CFDRM >Livres de la bibliothèque du CFDRM Livres de la bibliothèque >  Dictionnaire des Noms propres lettre P

Les dictionnaires internes du CFDRM, dédiés aux massages.

Les dictionnaires internes Noms propres

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Les dictionnaires internes Noms communs

Les dictionnaires internes Dico de Latin

Les dictionnaires internes Dico de Grec

Les dictionnaires internes Botanique

Les dictionnaires internes Dico d'anatomie

Les dictionnaires internes Dico des pathologies

Les dictionnaires internes Dico des Masseurs

Les dictionnaires internes du CFDRM ont pour fonction de référencer les noms ayant fait l'objet d'un lien hypertexte et de restituer le rapport qu'ils entretiennent avec le massage ; les biographies ; les ouvrages afférents ; etc.

Pour connaître le sens des symboles utilisés par le CFDRM, il vous suffit de cliquer sur celui qui vous intéresse lorsqu'il s'y prête ou de vous reporter à notre liste ici.

Lettre  P

Pacini Filippo, ou Paccini (25 mai 1812–9 juillet 1883) anatomiste italien, devenu célèbre après sa mort pour avoir isolé le bacille du choléra (Vibrio cholerae) en 1854, une trentaine d'années avant que Robert Koch ne refît cette découverte avec un beaucoup plus grand succès dans l'opinion. Pacini était né à Pistoia, Toscane, dans une famille modeste qui le destina à la prêtrise. Il renonça cependant à la carrière ecclésiastique et, en 1830, il entra comme boursier à l'école de médecine de Pistoia, où il s'intéressa particulièrement à la dissection et à la microscopie.
– En 1831, alors qu'il suivait un cours de dissection, Pacini découvrit dans le système nerveux de petits organes sensoriels qui peuvent détecter la
pression et les vibrations. Il en fit une étude détaillée à partir de 1833 et en discuta pour la première fois en 1835 à la "Società medico-fisica" de Florence, mais ne publia ses recherches Nuovi organi scoperti nel corpo umano TDM * * Fiche technique qu'en 1840. En peu d'années, l'ouvrage devint largement connu en Europe et ces corpuscules furent nommés corpuscules de Pacini qu'il appellera "ganglions du toucher" et qu'il estimait alors entre 60 et 200 sur une seule main (Dally p. 686). Voir les travaux de Henle et Kœlliker qui précisèrent la nature de ces corpuscules et voir ceux aussi ceux découverts par Angelo Ruffini.
Dally le cite dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique page 685/86 où il précise qu'il aurait écrit deux mémoires.

Padoue, (Patavium en latin, Padova en italien, "Padoa" en vénitien) est une ville italienne, de Vénétie région de la plaine du Pô, située dans le nord de la péninsule à 40 kilomètres de Venise, sur la rivière Bacchiglione. la plus vielle L'école  de médecine où l'on demande aux étudiants de décrire ce qu'ils voient au lieu d'écouter la lecture des textes de Galien. 1543 (La fabrique du corps humain) Vesale.

Paladius Rutilius Taurus Emilianus dit Palladius, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage (Ve siècle de l’ère chrétienne, vraisemblablement identifiable avec le préfet païen homonyme de 458) également nommé Iatro-sophiste alexandrin, est l'auteur d'un traité ancien sur l'agriculture. On connaît peu de choses sur cet auteur, sinon que dans les Oeuvres complètes d'Hippocrate, par Émile Littré Ed. Baillière 1839-1861 en 10 volumes TDM Fiche technique il a commenté le traité des Fractures [Littré T.1er, Chapitre V pages 126 et Chapitre VI 147].

Palmer Daniel David. Information ouverte dans une nouvelle page Concerné(e) par le massage (1845-1913), (né le 7 mars 1845 et mort le 20 octobre 1913) est le fondateur de la chiropratique. Il est le père de Bartlett Joshua Palmer qui pratiquera la même profession.

Cette image s'ouvre sur Wikipédia.

Palmer David,

Pamphilie Au Sud de la Méditerranée, entre la Lycie à l'Ouest et la Cilicie à l'Est. Pays appelé d'abord Mopsopia, la Pamphilie fut donné à Eumène Il (197-159) par les Romains) au traité d'Apamée (188) qui conclut la guerre entre les Romains et Antiochus III Mégare le Séleucide.

Panacée, (en grec ancien Panákeia, de la racine pan, « tout », et akos, « remède », signifiant « la secourable ») est une déesse qui prodigue aux hommes des remèdes par les plantes. Elle est fille d'Asclépios et, selon les auteurs, d'Épione ou de Lampétie . Elle est la sœur d'Hygie, Iaso  (la Guérison) et Églé . Elle possède un autel dans le temple d'Amphiaraos à Thèbes.
Le
serment d'Hippocrate d'origine la mentionne : « Je jure par Apollon, médecin, par Asclépios, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l’engagement suivant. Lire la suite du Serment d'Hippocrate.
Son nom est passé dans le langage courant au Moyen Âge, voir panacée.
Le mot ginseng a une traduction latine : panax qui vient de panacée.

Panckoucke Charles-Joseph, CV Information ouverte dans une nouvelle page Concerné(e) par le massage le 26 novembre 1736 à Lille et mort le 19 décembre 1798 à Paris, est un écrivain et un éditeur français notamment à partir de 1768 le libraire-éditeur officiel de L'Imprimerie Royale et de l'Académie Royale des Sciences. Grâce à de grands ouvrages, comme le Journal des savants, Mercure de France, l'Année littéraire et une série d'auteurs de renom, il devint à la fin du dix-huitième siècle la figure de proue du marché du livre. Il critiqua au début le projet de la célèbre Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot et d’Alembert Fiche technique à laquelle il commença à participer en 1768. Deveria en fut le tout premier imprimeur.
Par la suite il lança L'
Encyclopédie méthodique, Information ouverte dans une nouvelle page dite Encyclopédie "Panckoucke", une œuvre monumentale qui s'était fondée sur l'Encyclopédie de Diderot avec l'objectif de l'améliorer et de la compléter. Elle fut lancée en souscription en 1782 par le libraire-philosophe Charles-Joseph Panckoucke, établi à Paris où il avait réussi à créer le premier empire journalistique de l’époque.
Sa publication s'échelonna sur un demi-siècle, de 1782 à 1832. Après la mort de Charles-Joseph Panckoucke survenue en 1798, la publication fut assurée par son gendre et associé Henri Agasse (1752-1813) puis par sa fille Thérèse-Charlotte Agasse, veuve de ce dernier. Cette colossale entreprise, à laquelle participèrent plus d'un millier d'auteurs, aboutit à un ensemble de 210 volumes (157 de texte sur deux colonnes et 53 de planches), soit quinze mètres linéaires.

Parmi ces auteurs il y eu en
1787 Vicq d'Azyr Félix qui rédigea un "tome premier Fiche technique" dans lequel on parle de massage.

Paracelse Information ouverte dans une nouvelle page Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim (né le 11 novembre ou 17 décembre 1493 à Einsiedeln en Suisse centrale – décédé le 24 septembre 1541) à Salzbourg, en Autriche). Alchimiste, astrologue et médecin suisse. Né Philippus von Hohenheim, il prit le nom de Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim, avant de se faire appeler Paracelse parce qu'il estimait ses connaissances supérieures à celles de Celse. Sa médecine reposait sur l'alchimie, la médecine officielle et populaire de l'époque ainsi que sur la chirurgie mais au XVIeme siècle l'imprimerie a surtout diffusé dans des préparations qui rejoindront la pharmacopée pour les deux siècles à venir et feront de Paracelse un des pères de la pharmacie chimique promoteur de la iatrochimique. Borelli au 17eme siècle répondra à ce tout chimique par "l'école iatro-mécanique ou iatro-mathématique.
Dally le présente dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 413 comme le précurseur de la chimie et de la thérapeutique moderne et des nouveaux systèmes de physiologie...

Paré Ambroise,  Information ouverte dans une nouvelle page Concerné(e) par le massage (né vers 1510 au Bourg-Hersent, et mort le 20 décembre 1590 à Paris. Il fut le chirurgien des champs de bataille, le père de la chirurgie moderne et anatomiste français. Il est l'inventeur de nombreux instruments chirurgicaux pour parer aux nouvelles plaies consécutives à l’utilisation des armes à feu que l’on cautérisé alors au fer rouge ou à l’huile bouillante. Paré met au point la ligature des artères, qu'il substitue à la cautérisation, dans les amputations.
Dans ses oeuvres, il consacre un chapitre à l'application du mouvement à l'hygiène ou aux exercices actifs ; il s'occupe de la
friction, qui, dit-il peut être "dure, molle ou médiocre".

Agrandissement wikipedia.

Auteur de :
Oeuvres Complètes d’Ambroise Paré par Ambroise Paré, 1575, (Dally p. 373).
•• Les oeuvres d'Ambroise Paré de 1598 ? TDM Fiche technique
Oeuvres Complètes d’Ambroise Paré par Joseph-François Malgaigne Ed. Baillière 1840 en 2 volumes EO Fiche technique resti. text.
Cité par :
Percy et Laurent en 1819 le cite dans leur article sur la Percussion, issu du Dictionnaire des sciences médicales : Volume 19 de 1819 'OVA-PEA' (Alard) , que nous restitue intégralement Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique pages 537 :
« Quand il y a, émaciation, il est expédient de bien battre la partie, de l'oindre avec de l'huile tiède, d'y appliquer des ventouses sèches et de la tenir chaudement, tandis qu'à la partie opposée il faudra apposer des liens et bandages compressifs et retentifs, pour qu'à cette fin que le sang et la lymphe repoussés de celle-ci reflue consentement sur l'autre. » et « Ambroise Paré avait en elle [la palette] une confiance toute singulière pour combattre la maigreur et l'amaigrissement. »
Dally° lui réserve tout un passage dans sa Cinésiologie page 373 et cite l'ouvrage de Paré et l'édition de Malgaigne tout en restituant un passage du chapitre XV Du mouvement avec une entrée sur la friction qu'il aurait emprunté à Fuchs.
Estradère à la pages 144, de sa thèse Du massage de 1863 Fiche technique écrit qu'il : "recommande, dans les luxations, « d'agiter la jointure deçà delà, non par violence, seulement afin de résoudre l'humeur épanchée et de mieux étendre les fibres des muscles et des ligaments. »."
Paré est placé dans la 5ème période des modernes dans la chronologie des massages dite de La Renaissance que nous proposent Berne et Dujardin. (Source, Berne Le Massage, 1894 Fiche technique p.11).

