CFDRM > Livres de la bibliothèque du CFDRM Livres de la bibliothèque > Tous les livres du XIXe siècle > fiche technique

Page créée le : jeudi 21 avril 2016, 19:13, Dernière modification : mercredi 27 avril 2016, 8:40

 Non acquis

TITRE : Est à votre disposition Histoire des accouchements chez tous les peuples,

AUTEUR : Witkowski, Gustave Joseph Information ouverte dans une nouvelle page (1844-1922)

ÉDITEUR : G. Steinheil (Paris).

Date d'édition : 1887, puis en 1894
Régime politique du contexte de l'ouvrage (en France) : Troisième République , (1870 – juillet 1940) Jules Grévy , (né le 15 août 1807 à Mont-sous-Vaudrey (Jura) et mort le 9 septembre 1891 dans la même commune.) Il exercera du 30 janvier 1879 – 2 décembre 1887. (8 ans, 10 mois et 2 jours). Son successeur sera Sadi Carnot .

Lieu d'impression : Paris, France.

LANGUE : français.

FORMAT : In-8° , 745 p.

ISBN : aucun.

Droits : libres.

Crédit photographique : _

Identifiant : http://www.cfdrm.fr

Numéro d'archives :

RELIURE :

ILLUSTRATIONS : oui, 1584 Figures intercalées dans le texte.

ETAT :

BIOGRAPHIE & THÈME : Médecine, obstétrique.

POIDS :

Quatrième de couverture : Aucune.

BIBLIOGRAPHIE :

 

Descriptions : Le massage est cité page 194 (massage chez les Siamois et les Apaches Coyoteros) ; 195 ; 224 ; 487 (massage au moyen-âge) ; 585 (massage en Chine) ; 591 (massage au Japon) ; 592 ; 602 ; 621 ; 620 (massage chez les Wanickas en Afrique Centrale) ; 621 (massage en Afrique Centrale peut-être en Ouganda) ; 626 (massage chez les Coyotes) ; 627 (massage chez les Indiens Menominees) ; 639 (massage chez les Naturel (néo-Calédoniens) ; 641 (massage chez les Naturel des Îles Marquises) ; 642 (Îles Marquises suite) ; 643 (Îles Marquises suite) ; 661 (massage au Japon) ; 712 Table des matières

Commentaires : livre communiqué au CFDRM par l'égyptologue Richard-Alain Jean.

Massage avec les pieds d'une femme après l'accouchement d'un enfant mort. Dessin de G. Devy sur un croquis de Mondière auteur entre autre de « Monographie de la Femme Cochinchinoise ». Il semblerait donc qu'il s'agisse ici d'une pratique Anamite.
Il cite les îles Marquises, les Penimonees dont nous ne retrouvons aucune trace à moins qu'il s'agisse des Menominees,

Fiche de repérage (mots clef) : à compléter

TDM : Traite ou emploie des termes liés au massage. Oui, par l'image.

Masso-contenu :

En ligne sur : Gallica.

Provenance :

Incorporation : Non acquis

Accès à l'emprunt : .

Statut de l'ouvrage :

Reconnaissance associative :

Voici ce que nous pouvons vous en monter avec le mot massage et friction.

194 avec le mot massage "Pressions abdominales. - Pour hâter l'accouchement, on exerce
souvent de violents
massages sur l'abdomen ; cette pratique, fort
estimée chez les peuples primitifs, peut déterminer de graves accidents,
en contusionnant par exemple la matrice et même en provoquant sa rupture.

Les Siamois (fig. 83) et les Apaches Coyoteros ne se contentent pas
de
pétrir le ventre dans les couches laborieuses ; ils suspendent la
femme sous les bras, un ou deux assistants se cramponnent à sa
taille et compriment le fond de l'utérus pour en faire sortir son
contenu."

 

P. 195 : "Les Siamois (fig. 83)"

 

P. 224 : "gerçures du mamelon. — Les commères du Midi donnent contre
les gerçures du mamelon la recette suivante : « Placez pendant une
heure du vieux lard rance en haut d'une lessive, plongez-le ensuite
dans de l'eau-de-vie nouvelle et.
frictionnez-en le bout des seins quelques
mois avant les couches ».

 

P. 487 : massage au moyen-âge "Souvent, avant de baigner l'enfant, on
l'enveloppait dans une
peau d'agneau récemment écorché,
pour soulager le nouveau-né des souffrances qu'il avait endurées au
passage ; ou bien on retendait sur un lit de paille chaude dont on le
frictionnait par tout le corps ; d'autres fois, on le saupoudrait de
farine, comme un merlan, ou bien on le
frottait avec une couenne de
lard pour renforcer ses membres."

