tchad et le Kenya, l'un des pays où l'on retrouve les plus anciens hominidés. On y a découvert Lucy en 1974 et, en 2003, les plus anciens spécimens d'
Homo sapiens.

Concerné(e) par le massage Éthiopie, Traces de massages : On utilise les graines du Datura metel Information ouverte dans une nouvelle page comme l'huile pour masser les parties douloureuses. (Source Wikipedia à la page Datura metel Information ouverte dans une nouvelle page du 10/09/2012 et revérifiée le 17/06/13)

Eulenburg Moritz Michael, Concerné(e) par le massage (1811–1887), le 15 août 1811 à Birnbaum, † 7 décembre 1887 à Berlin. Il étudia à l'abbaye Grey à Berlin puis fit des études de médecine où il obtint son doctorat le 24 Juillet 1832 avec pour sujet de dissertation De operationibus ligatorio bacillo. Il fera un voyage à Stockholm en 1851 où il étudia le système de Ling sous l'autorité de Branting puis à Londres auprès de Georgii (tout deux anciens élèves de Ling). Le 15 septembre 1851, il fonde le premier Institut d'orthopédie et de gymnastique de Berlin avec l'assistance de Hjalmar-Fredrik Ling fils (1820-1886) devenant ainsi un des principal promoteur de la gymnastique suédoise en Allemagne. Auteur de nombreuses publications comme :
La gymnastique curative, essai sur ses bases scientifiques, Berlin, 1853. Il fera paraître également quelques articles dans la Clinique allemande de Goschen, 1852, n° 30 et 31.
Dally traduit dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique, pages 162 le 1er numéro de l'Athnaeum für rationnelle Gymnastik, Berlin 1853, qui réserve un paragraphe à cet ouvrage et à Eulenburg. Son lien avec le massage est supposé mais pas encore avéré par des textes vus par le CFDRM.

Euryphon, médecin grec, probablement contemporain d'Hippocrate, et, selon Littré, le plus ancien des Asclépiades que l'on connaisse de l'école de Cnide, a dû rédiger plusieurs des ouvrages de la collection hippocratique, entre autres De Victu salubri ; c'est lui, probablement, qui a mis au jour la deuxième édition des Préceptes cnidiens ou Sentences cnidiennes (Littré, t.1er, p. 206 le présente comme "l'auteur des Sentences". Cet écrit, actuellement perdu, a subsisté longtemps, et Galien l'avait encore sous les yeux. C'est de ce livre qu'Hippocrate dit qu'il avait un caractère plus médical (Littré le cite dans ses Oeuvres d'Hippocrate, 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniquetome 1, chapitre 1 page 8 ; 65 et 47). Le traité Des maladies II d'Hippocrate est probablement de lui selon Littré puisque l'on en retrouve un fragment presque mot pour mot. p. 47 t.1er.

Euripide, né à Salamine vers 480 av. J.-C., mort en Macédoine en 406 av. J.-C., est un poète tragique grec.
Hoffmann dans sa thèse Fiche techniqueque nous restitue Dally dans Cinésiologie 1857 TDM Fiche technique page 233 "dit qu'il n'y a pas de pires gens que les athlètes" Voir si dans ces mentions à la santé il ne mentionne pas le massage.
Europe 

Europe, Information ouverte dans une nouvelle page région terrestre qui est considérée par les géographes soit comme un continent à part entière, soit comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des sous-parties du super-continent de l’Afro-Eurasie. Elle est parfois qualifiée de « Vieux Continent », par opposition au « Nouveau Monde » (l'Amérique). Sur le plan culturel, l'Europe a reçu une multiplicité d'influences au cours des âges, et comprend de nombreux pays qui possèdent à la fois un héritage commun, des différences linguistiques, religieuses et historiques, et des apports récents venus depuis la mondialisation. À ce titre, l'Europe est un espace de civilisation forgé par une histoire millénaire. Une communauté de peuples, de différents États, tend à se constituer politiquement avec l'Union européenne.

L'Europe, et plus particulièrement la Grèce et la Rome antiques, est le berceau de la civilisation occidentale. Entre le XVIe siècle et le XXe siècle, les nations européennes ont contrôlé à plusieurs reprises l'ensemble du continent américain, la quasi-totalité de l'Afrique, l'Océanie et de grandes parties de l'Asie. L'Europe est également à l'origine de plusieurs bouleversements historiques majeurs, comme la Renaissance, les grandes découvertes, le siècle des Lumières et la révolution industrielle.

Européen(ne), personne originaire d'Europe ou y habitant.

Concerné(e) par le massage Traces de massages en Europe : 

Eurus / Euros Vent de l'est chez les grecs (voir Borée Nothus, & Zephirus).

Eve, personnage biblique féminin, compagne d'Adam.

Evreinoff Elise, Mlle.Concerné(e) par le massage née en 1863 docteur ayant exercé dans les services du Pr. Guyon et du Dr Chevalier successeur de Lucas-Championnière. Auteur de :
Contribution à l'étude des fractures par le massage et la déambulation (observations faites à la polyclinique de l'Hôtel-Dieu). (thèse) en médecine de 1899.

Ewer, Concerné(e) par le massage personnage sur lequel nous ne disposons pour l'heure d'aucune information. Auteur de :
Appareils pour le massage «Vibratoire» (système du Dr. Ewer) 1898 TDM Fiche technique 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

http://www.cfdrm.fr/