Park Jae Woo, Concerné(e) par le massage Professeur de l'université de Séoul à l'origine d'une méthode de thérapie coréenne dénommée le Su Jok basée acupuncture chinoise et l'électromagnétisme naturelle du corps humain. Elle a été élaboréé en Corée vers les années 1970-80. Auteur de :
Su Jok - L'auto-traitement instantané sans médicaments par Pr Park Jae Woo et Joad Puttermilech Ed. Tredaniel 2009 TDM Fiche technique

Parques, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage divinités maîtresses du sort des hommes, on les dit, filles de la Nuit ou de l'Erèbe, ou bien encore de Jupiter et de Thémis, et d'autres, filles de la Nécessité et du Destin. Clotho Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage, qui signifie « filer » tient le fil de la destinée de chaque homme, Lachésis vient du grec « sort » est elle, préposée à mettre cette destinée sur un fuseau et Atropos, du grec « inflexible », coupe sans faiblesse le fil qui mesure la durée de la vie de chaque mortel.

Parrot Joseph Marie Jules, Information ouverte dans une nouvelle page (1829-1883), Concerné(e) par le massage Docteur en médecine. Externe en médecine vers 1851 — Interne en 1853. Thèse de doctorat : Propositions de médecine (1857). Agrégé en 1860. Thèse d’agrégation en médecine : De la mort apparente (1860). Professeur à la Faculté de Médecine de Paris (Chaire d’histoire de la médecine et de la chirurgie, 1876-1879. Chaire de clinique des maladies des enfants, 1879-1883)- Médecin du Bureau central en 1862 — Médecin des hôpitaux en 1867.
Il émettra des avis contradictoires sur la place du
massage qu'il considère comme un moyen secondaire aux exercices de gymnastique. Sources : http://massageyonne.free.fr

Parthes habitant de la Parthie au nord-est du plateau iranien, ancienne satrapie de l'empire des Achéménides .

Pasteur Louis, Concerné(e) par le massage Information ouverte dans une nouvelle page né à Dole (Jura) le 27 décembre 1822 et mort à Marnes-la-Coquette (à cette époque en Seine-et-Oise) le 28 septembre 1895, est un scientifique français, chimiste et physicien de formation, pionnier de la microbiologie, qui, de son vivant même, connut une grande notoriété pour avoir mis au point un vaccin contre la rage.
Pasteur-Meyerhof Information ouverte dans une nouvelle page, "En présence d'oxygène, 1/5 d'acide lactique s'oxyde en donnant du gaz carbonique et de l'eau, cette réaction dégageant l'énergie nécessaire à la resynthèse du glycogène à partir des 4/5 acide lactique restants. Cette réaction dite de Pasteur-Meyerhof, correspond à la phase aérobie et à la restauration musculaire. Contribution à l'Etude du Massage Sportif, par Lope-Fontagné Suzanne de 1953 TDM  Fiche technique page 11.

Pastaïre Lou, voir Emile Peyre.

Paullini Christian Franz, Concerné(e) par le massage ou (Paullini Christiani Francisci) ou (Chrétien-François Dally p. 246) (1643 - 1711 ou 12 à vérifier) comte palatin Allemand, poète, membre de l'Académie des curieux de la nature, il aurait été le botaniste et le médecin mais aussi l'historiographe de l'évêché de Munster à Corvey, puis de la ville d'Eisenach en Thuringe, on lui attribue la découverte du guarana (paullinia cupana). Auteur de :
(Flagellum salutis, 1698Fiche techniqueen allemand). Attention il semble qu'il emploie avec Méibomius le même titre (à vérifier).
Il est cité par :

Dally dans sa Cinésiologie de 1857 Fiche technique en parle plus longuement page 246 où il dit "Il cherche à prouver historiquement que par différentes espèces de coups (Flagellation, percussion, claquement, ébranlement) on a guéri la mélancolie, la folie, la paralysie, [...]) etc. Il cite nombres de maladies soignables par le massage.
Estradère dans sa thèse de 1863 page 26 Du massage Fiche technique.
Berne à la p.11 dans Le massage de 1894 Fiche technique.

 

 

Voir si Descripta, variisque observationibus et curiositatibus conspersa 1689 n'en parle pas non plus ? Il est placé dans la 5ème période dite Renaissance dans la chronologie des massages que nous proposent Berne et Dujardin. Livres recherchés par le CFDRM.

Pausanias dit le Périégète, est un géographe et voyageur de l'Antiquité, né d'après les suppositions actuelles en Magnésie du Sipyle (Lydie) vers l'an 115, il mourut à Rome aux alentours de l'an 180. L'œuvre de Pausanias est ainsi un témoignage de première importance sur la Grèce à l'époque romaine, en particulier pour le IIe siècle de l'ère chrétienne, même si Pausanias se complaît souvent à mêler histoire et mythologie. De nombreuses fouilles archéologiques ont confirmé à maintes reprises la véracité de ses informations, surtout en ce qui concerne les sites historiques et les œuvres d'art qu'ils contenaient. Bibliographie.

Pauthier Guillaume Information ouverte dans une nouvelle page, né à Mamirolle en 1801 et mort à Passy en 1873, est un orientaliste français. Savant réputé, à l'origine de nombreuses études et écrits sur l’Orient (la Chine, l'Inde...), sur les îles Ioniennes, et effectué de très nombreuses traductions dont Marco Polo et Confucius. Il a également traduit :
l'Essai sur la philosophie des Hindous de Henry Thomas Colebrooke.

Pautrard Françoise, Concerné(e) par le massage femme et poète du premier XVIIe siècle. On ignore quasiment tout d’elle. Son père, Barthélemy Pautrard, originaire de Savoie, exerçait les fonctions de précepteur dans la maison de Claude de Vergy, gouverneur de Franche-Comté. Il s’était installé à Arbois, où il devint un familier de Jean Willemin (c. 1540-1606), médecin et lui-même poète. Sa fille s’exerça au travail de la poésie.
On peut avancer avec une certitude quasi absolue qu’aucune de ses compositions n’a jamais été imprimée. Tout ce qui subsiste de son activité littéraire se trouve aujourd’hui dans le manuscrit 533 de la Bibliothèque municipale de Besançon. Dans
Les poètes français de la Renaissance et Pétrarque de Jean Balsamo en 2004 Fiche techniqueelle parle très joliment de paedotribe.

Paz Eugène, Information ouverte dans une nouvelle pageConcerné(e) par le massage (1837-1901)né à Bordeaux, est un humaniste et journaliste français, professeur au lycée Condorcet et à l'école normale d'Auteuil et premier président-fondateur de l'Union des sociétés de gymnastique de France. L'art du massage abordé dans La gymnastique raisonnée, moyen infaillible de prolonger l'existence et de prévenir les maladies (1870, voir s'il en parle dans ses autres ouvrages. Auteur de :
La gymnastique raisonnée, Ed. L. Hachette et cie, 1880 TDM Fiche technique
La santé du corps et de l'esprit par la gymnastique (1865)
La gymnastique obligatoire (1868)
Etude et traduction de "De arte gymnastica" (1870)
Histoire de la gymnastique (1886) 

Péan ou Péon Concerné(e) par le massage est un Dieu guérisseur réputé pour avoir soigné Hadès, maître des Enfers, blessé par Héraclès dont l'équivalent romain, Hercule, fut lui-même soigné d'une crise d'épilepsie par une des filles de Péan qui lui prodigua entre autre des massages.
Voir
Hercule massé par une Nymphe & - Et si la fleur des masseurs était la Pivoine ?.
Apparaît dans
l'Iliade, en tant que guérisseur des dieux.

Péan Jules-Emile Information ouverte dans une nouvelle page Concerné(e) par le massage (1830-1898)), chirurgien des hôpitaux et membre de l'Académie de Médecine de renommée mondiale, il est un contemporain de Lucas-Championnière. Le Dr Péan encourage la pénétration des pratiques de massage en créant un service de massage et une consultation dans un nouvel hôpital privé qu’il fait construire à Paris sur ses fonds propres, policlinique regroupant des consultations spécialisées dans lesquelles le massage, qu'il considère comme un acte résolument médical, prend une place centrale. Paul Archambaud sera un des ses assistants. Il préface le :
Traité de Massothérapie de A. Sigismond Weber Ed. Masson, 1891 TDM  Fiche technique dans lequel les médecins rappellent tout le « parti que l’on pouvait retirer de cette méthode de traitement ». Samuel Pozzi prononcera son éloge funèbre.

Pechlin Johann Nicolaus, ou Johann Nicolai (1616-1706). Concerné(e) par le massage Professeur à la faculté de médecine de Kiel. Cité par Frédéric Hoffmann dans son Dissertationum physico-medicarum curiosarum selectiorum, ad sanitatem tuendam maxime pertinentium de 1708 (latin) TDM Fiche technique page 216. Auteur de :
Theophilus bibaculus sive de potu thee dialogus francofurti impensis johannis sebastiani riechelii, bibliopolae kiloniensis, Frankfurt & Kiel, J. S. Riechel 1684 EO et Paris 1685 2ème ed. Ce "dialogue sur le thé" est suivi d'un chapitre sur le traitement de la goutte par les moxas.
De purgantium medicamentorum facultatibus exercitatio nova de 1672 EO
Observatio-Numphysico-Medicarum Libri Tres, quibus accesit Ephemeris Vulneris Thoracici & in eam Commentarius. (Observation physique médicale) de 1691.