 

P. 585 massage en Chine "Une autre particularité
des pratiques obstétricales chinoises, c'est le
cong-fou. On
appelle ainsi une sorte d'hypnotisme obtenu par des attouchements
P. 586
légers sur les parties dont on veut obtenir l'insensibilité ; la
patiente
doit être immobile, le regard fixé sur un objet déterminé. « Les sages-femmes,
» dit Hureau de Villeneuve, « ne se contentent donc pas,
comme chez nous, de
frictionner l'abdomen avec la main, elles touchent
aussi les aines, les lombes, les hypochondres et la région diaphragmatique.
Grâce à ces attouchements, tantôt réguliers, tantôt
inattendus, accompagnés de respirations faites par la
patiente au
commandement et en mesure, on prétend que les femmes chinoises
n'éprouvent que très peu de douleurs en accouchant »"

 

591 massage au Japon avec emploie du mot :
"Fig, 406. —
Massage pratiqué par un médecin japonais."

 

592 massage au Japon avec emploie du mot :
"On se contente de certains
massages assez bizarres; ainsi,
d'après le New-York médical Record, les
praticiens japonais, pour
corriger la mauvaise position dans laquelle l'enfant pourrait se présenter,
font tenir la
femme debout, les bras passés autour de leur
cou ; ils lui pressent ensuite la poitrine contre la leur et compriment
fortement les genoux entre les siens, de façon à la bien soutenir. Dans
cette position (fig.
406), ils opèrent un massages énergique avec les
paumes des
mains, en les dirigeant d'arrière en avant sur les hanches.
Ce mouvement est répété une soixantaine de fois chaque matin,
à partir du sixième mois de la grossesse."

 

P. 601 : fait juste la jonction avec la suivante qui elle, parle de massage.

 

P. 602 avec le mot massage dit thanato-morbide : fig. 425, Massage du ventre avec les pieds d'après
un croquis communiqué par le Dr Mondière.

 

Détail

 

P. 620 : nous avons cette intéressante entré sur l'utilisation de ventouses en Afrique :
"Chez les Wanickas et dans d'autres tribus du centre, on pratique
la section du cordon avec des couteaux de silex emmanchés sur des
cornes de vache d'une forme originale. Ces cornes ont un autre usage,
elles servent encore de verre à ventouse que l'on applique sur différentes
parties du corps de l'accouchée, préalablement scarifiées à
l'aide du même couteau en silex, pour en retirer le mauvais sang.

P. 621 : (il semble que ce soit en Ouganda, en tout cas en Afrique Centrale) :
"« Quand la délivrance a eu lieu, l'accouchée, conduite auprès d'un
grand feu, est étendue sur des fourrures, et le vernis
caséeux est
enlevé avec beaucoup de précautions du corps de l'enfant, qui est
ensuite
frictionné avec de l'huile et enveloppé dans une peau moelleuse,
avant d'être présenté à son père et aux amis de la famille."

 

P. 626 massage chez les Coyotes avec le mot : "Ces moyens (vomissement), ne sont employés
que lorsque le
massage abdominal, comme on l'observe chez
les Penimonees
(nous nous demandons s'il ne s'agit pas des Menominees habitants originaux du Wisconsin),
(fig. 445), n'a pas donné de résultats. On remarquera
que la méthode par expression de
Kristeller (fig. 446), est en tout
semblable à celle qui est mise en pratique par ces primitifs."

"Fig. 444. — Sage-femme kiowa (une tribu indienne) soufflant une poudre émélique
dans la bouche de la patiente."

 

627 avec le mot massage chez les Menominees
"F:g.445. - Massage employé par les Penimonees pour la délivrance (Engelmann)."

 

639 avec le mot massage chez les Naturel (néo-Calédoniens)

 

P. 641 massage chez les Naturel des Îles Marquises

 

P. 642 : Îles Marquises suite.
"Elle le
frictionne ensuite avec le suc du paku, herbe
spéciale râpée sur un caillou rugueux. Cet enduit, sorte de
savon dirigé contre le
smegma foetal, est maintenu pendant
quelques heures sur la surface cutanée de l'enfant qui est
alors reconduit à la rivière et nettoyé."

 

P. 643 : Îles Marquises suite "La racine de
l'éka fournit un suc aromatique avec lequel la mère frictionne son
nourrisson des pieds à la tête ; il paraît que c'est la façon de procéder
la plus sûre pour éviter les piqûres de ces terribles insectes. »"

 

 

Commentaire des lecteurs Chaque personne ayant procédé à la lecture de ce livre pourra, si elle le souhaite, y faire paraître un commentaire ou un résumé en lien avec le massage.

Nom, prénom et date