Pécunia Albert Louis Valentin, CV Concerné(e) par le massage né à Paris le 14 Février 1907 et y mourut en 1982. Orphelin à 7 ans il suit des études secondaires et des études de médecine pendant six années durant jusqu’en 1936. Il fut externe de garde à l’hôpital de la Salpetrière de Paris lors des émeutes de 1936 et à l’hôpital de Mers el Kébir en juin 1940 lors du bombardement de la flotte française par les Anglais. Il termina la guerre comme interprète auprès de la IV armée américaine où il s’initia à la pratique de la chirurgie maxillo-faciale. Diplômé de rééducation fonctionnelle, il a eut à cette époque un service de rééducation fonctionnelle à l’hôpital de Melun. Auteur des ouvrages suivants sur le massage.
Massage Ed. Maloine de 1967 TDM
Massage Ed. Maloine de 1950 TDM Fiche technique
Initiation à la médecine de 1946 Ed. Maloine TDM Fiche technique
Gymnastique thérapeutique et prophylactique Cinésiologie de 1962 TDM Fiche technique
Reboutement chirosomatothérapie, Cinésiologie passive occasionnelle Paris, Maloine, 1971 TDM Fiche technique 

Penchenat Ferdinand, (1890-1966) Concerné(e) par le massage kinésithérapeute des hôpitaux de Paris et champion de France en lutte gréco-romaine auteur de la méthode ostéo-kinésithérapeutique Penchenat après 1918 passant par une douche d’air chaud (un simple sèche-cheveux) donnée sous couverture agitée par l’autre main, et suivie par un massage-effleurage à la main. Sources, La quête de kiaz Information ouverte dans une nouvelle page.
Auteur de :
Entraînement Physique par la Méthode Penchenat, ed. Masson de 1987 (Penchenat est mort en 1966 et ça doit parler de massage).
- Existerait aussi une vidéo avec des commentaires critiques en voix off de Mme Nadal de 1962 (à vérifier).
Voir
table Penchenat.

Percy, Concerné(e) par le massage Nous n'avons pour l'heure pas d'information sur ce personnage à par qu'il est coauteur avec Laurent, d'un article sur la Percussion publié dans le Dictionnaire des sciences médicales Volume 19 de 1819 'OVA-PEA' (Alard) en 1819. Selon eux l'expression « se battre les flancs » viendrait de l'usage de la percussion. Cité par :
Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 246 comme étant l'auteur probablement au sein du même article du Dictionnaire des sciences médicales d'une entrée sur le Soufflet afin d'asseoir le Flagellum salutis, de 1698Fiche techniquepar Kristian Frantz Paullini.
Dally nous restitue cet article
pages 531/539 (intégral).
Estradère dans sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche technique à plusieurs reprises aux pages 59, 135, 139 et 140.

Pergame, Information ouverte dans une nouvelle page (Pérgamon en grec, littéralement « citadelle », en latin Pergamum) est une ancienne ville d'Asie Mineure, en Éolide située au nord de Smyrne, au confluent du Caïque et du Cétios, à environ 25 km de la mer Égée. À l'heure actuelle, son nom est Bergama (Turquie, province d'Izmir). L'apogée de Pergame est atteint sous Eumène II Information ouverte dans une nouvelle page († 159), roi à partir de 197. La ville possède alors une agriculture et une industrie prospères fabriquant des tissus, de la céramique et surtout des parchemins dont l'étymologie vient du grec pergamênê, qui veut dire « peau de Pergame », devenues particulièrement florissante après l'interdiction de Ptolémée V Information ouverte dans une nouvelle page, jaloux de la bibliothèque de Pergame, d'exporter des papyrus égyptiens vers Pergame. Grand bâtisseur, Eumène II agrandit la ville, consolide les fortifications, édifie le Grand Autel (actuellement au Pergamon Museum de Berlin) et le temple d'Athéna, de nombreux gymnases, et une grande bibliothèque. Il acquiert des sculptures et protège Delphes. À cette époque, Pergame est à la fois l'alliée de Rome et un promoteur de l'hellénisme en Asie Mineure pour contrebalancer cette alliance génératrice d'inimitiés de la part des villes grecques. Elle devient l'un des grands centres de la culture hellénistique, avec Athènes et Alexandrie. Elle attire de nombreux sculpteurs et philosophes.
Perls Fritz

Perls Fritz, Concerné(e) par le massage (8 juillet 1893 Berlin - 14 mars 1970 Chicago), était un psychiatre et psychanalyste allemand. Il est le fondateur, avec sa femme Laura Posner Perls et Paul Goodman de la thérapie Gestalt, qu'il a développé à partir de 1942. Fuiant le nazisme en 1934 il émigre en Afrique du Sud jusqu'en 1951 puis aux USA avant de s'installer en 1964 à l'institut Esalen où il donne de nombreux séminaires en Gestalt-thérapie avec Jim Simkin qui conduit les cours de formation et aura pour élève Dick Price qui développera sa propre technique appelée Gestalt pratique, qu'il continua à enseigner à Esalen, jusqu'à sa mort. Perls ne repartira qu'en Juillet 1969 afin de constituer I'Institut Gestalt du Canada à Lake Cowichan, île de Vancouver. Il incitera Ida Pauline Rolf à venir travailler à l'Institut Esalen.

 

Perls Posner Laura, Concerné(e) par le massage (Pforzheim 1905 - 1990) est une psychologue allemande. Après ses études de psychologie à l'Université de Francfort, elle y obtient un poste à l'Institut de Psychologie. C'est là qu'elle rencontre Fritz Perls qui deviendra son mari en 1930. En 1934 ils fuient le nazisme et se réfugièrent en Afrique du Sud où ils resteront jusqu'en 1951. Dès 1942, ils se consacrent à l'élaboration du travail de leur vie, la Gestalt-thérapie. "La thérapie est en soi un processus innovateur au cours duquel le patient et le thérapeute se découvrent et inventent constamment leur relation".
Terme en lien direct avec le massage. Voir la liste des Masseuses ayant fait l'histoire de la profession.

Perrussel Henri, Concerné(e) par le massage Né à Saint-Etienne (Loire). Bachelier és lettres, Bachelier és sciences, externe des Hospices Civils et Militaire de Blois, élève des Hôpitaux de Paris. Nous manquons d'informations sur ce personnage auteur d'une thèse nommée :
Du massage, son application à la thérapeutique de quelques affections internes par Henri Perrussel 1869 TDM Fiche technique.
Guide médical et hygiénique de la mère de famille,
Il est cité dans Les Annales Politiques Et Litteraires N° 348 (1er semestre) Propos du docteur - Le massage et la kinésithérapie, par le Dr Henri Perrussel.

Petit, A. Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage médecin d'illustre mémoire qu'Estradère dit avoir massé dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 108 et 142. Pas plus d'infos. Probablement Alfred Petit dont nous avons pour l'anecdote l'Ex-libris dans les Oeuvres Complètes d’Ambroise Paré par Joseph-François Malgaigne Ed. Baillière 1840 en 2 volumes TDM  Fiche techniqueet dans lequel le massage est abordé...

Petit Jean Louis, Information ouverte dans une nouvelle pageLien diffus ou qui reste à établir avec le massage né en 1894, mort en 1997, fut un soldat, lieutenant, qui rendit compte dans quatre carnets intitulés Mémoire de la guerre de 14/18 et parmi ces commentaires nous retenons anecdotique de massage thanato-morbide ; hôpital de Béziers : février et mars 1915 :"Ne pouvant marcher moi-même, je reste couché pendant les huit premiers jours. Mes pieds me font terriblement souffrir et la douleur m'empêche souvent de dormir. Leur sensibilité revient peu à peu grâce au bain de pieds, pansements humides, cachets et massages à poudre de talc que Madame Cabannes effectue elle-même. Ce massage est particulièrement désagréable et chaque matin lorsqu'il s'agit de sortir de nos lits pour la chatouille obligatoire, les contorsions de protestation de chacun de nous ont quelque chose de comique."
Source : http://passé-présent-futur-de-stéphane.com/guerre-de-1418-rcits.html.

 

Petit Jean-Louis, Concerné(e) par le massage (1674-1750) chirurgien et anatomiste français qui décrit pour la première fois dans ce traité, l'ostéomalacie et plusieurs instruments propres à guérir les maladies des os et des dents. Auteur de :
L'Art de guérir les maladies des os, Ed. Laurent d'Houry, 1705 TDM Fiche techniqueEO
Le traitement de la maladie des os par Petit Jean-Louis et Antoine Louis en 2 tomes Ed. Cavelier de 1736 en 2 tomes TDM Fiche technique.

Petit Léon E.-P., Concerné(e) par le massage nous manquons d'informations sur ce docteur qui serait peut-être né à Orléans le 7 Novembre 1854 et serait le cadet de 20 ans du Dr. Estradère. Pour écrire l'ouvrage suivant il aurait consulté Dujardin-Beaumetz dont-il était l'élève marque une étape importante dans le processus de légitimation de la méthode en France en recevant la caution des médecins des hôpitaux de Paris. Auteur de :
Le massage par le médecin, Physiologie, Manuel opératoire, indications, rédigé et annoté, d'après les ouvrages du Dr Albert Reibmayr publiés à Vienne en 1883 et 1884, par le Dr Léon Petit Fiche technique. Préfacé par Dr Paul Reynier. L'aspect curatif de la méthode est fortement souligné dans ce livre qui exprime le souhait de « rester médecin tout en faisant du massage » et de faire disparaître le masseur de métier qui représente un danger, même dans l'exercice du massage hygiénique. Il y cite son confrère chirurgien De Saint Germain.
Berne et Dujardin (Source, Berne Le Massage 1894 Fiche technique p.16 le citent dans la 6ème période de leur chronologie des massages) comme ayant "grandement contribué à vulgariser l'étude de la massothérapie.". Il est cité par Castex dans Etude clinique et expérimentale sur le massage.

Petit Pierre-Gustave, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage né à Montagne en 1860, était Interne des Hôpitaux de Bordeaux. "J'ai massé moi-même et toujours les patients qui font le sujet de mes observations personnelles. J'ai donc pu suivre pas à pas les modifications de chaque jour." Auteur d'une thèse :
Quelques cas de fractures traitées par le massage en 1887 TDM Fiche technique.

Petit-Radel, (Philippe), Concerné(e) par le massage né le 7 février 1749, à Paris, où meurt, le 30 novembre 1815, chirurgien et littérateur, successivement chirurgien aide-major des Invalides, chirurgien major du Roi, breveté pour l'Inde et les colonies orientales, docteur-régent et professeur de chirurgie à la Faculté de médecine de Paris (en 1782), professeur de clinique chirurgicale à l'École de médecine de Paris en 1798. Il séjourna aux Indes de 1774 à 1777 et exerça comme chirurgien major à Surate. En 1782 il fut pourvu de la chaire de chirurgie à Paris. Le 10 août 1792, après avoir prononcé un discours en latin d'apparat, il s'éloigna brusquement et s'enfuit à Bordeaux. Enrôlé dans l'armée malgré lui, il s'échappa et s'embarqua pour l'île Bourbon en 1793 et de là partit pour l'Amérique. Il rentra en France en 1797 et fut appelé en 1798 à la chaire de clinique chirurgicale. Petit-Radel fut un latiniste distingué et militant. Il s'efforça toujours à rétablir dans les milieux médicaux l'ancien usage de parler latin. Cité par Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 39 pour l'intervention qu'il a eu dans une encyclopédie au sujet du massage et page 134 .

Pétrequin, médecin cité par Estradère à la pages 159 de sa thèse Du massage de 1863 Fiche technique. Nous manquons d'infos pour l'instant mais il a pas mal publié sur l'entorse et la luxation. A très probablement écrit sur le massage.

Petrobius ministre de Néron.

Pétrone Caius Petronius Arbiter Concerné(e) par le massage écrivain romain serait né vers 14, sans doute à Palerme, et mort autour de 66, est un écrivain latin, à qui l'on attribue le roman Satyricon dans lequel se trouve une scène fameuse de massage. Voir Témoignage : Pétrone).

Peyre Emile, Concerné(e) par le massage dit (Lou PastaÏre), est né le 26 février 1876 dans la petite commune de Bédoin, au pied du mont Ventoux, - il meurt le 12 janvier 1948 à Saint-Rémy-des-Monts, petite commune de la Sarthe. Premier des coureurs cyclistes à se reconvertir en tant que masseur professionnel. A la fin de l’année 1900, quand Lou Pastaïre met un terme à sa carrière, il s’installe officiellement comme masseur à Paris. Le succès est immédiat et retentissant. Emile Peyre a des doigts en or et les champions de discipline aussi variées que le cyclisme, la lutte et l’athlétisme cherchent à s’attacher ses services.
Il apprendra les rudiments du métier à son frère, plus jeune que lui qui travailla, au moins un temps, à ses cotés.
Revue associée : La vie au grand air. n° 256 du 7 août 1903 TDM Fiche technique
Source externe : http://www.lepetitbraquet.fr

Peyronie "La". Baron qui, en 1743, découvre le caractère pathologique de la courbure de la verge, (maladie de la Peyronie) liée à une infiltration dans les tissus conjonctifs qui peut aller jusqu'à entraîner un dysfonctionnement de l'érection et de la pénétration dans les cas les plus prononcés.

Peytoureau Simon-Alban, Concerné(e) par le massage docteur ayant connu une certaine notoriété au début du 20eme siècle comme praticien et comme auteur. Il a dirigé une "Clinique privée de massage médical" à Biarritz dont nous avons une photographie sur carte postale (voir). Auteur avec Alfred Bitterlin de :
Manuel de face-massage (massage cosmétique) et de massage capillaire [...] suivi de quelques conseils pratiques Ed. Hygie 1929 TDM Fiche technique
Croissance des nourrissons, grossesse. Thérapeutique Électrique, Méthode E.C.V. Etablissements Ch. Chardin, Électricité Médicale, vers 1933
Manuel de la manucure ; Le pédicure moderne etc (voir si trace de massage)
L'Art d'embellir son corps, par Bitterlin Ed. Drouin 1932 TDM Fiche technique

Phélippeaux Marie Victor Adrien, Concerné(e) par le massage (de Saint-Savinien) Ex-chirurgien entretenu de la Marine Impériale (1853 à 1862) ; Lauréat (médaille de vermeil) ; Membre correspondant de la Société de médecine d'Anvers (Concours de 1808) ; Médecin du Chemin de fer de la Charente, etc. Auteur de :
Gymnastique "Etude pratique sur les frictions et le massage ou guide du médecin masseur" Ed. Bureaux de l'Abeille Médicale, Paris 1869 TDM Fiche technique.

Phénarète, mère possible d'Hippocrate de Côs avec Praxithée. Dans le Fac simile de Pierre Theil des Oeuvres complètes d'Hippocrate Ed. Association Médicale d'Action Culturelle et Artistique de 1979 à 1989 Fiche technique par Émile Littré t.1 nous avons page 84 "Si Hippocrate est d'origine divine par son père, il est également par sa mère Phénarète, descendante d'Hercule 1. Une tradition locale rapporterait que cet autre roi-prêtre-médecin aurait passé quelque temps à Côs. Il en aurait profité par occire le roi et séduire sa fille, dont il aurait eu un enfant : Thessalos ; origine de la famille de Phénarète."
1 Selon une autre tradition (lettre de Pœtus à Artaxerxès), sa mère se serait appelée Praxithèe, et Phénarète aurait été sa grand-mère. Page 89 une son épouse se serait aussi appelé Phénarète ainsi que sa fille.

Phenestius, inventeur du jeu de la Phenis qui se pratiquait avec une balle permettant des exercices légers desquels a parlé Galien, dans son second livre. Selon G. Choul, au verso de la f.19 de ses Bains publiés en 1555 Fiche technique. Il nous explique aussi que le terme grec utilisé signifierait décevoir, parce que ce jeu n'était autre chose que de tromper son compagnon.

Phérénikè, Concerné(e) par le massage personnage cité par Pindare comme nous le rapporte Le Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines de Daremberg et Saglio Ed. Hachette, 1877 TDM Fiche technique nous avons cette anecdote savoureuse : Les femmes mariées n'étaient pas admises à franchir la limite de l'Alphée sur le site d'Olympie lors des jeux.
"La seule, semble-t-il, qui ait jamais contrevenu à cette loi fut Phérénikè, membre de la plus illustre famille d'athlètes de toute l'antiquité : les Diagorides de Rhodes. Fille du Diagoras chanté par
Pindare dans la VIII Olympique, elle avait trois frères, olympionikes comme leur père ; devenue veuve, elle accompagna à Olympie, déguisée en alipte, son fils Peisirodos, encore enfant, qu'elle avait entraîné elle-même. Dans son enthousiasme, en l'entendant proclamer vainqueur au pugilat des elle se précipita vers lui dans l'arène ; mais en franchissant la barrière, son vêtement se dérangea et son sexe fut reconnu. Sa transgression lui fut pardonnée à raison de la victoire de son fils et de l'illustration olympionike de sa famille" ; toutefois, pour éviter que le fait ne se reproduisît, on décida qu'à l'avenir les aliptes resteraient nus comme leurs pupilles eux-mêmes, pendant que ceux-ci concourraient'."

Philippe de Lyon, célèbre guérisseur. Dossier à développer. Il naquit le 25 Avril 1849 à et s’éteignit en 1923. Poursuivi pour EIM* en 1887, 90 et 92. Il fut condamné à plusieurs reprises. Nous ne savons pas s'il a pratiqué le massage. Livre associé :
Philippe, guérisseur de Lyon à la cour de Nicolas II par Dr Léon Weber-Bauler Ed. La Baconnière 1943 TDM Fiche technique.

Philostrate / Philóstratos, Concerné(e) par le massage en latin Lucius Flavius Philostratus, il est surnommé « l'Ancien » ou « d'Athènes ». C'est un orateur et biographe romain de langue grecque du IIe siècle. Auteur présumé de :
De la gymnastique / Gymnastica. Voir Témoignage : Philostrate). Dans la traduction de cet ouvrage de Philostrate il parle de frictionneurs pour qualifier un type de massage, mais aussi de malaxeurs.
Traité sur la gymnastique de Philostrate, chez Firmin Didot en 1858
TDM Fiche technique
Livre associé : Figaro Illustré, février 1935 par André Dunan TDM Fiche technique 

Philotimus, (4e et 3e siècles avant J.-C.), un éminent médecin grec, élève de Praxagore, et un condisciple de Hérophile. Il a également été un contemporain de Érasistrate de Céos , et est cité par Héraclide de Tarente , il doit donc doit avoir vécu au 4e et 3e siècles. Celse° parle de lui comme l'un des grands médecins de l'antiquité ; et il est cité par plusieurs auteurs anciens médicales, à savoir. Caelius Aurelianus°, Oribase°, Aëtius°, et très fréquemment par Galien°. Il appartenait à la logique ou à l'école dogmatique, et a écrit plusieurs ouvrages médicaux, dont seuls quelques fragments subsistent. Athénée cite un ouvrage sur la cuisine, et un autre sur l'alimentation, composée d'au moins treize livres ; ce travail plus tard, est plusieurs fois cité par Galien. Dans un traité anatomique qui il a écrit qu'il a prononcé le cerveau et le cœur comme des organes inutiles, et l'ancienne pour être simplement un développement excessif et émanation de la colonne vertébrale la moelle. Philotimus est cité dans divers écrits de Galien, et Plutarque° raconte une anecdote de lui. Il est également cité par le scholiaste sur Homère.

Philistion de Locres, Information ouverte dans une nouvelle page dit aussi Philistion de Sicile, est un médecin grec dont le floruit se situe dans la première moitié du IVe siècle av. J.-C. Natif de Locres, en Italie du sud, il fut le médecin personnel des deux tyrans de Syracuse Denys l'Ancien et Denys le Jeune (Doris, femme du premier et mère du second, venait également de Locres). Il est question de lui dans la deuxième lettre attribuée à Platon, adressée à Denys le Jeune (mais généralement considérée comme inauthentique) : « Si tu utilises toi-même les services de Philistion, utilise-les bien, mais si c'est possible, prête-le à Speusippe et envoie-le lui. Speusippe se joint à ma requête. Philistion m'a promis, si tu le laisses partir, de venir à Athènes avec plaisir » (314e). Selon Diogène Laërce , il fut en médecine le maître d'Eudoxe de Cnide.
Littré°, le cite dans ses Oeuvres d'Hippocrate° 1839-1861 1ère Ed. Fiche techniqueau travers d'un texte de .Galien, p. 59/60, t. 1er.

Pidoux Hermann, Concerné(e) par le massage Docteur en Médecine, Membre de l'Académie de Médecine, Président de la Société de Thérapeutique. Il est auteur de :
Essai sur les lois de la force médicatrice, Thèse présentée et soutenue à la Faculté de Médecine de Paris le 9 février 1835 Fiche technique
co-auteur avec Armand Trousseau de :
Traité de thérapeutique et de matière médicale de 1838 TDM Google-livres.
Traité de matière médicales et de thérapeutique de 1858 TDM Fiche technique.
Cité page 30 de la thèse d'Estradère, Du massage de 1863 Fiche technique.

Pidoux Jean, médecin à la Cour du roi sous Henri III qui introduit en France le principe de la douche par son ouvrage La vertu et usage des fontaines de Pougues et administration de la douche, par Jean Pidoux en 1597 Fiche technique fournit les règles qui doivent être observées pour prendre des douches, dont il décrit les différentes formes. Mais ses recommandations se heurtèrent rapidement à la méfiance du corps médical à l'égard de l'eau, considérée comme facteur de propagation des maladies. Il faudra attendre la fin du XVIIIe siècle pour que le recours aux bains soit considéré comme une pratique nécessaire.

Piedimonte (di) Francesco, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage médecin de l'Ecole de Salerne Professeur de médecine et anatomiste de l'Université de Naples, dont le travail médical est documentée entre 1303 et 1320, l'année de sa mort. Il était le médecin le plus célèbre et prestigieux de l'époque, son travail est anatomie et la pathologie des maladies du cœur, l'abdomen, de l'utérus, de la fièvre, le calcium, les calculs et les effusions de sang dans certaines maladies, en particulier dans la variole.
Cité dans : De balneis de 1553 par divers auteurs 1ère Ed. (latin) Fiche technique(thermalisme). Nous ne savons pas encore s'il aborde la friction.

Pierralcos John, ce serait psychiatre américain, auteur notamment du Noyau énergétique de l'être humain, il dirige l'Institute of Core Energetics, à New York. Ce docteur passerait pour avoir donné un aspect plus spirituel à la bioénergétique en 1971 en développant la capacité d’aimer et de guérir...

Pietro d'Abano, Information ouverte dans une nouvelle page Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage en latin : Petrus de Abano, en français : Pierre d'Abano ou Pierre de Padoue, né à Abano Terme près de Padoue, en Vénétie, en 1250 et mort en 1316, est un médecin, philosophe et astrologue italien du Moyen Âge.
Cité dans : De balneis de 1553 par divers auteurs 1ère Ed. (latin) Fiche technique (thermalisme) – Ex eius additionibus in Mesuem. Nous ne savons pas encore s'il aborde la friction.

Pindare, Píndaros, Concerné(e) par le massage né à Cynocéphales Information ouverte dans une nouvelle page, Béotie Information ouverte dans une nouvelle page, en 518, mort à Argos Information ouverte dans une nouvelle page en 438 av. J.-C., est l'un des plus célèbres poètes lyriques grecs. Il fut le grand rival de Bacchylide qui parle également de massage. Son recueil les Olympiques comprend 14 odes célébrant des athlètes, à l'occasion de leurs victoires aux Jeux Olympiques, au Ve siècle av. J.-C. La septième dite de Diagoras Information ouverte dans une nouvelle page raconte l'histoire d'une mère, Phérénikè, déguisée en masseur pour voir son fils vaincre, voir...

Piorry Pierre Adolphe, CVConcerné(e) par le massage né à Poitiers le 31 décembre 1794 décédé à Paris le 29 mai 1879. Il est le premier, en 1818, à faire des recherches sur les effets "physiologiques" du massage. Médecin français des hôpitaux et agrégé en 1829. Professeur de pathologie interne en 1840, il entre à la Charité en 1845, où il est professeur de clinique médicale. En 1864, il prendra la succession de Trousseau à l'Hôtel-Dieu de Paris.

Auteur de :

De la Percussion Mediate, 1828 EO (le suivant constitue la suite) :
Du procédé opératoire à suivre dans l'exploration des organes par la percussion médiate, et collection de mémoires sur la physiologie, la pathologie et le diagnostic qui contient aussi, Dissertation sur les généralités de La Physiologie suivit de : Dissertation sur les généralités de la Médecine Clinique Ed. Baillère de 1851 TDM Fiche technique.
L'influence de la pesanteur sur la circulation, Paris, 1835 Dally p. 523
La médecine du bon sens Ed. Delhaye de 1864 TDM *** Fiche technique
Traité de médecine pratique, Dally cite dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche techniquepage 559 "t. XI, n°4027 et 4028, Paris, 1847.) Friction abdominale avec pression. – Développement de gaz dans l'intestin. – Epidiaphragmatopie."
Clinique médicale de l'hôpital de la Pitié (service de la faculté de médecine) et de l'hospice de la Salpétrière en 1832 TDM Fiche technique 

Piorry fait parti du Panthéon des masseurs dressé par le CFDRM pour avoir été le premier à travailler sur les effets physiologiques du massage par percussion.
Sources : Estradère, le cite dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique à plusieurs reprises.

Piorry est placé dans la 6ème période dite moderne dans la chronologie des massages que nous proposent Berne et Dujardin. (Source, Berne Le Massage, 1894 TDM Fiche technique page 14).

Communiqué du CFDRM : Commentaire : On a là par exemple, un intéressant au lien qui se crée entre médecine et massage afin de dégager l'abdomen.

Piot A.-R. Concerné(e) par le massage Nous manquons encore d'information sur ce personnage découvreur du massage cardiaque en 1882 Tabeau des massages de Berne et Dujardin sur un chien qu'il avait mis en arrêt cardiaque grace à une muselière étanche. Il est au Panthéon du massage proposé par le CFDRM. C'est König et S.-F. Maass en 1892, qui pratiquent le premier un MCE ou Massage Cardiaque Externe sur un enfant victime d'un arrêt cardiaque chloroformique. Voir Moritz Schiff Information ouverte dans une nouvelle page.

Pischinger Alfred, 1899-1983 Le Prof Alfred Pischinger était Chef de service à l'Institut Anatomique de l'Université de Vienne en Autriche. Il est le père de la substance fondamentale dans la MEC ( matrice extra cellulaire) décrite comme une substance semblable à un gel amorphe remplissant entièrement l'environnement extracellulaire, il parle de matrice extracellulaire. Son travail sur la peau est incontournable. Auteur de :
Le système de la régulation de base - Fondements d'une théorie biologique globale de la médecine Traduit par Gonthier Pelz TDM  Fiche technique

Pisistrate, Information ouverte dans une nouvelle page Concerné(e) par le massage (en grec ancien Peisistratos), né vers 600 av. J.-C., mort en 527 av. J.-C., est un tyran d'Athènes. Il fut baigné et massé avec Télémaque, le fils d'Ulysse dans le palais de Ménélas selon Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 48.

Pitres Albert, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage Information ouverte dans une nouvelle page né le 26 août 1848 à Bordeaux et mort en 1928, est un médecin neurologue français. Il reçu sa formation à Paris où il fut élève de Charcot et de Dejerine. Il fut doyen de la faculté de médecine de Bordeaux. Son nom est resté à un signe d'épanchement pleural et à un signe du tabès. Auteur de :
Leçons cliniques sur l 'hystérie et l'hypnotisme, faites à l'hôpital Saint André de Bordeaux Ed. Octave Doin 1891 TDM  * Fiche techniqueen deux tomes.

Pittacos de Mytilène / Pittacus Information ouverte dans une nouvelle page né vers 650 à Mytilène Information ouverte dans une nouvelle page, dans l'île de Lesbos Information ouverte dans une nouvelle page, et mort vers 570 av. J.-C., homme d'État grec, Il fait partie des sept Sages de l'Antiquité grecque aux côtés de Anacharsis Information ouverte dans une nouvelle page, Solon Information ouverte dans une nouvelle page, Periandre Information ouverte dans une nouvelle page, Thales Information ouverte dans une nouvelle page, Cleobule Information ouverte dans une nouvelle page et Chilon Information ouverte dans une nouvelle page. Il fut choisi par le peuple pour avoir délivré sa patrie du tyran Mélanchros et tué le général athénien Phrynon, dont la ville soutenait la tyrannie. Après avoir gouverné de 589 à 579, il abdiqua volontairement en expliquant : « J’ai été effrayé de voir Périandre de Corinthe devenir le tyran de ces concitoyens après en avoir été le père. Il est trop difficile d’être toujours vertueux ». Sa maxime est « Saisis l'occasion ».

Pladner Émile, Information ouverte dans une nouvelle pageConcerné(e) par le massage est un boxeur français des années 1930 devenu masseur aveugle suite à une cécité de combat. Né le 2 septembre 1906 à Clermont-Ferrand en Auvergne et mort le 15 mars 1980 à Auch à l'âge de 74 ans. Il remporte ensuite le titre de champion d'Europe face à l'anglais Billy James à Stockholm en mai 1925. Le 2 mars 1929, au Vélodrome d'hiver et devant des milliers d'Auvergnats de Paris, il remporte face à l'américain Frankie Genaro le titre de champion du monde poids mouches en 58 secondes. Victime d'un décollement de la rétine après son combat du 20 février 1936 contre Henri Barras dont il sortira tout de même victorieux, Milou est opéré en 1937 mais perd définitivement la vue et met un terme à sa carrière après 133 combats et un palmarès de 103 victoires (dont 39 avant la limite), 13 nuls et 17 défaites.
Après la seconde guerre mondiale, il est masseur au collège national de moniteurs d'Antibes, puis à l'INS. Il s'occupe par la suite de l'équipe de France de Rugby.

Platon né à Athènes vers, 428/427 av. J.C. - 347/346 av. J.-C.) est un philosophe grec, « disciple » de Socrate et contemporain d'Hippocrate.
Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche techniquepage 355 écrit "Ce n'est pas une âme, ce n'est pas un corps qu'on dresse, c'est un homme : il n'en faut pas faire deux ; et comme dit Platon, il ne faut pas les dresser l'un sans l'autre, mais les conduire également, comme un couple de chevaux attelés à un même timon ; ...
Girolamo Mercuriale De arte gymnastica, Ed. Les Belles Lettres, 2006 TDM Fiche technique Dans l'introduction au début de la page XXXVI nous avons : "... Galien tient sur les pédotribes des propos qui sont l'exact contraire de ceux de Platon." pp. 75 et 187-189 du fac simile. 

Platon Jules Charles, Concerné(e) par le massage  Interne des Hôpitaux de Marseilles il sera Membre titulaire de la Société de Kinésithérapie lors de sa création en 1900. Auteur de :
Vomissements incoercibles de la grosse, guérison par le redressement de l'utérus gravide et le massage gynécologique de 1900 TDM Fiche technique (Fascicule). Il est mentionné dans Massage, Suites de couches (Méthode Bosc-Platon), par Docteur Georges Bouchet Ed. Gustave Firmin Et Montane 1901 TDM Fiche technique.
Livre associé : Massage, Suites de couches (Méthode Bosc-Platon), par le Docteur Georges Bouchet Ed. Gustave Firmin Et Montane 1901 TDM Fiche technique

Plaute, Concerné(e) par le massage (en latin Titus Maccius Plautus) auteur comique latin né vers 254 av. J.-C. à Sarsina dans l'antique Ombrie (maintenant située en Romagne) il meurt en 184 av. J.-C à Rome. Il parle de massage.

Plempius, Vopiscus Fortunatus, né à Amsterdam en 1601, mort à Louvain en 1671 est un médecin hollandais, contradicteur de Descartes et traducteur scientifique des textes d'Avicenne. Dissertationum physico-medicarum curiosarum selectiorum, ad sanitatem tuendam maxime pertinentium de Frédéric Hoffmann 1708 (latin) TDM Fiche technique page 215/216 il est dit que selon la lecture de (Plempius, De sanitate tuenda, p. 284) Médée, "...par un pouvoir magique, rendait aux hommes la jeunesse et la vigueur. Non, ce n'est point par des charmes qu'elle opérait : Médée était une femme savante qui, par des mouvements gymnastiques convenables, agissant sur des corps mous, efféminés et corrompus par l'oisiveté, les arrachait aux infirmités d'une vieillesse précoce, et les fortifiait par des exercices exécutés dans des salles chauffées. De là la fable, qu'elle rajeunissait les hommes en les faisant cuire." Cité par :
Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 TDM Fiche technique page 28.
Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique à plusieurs reprises comme dans son ouvrage comme dans la traduction qu'il nous livre de la thèse d'Hoffmann Fiche technique.  

Pline l'ancien, Caius Plinius Caecilius Secundus Concerné(e) par le massage (en latin Caius Plinius Secundus) (né le 23 à Novum Comum et meurt en 79 à Stabies). Nous connaissons cette expression « Nulla dies sine linea (Un un jour sans une ligne) » Écrivain et naturaliste romain, à l'origine d'une encyclopédie intitulée :
Histoire naturelle (Naturalis historia) ou Historiae opus, qui compte trente-sept volumes et dans laquelle il parle à plusieurs reprises de massage comme dans le Livre X et il semblerait qu'il ait été régulièrement massé pour son asthme. (source Internet à vérifier). Dans le second tome Livre XXX que nous restitue Remacle chapitre 2 nous lisons "Prodlcus, né à Selymbrie, et l'un de ses disciples, fonda ce qu'on appelle l'iatraleptique, et trouva moyen d'enrichir jusqu'aux baigneurs et frotteurs employés par les médecins." Tout ce qu'à écrit Pline l'ancien sur le massage Voir. Il est surnommé l'Hippocrate latin et le Cicéron de la médecine.
 Émile Littré en publiera une traduction en 1848.

Pline le Jeune Caius Plinius Caecilius Secundus. Concerné(e) par le massage Écrivain et homme politique romain né vers 61 à Côme et décède vers 114. Ne pas le confondre avec son oncle et père adoptif, Pline l'ancien qui porte exactement le même nom latin. Nous savons qu'il se faisait masser par Harpocras masseur égyptien et que l'Empereur Trajan intervient pour lui accorder le droit de cité. Voir Témoignage : Pline le jeune). Auteur de :
Panegyrique de Traian (original) 1638
Lettres de Pline le Jeune

Pline par défaut. Nous proposons de renvoyer ici toutes les entrées concernant les textes citant un Pline que nous n'avons pas su identifier.

Plombières-les-Bains, (Présentation à faire)

Plutarque Information ouverte dans une nouvelle page, Concerné(e) par le massage (en grec ancien Ploútarkhos, né à Chéronée en Béotie vers 46 ap. J.-C., mort vers 125, est un historien et penseur majeur de la Rome antique originaire de Grèce, qui fut influencé par le courant philosophique du moyen-platonisme. Il ne doit pas être confondu avec Plutarque d'Athènes, fondateur et premier scholarque (recteur) de l'école néoplatonicienne d'Athènes vers 400. Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 81 nous dit "Plutarque nous dit que César, pour se guérir d'une névralgie générale, se faisait pinçotter chaque jour par ses esclaves, il nous apprend plus de vraie médecine gymnastique que les auteurs que nous venons de citer (Mercuriali et Marsili). Voir Témoignage : Plutarque).

Plutarque d'Athènes, était un philosophe grec néoplatonicien qui enseigna à Athènes au début du Ve siècle ap J.-C. Il eut pour maître Nestorius le Hiérophante, hiérophante à Éleusis de 355 à 380. Il devint vers 400 le fondateur et le premier scolarque (recteur) de l'école néoplatonicienne d'Athènes, qui se rattachait à l'Académie de Platon, pourtant disparue en 86 av. J.-C. Il a écrit des commentaires d'Aristote et de Platon. Il eut pour disciple Syrianos, qui lui succéda en 432 comme deuxième scolarque de l'école d'Athènes. Il fut aussi le maître de Hiéroclès d'Alexandrie, qui sans doute fonda ou fut le premier scolarque de l'école néoplatonicienne d'Alexandrie. Il enseigna brièvement Proclos, qui devint le troisième scolarque en 438 et le tenait pour son "grand-père", tandis que Syrianos était son "père". Sa fille, Asclépigéneia, transmit à Proclos les secrets de la théurgie (Marinos, Vie de Proclus, 28).

Poggendorff Johann Christian, invente en 1842 la pile à bichromate : elle dégage de l'oxygène qui se recombine avec l’hydrogène responsable de la polarisation et permettra l'invention de la pile Grenet.

Policard Albert, Concerné(e) par le massage Nous avons encore peu d'informations sur ce personnage auteur de :
Physiologie générale des articulations à l'état normal et pathologique Ed. Masson et Cie, 1936 TDM Fiche technique dans lequel il parle de massage.

Polin, Information ouverte dans une nouvelle page Concerné(e) par le massage (né Pierre-Paul Marsalés le 13 août 1863 à Paris - mort le 8 juin 1927 à La Frette-sur-Seine, Seine-et-Oise) à l'âge de 64 ans, est un chanteur de café-concert français. Parvenu à la notoriété, il chante aux Ambassadeurs, puis, pendant vingt ans, à la Scala , boulevard de Strasbourg à Paris. Il se spécialise dans le comique troupier, un genre où excellait déjà Éloi Ouvrard.

Il est à l'origine de La petite masseuse, qui sera chantée à La Scala en 1908 sur les paroles de Christien & Rimbault et sur la musique d'Henri Marius Christiné qui produira d'ailleurs un autre texte sur le massage.
Il chantera aussi, toujours à la Scala Masseur !
Au théâtre de cette époque ce sera Feydeau qui citera le plus le mot massage avec Jules Verne dans la littérature.

 

Pollio Romulus, Concerné(e) par le massage romain de l'époque d'Auguste que l'Empereur interroge sur sa longévité et que nous restitue G. du Choul au recto f.16 de ses Bains Fiche technique en citant Pline (voir l'assertion 3  dans Témoignage : Pline). Idem à la page 88 du Satiricon de Pétrone dans une édition de 1688 tome 1 (voir l'assertion 4 dans Témoignage : Pétrone).

Pollnitz Charles-Louis (de), Baron, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage né à Issum, village de l'électorat de Cologne, le 23 février 1692, mort le 23 juin 1775. Il fut chambellan de la cour de Prusse. Auteur de :
Amusemens des Eaux d'Aix-la-Chapelle (Incomplet) de 1736 Fiche techniqueen 3 volumes.

Pollux Julius ou Polydeukès Julius est un philologue Information ouverte dans une nouvelle page et rhéteur Information ouverte dans une nouvelle page du IIe siècle, né à Naucratis Information ouverte dans une nouvelle page en Égypte. Il enseigna à Athènes, où il avait été nommé, d'après Philostrate, professeur de rhétorique par l'empereur Commode. Il est l'Auteur de :
l’Onomastikon dictionnaire en dix volumes, adoptant un classement par matières. Cet ouvrage qui n'a pas été intégralement conservé fournit d'utiles indications sur la vie quotidienne, la musique et le théâtre à Athènes.

Polycaste Information ouverte dans une nouvelle page, Concerné(e) par le massage (en grec ancien Polykástê). Dans la mythologie grecque c'est la fille du roi Nestor, ancien combattant de Troie, et par conséquent une princesse grecque, future reine de Pylos. Est mentionnée par Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 48 pour avoir lavé le corps de Télémaque.

Polyclète, (en grec ancien Polýkleitos) est un sculpteur grec du premier classicisme (Ve siècle av. J.-C.), l'un des plus connus du monde antique. Il érigera le fameux Doryphore (ou « Porte-lance ») qui représentait un jeune guerrier armé de la lance (sculptée vers 440 av. J.-C.). L'original en bronze est perdu, mais plusieurs copies antiques nous sont parvenues dont un marbre romain qui se trouve au musée archéologique de Naples. Polyclète avait entrepris de démontrer, par une « statue dont toutes les parties seraient entre elles dans une proportion parfaite », quels sont les rapports de grandeur dans lesquels la nature a placé la perfection des formes humaines. Il atteignit si bien son but que la statue qu'il donna comme exemple et comme modèle fut considérée comme un chef d'œuvre incontestable. La tête entre au total sept fois dans le corps, deux fois entre les genoux et les pieds, deux fois dans la largeur des épaules et deux fois dans la hauteur du torse.

Polynésie, (du grec, « îles nombreuses »), Traditionnellement, la Polynésie forme un triangle entre Hawaii, la Nouvelle-Zélande et l'île de Pâques. Les îles Samoa et Tonga et la Polynésie française constituent les autres principaux groupes d'îles.
Selon Dumont d'Urville, c'est une des trois régions traditionnelles de l'Océanie est un large groupement d'îles situées dans l'est et le sud de l'Océan Pacifique.
Les Polynésiens parlent des langues austronésiennes du sous-groupe dit « océanien ». En 1831, Jules Dumont d'Urville propose à la Société de géographie (Paris) une nouvelle organisation, en quatre parties, du Pacifique, après avoir exploré celui-ci à deux reprises : la Polynésie (« les îles nombreuses ») ; la Mélanésie (« les îles noires ») ; la Micronésie (« les petites îles ») ; et la Malaisie qui sera plus tard retirée du continent océanien. Avec la Polynésie traditionnelle, il s'agissait de faire plus ou moins artificiellement coïncider un territoire à un groupe ethno-linguistique parlant une langue relativement inter-compréhensible (le polynésien), et en excluant les peuples « non-polynésiens » (comme les habitants de Fidji ou de Micronésie), bien que ceux-ci soient aussi locuteurs de langues océaniennes. 

Le massage polynésien se nomme le taurumi. Voir Tahiti.
Voir aussi tahu'a taurumi.
Massage du bébé en Polynésie, il bénéficie de bains de feuilles fraîches et plus rarement de « Ra’au » par voie interne. Les massages sont très importants, effectués dès la naissance, ils sont bons pour les membres, la peau, le ventre, mais aussi comme on l'a vu plus haut, rites d'exorcisme. En effet, le massage doit débuter au sommet du crâne, le « Nini », car les esprits sont redoutés : le froid peut pénétrer le corps par cet épi et déclencher de futurs troubles nerveux. (Source L’association Ebanza).  

Pompée, (Gnaeus Pompeius Magnus) est un général et homme d'État romain, né le 29 septembre de l'an 106 av. J.-C. dans le Picenum, (dans l'actuelle région des Marches), en Italie et mort assassiné le 28 septembre de l'an 48 av. J.-C. à Péluse, près d'Alexandrie, en Égypte. Il fut marié cinq fois et épousa notamment Julia, la fille de Jules César.

Pompéi, Concerné(e) par le massage "Ce monument précieux existe à Pompéi, dans la maison d'Actéon. Comme ce triclinium est exposé à l'air, les lits, au lieu d'être en bronze, sont en pierre. On les recouvrait d'un matelas." Le palais de Scaurus Par François Mazois page 296, Fiche technique.

Portal, Concerné(e) par le massage Nous n'avons pour l'heure pas d'information sur ce personnage qui préconise le massage et que cite Estradère à la pages 141 de sa thèse Du massage de 1863 TDM Fiche techniquereprenant un passage de l'ouvrage de Bonnet, probablement son Traité des maladies des articulations par A. Bonnet de 1845 Fiche technique.

Pospelow, Concerné(e) par le massage nous n'avons guère d'information sur ce qui doit être une personne ayant donnée ou laissé son nom à une technique que nous ne retrouvons cité que deux fois dans les livres suivant :
Cité par
:
Manuel de face-massage (massage cosmétique) et de massage capillaire [...] suivi de quelques conseils pratiques par Peytoureau Simon-Alban et Alfred Bitterlin Ed. Hygie 1928 TDM Fiche technique(Schéma de Pospelow)
Visage et cuir chevelu massage, mobilisation, ultra violet suivi d'un formulaire pratique, par Dr Henri Bulliard, Libraire Le François 1928 TDM Fiche technique(méthode de Pospelow)

Posse Nils, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage (1862-1895) baron suédois qui introduit aux États-Unis en 1886 le terme de kinésiologie.
Cité dans : Histoires parallèles de la médecine, des fleurs de Bach à l'ostéopathie, par Thomas Sandoz, Ed. Seuil 2005 TDM  Fiche technique.

Possidonius est un philosophe stoïcien très célèbre qui eut pour disciples Cicéron et Pompée.

Potet (du) baron Jules Denis du Potet de Sennevoy Information ouverte dans une nouvelle page Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage (1796-1881). plus connu comme le Baron du Potet, est un ésotériste et magnétiseur français, né le 12 avril 1796 à Sennevoy-le-Haut, et mort le 1er juillet 1881 Paris. Auteur de :
Journal du magnétisme de 1845 à 1861 repris par Durville.
Traité complet de magnétisme animal
La magie dévoilée, ou Principes de science occulte par le Baron du Potet Ed. Imprimerie de Pommeret et Moreau, 1852 Fiche technique

Pouteau Claude, Information ouverte dans une nouvelle page Concerné(e) par le massage (né le 14 août 1724 à Lyon, et mort le 10 février 1775), est chirurgien français. Il fait de nombreuses observations notamment sur les propriétés des pores de la peau, comprend un siècle avant Semmelweiss (1818 - 1865), que dans les hôpitaux, l'infection ne se transmet pas seulement par l'air mais aussi par le contact direct avec les mains, les pansements et les instruments du chirurgien et en déduit des mesures d'asepsie. Il a été le premier à décrire la fracture de l'extrémité inférieure du radius avec bascule postérieure. Après qu'Abraham Colles en eut complété la description, cette fracture fut appelée la fracture de Pouteau-Colles. Estradère le cite dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique pages 7, 8, 141 et 142 pour sa pratique du massage. Bonnet idem, probablement son Traité des maladies des articulations par A. Bonnet de 1845 Fiche technique. Dally idem le nomme dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 126 proposant que le Remedium arenarum et arundinum (flagellations par des joncs), fut employé selon Suétone pour guérir l'empereur Auguste d'une douleur ischiatique de la jambe gauche et que Pouteau va ingénieusement associer à de la percussion aux dires de James Johnson.

Pouzzoles, Pozzuoli ou Pussol, Concerné(e) par le massage ville italienne au pied du Vésuve riche en scories volcaniques qui porte son nom, la Pouzzolane. Son ajout au mortier de chaux Étrusque qui devenaient poreux dans le temps donnera le ciment romain.
Les
thermes de Pouzzoles sont cités dans De balneis par Bargia Villaret de 1553 TDM Fiche technique. G. du Choul au verso f.17 des Bains Fiche technique parle aussi de "la poudre Puteolane" Putéoles étant l'autre nom de Pouzzoles qu'il nomme aussi Pussol. Voir dossier sur les Thermes de Pouzzoles dit aussi Pozzuoli.

Pozzi Samuel, Concerné(e) par le massage (1846-1918) Professeur agrégé à la Faculté de Médecine, Chirurgien à l'hôpital Lourcin Pascal. Auteur de :
Traité de gynécologie clinique et opératoire Ed. G. Masson de 1890 TDM Fiche technique. Auteur de l'éloge funèbre de Péan Jules-Emile.

Pravaz Charles-Gabriel Information ouverte dans une nouvelle page, Concerné(e) par le massage né le 24 mars 1791 à Pont-de-Beauvoisin (Isère) il meurt le 23 juin 1853 à Lyon (Rhône) à 62 ans, il est enterré à Lyon., chirurgien orthopédiste français, inventeur de la seringue hypodermique à piston (L'ancêtre de cette seringue est l'instrument mis au point par le chirurgien français Dominique Anel (1679-1730) au début du XVIIIème siècle, sur le modèle des seringues à lavement (de l'italien Marco Gatenaria, puis de Reinier de Graaf). Docteur, Ancien élève de l'école Polytechnique, Membre correspondant de la Société de Médecine de Genève. Dans son éloge funèbre un contemporain disait de lui : "Il joignait le corps d'un athlète à l'âme d'un sage…Il a décharlatanisé l'orthopédie en l'arrachant aux rebouteux…" Il est l'Auteur de :
Méthode nouvelle pour le traitement des déviations de la colonne vertébrale précédé d'un examen critique des divers moyens employés par les orthopédistes modernes de 1827 TDM Fiche technique.
La gymnastique appliquée aux traitements de quelques maladies constitutionnelles.
Traité théorique et pratique des Luxations congénitales du fémur.
Dally le nomme dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 85.
Berne, le cite aussi dans Le Massage, 1894 TDM Fiche technique p.14.

Pravaz Jean-Charles-Théodore Joanny, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage (1832 - 1892) fils du précédent, orthopédiste et Directeur de l'Institut d'orthopédie de Lyon, Auteur de :
De L'Orthopédie de  1873.
S
ur la page de garde de la Cinésiologie de Dally de 1857 TDM Fiche technique un tampon à l'encre bleue du docteur J. Pravaz est apposé, alors soit cet exemplaire appartenait à la bibliothèque personnelle de Pravaz père _cité dans le livre de Dally_ pour finir par intégrer celle du fils, soit il s'agit d'un ouvrage distinct mais quoi qu'il en soit, il appartenait à cette célèbre famille d'orthopédistes français.

Praxagore, Concerné(e) par le massage Médecin grec du siècle de Périclès et contemporain d'Hippocrate tous les deux nés dans l’île de Cos. Il est considéré comme l'une des grandes figures de l’histoire de la médecine, tous les deux font partie de la liste de ceux qui ont parlé de massage. Il est cité à plusieurs reprise par Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique notamment page 14 où il conseille le massage abdominal. La plupart de ses écrits ont disparu.
Price Dick 

Price Dick (Richard), Concerné(e) par le massage né en 1930, il meurt accidentellement lors d'une randonnée pédestre en novembre 1985. Il fait des études supérieures à l'Université de Stanford dans les années 1940 et 1950, où il sera dans la même classe que Michael Murphy, mais ce n'est que beaucoup plus tard qu'ils deviendront amis. Ils se sont rencontrés à San Francisco sur la suggestion de Frédéric Spiegelberg, professeur de Stanford en religion comparée et d'études indiennes. Après avoir été diplômé de Stanford, il poursuit ses études et assiste au cours de psychologie à Harvard University puis rejoint l'Air Force. A San Francisco, il rencontre Alan Watts mais se trouve très vite confronté à des problèmes psychiatriques qui lui vaudront d'être interné avant de retourner à San Francisco. Il qualifiera cet enfermement dans un hôpital psychiatrique comme une expérience enrichissante et créatrice.

 

Dick Price co-fondera le Centre Esalen en 1962 avec Michael Murphy près de San Francisco au sein duquel naîtra le massage Esalen. Il sera l'élève de Fritz Perls promoteur avec sa femme Laura Perls de la Gestalt-thérapie et développera sa propre technique appelée Gestalt pratique, qu'il continua à enseigner à Esalen, jusqu'à sa mort.

Prémare Joseph Henry Marie (de) Information ouverte dans une nouvelle page, né le 17 juillet 1666 à Cherbourg, Manche (France) et décédé le 7 septembre 1736 à Macao (Chine), était un prêtre jésuite français, missionnaire de la Compagnie de Jésus ou "Jésuite" en Chine, et sinologue. Il chercha à montrer que la révélation chrétienne est contenue sous une forme figurative dans les textes classiques chinois. En 1724, il est, comme d'autres jésuites, banni par l'empereur Yongzheng et envoyé à Canton, puis à Macao en 1733. Il a entretenu une importante correspondance avec l'Europe, rédigeant notamment la première description systématique de la langue chinoise à destination des européens. Auteur de :
Recherches sur les tems antérieurs à ceux dont parle le Chou-King Fiche technique. Cité par Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique et par Berne dans sa chronologique des massages.

Preston George, Concerné(e) par le massage devint à Baltimore un des maîtres de la neurologie américaine. Auteur de :
Hysteria and Certain Allied Conditions : Their Nature and Treatment, with Special Reference to the Application of the Rest Cure, Massage, Electrotherapy, Hypnotism, etc., P. Blakiston, Son & Co., Philadelphie. Il fut un des étudiant de Charcot en 1885.

Priape, Príapos en grec ancien est un dieu de la fertilité, c'est un dieu Ithyphallique, protecteur des jardins et des troupeaux, fils de Dionysos et d'Aphrodite ou d'une nymphe. Son équivalent dans la mythologie romaine se nomme en réalité Mutinus Mutunus, bien qu'il soit souvent cité sous le nom Priape. On reconnaît Priape par son gigantesque pénis constamment en érection. Cette particularité a donné son nom au terme médical priapisme.

Priessnitz Vincent, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage (1799-1851), Paysan né en 1799 en Tchécoslovaquie, il découvre le pouvoir curatif de l’eau en observant un cerf blessé plonger chaque jour sa blessure dans un ruisseau glacé. Lui-même sujet à des entorses du poignet, il se soigne en l’immergeant dans l’eau froide et en l’enveloppant dans un linge humide. Dès lors, il revendique un emploi systématique de l’hydrothérapie qui devient un véritable « marqueur » de la médecine naturelle, sa méthode aura alors le nom de « compresse de Priessnitz ». En 1822, le Docteur Mourge, médecin-inspecteur des bains de mers de Dieppe introduit en France les principes de Priessnitz et préconise un usage rationnel.

Primatice Francesco Primaticcio, dit le Primatice (Bologne, 1504 - Paris, 1570) est un peintre, architecte et sculpteur italien. Il est un des artistes à l'origine de la décoration des bains du château de Fontainebleau que Du Choul décrit.

Prochownick L., Concerné(e) par le massage ou Pronownich deux orthographes différentes en page de couverture et de Titre. Nous manquons d'information sur ce Docteur  cité par Jacques Monet dans Emergence de la kinésithérapie en France à la fin du 19e... Information ouverte dans un LIVRE. format PDF n°2/3. Auteur de :
Le massage en gynécologie par Dr. L. Prochownick et Nitot, E. Ed. Doin, 1892 TDM Fiche technique il y parle de Malning et de Zugdruck qui sont des massages.
Fac simile de : Le massage en gynécologie, technique, observations etc. / par L. Prochownick et par E. Nitot 1890 Ed. CPSIATDM Fiche technique (Sans date, bébut 21e siècle)

Prodius de Céos ou Prodicus ? Concerné(e) par le massage Nous disposons de peu d'info sur Prodius à par qu'il fut disciple d'Esculape. Il serait d'après Pline l'ancien l'inventeur de la méthode iatraleptique de laquelle dérive le nom des Iatraleptes qui le pratiquent. Il conseillait la gymnastique à ses malades dont certains mouraient par l'effort et qu'il ne faut pas confondre avec Hérodicus qui ne l'utilisait que contre les maladies chronique, Oeuvres complètes d'Hippocrate par Littré, 1839-1861, 1ère Ed. Fiche techniquet. 1er, p. 51 et pris dans le Sixième livre des épidémies.
A ce titre il a rejoint le Panthéon du CFDRM. Tabeau des massages de Berne et Dujardin Voir la page qui lui est réservée.
Dans l'Encyclopédie de Diderot
Fiche techniqueun Prodicus de Sélymbria également disciple d'Esculape est cité par le même Pline au livre XXIX chapitre 1.Information ouverte dans l'Encyclopédie de Diderot. Hérodicus est aussi natif de Sélymbria. Sur l'excellant site Remacle paragraphe II nous ne lisons plus disciple d'Esculape mais qu'il fonda la iatraleptique avec "l'un de ses disciples". Mais Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique mentionne page 400 "Prodicus (Hérodicus)", reste à savoir si c'est un même personnage ou une rectification de sa part d'un écrit de Joubert.

Properce Sextus Propertius poète latin né vers 47 av. J.-C. en Ombrie Information ouverte dans une nouvelle page, sans doute à proximité de la ville actuelle d'Assise Information ouverte dans une nouvelle page.

Publius Licinius Crassus désigne plusieurs personnalités politiques romaines. Du Choul au. recto feuille 13 de ses Bains de 1555 Fiche technique parle de ce Consul qui joua un grand rôle dans la guerre des Gaules sous César. Il mourra en 87 av J-C à la bataille de Carrhes Information ouverte dans une nouvelle page).

Puel Timothée, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage Auteur de A treatise on the science of muscular action. Nous n'avons pour l'heure pas plus d'informations sur ce personnage sinon qu'Estradère le cite pages 157 de sa thèse Du massage de 1863 Fiche technique. Il conseillerait le massage dans la catalepsie. Il a rédigé un mémoire intitulé De la catalepsie en 1856 visible sur Google-livre.

Pugt John, Lien diffus ou qui reste à établir avec le massage (1794-1830) [Pugts ; Pugh] Pas d'information pour l'heure sur ce personnage d'origine anglaise hormis qu'il est cité par Berne, dans son livre Le Massage, Ed. Rueff et Cie, de 1894 TDM Fiche technique p.13 qu'il orthographie Pugt(s). L. Colombani le nomme aussi dans Le massage théorique et pratique, la méthode indirecte Ed. Amédée Legrand, 1913 TDM Fiche technique, page 4 en nous donnant sa date de naissance et de décès. Auteur de :
The science of muscular action.
Physiological, theoretic and pratical treatise, on the utility of the science of muscular action, etc, 1794 cité par Dally dans sa Cinésiologie de 1857 TDM Fiche technique page 299 et orthographié Pugh. Il nous restitue l'intérêt relative pour Pugh des bottes à attelles et des béquiilles.

Putnam Jacobi Mary Corinna, Concerné(e) par le massage Information ouverte dans une nouvelle page 1842 - 1906 médecin praticien et professeur estimée, connue pour son combat acharnée contre l'exclusion des femmes de certaines professions. Elle fut l'une des premières femmes étudiantes à l'École de Médecine de Paris (1871) et la première femme membre de l'Académie de Médecine de New York. Elle est l'auteur d'un ouvrage sur le massage :
On The Use Of The Cold Pack Followed By Massage In The Treatment Of Anemia de 1880. Elle aurait aussi travaillé sur les bienfaits du massage a Madagascar mais cela reste à vérifier.

Pylos Information ouverte dans une nouvelle page, ou Pilos, ville de Grèce, sur la côte occidentale du Péloponnèse, en Messénie et sur laquelle régna Nestor ainsi que sa fille Polycaste. Est mentionnée par Estradère dans sa thèse, Du massage de 1863 Fiche technique page 48.

Pythagore Information ouverte dans une nouvelle page, né vers 580 av. J.-C. à Samos, une île de la mer Égée au Sud-Est de la ville d'Athènes ; on établit sa mort vers 497 av. J.-C., à l'âge de 83 ans. Est cité page 32 de la thèse d'Estradère, Du massage de 1863 TDM Fiche technique.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Cul-de-lampe.
 http://www.cfdrm.fr